AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
28/60  (28/60)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Dim 15 Avr - 22:58

Volke avait l'air un peu las, de quoi il n'en savait rien, mais il était las, c'était déjà une certitude.

<< Vous avez eu une vie bien remplie, vous et vos enfants. Et puis, vous avez l'air vraiment exténué. Un conseil, reposez vous ce soir, il se pourrait que demain soit long pour vous tous. >>

Alan ne répondit rien. De toutes façons, il avait bien prévu de se reposer : ses enfants avaient vraiment besoin de dormir. Lila avait mangé ses oiseaux et les os des malheureuses volailles reposaient par terre. Volke se leva et se saisit lesdits os avant de sortir. Un silence emplit alors la grotte, troublé seulement par le crépitement du feu. Alan observait les langues rouges danser en se plongeant dans ses pensées. Ses enfants dormaient, Lila faisait sa toilette, ce qui donnait un spectacle assez bizarre compte tenu du fait qu'elle le faisait sous sa forme humanoïde et le temps passait.

Volke revint alors, annonçant avoir dispersé quelques pièges dans la grotte pour assurer leur sécurité pour la nuit.


<< Dormez sereinement, je ferai la garde. >>

Il insistait vraiment pour qu'ils dorment, décidément. Mais Alan ne comptait dormir que d'un œil. Ce n'était pas qu'il n'avait pas confiance en Volke, mais les nuits en compagnie d'un inconnu ne l'inspiraient guère. Avoir accordé sa confiance à un inconnu avait déjà été préjudiciable pour le bretteur, plus jamais il ne fera cette erreur, plus jamais...

Le bretteur s'allongea alors à côté de ses enfants, épées au fourreau, n'aspirant plus à quoi que ce soit d'autre qu'un peu de calme et de repos. Lila s'allongea bien vite à côté de lui, un peu trop près à son goût mais il n'en fit rien. C'était même mieux ainsi, comme ça si Volke tentait quoi que ce soit à son égard, il sera bien plus près pour agir.


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Lun 16 Avr - 22:08

L'assassin se craqua la nuque, prêt à veiller pendant la moitié de la soirée. Après quoi, Leliana prendrait sa place à la garde. Elle pouvait au moins faire cela. Ses yeux perçants lui permettaient de voir l'armée se diriger à l'est, tout allait bien. Il prit même la peine de s'installer sur la grotte et de jouer avec sa dague.

Peshkatz, cette fidèle dague, elle était sa première vraie arme, celle que son maître lui avait donné il y a fort longtemps, pour le féliciter de sa première mission accomplie. Depuis, la dague ne l'avait jamais quitté. De plus, son équilibre et sa prise en main étaient juste incroyables, comme si elle avait été forgée pour lui.

En la faisant tournoyer entre ses doigts agiles, Volke repensait au nombre impressionnant de morts que la petite lame recourbée avait fait. Fait intéressant, elle n'avait jamais perdu son tranchant, malgré le nombre de fois où il l'avait faite tomber par le passé.

En regardant un peu plus près, il y avait un groupe qui suivait les os. Peut être des gens qui ont été assez malin pour raisonner en psychologie inversée. Mais ils n'étaient que deux ou trois dans ce cas et ce n'étaient pas des guerriers lourdement armés.

D'un seul coup, il reconnut le pas de l'un d'eux et sentit ses yeux s'écarquiller. Ca, c'était la pire des situations imaginables. Que faisait Renault dans les parages? En plus, il était accompagné de deux soldats, ils arboraient le blason royal. La vache, ça allait mal, très mal...

Utilisant sa carte pour rentrer dans la grotte, il se téléporta à un mètre de Alan et Lila. En se faisant craquer les articulations, il secoua légèrement le père de famille en lui agrippant l'épaule.


"Alan, réveillez vous, demanda-t-il à voix basse. Nous allons peut-être devoir combattre."

En attendant que son nouveau camarade digère la situation, il fit autant pour Lila et une fois qu'ils furent bien réveillés, l'assassin rangea une de ses cartouches de gaz dans sa manche. Le cas échéant, il devait être prêt à l'utiliser pour mourir au combat avec son maître.

A priori, il n'aurait pas besoin de l'utiliser mais il fallait mieux garder être prudent plutôt que se trouver coincé sans solution pour emporter son adversaire, s'il devait obligatoirement y passer. Patiemment, il attendit que ses "alliés" soient parés pour utiliser une nouvelle fois sa carte, l'envoyant de l'autre côté de la toile.
Revenir en haut Aller en bas
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
28/60  (28/60)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Mar 17 Avr - 20:17

Le sommeil léger, le repos du guerrier... Alan avait les yeux fermés et laissait son corps se reposer alors que son esprit était en éveil. Il percevait tout : le crépitement du feu mourant, la respiration légère de ses enfants, le ronronnement d'une Lila ensommeillée... et le bruit caractéristique d'une magie quelconque à l’œuvre...

L'intervention soudaine de Voke mit Alan sur ses gardes bien vite. Au moment où la main a frôlé son épaule, le bretteur avait déjà à moitié dégainé Alondite, mais les mots qui suivirent l'inquiétaient plus que l'intégrité de son dos.


<< On dirait que vous avez placé un peu trop de confiance en vos pièges >>

Alan grogna et se redressa alors que Volke disparaissait après avoir également réveillé Lila. Celle-ci bailla et gémit de mécontentement.

<< Rendors toi et veille sur les enfants, je m'occupe d'eux. >>

Le bretteur se tenait droit, devant l'entrée masquée par le faux mur, Alondite en main.

Une fois encore, il devait se battre. Bagarre, bataille, lutte, guerre... encore et toujours, ce même cycle sans fin de violence éternelle dont il était le jouet.

Un pion sur un échiquier que la déesse mettait sans cesse en mouvement, il n'était plus que cela. Un pion, rien de plus. Se battre sans cesse pour leur survie, pour que ses enfants vivent.


<< Je suis fatigué de tout ça... >>

Alondite brillait d'une aura bleutée assez menaçante. Il allait en finir en vitesse. Au moins, avec tout ça il était sur d'une chose : Volke n'était pas aussi performant qu'il voulait bien le dire...

C'est pour cela qu'il allait partir aussitôt qu'il en aura fini avec les intrus. Ses enfants ne sont donc l'abri nulle part ? Il en avait plus qu'assez...


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Mer 18 Avr - 9:50

Volke se sentit piqué par la remarque plutôt lucide de Alan mais s'il n'avait pas des choses plus importantes à faire, il aurait corrigé cet imprudent. Mais il allait avoir besoin de toutes ses forces, et probablement que l'épéite aussi.

"Mes pièges sont excellents, on ne m'a jamais trouvé en 5 ans de carrière. Mais sachez que quand celui qui vous a tout appris décide de vous trouver, on ne lui échappe pas. Et c'est bien mon maître qui vient ici, avec deux soldats."

Voyant que Alan jugea mieux de conseiller à son amie Laguz de rester en arrière, ce qu'il trouva avisé de sa part, il donna aussi rapidement l'ordre à Leliana de rester dans la caverne pour protéger les gosses et Lila.

Une fois qu'il put voir Alan prêt, il posa sa main sur son épaule et les téléporta tous deux de l'autre côté de la toile. Il ne savait pas pourquoi mais il avait un mauvais pressentiment, très mauvais.

En attendant fébrile les hommes qui n'allaient pas tarder, l'assassin fit une rapide révision de ce qu'il savait sur le style de combat de son mentor. Adepte du combat rapproché, il enduisait ses armes d'un poison paralysant. S'il se faisait blesser, c'en était finit, 5 secondes où il était à sa merci.

"Faites attention à ses dagues, elle sont empoisonnées."

Et finalement, il le vit arriver, tout sourire, avec les deux hommes derrière lui. D'une main, il empoignait une dague, toujours dans son fourreau cependant, et de l'autre, il fit un petit coucou à son ancien apprentis.

"Alors, petit, cela faisait longtemps que l'on ne s'était pas vu.
-Je dirai trois ans, maître. Et j'aurai préféré ne jamais vous retrouver dans ces conditions.
-Certes, mais nous sommes mercenaires, notre rôle est d'aller au bout d'un contrat. J'ai été engagé pour tous vous tuer, rien de personnel
."

juste après ses derniers mots, il avait ses deux dagues sorties, prêtes à frapper. Volke connaissait bien ces dagues particulières, si bien qu'il se mit prudemment en garde avec Marque-mort et Peshkatz.

Ses chances pouvaient être d'une sur mille, ou même dix mille, il devait tenter à tout prix.
Revenir en haut Aller en bas
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
28/60  (28/60)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Ven 20 Avr - 6:45

<< Mes pièges sont excellents, on ne m'a jamais trouvé en 5 ans de carrière. Mais sachez que quand celui qui vous a tout appris décide de vous trouver, on ne lui échappe pas. Et c'est bien mon maître qui vient ici, avec deux soldats. >>

Alan répliqua d'un haussement d'épaules. Allons bon, le voilà maintenant face à un maître assassin. Si Volke n'était qu'apprenti, le maître devait être un mec assez terrible, ça promettait...

<< Faites attention à ses dagues, elle sont empoisonnées.
- Je vois... >>

Du poison... c'était monnaie courante chez les assassins, après tout... Mais l'idée de devoir éviter les lames d'un expert en meurtre lui semblait aussi saine que d'avaler un plein tonneau du liquide qui enduirait lesdites lames. Ca n'allait pas être simple... absolument pas...

<< Alors, petit, cela faisait longtemps que l'on ne s'était pas vu.
- Je dirai trois ans, maître. Et j'aurai préféré ne jamais vous retrouver dans ces conditions.
- Certes, mais nous sommes mercenaires, notre rôle est d'aller au bout d'un contrat. J'ai été engagé pour tous vous tuer, rien de personnel. >>

Les deux assassins avaient leurs armes dégainées et semblaient bel et bien se préparer au combat.

<< Bon... les soldats sont pour moi on dirait... >>

Le bretteur brandit Alondite vers les deux soldats qui contournaient déjà les assassins à distance respectable. Leurs lames soigneusement astiquées avaient un côté assez menaçant une fois en main impériale... sauf que le liquide employé pour astiquer la lame ne semblait pas vraiment conçu pour les art ménager à en juger l'éclat légèrement coloré.

*Du poison...*

C'était sans doute l'assassin qui a partagé sa ration de poison avec les soldats. Ne restait donc plus qu'une chose à faire...

Alondite trancha l'air et une onde dorée en sortit. Dans la pénombre, elle éclairait les murs d'un vive éclat qui aveuglait les participants au combat, mais c'était surtout la vague de lumière qui jouait en frappant les deux soldats. Leur armure ne put arrêter l'assaut et le cri de souffrance qui s'échappa de la gorge des soldats indiqua que l'attaque avait marché et qu'ils en pâtissaient. Alan se rua sur eux et acheva le combat en évitant soigneusement les lames qui risquaient de couper court à sa vie. Un coup de garde dans la nuque suffisait à les mettre à terre sans les tuer. Ils ne faisaient que leur travail après tout. Il n'allait pas tuer un innocent...

Restait donc l'assassin. Il le laissait à Volke. Combattre un tueur professionnel ne lui disait rien...


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Jeu 3 Mai - 18:54

Du coin de l’œil, Volke put voir Alan tuer sans soucis les soldats et il en sourit légèrement. Il était fort. Mais il ne lâcha pas Renault du regard, une seule petite seconde d'inattention pouvait lui couter la vie face à lui.

Alors qu'une dague fusa dans sa direction, Seiji se contenta de mettre sa carte dans la trajectoire et d'envoyer l'arme juste derrière son mentor qui, ayant anticipé le coup, pivota de 180° pour se saisir de sa propre arme.

Profitant du fait qu'il l'ait perdu de vue, l'apprenti courut dans le dos de son mentor... Pour esquiver de justesse une autre dague de jet qui lui coupa une mèche avant de se planter dans sa toile trompeuse.


"Enfin, Maître, c'est vous qui m'avez dit que cette toile était rare, qu'il fallait en prendre soin!
-N'écouterais-tu qu'un mot sur trois de ce que je dis, petit? Je l'ai dit mais j'ai aussi dit qu'il fallait te méfier des apparences."

L'assassin rit amèrement à la remarque, il connaissait trop bien les dix préceptes de l'assassin. Du moins, ceux dictés pendant sa jeunesse, il aurait pu les réciter dans son sommeil.

Parant une dague de Marque-mort, Volke reprit le combat, au corps à corps cette fois. Peut être n'était-ce pas le meilleur plan vu que son mentor était un As du domaine mais lui même ne s'en sortait vraiment que dans ce domaine.

Des trainées d'étincelles s'échappaient de chaque coup asséné. Le combat ressemblait à une danse, une belle danse, une macabre valse où le moindre faux pas était puni par un coup fatal.

A deux fois, Seiji crut que la dague l'avait atteint mais il n'en était en fait rien. Il était en effet toujours libre de ses mouvements, ce qui aurait été impossible à cause du poison paralysant.

Conscient du fait qu'il serait toujours désavantagé dans l'état actuel des choses, il réfléchit rapidement à un moyen pour le déstabiliser et lui permettre de prendre le dessus sur lui. A moins d'un miracle, l'homme aux cheveux gris savait que le surpasser était impossible.

Mais le vaincre, il avait une idée pour ce faire, dangereuse mais de toute façon, ils allaient tous mourir s'il ne tentait rien. Inspirant un coup, il leva sa dague de jet et s'entailla le poignet, d'un geste assuré.

Un petit flot de sang jaillit de sa plaie, sang qu'il toucha, sentit, gouta. Cette sensation... Tellement longtemps qu'il ne l'avait plus ressentie, le plaisir d'ingérer ce précieux liquide, cette frénésie...

Son esprit se voila, alors qu'il bascula son chef en arrière, comme pris d'extase. Un sourire fendit son visage, rien à voir avec un sourire humain. Il semblait être devenu bête sauvage, n'ayant plus qu'une envie.


"Je sens... L'odeur du sang.... Je veux... Ton sang!!"
Revenir en haut Aller en bas
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
28/60  (28/60)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Lun 7 Mai - 11:12

Bon, désolé de répondre aussi tard mais faut avouer qu'Alan ne peut vraiment pas agir sur le coup donc t'auras droit à une réponse assez courte, hein...

Alan se plaça dans un coin, près du chemin qui ramènerait à leur campement. Le chemin était trop étroit pour pouvoir aider efficacement Volke. De là où il était, le combat semblait vraiment serré. Évidemment, si l'ennemi était le maître de Volke, il était peu probable que ce dernier gagne...

C'était si serré... il avait vraiment une chance ?

C'est alors que Volke s'entailla le poignet pour se lécher le sang. Alan haussa un sourcil interrogateur en se demandant à quoi jouait cet homme. Il n'eut pas à se poser la question longtemps alors que Volke commençait à agir bizarrement...


<< Je sens... L'odeur du sang.... Je veux... Ton sang!! >>

Les sourcils précédemment levés se froncèrent. Un état second... ce mec se changeait en machine sanguinaire avec un peu de sang ? Mais est ce qu'il gardait ne serait-ce qu'un minimum de contrôle sur lui ? Dans le cas contraire, et au cas où...

Alan fit lentement demi-tour et se dirigea vers le campement, sans pour autant vraiment s'y rendre totalement, s'arrêtant à mi-chemin. Pas question de taper son unique allié. Si Volke perdait, il s'occupera de l'assassin...

Les bruit de combats résonnaient dans la grotte pour parvenir à ses oreilles. Difficile de dire qui gagnait pour le moment... Volke ou son maître ? Alan soupira et s'adossa à la paroi.


<< Je ferais peut être mieux de me trouver une issue de secours... >>

Sauf que la grotte ne semblait pas avoir d'issue de secours... il était dans de beaux draps...


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Lun 18 Juin - 15:39

Ses dagues fendaient l'air, virevoltaient en tout sens. Le but, trancher les membres de cet homme, son maître, qu'il combattait depuis un petit moment déjà. Aucun d'eux ne prenait l'avantage.

Seiji ne contrôlait que très peu ses actions, son instinct primal avait refait surface à cause du sang coulant de son poignet. Dans ces moments là, peu importait l'allure, la vitesse, seul comptait l'efficacité!


"Allez, viens, donne moi ton sang!!"

Ce que l'assassin n'avait pas prévu, ce fut que son mentor encaisse exprès une attaque en direction de sa main, faisant couler son propre sang. Sur ses lèvres, il y avait un sourire.

"Puisque c'est du sang que tu veux, mon cher apprentis, prend en. Et calme toi."

L'hémoglobine aspergea son visage. Petit à petit, l'homme aux cheveux gris perdit son sourire, pour adopter une expression plus humaine. Le butin de sang était versé, il n'était plus frénétique.

Se rendant compte du problème, il ne put qu'esquiver de justesse le coup de dague en direction de son œil. Mais cette fois, l'arme lui mordit très légèrement la tempe, laissant une fine marque de feu à son passage.


"Dam...Damnation...
-Game Over, Volke. Le poison paralysant n'est certes pas mortel mais tu ne pourras esquiver mon prochain coup."

En effet, il sentit rapidement ses membres s'engourdir. Dans une minute, il ne pourrait plus bouger du tout. Mais de toute façon, il serait mort bien avant, tué par Renault. Si seulement il avait été plus fort...

Avant qu'il comprenne, Leliana s'interposa, toutes dagues dehors, et se mit en garde, déterminée à ne pas le laisser tuer Volke.


"Maintenant, c'est moi votre adversaire. Voyons si vous y arriverez.
-I...Diote, articula faiblement Seiji. Je t'avais... Dit... De veiller sur les gosses...
-Tu n'es pas en état de refuser mon aide."

Sans même écouter les protestations de son "rival", elle s'élança vers le maître de son art.
Revenir en haut Aller en bas
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
28/60  (28/60)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Jeu 21 Juin - 19:25

Que faire ? Où aller ? Le bruit des dagues se faisait de moins en moins audible au fur et à mesure qu'il progressait dans le dédale. Il connaissait le chemin, en fait. La grotte n'était pas vraiment labyrinthique... et puis, la fumée du feu de camp lui indiquait la route à suivre. Il prenait son temps, son oreille prêt à capter le moindre bruit suspect...

Evitant le dernier piège tendu par Volke, il finit par rejoindre Lila qui montait la garde, les enfants encore endormi à l'écart.


<< On s'en va.
- Et les deux autres ?
- Ils sauront se démerder. >>

C'étaient des assassins, après tout. La survie, la fuite, le danger, le meurtre... ça les connaissait.

Il ne fallut guère de temps à Alan de rassembler les affaires alors que Lila prenait les enfants dans ses bras. Il fallait à présent faire le chemin en sens inverse... et il y aura probablement comité d'accueil à la sortie...

il fit donc le chemin en sens inverse, ouvrant la marche, l'épée au clair. Lila le suivait, aussi sur ses gardes que son guide. Le bruit des lames s'entrechoquant se fit à nouveau entendre, signe que la zone de danger se rapprochait... Alan fit signe à Lila de s'arrêter alors que lui avançait petit à petit... et put voir le spectacle.

Volke à terre, incapable de bouger... et la femme qui le défendait face au maître assassin du côté de l'ennemi... ça sentait mauvais cette histoire...

Deux possibilités : où Alan n'intervenait pas, et risquait de se retrouver seul face au tueur s'il survivait à la femme, où il intervenait et le combat se soldait par un 2 contre 1... voir 3 contre 1 si Volke se relevait...

et comme la survie de sa famille lui importait plus que l'orgueil d'un tueur...


<< Ca ne serait pas galant de ma part de laisser une femme combattre seule un ennemi... >>

Alan s'avançait vers la zone de combat, Alondite prête à frapper. Il toisait son ennemi du moment alors que l'ivresse du combat circulait à nouveau dans ses veines. Un poison paralysant... tuer, ou être tué. La moindre erreur et il était mort...

<< Va mettre Volke à l'abri pendant que je le retiens... >>

Se contenter de bloquer l'accès... il n'y avait rien de difficile à ça, non ?


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Jeu 28 Juin - 18:54

Volke se sentait très mal, ses sens étaient engourdis, ses muscles ne réagissaient presque plus. Presque, il pouvait encore donner un dernier coup, l'ultime coup à son mentor.

Mais pas tout seul. Alors que sa partenaire combattait ardemment celui qu'il avait tant de fois appelé son maître, il sentit deux mains plutôt chaudes le soulever facilement. En tournant difficilement la tête, il vit que c'était la Laguz. Jour de chance, voilà l'aide dont il avait justement besoin.

"Lila... J'ai un plan pour en finir. Tourne moi vers lui s'il te plait..."

Le destin de chacun d'entre eux dépendait de l'issue de ce combat, son maître allait peut-être tous les tuer et il en avait largement le potentiel. Après, peut-être que ce Alan arriverait à le vaincre, mais il n'osait pas réellement parier dessus.

Leliana, elle, utilisait une écharpe comme arme en plus de sa dague empoisonnée. La pièce de tissu était lourde, dévier les projectiles avec était tellement aisé. Si elle n'était pas la meilleure des combattantes, elle se débrouillait sur la défensive.

Changeant de tactique, le mentor fit tournoyer sa dague entre ses doigts experts, avant de la saisir de pleine main et d'asséner d'un seul coup une attaque plus vive que l'éclair.

Le bassin de la jeune blonde s'ouvrit sur le côté droit dans une effusion de sang qui recouvrit une partie des murs. D'abord surprise, elle chuta lentement en arrière, les yeux révulsés.

Après le coup, Renault entendit un fer chuinter, un bruit d'épée sortant du fourreau. Se retournant doucement, il sourit à son opposant.

"Alan, je suppose. Enchanté de vous rencontrer mais vous arrivez un peu tard, mon cher apprentis est hors course et la jeune femme ne peux plus bouger un cil. Ce sera donc vous contre moi. Et si vous vous inquiétez pour les enfants, je n'ai pas reçu l'ordre de les tuer, ils n'ont donc rien à craindre."


Il ne disait pas cela pour le provoquer, au contraire. Il savait que combattre en protégeant quelque chose, quitte à commettre des bêtises, n'était pas la meilleure des choses à faire, surtout contre un assassin aux lames empoisonnées.

Se remettant doucement en garde, il jaugea son ennemi d'un rapide coup d'oeil.Un bretteur, le genre de combattants à faire dans la finesse. en contrepartie, il devait être comme lui, un non-adepte pour encaisser.

Souriant doucement, il visualisa plusieurs scénarios possibles dans son esprit et se prépara à la moindre éventualité, il allait prendre plaisir à un combat pour la première fois depuis fort longtemps. Si toutefois, ils ne se trompait pas trop lourdement sur l'approximation du niveau de son opposant.

"C'est quand vous voulez, jeune homme."
Revenir en haut Aller en bas
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
28/60  (28/60)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Mar 3 Juil - 10:29

Leliana était tombée elle aussi, le côté droit ouvert. Du poison, sans doute... il espérait pouvoir trouver un antidote sous peu, pour le peu qu'il en existe un... quel genre de poison recouvrait cette dague ? Rien de bon en somme mais...

<< Alan, je suppose. Enchanté de vous rencontrer mais vous arrivez un peu tard, mon cher apprentis est hors course et la jeune femme ne peux plus bouger un cil. Ce sera donc vous contre moi. Et si vous vous inquiétez pour les enfants, je n'ai pas reçu l'ordre de les tuer, ils n'ont donc rien à craindre. >>

Oh si, ils avaient à craindre. Si tout le monde ici mourrait, il n'y aurait personne pour s'occuper d'eux... et en admettant que quelqu'un les emmène, leur marque leur vaudra un statut de paria... tout le monde les reniera, les martyrisera...

*Ca n'arrivera pas...*

Mouais... il n'était pas réellement sur de gagner non plus mais... il fallait tenter le coup.

Son adversaire était un assassin probablement bien entraîné, formé pour profiter de la moindre faille dans le jeu de l'adversaire. Le laisser approcher serait une erreur... et dans ce cas il devait le dissuader de trop approcher, mais ça signifierait que lui non plus ne pouvait pas approcher... il n'avait donc pas trop le choix sur le coup. L'avantage d'une lame comme Alondite, c'est qu'on disposait d'une meilleure allonge qu'avec une dague comme celle de son adversaire. Il allait donc jouer sur la pointe de sa lame...


<< C'est quand vous voulez, jeune homme.
- Ne soyez donc pas si pressé... >>

Son sang bouillait... Il ne pensait plus qu'au combat qui allait commencer...

MAINTENANT !

Il se jeta sur son adversaire et porta le premier coup. Un coup qui allait probablement être évité et probablement allait-il tenter de contre attaquer, auquel cas Alan se jettera en arrière. Ils allaient longtemps jouer au jeu du chat et de la souris. Attaquer puis éviter un coup avant de contre attaquer. Une dans mortelle qui appellera la faucheuse à venir assister au spectacle... et à cueillir une âme.

Danser avec la mort... comme autrefois... danser avec la mort, faire tomber les corps, s'imbiber du sang de l'ennemi, être le seul encore debout... vivre...

Il s'enflamma, autant physiquement que psychologiquement. Les flammes émanaient de son corps. Des flammes sacrées, bleutées, provenant d'Alondite elle même. Un corps embrasé qui consumait tout ce qui se baignait dans l'aura mystique. Si l'assassin voulait le toucher, il devra sacrifier sa main...

La contrepartie, c'est que lui aussi se consumait, mais bien plus lentement. D'ici peu, sa peau rougira sous la chaleur puis se détachera en pelure puis noircira puis se seront ses organes internes qui brûleront... s'il laisse durer cette technique. Mais ça sera fini bien avant, ça oui...


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Sam 21 Juil - 0:02

« Ne soyez donc pas si
pressé... »


Pressé? Il était pressé, lui?
Après réflexion, peut-être, il n'en avait pas spécialement
l'impression, ou du moins était-ce de la bonne pression. En effet,
cette pression aidait Alan, et ce nigaud ne s'en était pas encore
rendu compte.


« Il me semble que vous n'avez pas compris
l'importance de la vitesse d'exécution d'une mission. Croyez vous
que j'aurai-- Hé! »


L'assassin n'eut que le temps d'effectuer une roulade
sur le côté pour esquiver l'assaut. Cet homme était bien impoli,
il était en train de parler, enfin! Attendant qu'il fut calmé ne
serait-ce que légèrement, Renault reprit ses explications.


« Comme si j'allais prendre seulement deux soldats
comme eux pour vous affronter, Alan. Vous me prenez pour un amateur,
j'en suis meurtri. J'ai laissé une piste aux généraux qu'ils
pourront repérer s'ils font bien leur garde. Plus nous trainons,
plus vos chances de vous en réchapper s'étiolent. Aussi, je vous le
dit, en garde. »


Et prenant aucun risque, il envoya instantanément la dague, qui était reliée à un de ses doigts par un fin fil. Alors
qu'il en envoya une deuxième, de son autre main, il rappelait sa
première dague. Les attaques multi-directionnelles étaient de loin
sa spécialité.


Lui même s'étant plusieurs fois blessé dans sa prime
jeunesse avec ses dagues enduites de paralysant, le poison n'avait
même plus effet sur lui. Alors il pouvait se permettre des folies.
Puis, repérant un angle d'attaque, il attira ses deux outils à lui,
qui allaient se croiser dans le dos d'Alan qui mourrait probablement
sur le coup.


Pour autant, son opposant utilisa une bien étrange
technique, son corps entier était lapé de langues de flammes. Des
flammes bleues, pures. D'un simple regard, il vit ses fils fondre et
ses armes se perdre dans l'herbe, n'ayant plus reçu l'énergie
suffisante pour faire le reste du trajet.


« J'ai l'impression que vous comme moi, Alan, nous
avons des atouts dans nos manches. J'ai toujours voulu voir la force
des armes bénies d'Ashera, Alondite et Ragnell. Et maintenant, je
vais voir Alondite à l'œuvre, je suis impatient. J'essaierai d'être
à la hauteur pour tenir quelques temps.
»
Revenir en haut Aller en bas
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
28/60  (28/60)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Lun 23 Juil - 16:02

<< Il me semble que vous n'avez pas compris l'importance de la vitesse d'exécution d'une mission. Croyez vous que j'aurai-- Hé! >>

Alan avait commencé une attaque que l'assassin évita d'une roulade sur le côté. Parler en plein combat était loin d'être une bonne idée en générale

<< Comme si j'allais prendre seulement deux soldats comme eux pour vous affronter, Alan. Vous me prenez pour un amateur, j'en suis meurtri. J'ai laissé une piste aux généraux qu'ils
pourront repérer s'ils font bien leur garde. Plus nous trainons, plus vos chances de vous en réchapper s'étiolent. Aussi, je vous le dit, en garde.
>>

Tout ça pour dire ça. Evidemment qu'Alan ne comptait pas moisir ici, mais se presser n'était pas non plus une bonne idée. S'il voulait aller trop vite, il fera des erreurs.

L'assassin passa alors à l'assaut, lançant une dague Alan évita la lame de justesse puis une autre. Les lames devaient être empoisonnées. Quelque chose attira alors temporairement son regard. Une petite flamèche bleue dansa puis s'éteignit dans une odeur de cramé... un filin ? Il a sans doute tenté de rappeler les lames pour les lui planter dans le dos. Alan a eu du pot ce coup-ci.


<< J'ai l'impression que vous comme moi, Alan, nous avons des atouts dans nos manches. J'ai toujours voulu voir la force des armes bénies d'Ashera, Alondite et Ragnell. Et maintenant, je vais voir Alondite à l'œuvre, je suis impatient. J'essaierai d'être à la hauteur pour tenir quelques temps.
- « Tenir quelques temps » ? Je ne pensais pas avoir affaire à quelqu'un d'aussi défaitiste. >>

Le coup des fils en disait long. Ce mec allait probablement tenter de le prendre par surprise avec un coup piégé comme celui qu'il venait tout juste d'éviter. Quels coups bas lui réservait-il encore ?

Mieux valait jouer la sécurité...

Alan s'immobilisa et commença à se concentrer.

Une seconde... chaque particule de son anatomie se plia à sa volonté.
Deux secondes... ses muscles frémirent puis se gonflèrent.
Trois secondes... Alan prit appui sur ses jambes puis se propulsa à la vitesse du son vers son adversaire, Alondite brandie en avant, dans le but d'empaler le cœur de son ennemi.


<< Ne m'en voulez pas d'en finir aussi vite, mais si je dois mettre ma famille à l'abri, alors autant que je me dépêche. >>

Son dernier atout, les lames tempêtes. Rares étaient ceux qui parvenaient à tenir encore debout après cet assaut. Si cet assassin n'avait rien prévu, et s'il n'avait pas assez de réflexes pour éviter chaque assaut qu'il lui assénera dans les secondes qui suivaient, il n'en réchapperait pas non plus.


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Mer 15 Aoû - 21:37

" Tenir quelques temps » ? Je ne pensais pas avoir affaire à quelqu'un d'aussi défaitiste.
-Je ne suis pas défaitiste, je sens juste votre pouvoir d'ici."

En effet, Renault était un tueur prudent. S'il était fine lame, il ne souhaitait pas pour autant tenter le diable en combattant à découvert, voilà pourquoi l'assassin jeta une cartouche de fumée par terre. Il avait l'habitude de cette fumée, pas Alan, cela lui donnait l'avantage du terrain.

Se fondant dans le brouillard provoqué, il cherchait une occasion de frapper, efficacement et avec force. Il n'avait pas peur, malgré ce que pouvait penser son adversaire, il vaincrait, quel qu'était le moyen employé pour se faire. Un tueur de l'ombre ne pouvait échouer face à quelqu'un d'aussi droit que cet homme.

La surprise fut en sentant l'acier mordre sa chair au niveau du bassin. Et vu l'assaut, c'était à la dague. Volke était sous l'emprise de son poison et Leliana était hors combat, qui pouvait encore manier une dague en état de combattre dans les personnes présentes.

Pour autant, il reconnut immédiatement la main gantée tenant marque mort, juste sous sa gorge.

"
Petit! Moi qui pensait que le poison avait marché...
-Vous m'avez sous-estimé, Renault. Combien de fois m'avez vous confronté à ce poison en combat? J'ai commencé à le repousser plus vite."

Après réflexion, en effet, le maître l'avait beaucoup confronté à cette substance. De là à penser qu'il développerait des anticorps, il y avait tout de même un certain monde.

"
Sir Alan, je vous remercie, je prends la relève maintenant qu'il s'est décidé à employer ses vraies techniques."

Volke n'était pas prétentieux, il savait que ce ne serait pas facile mais il était le plus préparé des combattants à affronter un assassin en combat. Il était plus apte à repérer les bruits de pas de son maître.

Bondissant d'un coup, il fonça sur lui pour le forcer à ranger sa dague à distance, et lui asséna une série d'estoc. Aucune force dans l'attaque, tout était dans la vitesse d'action extraordinaire de l'attaque. Pour autant, aucun n'atteint sa cible, comme Seiji l'avait prévu.

Cependant, il s'agissait d'une diversion, le vrai objectif était d'enduire Peshkatz de poison et de l'attacher à un filin. Camouflant avec ses assauts à Marque-Mort, il lança sa dague dans la direction du maître.

Encore une fois, le coup fut évité et l'homme coupa le fil en souriant, annulant l'astuce de son pupil. Décidément, il était encore bien naïf, comme si son propre coup allait marcher contre lui.

Ses yeux s'écarquillèrent en sentant la lame de son élève dans son propre dos. Pourtant, il avait bien coupé le fil, comment la lame était arrivée dans son corps?

En se retournant, il vit Leliana lever faiblement la carte de téléportation. Alors c'était ainsi, astucieux...

"
Voyez, maître. Depuis le début, que vous repériez le fil ou non, cela n'avait aucune importance, mon vrai objectif était que vous ne remarquiez pas la carte que tenait Leliana. Vous avez vu le fil, ça a détourné votre attention."


Doucement, la fumée se dissipa, montrant le maître assassin s'écrouler doucement au sol, blessé par son propre poison, à la merci de son apprentis, qui allait le tuer.

Il ne put pousser qu'un ultime cri étouffé, quand la lame de Volke se plongea, implacable, en plein cœur. L'homme s'éteignit sur le coup, tandis que son disciple se détournait en prenant un air froid.
Revenir en haut Aller en bas
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
28/60  (28/60)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   Jeu 23 Aoû - 11:34

<< Je ne suis pas défaitiste, je sens juste votre pouvoir d'ici. >>

Il prétextait donc la prudence ? Ça pouvait se comprendre mais bon, c'était louche tout ça. Le tueur venait de mettre deux assassins au tapis quand même. Et ledit tueur lança un fumigène, plongeant Alan dans le brouillard.

Laissant tomber son idée des lames tempêtes, Alan annula sa technique et se concentra. Ses yeux ne voyaient rien, donc il fallait se concentrer sur le bruit pour détecter une présence et parer toute attaque.

Un bruit de chair transpercée ? Qu'est ce que ça voulait dire ? Qui est-ce qu'il a tué ? Lila ? Non, ça ne venait pas de derrière... mais alors qui ?


<< Petit! Moi qui pensait que le poison avait marché...
-Vous m'avez sous-estimé, Renault. Combien de fois m'avez vous confronté à ce poison en combat? J'ai commencé à le repousser plus vite. >>>

Volke ? Il s'était remis du poison ? Bah, un peu de soutien ne le dérangeait pas.

<< Sir Alan, je vous remercie, je prends la relève maintenant qu'il s'est décidé à employer ses vraies techniques.
- Tu insinues que je ne suis pas capable de le battre ? >>

Enfin, il ne pouvait guère se défendre dans cette purée de pois. Il avait beau savoir repérer les bruits, il se fiait un peu trop à sa vue en général, donc peut être que Volke était effectivement le plus apte à affronter quelqu'un lors d'un combat à l'aveuglette.

Il resta planté là, à écouter les bruits, tentant de deviner ce qui se passait sans grand succès. Il entendait juste des cliquetis de lame, des sifflements et des bruits de pas dérapant sur le sol par moment. Il devinait parfois où ils se trouvaient mais jamais ce qu'ils faisaient. Finalement...


<< Voyez, maître. Depuis le début, que vous repériez le fil ou non, cela n'avait aucune importance, mon vrai objectif était que vous ne remarquiez pas la carte que tenait Leliana. Vous avez vu le fil, ça a détourné votre attention. >>

La fumée se dispersa, dévoilant le corps du maître assassin vaincu par deux apprentis. Volke leva la dague la planta dans son maître pour donner le coup de grâce.

C'était fini pour Renault, mais pas pour eux...


<< Maintenant, faudrait peut être sortir de la... >>

Il observa la situation. Volke et Leilana étaient épuisés et Lila tenaient déjà ses enfants dans ses bras. Lui seul pouvait se défendre, donc...

<< Je vais tenter une diversion pour les attirer loin de vous. Ensuite, faudra vous débrouiller avec ceux qui restent. Je vous rejoindrais plus tard. >>

Sans attendre d'avis, Alan se dirigea vers l'entrée de la grotte. Il y avait une sacrée tripotée de gardes et tous levèrent les armes en le voyant. Alan fit de même, soulevant Alondite qui s'embrasa alors, éclairant un sourire moqueur sur son visage.

<< Vous la voulez ? >>

Son sourire s'élargit devant le mutisme des soldats.

<< Ben venez la chercher ! >>

Et il fila sur le côté de la grotte, se frayant un passage parmi les gardes en parant les coups et en blessant quelques uns au passage. Une fois le barrage forcé, il se mit à courir à toutes jambes, entendant le martèlement des pas derrière lui. Pas le temps de se demander combien étaient restés ni même de tourner la tête. De toutes façons, il était certains que les trois quarts au moins le suivaient, vu le vacarme qu'ils faisaient en courant. Lui devait se forcer à survivre avant tout, donc à les semer en les entraînant le plus loin possible.


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre marquée par le sceau du destin [PV : Alan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Sceau et blason du Comté
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Tellius :: 

Criméa

 :: Les villages de Criméa
-