AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Mar 21 Juil - 11:40

une bonne grosse cure de jouvence
On va tous redécouvrir les joies de la puberté !

Alan Kerowyn et Kerorian
La vie est quand même assez bizarre parfois, surtout quand on vit avec Kira. La jeune mage de génie est friande d’expérimentations diverses et variées et grande gaffeuse… ce qui provoque un problème quand on fusionne les deux traits de caractère suscités.

Et aujourd’hui, la jeune femme a réalisé un problème dont elle fit part à son père.

« En fait, papa, tu vois… Maman est une Laguz… et dragonne avec ça. Même déchue, elle va vivre au moins 500 ans, peut-être même 1 000 ! Et toi… Ben t’es un Beorc, tu vas vivre à peine 70 ans… bon, on va dire 110 au mieux mais les chances sont maigres.
- Oui je sais ma chérie, mais j’ai au moins encore 50 ans devant moi, ce n’est pas un probème dont on devrait se soucier maintenant.
- Mais si ! Faut y penser maintenant ! Immagine à quoi tu ressemblerais dans 30 ans ! T’auras déjà des rides ! Faut qu’on trouve un truc pour que tu vives aussi longtemps que maman ! La pauvre quand elle sera veuve elle va être triste ! Moi et Niall, ça va, j’aurais déjà l’air vieille quand elle mourra mais toi… »

Alan avait un mauvais préssentiment… c’est qu’il commençait à bien la connaître, sa fille.

« Kira, je t’assure, ne t’en fais pas pour nous. Ta mère et moi on…
- Nan, je t’assure je sais ce que je fais ! Tu verras, d’ici ce soir tu vas gagner 1 000 ans d’espérances de vie et tu vivras très heureux avec maman ! Tu pourras même me faire plein de petits frères et petites sœurs ! »

Trop tard… elle avait des étoiles plein les yeux à l’idée d’être la premiière mage à créer un sort de longévité et elle sortait déjà son carnet pour travailler dessus. Alan soupira et reporta son attention sur l’impressionnante pièce de viande qu’il préparait en vue du diner. Il se doutait déjà de la suite des évènements : il va regretter de ne pas avoir stoppé sa fille tant qu’il le pouvait… mais qui peut stopper Kira, en fait ?

Merci à UmiBwack sur Epicode


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 226
Localisation : Quelque part, à la recherche d'un but...
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
7/100  (7/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Mer 22 Juil - 21:37

La rouquine avait suivi avec attention l'échange entre sa meilleur amie et le père de cette dernière. Objectivement, elle pouvait comprendre que la perspective de voir son père mourir aussi jeune par rapport à sa mère ou à elle-même dérangeait une jeune femme tel que la marquée, mais Kerowyn se disait que les choses pouvaient trop rapidement déraper... En particulier lorsqu'elle voyait le sourire inquiétant qu'arborait la jeune femme. Quand elle avait cette expression, elle allait toujours faire une grosse connerie, et la rouquine savait de quoi elle parlait.

Voyant qu'Alan était peu ou proue du même avis qu'elle, elle s'interposa devant son amie de toujours, lui prenant son carnet des mains.

- Non ma grande, ça c'est pas une bonne idée. A trop vouloir jouer avec la nature, y va arriver quelque chose de moche... Comme la dernière fois.

La rousse se souvenait trop bien de ce sort raté de transfert de vie qui lui valait maintenant de se transformer lentement en louve. Enfin... Elle se rapprochait du Laguz quoi. Bref, rien de très naturel, et honnêtement la jeune femme se serait bien passée de ses sautes d'humeur - comme si elle n'en avait pas suffisamment assez comme ça une semaine par mois...



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerorian
avatar


Messages : 1172
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Mer 22 Juil - 22:32

Des fois, il y a des questions existentielles qui peuvent occuper l'esprit d'un homme tout au long de sa vie. Elles peuvent être le fruit d'une saine curiosité, d'une obscure perversion ou tout simplement la conclusion d'une suite de déductions et d'interrogations. Tout le monde se pose un jour une question de ce genre, certains les écartent ensuite rapidement pour vivre leur vie, d'autres en sont obsédés jusqu'à en faire l'objectif de leur existence.
En fait c'est un peu comme les rêves d'un enfant, on peut s'y accrocher, les considérer comme de simples rêves de gosse ou encore les renier et devenir un vieux con. Quelques fois aussi, on se retrouve à les laisser en suspens, sans avoir vraiment décidé de les abandonner ni de les poursuivre, ceux-là sont les plus instables car ils n'ont même pas encore choisi quoi faire de leur vie.

Et tout ça, on s'en fout. Ca n'a absolument rien à voir ni avec l'idée génialement stupide de Kira, l'angoisse naissance de ses proches face à son expérience prochaine, et certainement pas avec l'arrivée d'un certain rouquin, qui passa la tête par la porte en entendant une certaine agitation. Qu'est-ce qu'il foutait là ? Nous on le sait pas, lui s'en fout. Il a l'habitude désormais de reprendre ses esprits à lui dans un lieu ou un autre, alors bon. Puis comme ça il passe un coucou à toute la famille, après le rêve chelou de l'autre fois, qui lui avait fait voir des mondes bizarres remplis de Kira à walpé et de trucs qui explosent, ça pouvait être sympa de voir comment allait la p'tite bande.
Le Rôdeur passa donc sa tête borgne dans l'ouverture de la porte, arrivant comme une fleur au milieu de la situation risquant prochainement de déraper.


"Salut les jeunes, qu'est-ce qui s'passe ?"

Ouaip d'abord, "les jeunes". Pask' quand on a mille ans d'esprits tordus enfermés dans sa tête, bah on oublie qu'on est pas plus vieux que les tocards du futur. Naméoh.




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Mer 22 Juil - 23:32

une bonne grosse cure de jouvence
On va tous redécouvrir les joies de la puberté !

Alan Kerowyn et Kerorian
Kira était à fond dedans, bien contente de son idée. Donner à son père la longévité d’un Laguz Dragon fera plaisir à sa mère. Peut-être qu’après, elle pourra en faire profiter les autres ? Ouais, offrir la longévité à Niall, Kerowyn, Gael, Liyu et soit-même. Mille ans et des poussières à vivre jeune, à voir le monde changer… c’était trop top !

Elle prenait déjà des notes à une vitesse ahurissante. Dans sa tête, elle avait déjà échaffaudé et mémorisé les théories, après quelques calculs, elle serait en mesure de lancer le sort ! Toutefois, Kerowyn attrapa le carnet et le lui arracha des mains.

« Non ma grande, ça c'est pas une bonne idée. A trop vouloir jouer avec la nature, y va arriver quelque chose de moche... Comme la dernière fois.
- Héééé ! Rends-moi ça ! Pis d’abord j’avais pas prévu que le sort te relie à un cadavre de laguz ! C’était le mage que je visais ! »

Franchement, yavait trop peu de considérations pour la magie dans cette famille ! Elle a quand même changé le futur et sauvé son père avec l’aide de sa mère ! Non franchement, hormis Kwendal, personne ne voyait le bien qu’elle faisait avec sa magie… bande d’ingrats ! Elle tira la langue à Kerowyn et s’en alla, boudeuse.

****

Alan soupira de soulagement en voyant sa belle fille à l’action pour le sauver de Yune sait quel tragique destin… heureusement qu’elle savait empêcher Kira de faire des gaffes les trois quarts du temps.

« Merci… je me voyais déjà transformé en vieux croulant parti comme c’était.
- Salut les jeunes, qu'est-ce qui s'passe ? »

Alan tourna la tête, faisant face à un Kerorian qui passait la tête par la fenêtre.

« T’es à peine plus vieux que moi papy… et il se passe pas grand-chose, juste Kira qui veut rallonger mon espérance de vie de mille ans. »

****

Furieuse et bien boudeuse, Kira s’en alla dans a chambre… de toute façons, elle avait déjà tout son plan en tête. Elle s’empara d’un bâton de soin et se dirigea dans la pièce adjacente à la cuisine, bien cachée pour pas qu’on la dérange… elle avait son père et Kerowyn en ligne de mire… elle avait juste à bien se concentrer et ajuster son sort et à eux les mille ans d’espérances de vie… elle commença à incanter silencieusement quand…

« Salut les jeunes, qu'est-ce qui s'passe ? »

L’arrivée totalement surprise de Kerorian dans son champ de vision lui fit lâcher le sort… inachevé ! Un grand flash et l’horreur se déroula sous les yeux de la magotte….

Ce fut d’abord Kerorian, le grand roux qu’elle détestait tant qui a passé la tête dans l’encadrement de la porte. Elle vit l’armure tomber petit à petit dans un grand fracas, se détachant du corps rapetissant jusqu’ce qu’il n’y aie plus qu’un enfant au milieu de pièces d’armures.

Ensuite, ce fut Kerowyn qui subit un destin similaire… Kira avait oubié à quelle point elle était mignonne quand elle était petite…

Puis enfin son père qui se prit les pieds dans le tissu et tomba à la renverse. Kira ignorait comment mais Artamon sauta de son fourreau et se cala dans sa main… fichue malédiction qui le liait à jamais à son père, tiens.

Bref, après avoir vu ça, une petite voix fit une suggestion à la magotte gaffeuse :

Remonte tout doucement dans ta chambre et fait comme si tu n’avais rien vu, rien fait…

Elle remonta donc aussi discrètement que possible dans sa chambre, bâton dans les mains, absolument pas consciente du fait qu’elle a rajeuni et que sa tenue gisait par terre dans le salon.

****

Alan rouvrit les yeux… il était étalé au sol, Artamon en main… qu’est-ce qui s’est passé ? Il se releva, l’épée lui paraissait lourd… peut-être qu’il a du se battre et est tombé à bout de force… des blessures ? non… et puis bizarrement, il n’y avait pas de trace de lutte autour de lui… par contre il y avait plein de trucs qui clochait…

De un : ses habits avaient l’air trop grand pour lui tout à coup
De deux : Artamon est devenu une épée longue
De trois : l’environnement lui semblait plus grand…

Ou alors c’était lui qui était devenu plus petit, théorie qui se confirma quand il vit une gamine rousse entourée de pièces d’armure, totalement nue là où se tenait Kerowyn tout à l’heure. Alan se regarda à nouveau, retirant ses habits pour constater la fatalité…

« PAR LES SACRO SAINTS STRINGS D’ASHERA ! »

Ce qui est arrive ? Pas la peine de réfléchir plus de 30 secondes.

« KIIIIIIIIIIIIIIIIRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA ! »

Le petit Alan se dirigea donc vers la chambre de sa fille en trimballant Artamon à deux mains. Il était bien vénère le papa, tellement vénère qu’il remarqua pas les fringues étalées au sol dans le salon.

Merci à UmiBwack sur Epicode


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 226
Localisation : Quelque part, à la recherche d'un but...
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
7/100  (7/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Jeu 23 Juil - 10:15

Les choses s'enchaînèrent très rapidement pour la guerrière rousse. D'abord, Kerorian passa la tête par l’entrebâillement de la porte. Bon, depuis que sa mère avait accouchée, il avait plus ou moins un sauf-conduit dans le coin, mais elle n'aimait toujours pas le voir ici... Et puis d'un coup, elle eut l'impression que le monde grandissait autour d'elle, que son armure devenait plus grande... Finalement, une plaque d'épaulière lui tomba sur le crâne, l’assommant à moitié. C'est donc une Kerowyn KO, avec les yeux en spirales et tout, qui s'étala au sol, entendant vaguement Alan crier après sa fille. Quoi, Kira avait été blessée dans l'effondrement du monde ? Se frottant la tête, elle se releva, réalisant au passage que ses cheveux étaient détachés. Elle repoussa les plaques d'armure, cherchant son élastique, et l'attrapa. il lui avait l'air plus grand que dans ses souvenirs... Promptement, elle attacha ses cheveux en queue de cheval - elle referait sa tresse plus tard. Alors seulement elle regarda ce qui était arrivé autour d'elle.

Bon, le monde ne s'était pas écroulé, juste son armure. Par contre, tout avait l'air plus grand. Elle attrapa sa chemise de cuir et s'enroula dedans avant de se relever. Et puis un détail la fit tilter le problème. Elle refermait juste les pans de la chemise sur elle lorsqu'elle réalisa, et elle écarta d'un coup les pans pour vérifier : Elle avait plus d'boobs ! Et plus d'poils ! Rouge comme un pivoine, elle referma la chemise sur elle avant de voir ce qu'il était advenu des autres. Kerorian était enterré sous son armure, et Alan... Elle le voyait disparaitre dans les escaliers, le lombric à l'air.

- Hey Alan, mets des fringues au moins !

Elle gonfla les joues en se rendant compte que sa voix était plus fluette que quelques minutes avant. Ah, donc ok, c'était pour ça qu'Alan avait gueulé le prénom de Kira : Elle avait jeté son sort quand-même ! Soupirant, la rouquine se gratta derrière l'oreille avant de monter les escaliers d'un pas rapide histoire de calmer le jeu si ca devait déraper entre le père-enfant et la fille-peut-être-encore-adulte qui devait certainement bouder parce-que sa magie était encore sous-estimée. C'était pas sa faute pourtant, mais ses sorts dérapaient tous les uns après les autres...

Et Kerorian dans tout ça ? Bah, il sortira de son armure quand il voudras, ce n'était pas l'affaire de la jeune fe... de l'enfant rousse. Après tout, en gamin, il ne pourrait pas causer grand tors... Si ?



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerorian
avatar


Messages : 1172
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Jeu 23 Juil - 11:16

Depuis l'accouchement de Liyu, Kerorian pouvait se permettre de passer de temps en temps. Les gens ne l'attaquaient plus à vue, il pouvait causer un peu avec son pote frétillant qui lui fit remarquer cette fois-ci qu'ils avaient plus ou moins le même âge...et puis il y eut un flash. Et la catastrophe commença.

Ah Kira, Kira, Kira...que le monde serait ennuyeux sans toi...et qu'est-ce qu'il serait moins dangereux putain ! Chaque fois que ton nom apparaît et que ta bouche s'ouvre, c'est une nouvelle apocalypse qui se déclenche ! Et encore tu fais de la magie blanche, qu'est-ce qu'il adviendra de l'univers lorsque tu te mettras à la magie noire vilaine fille.
Car le géant borgne vit son armure devenir de plus en plus large alors qu'il glissait à l'intérieur, rétrécissant à vitesse grand V jusqu'à ce qu'il se retrouve enterré sous ses propres plaques d'armures. Il eut de la chance de ne pas se retrouver écrasé ou blessé par les lourdes plates qui le clouèrent au sol...et plus encore par la Dragonslayer qui s'écroula sur lui. En fait elle était bien cette armure, même une fois coincé à l'intérieur, elle continuait à le protéger...mais pour combien de temps ? Il lui fallait sortir de ce traquenard. Une "petite" main s'extirpa de l'énorme plastron, une petite voix peinant à en sortir.


"A l'aide..."

Finalement, à force de jouer des coudes, une petite tête couvertes de mèches rouges et noires parvint à s'échapper du piège d'acier, l'esprit particulièrement troublé par les événements récents. Le petit Redeye se sentait...très différent. Il avait une certaine pêche qu'il n'avait plus ressenti depuis bien des années, et il soupira en découvrant son armure et son épée qui avait l'air d'avoir doublé de taille. Le temps qu'il se retourne, tout le monde s'était déjà échappé vers l'étage supérieur.
Le jeune garçon, vierge de toute cicatrice et aux deux yeux brillants autant d'innocence que d'égarement, tenta de récupérer la Dragonslayer, devenue dix fois trop immenses pour lui. Un peu dépité, il ne le cachera pas, Kerorian se résolut à l'abandonner ici pour la récupérer plus tard, laissant même le reste de son équipement et s'élança à la poursuite de toute la petite bande, poussé par sa naïve curiosité sans même se rendre compte qu'il courait à poil dans l'escalier.

Bien que tout jeune, le petit Redeye avait déjà un corps soigneusement entretenu. Après tout, quand on est le petit-fils/élève d'un vieil ermite discipliné et rigoureux, comment pourrait-il en être autrement, et il débarqua donc à l'étage, nu comme un ver, frais comme un gardon, et en parfaite santé.


"Hé, que s'est-il passé ? Et pourquoi vous êtes tous tout nus ?"




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Jeu 23 Juil - 12:53

une bonne grosse cure de jouvence
On va tous redécouvrir les joies de la puberté !

Alan Kerowyn et Kerorian
Ok, là c’était VRAIMENT la galère. Alan était retombé en enfance. Avec un corps d’enfant de 8-10 ans, il ne pouvait RIEN faire ! Déjà qu’il tenait difficilement Artamon – heureusement que c’était une épée courte qu’il tenait facile à une main en temps normale sinon il serait vraiment mal barré – mais en plus, grimper les escaliers en tenant l’épée était assez compliqué, mais la fureur qu’il ressentait à l’égard de Kira en cet instant l’aidait à surmonter cet obstacle.

« Hey Alan, mets des fringues au moins !
- Hein ? heu… »

Il baissa les yeux vers son lombric, rougit comme une pivoine et plaqua sa main dessus avant de se tourner vers Kerowyn.

« NON MAIS CA VA PAS ? REGARDE AILLEURS ESPECE DE PERVERSE ! YA QUE KWENDAL QU’A DROIT DE REGARDER ! »

Oh bon sang, Kwendal… si elle le voyait dans cet état… c’était la cata. Il fallait vite retrouver Kira et réparer ça…

« Hé, que s'est-il passé ? Et pourquoi vous êtes tous tout nus ? »

Et voila mini Kerorian qui débarquait.

« De un, toi aussi t’es à poil et de deux tu vois bien que Kira nous a rajeuni ! Il faut qu’on la retrouve et qu’elle nous rende notre apparence ! Après ça je lui mettrais la fessée et elle sera privée de dessert, vous allez voir ! »

Avec une colère renouvelée, Alan reprit la montée de l’escalier, trainant difficilement Artamon d’une main, l’autre cachant sa nudité à Kerowyn… ah les filles, toutes des pétasses…

***

Planquée sous sa couverture, roulée en boule, Kira entendait les cris d’un enfant en colère contre elle, probablement son papa. Ohlalalalalala, elle était dans de sales draps. Il fallait qu’elle trouve un moyen de s’enfuir et vite… ouais, elle avait un plan. Elle sortit de sous la couverture et fouilla dans son sac jusqu’à en tirer une petite balle. Elle inspira un grand coup, ouvrit la porte et pria pour qu’en rajeunissant, Kerowyn aie gardé son instinct canidé.

« Hey ! Kerowyn ! Va chercher ! »

La petite fille aux cheveux neige – apparence 8 ans – balança la baballe en bas de l’escalier. Si la stratégie portait ses fruits, elle se laissera glisser le long de la rampe avant de décamper dehors, nue comme un ver.
Merci à UmiBwack sur Epicode


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 226
Localisation : Quelque part, à la recherche d'un but...
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
7/100  (7/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Sam 25 Juil - 9:41

- NON MAIS CA VA PAS ? REGARDE AILLEURS ESPÈCE DE PERVERSE ! YA QUE KWENDAL QU’A DROIT DE REGARDER !

Pour le coup, Kerowyn aurait bien eu envie de lui coller un pain. Parce-que de un, elle ne l'avait pas regardé, ses yeux étaient juste tomés dessus, et de deux ce ne serait jamais arrivé s'il avait pris la peine de mettre des vêtements, ou au moins une couverture ! Et en voila un autre qui n'allait pas contribuer à faire tomber sa colère... Kerorian venait de débouler derrière eux dans l'escalier, tout aussi nu que le bretteur, et la jeune fe... l'enfant se demanda si les mecs avaient une moindre once de savoir-vivre.

- Hé, que s'est-il passé ? Et pourquoi vous êtes tous tout nus ?
- De un, toi aussi t’es à poil et de deux tu vois bien que Kira nous a rajeuni ! Il faut qu’on la retrouve et qu’elle nous rende notre apparence ! Après ça je lui mettrais la fessée et elle sera privée de dessert, vous allez voir !

Kerowyn manqua éclater de rire à la perspective de la punition qu'Alan prévoyait d'infliger à Kira, qui devait chercher un moyen de se sortir de ce merdier. Poussant un long soupire, elle préféra s'exaspérer de voir qu'y en avais pas un foutu de s'habiller un minimum. Elle suivit néanmoins le mini-bretteur dans l'escalier, les montant aussi vite que possible pour arriver à sa hauteur et lui coller un pain magistrale. Après tout, elle était toujours énervée de ses insinuations de tout à l'heure.

- Pervers toi-même ! Moi au moins j'ai pris la peine de mettre ma chemise avant de grimper l'escalier ! C'est toi qui te balade à poil dans l'histoire, alors viens pas me faire chier pour te l'avoir fait remarquer !

Alors qu'ils arrivaient en haut des escalier, Kira entra dans leur champ de vision, un objet plus que caractéristique dans la main... A cette vue, Kerowyn sentit ses oreilles de louve se dresser sur son crâne, une queue de loup poussant également à la base de son dos et s'agitant frénétiquement derrière elle. Une balle... UNE BALLE ! Elle allait sauter sur Kira pour la prendre lorsque cette dernière la lança dans l'escalier.

- Hey ! Kerowyn ! Va chercher !
- Aouh !

Sans plus réfléchir, la fillette sauta après la balle dans l'escalier au risque de se rompre le cou. La balle fila dans les profondeurs de l'escalier, finissant par heurter un obstacle solide : le front de Kerorian. Suivant la balle, ce fut une Kerowyn toute contente qui atterri sur le front de son paternel du même âge qu'elle, et les deux déboulèrent les escaliers. Et en plus, quand elle avait sauté, elle avait lâché sa chemise, et elle était à présent aussi nue que ses deux amis.



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerorian
avatar


Messages : 1172
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Sam 25 Juil - 11:15

Le petit Redeye suivait avec curiosité les différents cris dans cet escalier décidément très fréquenté, réalisant suite à la remarqua d'Alan qu'il était effectivement aussi à poil qu'eux. Le rouquin devint rouge comme une pivoine, tentant tant bien que mal de dissimuler ses parties honteuses alors que sa fille - décidément bien proche de lui en âge quoiqu'il puisse arriver dans ce monde de fous - engueulait copieusement son ami...et puis soudain :

"Hey ! Kerowyn ! Vas chercher !"
"Aouh !"

Sa gêne fut bien vite occulté par la curiosité qui le saisit face à l'apparition soudaine d'une paire d'oreilles et d'une queue de loup chez la rousse...et puis sa vision s'obscurcit à une vitesse effrayante. Concentré sur l'étrange phénomène, le malheureux garçon eut juste le temps de comprendre qu'un projectile volant identifié comme "Balle" filait droit vers lui. Un instant avant l'impact, alors que le temps sembla se figer l'espace d'un battement de coeur, il cru voir la fillette aux oreilles de loup bondir à la suite de l'expérience balistique.
Et puis l'impact.

Si l'on devait décomposer la scène, il faudrait décrire tout d'abord le front bien dégagé - à l'exception de quelques mèches rebelles - du petit Redeye, puis l'arrivée au ralenti de la balle qui s'écrasa contre son crâne, se déformant brièvement alors que l'onde de choc de propager à travers le jeune visage qui commença à lentement se renverser en arrière, alors que le projectile poursuivait sa route vers le haut, ricochant avec un effet de rotation intéressant pour continuer sa route tandis que le jeune garçon basculait légèrement en arrière sous le choc, son dos suivant la courbure de sa nuque. De l'autre bout de l'escalier, on pouvait voir sa fille, désormais nue, voler en slow-motion avec les yeux pétillants d'excitation en direction de son père miniature.
Et si on repassait la scène à vitesse réelle ? Okay.

Un violent "TONK" résonna contre le crâne du gamin qui laissa échapper un "GAH" surpris. Son esprit vibra d'un "Headshot." alors même qu'un corps bien plus massif l'impactait joyeusement, l'envoyant rouler en boule à travers l'escalier dans un tas de chair dénudée et de cheveux rouges.
Finalement il s'écrasa au bas des marches, sur le dos, définitivement sonné par le retour d'un plancher aussi stable que violent. Au moins il ne tombera pas plus bas se disait-il...et puis Kerowyn essaya de l'enfoncer encore un peu. Enfin...la gravité - maudites soient les pommes qui ont donné naissance à cette fichue théorie - essaye de l'enfoncer encore un peu plus à coup de Kerowyn plutôt.
Quoiqu'il en soit, il se ramassa une semi-louve pseudo-mutante rousse sur le ventre, lâcha un gros "Blargh !" lorsqu'il cru que son heure était - encore - venue. On aura beau dire, mais aussi restant qu'il soit, lorsqu'un petit gamin se fait sniper, avant de descendre les marches avec les dents, pour finir aplatie par sa version féminine du future...bah ça fait mal.

Un morceau de son esprit adulte et torturé retrouva le contrôle de ce corps fort mal mené. Il leva péniblement - à demi disloqué par la chute, et totalement écrasé par sa fille - une main vers le bout de l'escalier, leur tendance un doigt aussi grossier qu'évocateur.


"Allez...tous vous...faire...foutre..."

Kira, qui cause tous les problèmes de l'univers, Alan pour avoir aidé à pondre un truc pareil, Kerowyn pour essayer de le tuer même involontairement, et tous les autres...allez tous au diable...




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Dim 26 Juil - 12:33

une bonne grosse cure de jouvence
On va tous redécouvrir les joies de la puberté !

Alan Kerowyn et Kerorian
Diffficile de dire ce qui lui avait fait perdre ce calme qu’il aborait pourtant en toute circonstance (ou Presque) : la retombée en enfance ? La peur de rester dans cet état ? Le fait que ça soit – encore une fois – Kira la responsable d’un désastre d’ordre magique ? Nul ne saurait le dire, mais dans tous les cas, Alan laissait exprimer sa colère pour une fois et RIEN ne l’arrêterait dans son élan… sauf peut-être le magnifique coup de poing asséné par Kerowyn qui le fit tituber jusqu’à un mur.

« Pervers toi-même ! Moi au moins j'ai pris la peine de mettre ma chemise avant de grimper l'escalier ! C'est toi qui te balade à poil dans l'histoire, alors viens pas me faire chier pour te l'avoir fait remarquer !
- Mais AIEUH ! Ca fait mal ! »

C’est alors que Kira ouvrit la porte. Alan plissa les yeux sous la colère, imaginant déjà mille supplices pour sa progéniture du futur, quand lesdits yeux se posèrent sur une balle et il sentit Kerowyn s’agiter alors… il devina la suite.

« Oh non… tu vas quand même pas…
- Hey ! Kerowyn ! Vas chercher !
- Aouh ! »

Et si… Kira lança la balle dans l’escalier alors que Kerowyn abandonna sa chemise tandis qu’il lui poussait des oreilles et une queue d’origine canine, obnubilée par la balle qu’elle était, elle se précipita vers cette dernière. Tous deux (Kerowyn et la balle) heurtèrent le pauvre Kerorian et tout ce beau monde chuta jusqu’au pied de l’escalier. Alan observa le triste spectacle puis constata que sa fille a bien réussi sa diversion et descendit l’escalier à son tour, glissant le long de la rampe.

« REVIENS ICI ! »

Il se lança alors à sa poursuite mais le poids d’Artamon le ralentit et, dans sa precipitation, il glissa dans l’escalier et s’étala magistralement sur les deux autres, après qu’un « Allez...tous vous...faire...foutre... » fut lancé par Kerorian.

« Toi-même d’abord… faut qu’on la rattrape mais… elle doit déjà être sortie… »

****

C’était beaucoup trop facile. Kira aurait jamais cru que son plan d’évasion aurait aussi bien marché ! Bien, il était temps de filer dehors. Une fois là bas, elle ira chaparder un bâton de soin et se rendra sa taille adulte. Et les trois autre ? Bah, elle leur rendra leur apparence plus tard, après avoir un peu joué avec eux… elle était mignonne, Kerowyn, quand elle était petite avec une queue et des oreilles. Elle va peut-être s’amuser à éveiller son instinct canin pour la caliner sous cette forme. Elle ouvrit la porte et s’apprêta à sortir quand elle fit face à quelqu’un d’un peu trop familier.

« Mais qu’est-ce que…
- Oh… heu… coucou Gaël… »

Kira fit leeeentement demi-tour et s’apprêta à se trouver une nouvelle planque, mais son frère fut le plus rapide et la souleva avec une facilité assez déconcertante pour la petite fille pas encore habituée à son nouveau corps.

« Me dis rien… t’as jeté un sort, hein ? Bon sang, Kira, tu veux pas te contenter d’utiliser les sorts de base contenue dans les livres et bâtons plutôt que les moduler ? A chaque fois ça fini en catastrophe ! Ah bon sang… où sont les autres ? »

Il se dirigea vers l’escalier, toujours avec sa sœur dans les bras, et remarqua qu’Alan, Kerowyn et Kerorian ont subi le même sort que sa sœur.

« Oh par les seins d’Ashera… Je te préviens Kira, si t’a changé nos mères en grand mères, je t’abandonne à l’orphelinat.
- Ah nan ! Pas l’orphelinat ! Je veux pas être loin de Niaaaaaall !
- Alors t’as intérêt à réparer tes bêtises… et vite. Je veux pas avoir à changer vos couches ! »

Encore que, celles de Kerowyn, il dit pas…
Merci à UmiBwack sur Epicode


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 226
Localisation : Quelque part, à la recherche d'un but...
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
7/100  (7/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Lun 24 Aoû - 11:56

A vrai dire, le monde se résumait à présent a un grand tourbillon plein d'angles et particulièrement douloureux. Cela ne dura pas longtemps, et elle fut plutôt contente de constater qu'un coussin tout chaud avait amorti sa chute... Un coussin tout chaud ? Elle se redressa, constatant qu'elle avait tout bonnement atterri sur Kerorian. Le pauvre levait un doigt très évocateur en les invitant à aller se faire foutre, et elle se retint de lui mettre un pain pour le punir de sa grossièreté, après tout elle venait de lui tomber dessus pour une histoire de balle...

BABALLE !!!

Kerowyn allait sauter loin de Kerorian à la recherche de sa balle lorsqu'Alan leur dégringola dessus à son tour, et elle se retrouva littéralement prise en sandwich entre les deux hommes. Elle tenta de se dégager tant bien que mal lorsque la porte s'ouvrit sur un Gaël tenant une Kira enfant sous le bras, et elle tendit une main suppliante vers son amoureux, la mine déconfite.

- Pitié Gaël sauve nouuuuus !

Elle finit, a force de se débattre, par réussir à se dégager d'entre les deux hommes. Se redressant sur ses pieds, elle chercha des yeux quelque chose pour se couvrir et finit par tomber sur le canapé. Elle s'empara de l'un des draps qui le couvrait et s'emballa dedans, dégageant ses cheveux roux du vêtement de fortune. Puis elle s'approcha de Gaël et entoura sa jambe de ses bras comme pour lui faire un câlin... A son échelle.

- Kerorian il nous a dit d'aller nous faire foutre '-'



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerorian
avatar


Messages : 1172
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Jeu 10 Sep - 18:14

Kerorian entendit vaguement sa fille appeler quelqu'un. Peu importe qui. Qu'il aille se faire foutre lui aussi. Et tout autant que tous les autres sagouins car sa présence incita la semi-louve à se débattre de plus belle pour se dégager de ce sandwich entre son père et l'ami de celui-ci. A bout de souffle, il s'efforça de dégager le bretteur, heureusement plus chétif que lui. Quel monde de merde...

- Kerorian il nous a dit d'aller nous faire foutre '-'

Le Rôdeur miniature tourna la tête vers sa version féminine, trouvant sa position vis-à-vis de Gaël très...indécente. Heureusement que celui-ci n'était pas aussi à poil parce que sinon il se serait vite enfui en criant au sacrilège-pédophile. L'idée ne restait pas forcément mauvaise en fait...il se fit craquer quelques vertèbres, essayant désespérément de se remettre en place tant bien que mal avant de tendre bien haut un doigt évocateur à l'intention du couple du futur, puis vers Kira. Surtout Kira.

"Bordel...si j'avais une maison, j'vous emmerderais tous autant que vous êtes avant d'y retourner..."

Puis cette histoire de nudité, de taille, et tout ça lui rappela quelque chose...qu'il y avait un problème plus grave que celui d'avoir été écrasé par sa fille puis son pote. Ils étaient tous à poil. Enfin, tout ceux qui avaient...Rétréci. Et ils étaient à poil.

Laissant échapper un juron fort peu sympathique, le Rôdeur modèle réduit fonça vers le tas de métal qui lui servait d'armure il y a à peine cinq minutes et essayant d'en dégager sa cape, sans grand succès. Alors il s'enroula tant bien que mal au moins le minimum nécessaire en virant au même rouge que ses cheveux bicolores.


"Et me regardez pas nom d'un chien ! Bandes de dégénérés ! Dépêchez vous plutôt d'inverser ce sort de con !"

Et une timidité plus trauma qui refait surface, une ! Et en plus il fallait qu'il voie encore une fois Kira à poil...complètement en plus cette fois. Bon, au moins c'était la version gamine, pareil pour Kerowyn. C'était une bien maigre consolation...mais cela ne l'empêchait pas de ne pas savoir quoi faire de ses yeux. Il voulait fixer la responsable de cette catastrophe, mais en même temps n'osait même pas l'avoir dans son champ de vision.
Mais quel monde de merde, franchement...




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Ven 11 Sep - 19:28

une bonne grosse cure de jouvence
On va tous redécouvrir les joies de la puberté !

Alan Kerowyn et Kerorian
Ahlala… quelle catastrophe. Gaël s’approcha du trio tandis que Keorwyn le suppliait de l’aider. Il retira son père du sommet de la pile de corps juvénile et vit sa mini-chérie – par les seins d’Ashera, qu’elle était mignonne avec sa queue et ses oreilles de louveteau quand elle était petite comme ça – se ruer sur le canapé pour chopper un drap et se planquer dedans avant de venir faire un calin à sa jambe.

« Kerorian il nous a dit d'aller nous faire foutre '-'
- Ah, vraiment ? »

Gaël tourna la tête vers Kerorian pour voir ce qu’il avait à dire pour sa défense.

« Bordel...si j'avais une maison, j'vous emmerderais tous autant que vous êtes avant d'y retourner… »

… rien à rajouter, votre honneur. Kerorian tenta de draper sa nudité dans sa cape qu’il ne parvenait pas à extraire de son armure de géant.

« Et me regardez pas nom d'un chien ! Bandes de dégénérés ! Dépêchez vous plutôt d'inverser ce sort de con !
- Oh, t’en fais pas, ça sera bientôt fait… mais avant ça… »

Gaël posa Kira par terre et attrapa le géant roux sous le bras avant de se fouttre sur le canapé et caler le ventre du rouquin sur ses genoux. Sa main se leva et tous devinèrent ce qu’il allait faire… le cauchemar de tous les bambins.

PAF !

La fessée…

PAF ! PAF ! PAF !

On ne dit pas à ma chérie d’aller se faire fouttre, surtout pas devant moi !

Il ne pouvait nier qu’il éprouvait un plaisir sadique à faire ça à l’incarnation des cauchemars de son enfance. Gaël se donna à cœur joie à ce chatiment corporel avant de reposer Kerorian par terre et se tourna vers Kira :

« Allez jeune fille, au boulot ! Va chercher de quoi inverser le sort si tu ne veux pas être la prochaine à te faire fesser. »

Raide comme un piquet devant son frère, terrorisée par l’idée de se faire fesser cul nul devant tout le monde, Kira se rua dans sa chambre prendre le bâton de soin et redescendit, prête à faire son sort.
Merci à UmiBwack sur Epicode


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 226
Localisation : Quelque part, à la recherche d'un but...
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
7/100  (7/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Sam 12 Sep - 19:25


La fillette regardait avec un immense sourire la fessée que se prenait son père. Ah, qu'il était bon de voir sa vengeance se concrétiser ! Mais quelque chose n'allait pas. Parce-que le Kerorian enfant, il était vraiment trop adorable pour être vraiment méchant... Il était grognon, et ça se comprenait parce-qu'il s'était fait tomber dessus par deux personnes et une balle quand-même ! En faite elle en avait presque les larmes aux yeux... Et elle comprenait pas pourquoi non de dieu ! En faite si... Elle était elle-aussi retombée en enfance, à l'époque où son cœur était encore tendre et ou elle ne supportait pas de voir les gens souffrir. Elle s'essuya les yeux et sortit de la pièce, toute chamboulée, pour aller trouver sa mère. Elle lui mit la main dessus alors qu'elle était en train d'accorder les cordes de sa harpe, et elle lui tira sur la manche.

- Mamaan, Gaël il tape Kerorian...

La femme baissa les yeux, son visage se teintant de surprise quand elle découvrit l'âge de sa fille. Mais... C'était la grande qui avait rajeunie ou la petite qui avait vieillie ? Inquiète, elle se pencha sur le berceau, ou son poupon dormait paisiblement. Soulagée de l'état de sa fille, elle posa sa harpe et suivi son autre fille venue du futur qui lui tirait toujours sur la manche pour l'amener dans la pièce principale.

Liyu considéra d'un œil interdit la scène qui se déroulait sous ses yeux. Un gosse aux fesses rougies, un autre gosse un peu à l'écart, encore a moitié écroulé au sol, et une petite fille penaude qui regardait ses pieds, blanche comme un linge. Ni une ni deux, elle saisit le petit garçon sous les bras, sous le charme.

- Ooooh qu'il est mignon ! Oh... euh... Kero ? Sérieusement ?

Elle venait de mettre un nom sur la touffe de cheveux roux du gamin. Et aussi le fait qu'il avait les fesses toutes rouges. Et qu'il avait l'air très gêné. Lentement, elle déposa au sol le gamin et tendit un doigt accusateur sur Gaël.

- Alors comme ça tu frappe des gens ? Mal élevé ! C'est vraiment moi qui me suis occupée de toi ?

Elle poussa un lourd soupire, désignant la pièce dans un grand signe de la main en regardant tour à tour les personnes présentes.

- Et pourquoi vous êtes tr... quatre à avoir rajeunis ?

Inconsciemment, son regard se porta sur Kira, souvent l'instigatrice de ce genre de trucs bizarres. Kerowyn prit la parole pour confirmer ses pensées :

- C'est la faute a Kira !



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerorian
avatar


Messages : 1172
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
90/100  (90/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Dim 13 Sep - 1:04


Alors qu'il venait tout juste de se cacher tant bien que mal dans sa propre cape, Gael vint le chopper sous le bras en le prenant totalement par surprise. Quand vous faites habituellement deux mètres et portez une armure de plaques en plus d'une épée démesurée, quel genre de tarés serait donc apte à vous embarquer comme...comme le gamin qu'il était redevenu !? Le rouquin tenta de se débattre en protestant de se faire ainsi kidnapper contre son gré et dans son simple appareil, avant de se retrouver étaler en travers des genoux du jumeau de la source de toutes les catastrophes. Qu'est-ce qu'il comptait faire cet espèce de...de pervers ? La réponse fut simple.

PAF.

Aie ! Mais qu'est-ce qu'il fout !? Mais il est vraiment en train de lui mettre une fessée ? Sérieusement ? Mais c'est vraiment pas possible un truc pareil et...
PAF. PAF.
Ah ben si en fait. Le pauvre gamin tenta de se débattre en criant, peu habitué à perdre à une épreuve de taille ou de force.


“On ne dit pas à ma chérie d’aller se faire fouttre, surtout pas devant moi !”

Et PAF, et PAF. Mais bordel, déjà qu'il a pas mérité de prendre une fessée, mais en plus l'autre se plaint qu'il suggère avec toute la grâce d'un pélican mort à Kerowyn une chose pareille ? Mais en plus d'être un sale grand, c'est un grand con ? Tocard !
Puis l'injuste correction, au goût du petit rouquin, pris enfin fin. Le pauvre Kero cacha d'une main ses parties honteuses et massa son arrière-train endolori de l'autre, grincheux à souhait maintenant.


"Quand je serais redevenu grand, je te ferais bouffer tes dents ! Espèce de vilain !"

Pour un petit Kero partiellement bien éduquée, vilain était déjà une bonne insulte en règle. Puis les ennuis s'accentuèrent quand Liyu débarqua. Le pauvre rouquin resta hébété de voir Liyu le dépasser en hauteur. Enfant, il était déjà grand, mais pas autant qu'une adulte, même pas bien haute. Pas encore en tout cas. Mais cela lui faisait un sacré choc...qui se dissipa bien vite lorsqu'il sentit ses pieds quitter le sol une nouvelle fois. Elle aussi elle allait lui mettre une fessée ? Bon bah au moins c'était fois, ça serait sa namoureuse à lui...

Lorsqu'elle s'exclama "qu'il est mignon !" le rôdeur miniature vira au rouge en cachant comme il pouvait son entrejambe, plus gêné que jamais d'être à poil devant une fille...la fille qu'il aime en plus, bravo le veau, avant qu'elle ne le reconnaisse. Il força un sourire exprimant tout son dérangement actuelle un peu avant qu'elle ne le repose et n'aille enguirlander le vilain Gaël.
Il n'attendit pas de se faire prier et alla vite tirer à nouveau sur sa cape, la panique lui donnant des forces, il parvint à récupérer la vieille étoffe et s'enroula dedans, retrouvant un peu de contenance en étant enfin rhabillé, puis réfléchit un instant, repensant à ce qu'avait fait sa fille du futur lorsqu'il les avait poliment invité à aller se faire enfiler par un cactus des montagnes, et alla faire câlin à Liyu. Immense pour son âge, il put lui ceindre la taille de ses bras tout fins, sa tête se calant contre la poitrine toute menue de la chanteuse.

Le rouquin prit un instant de plus pour réfléchir et rassembler son courage pour ne pas s'enfuir en courant, alors qu'il était rouge comme une tomate, et tenta de faire des yeux doux de loup battu à sa namoureuse.


"Kira et Gaël y sont vilains, y font rien que m'embêter..."

En petit garçon particulièrement troublé, ce phrase le gênait un peu...mais ça allait. En revanche, lorsqu'il y repensera, dans quelques jours une fois qu'il aura retrouvé sa taille normale, il sera véritablement heureux d'être complètement perdu au milieu de nulle part pour ne pas qu'on le voit avoir honte de sa propre innocente tordue. Mais bon. De toute façon c'est vraiment leur faute d'abord, tout le temps ! Surtout à Kira. Et puis Gaël d'abord il est moche.




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan
avatarBeorc


Messages : 1309
Age : 26
Localisation : En quête de mon passé
Autre Indication : Amnésique
Groupe : Peuple des saumons sauvages des torrents Criméens

Feuille de personnage
Niveau:
8/20  (8/20)
Points d\'Expérience:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Dim 13 Sep - 13:44

une bonne grosse cure de jouvence
On va tous redécouvrir les joies de la puberté !

Alan Kerowyn et Kerorian
Alors que Gaêl prenait un malin plaisir à fesser Kerorian, sa chérie détala hors de la pièce. Le jeune homme ne s’en soucia guère et continua de fesser son ennemi juré.

« Quand je serais redevenu grand, je te ferais bouffer tes dents ! Espèce de vilain !
- C’est ça, oui. »

Et Kerowyn revint plus tard en tirant Liyu par la manche. Liyu qui attrapa alors le petit roux.

Ooooh qu'il est mignon ! Oh... euh... Kero ? Sérieusement ? »

Gaël observa la scène, comprenant la surprise de Liyu, mais un peu moins pourquoi Kerowyn avait fait venir sa mère… et encore moins ce qui allait suivre.

« Alors comme ça tu frappe des gens ? Mal élevé ! C'est vraiment moi qui me suis occupée de toi ?
- Hein ?mais… mais c’est lui qui… qui a… »

Non mais c’est pas vrai ! Il croyait rêver ! Pourquoi il se faisait gronder comme si c’était lui l’enfant ? Et puis c’était pas sa faute ! Kerorian a profané des injures, il ne faisait ue le corriger ! C’était normal quoi !

« Et pourquoi vous êtes tr... quatre à avoir rajeunis ? »

Comme si elle connaissait déjà la réponse – rien d’étonnant – elle se tourna vers Kira tandis que Kerowyn confirma ses propos :

« C'est la faute a Kira !
- M… mais… mais… »

Kerorian attrapa alors Liyu par la taille, lui faisant un calin avec des airs de chien battu, un peu comme Kerowyn un peu plus tôt.

« Kira et Gaël y sont vilains, y font rien que m'embêter…
- Mais… mais…
- Hé ! Tu as insulté ta fille, moi j’ai rien fait de mal sinon te corriger ! »

Kira était au bord des larmes, serrant son bâton de soin contre elle, pâle comme un linge. Ce fut alors qu’Alan se releva. Depuis tout à l’heure, il tentait de lâcher son épée, en vain.

« C’est quand même Kira qui a commencé ! J’en ai marre d’être à poil ! Rendez-moi mon âge normal et si jamais je choppe une ride ou des cheveux blanc, je te jure que c’est moi qui te met la fessée de ta vie !
- MAIS MAIS MAIIIIIIIIIIIIIIHEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ! »

Fondant en larmes, Kira jeta son bâton au sol et se mit à pleurer à chaudes larmes.

« VOUS ETES TOUS MECHANTS ! MOI CE QUE JE VOULAIS C'ETAIT JUSTE QUE PAPA IL VIVE AUSSI LONGTEMPS QUE MAMAN POUR QU'ELLE FINISSE PAS TOUTE SEULE ! JE VOULAIS PAS QU'ON RAJEUNISSE MOI ! J'AI RIEN FAIT DE MAL ! »

Et elle s’enfuit en courant, dehors, pleurant à chaudes larmes. Elle en avait marre. Si elle avait été adulte, elle se serait contenté de gonfler les joues d’un air boudeur, mais son petit cœur d’enfant tout fragile ne supportait pas autant de réprimandes qui lui semblaient injustes. Elle avait l’impression que personne ici ne l’aimait. Et Niall qui n’était pas là ! Lui au moins il l’aimait, il l’aurait défendu !

Kira courrait pendant plusieurs minutes jusqu’à se réfugier dans une ruelle, à l’ombre. Elle s’y posa et termina de pleurer. Elle était à poil mais… bah, elle s’en fichait…
Merci à UmiBwack sur Epicode


I'm nuclear


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 226
Localisation : Quelque part, à la recherche d'un but...
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
7/100  (7/100)

MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   Dim 13 Sep - 14:17


La petite rouquine regardait sa mère tapoter gentiment l'épaule de Kerorian en fixant sur Kira et Gaël son regard courroucé. Lorsque la magicienne rajeunie partit en courant après avoir fondu en larmes et abandonné son bâton, elle poussa un soupire en soulevant à nouveau Kerorian du sol pour le poser sur le canapé. Il était mignon, mais un peu encombrant à l'heure actuelle...

Kerowyn, d'un pas un peu penaud, s'approchait de Gaël, le regard baissé. Elle grimpa sur ses genoux et joint ses doigts devant elle dans la pose de la gamine contrite.

- C'est moi qui est allée chercher maman... J'aime pas quand on tape les gens...

Et puis on pouvait très bien punir les enfants en les mettant au coin aussi ! Ça elle le savait, elle y finissait souvent... Enfin souvent pour de mauvaises raisons... Enfin selon elle... Enfin c'est compliqué. Elle était désolée que son chéri se soit fait gronder a cause d'elle, mais lui au moins il avait pas pris une fessée !

Du coté de Kira... Cette dernière, qui désespérait de rencontrer son chéri, allait recevoir une visite un peu différente. Car ce ne fut pas le Niall de son époque qui vint la trouver, mais le jeune, celui qui n'avais jamais voyagé dans le temps. Intrigué par cette silhouette solitaire et nue, il s'en approcha avec toute l'innocence de son âge et de sa profession - c'est a dire plus grand chose hélas ! Lorsqu'il reconnut la chevelure blanche méchée de noir de Kira, il mit un moment à assimiler que c'était bien elle. Elle avait tellement rajeunie ! Et puis finalement il se dit que c'était encore mieux comme ça.

- Coucou ! Tu veux faire des bêtises avec moi ? Comme ça ils auront une bonne raison de t'engueuler.

Il n'était pas idiot, et il avait vite compris pourquoi Kira était dans cet état. Elle prenait toujours très mal qu'on lui fasse des reproches alors qu'elle avait de bonnes intentions, et vu son "état" il se doutait déjà de la nature de la bourde qu'elle avait bien pu faire cette fois-ci.



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: [RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP nawak n°2] une bonne grosse cure de jouvence [Alan, Kerowyn et Kerorian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Le taux de grosse a triplé;
» L'histoire Illustrée (racontée par notre plantureuse Ravel)
» Grosse bébête poilue cherche...
» Bonne Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Personnel & Publicité :: 

Le Livre des Héros

-