AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Kira
avatarMarqué


Messages : 118
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
21/100  (21/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Dim 5 Juil - 19:29

Un jour comme un autre ? Wait... Nope !
PARTY HARD !

Kira, Liyu et Kerorian
Il était souvent compliqué d’identifier les traits de caractère de ses parents chez Kira. Elle avait hérité des yeux et cheveux de sa mère, quelques marques physiques chez son père, mais ça s’arrêtait là. Elle n’avait pas le calme d’Alan, pas la douceur de Kwendal –sauf envers Niall. En fait, elle n’avait hérité que de deux traits de caractère de sa mère : la violence draconique dont elle pouvait faire preuve une fois en colère… et une passion pour la viande en grosse quantité, couplée à un appétit insatiable.

Sarin, qui s’occupait jusque là des parties mécaniques de Kerorian, se leva alors et entraina Kira dans la cuisine où elle sortit un gigot assez imposant, faisant saliver d’avance Kira. Mais elle la mena d’abord à la buanderie.

« Les vêtements propres sont dans le placard de droite. Habilles-toi.
- Ok. »

Sans plus de cérémonies, Kira se dirigea vers la buanderie et ouvrit le placard, en quête de fringues qui lui iraient bien.

« Jolis tatouages.
- Hmm ? J’ai pas de tatouages. »

Elle tourna la tête vers Sarin et identifia l’objet sur lequel était pointé son regard. Elle porta alors sa main à l’homoplate, là où se trouvait sa marque.

« Oh, ça… je suis une Marquée, c’est tout. Mon papa est un Beorc et ma mère une Laguz… dragonne avec ça, alors forcément… j’ai une marque. »

Elle trouvait bizarre le fait que Sarin n’aie pas identifié la marque pourtant assez facilement reconnaissable des Marqué. Parfois, on les prenait pour des spirit charmer, leur marque ressemblant à s’y méprendre à celles des métis, mais il n’y avait généralement pas de doute permis… elle formula alors une hypothèse.

« Il n’y a pas de Marqués dans ton monde ? »

Merci à UmiBwack sur Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyu
avatarBeorc


Messages : 452
Age : 24
Localisation : Sur les routes, à nouveau...
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
2/20  (2/20)
Points d\'Expérience:
73/100  (73/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Dim 5 Juil - 20:41

La barde médita les paroles du rôdeur pendant un instant. Il n'avais pas tors... S'il avait pu les amener jusqu'ici, il avait certainement les moyens de les ramener chez elles. Et puis ramener un souvenir à sa fille pouvait être une bonne idée... Elle espérait juste qu'il ne lui faudrait pas le payer. Déjà parce-que toutes ses économies étaient restées sur Tellius, mais aussi parce-que le système monétaire était probablement différent, donc même si elle avait eu son argent sur elle... Ça n'aurait certainement pas fonctionné.

Le sourire que lui adressa Kerorian la surprit quelque peu, puisqu'il s'était comporté très froidement avec elle depuis qu'ils s'étaient retrouvés. Bon, elle n'avait pas été des plus correctes c'était vrai... Mais elle en avait assez d'être la fille farouche qui se refuse toujours les plaisirs de la vie sous prétexte que ce n'est pas convenable. Elle aimait la musique metal, elle aimait boire un coup et elle aimait s'envoyer en l'air. Profitant que le géant roux était assit, elle s'allongea sur le canapé, laissant sa tête reposer sur ses genoux. En effet, il avait une jambe plus dure que l'autre... Sans doute en métal, comme sa main, comme l'avait laissé entendre leur hôtesse. Elle leva les yeux vers Kerorian, son visage affichant un air de chien battu.

- Pourquoi tu me repousse alors que tu n’arrêtes pas de faire des sous-entendus avec cette fille ? dit-elle en désignant la porte vers laquelle Sarin avait disparu avec Kira.

Dans la fameuse cuisine, l'Izzet versait une dose généreuse d'huile sur la viande avant de la saupoudrer de sel, de poivre et même de piment. Elle aimait la nourriture épicée. Elle écoutait les explications de Kira d'une oreille attentive, car elle avait souvent entendu Kerorian parler de son monde et qu'elle était sacrément enthousiaste à l'idée de rencontrer des personnes en venant. Le planeswalker lui avait expliqué ce qu'étaient les Laguz, les Beorc et les Marqués, mais dans son monde, ils portaient des noms biens différents. Humains, Hybrides... Mais aucun mélange des deux n'avait jamais donné de marque à qui que ce soit, ni fait perdre ses pouvoirs à un hybride. L'Izzet enfourna le gigot et s'engouffra dans la buanderie avec la mage blanche pour lui sortir une tunique et un pantalon moulant.

- Nous n'avons ni Beorcs, ni Laguz, ni Marqués chez nous. Enfin... Nos "Beorcs" à nous sont nommés humains. Nous avons des genre de Laguz, mais nous les appellons des hybrides, puisqu'ils sont mi-humains, mi-animaux. Comme les centaures qui ont des corps de chevaux et des torses humains. Mais les marqués n'existent pas chez nous. Un enfant entre un hybride et un humain auras des caractéristiques soit humaines, soit hybrides, mais cela n'a jamais handicapé leurs parents. Kerorian m'a un peu parlé de ton monde, mais je n'avais pas fait le lien tout de suite.

La mécano envoya voler les vêtements vers la magicienne, puis elle se pencha sur sa réserve de bottes pour essayer d'en dégotter une vieille paire qui soit à la taille de la marquée.

- Tu chausse du combien ?




« Parfois, avoir un foyer et une famille ne suffit pas à assurer sa sécurité... »
– Liyu Kiyaysha

Couleur des paroles de Liyu : GreenYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://siyarell.forumgratuit.org/
Kerorian
avatar


Messages : 1126
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Dim 5 Juil - 22:14

La barde sembla réfléchir aux propos qu'il avait tenu. Il s'efforçait de paraître rassurant, de "prendre ses responsabilités", contrairement à ce que pouvait penser les squatteuses de Tellius. Finalement elle le surprit en s'allongeant sur le canapé, laissant sa tête reposer sur ses jambes. S'il se demandait quoi en penser, Kerorian ne l'empêcha pas de le faire. Il fronça les sourcils, ayant gardé de ses années "normales" une faible expressivité, lorsque la chanteuse le regarda d'un air de chien battu.

Pourquoi tu me repousse alors que tu n’arrêtes pas de faire des sous-entendus avec cette fille ?

"Des sous-entendus avec..."

Le planeswalker se passa la main sur le front, soudain pris d'une grande lassitude. Il prit quelques instants pour réfléchir, cherchant une réponse qui pourrait à la fois être très claire sans être trop violente. Le Rôdeur en avait voulu à Liyu, bien naturellement, mais il souhaitait passer outre cette rancœur stupide. Lui valait mieux que ça.

"Pour commencer je ne fais pas de sous-entendu, si tu penses en voir, c'est que t'es parano ma grande."

Ouais, ça allait être dur quand même. M'enfin être sec, voir cassant, ne l'empêchait pas de faire preuve de retenue. Elle l'avait rejeté à une époque où il aurait pu avoir besoin d'elle, et ce sans aucune hésitation, et pour couronner le tout lorsqu'ils se retrouvent par un odieux miracle des années plus tard, elle lui reproche de s'être affranchi de tout ce merdier !

"Ensuite, elle, c'est mon amie. Et sans elle je serais dans une merde noire, elle a remplacé ma jambe, amélioré mon bras, et elle les entretient lorsque j'ai le temps de revenir la voir. Sans elle, je serais probablement mort ou totalement infirme."

Pas pour rien d'ailleurs qu'il songeait de plus en plus souvent à faire remplacer d'autres parties de son corps. La chair est faible, et fragile. Il avait entendu parler de la catastrophe de Mirrodin, et il y repensait régulièrement. S'il avait un corps d'acier, il serait bien plus puissant, insensible aux coups, aux poisons, à une bonne quantité de sorts... Mais serait-il vraiment encore humain ? Oserais-t-il encore se considérer en vie ? Il voulait être un héros, pas un monstre ou une machine....

"Et comme tu vas probablement te poser la question, puisque tu sembles maintenant souffrir de jalousie, oui j'ai déjà couché avec elle. Et pas qu'avec elle en fait, j'ai plus ou moins une compagne maintenant ! Je te la présenterais si t'es sage."

Kerorian n'avait jamais aimé les grandes villes et la foule. Il n'aimait pas non plus les complots, la religion fanatisée et le culte de l'argent. Ravnica en reforgeait de tous les côtés. Et s'il n y avait que ça... Pourtant, l'Arpenteur se considérait chez lui, dans cette immense cité remplie de tout ce qui le répugnait. Le Rôdeur soupira, baissa d'un ton en considérant la chanteuse d'un regard sombre. Elle semblait avoir besoin d'affection, ou elle avait peur...c'était injuste de la traiter comme ça. Il posa sa main naturelle sur l'épaule de la barde, établissant un contact physique. Il pouvait difficilement faire mieux.

"Excuses-moi... Pour te répondre je ne ressens plus rien pour toi. J'ai changé de vie, de nature, de foyer. De tout. A cause de ce qui s'est passé, j'ai touché le fond et j'ai perdu bien plus que mon bras..."

Repenser à ces vieilles histoires ne remontait pas le moral du Planeswalker. Il s'était adonné à la luxure ultraviolente des Rakdos pour libérer son esprit, et il avait juste failli y perdre sa raison et son âme. Il s'était ensuite tourné vers la droiture rigoureuse des Azorius, mais cette fois il avait failli péter un câble.

"Bref...tout ça pour dire que pour moi, Kerorian le Beorc est mort il y a longtemps. Mort lorsqu'il s'est suicidé en se jetant dans un volcan..."

Un très sombre souvenir qui remontait à la surface...oh, il savait y faire face désormais. Le planeswalker avait déjà goûté à la folie, à la démence et aux murmures insidieux des démons. Se rappeler d'une mauvaise passe - bien que fatale - n'était plus en mesure de l'abattre...juste de lui mettre le moral à zéro. C'était ce dernier acte du jeune Rôdeur, alors en proie à la tourmente de ses émotions brisés, de ses doutes métaphysiques après la perte de son bras, et aux pouvoirs maléfiques de son épée qui rongeaient son esprit et son âme, qui avait réveillé l'Etincelle qui sommeillait en lui...
Et depuis le jour où il s'était ressaisi, Kerorian considérait que son ancien lui n'avait pas survécu à l'événement. Une façon comme une autre de se débarrasser d'un passé pénible...




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 118
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
21/100  (21/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Lun 6 Juil - 14:22

Un jour comme un autre ? Wait... Nope !
PARTY HARD !

Kira, Liyu et Kerorian
Un monde sans Marqués, où les Laguz couchant avec les Beorcs ne perdaient pas leurs pouvoirs… Kira ne saurait imaginer pareil univers… Pourtant, il semblerait qu’elle soit en plein dedans. Sarin lui sortit une tunique et un pantalon moulant… des habits démodés. Le cuir faisait fureur sur Tellius, la popularité de Liyu aidant.

« Hmm… t’as rien dans le style de ce que porte Liyu ? »

Se doutant que c’était peu probable, elle enfila malgré tout la tenue. Ca fait bien longtemps qu’elle n’a pas porté ce genre de chose… trop longtemps en fait. Même avant de porter du cuir, elle portait plutôt des trucs légers. Elle vivait dans le désert d’Hatary après tout.

« Nous n'avons ni Beorcs, ni Laguz, ni Marqués chez nous. Enfin... Nos "Beorcs" à nous sont nommés humains. Nous avons des genre de Laguz, mais nous les appellons des hybrides, puisqu'ils sont mi-humains, mi-animaux. Comme les centaures qui ont des corps de chevaux et des torses humains. Mais les marqués n'existent pas chez nous. Un enfant entre un hybride et un humain auras des caractéristiques soit humaines, soit hybrides, mais cela n'a jamais handicapé leurs parents. Kerorian m'a un peu parlé de ton monde, mais je n'avais pas fait le lien tout de suite.
- Humains… c’est comme ça que les Laguz appellent les Beorcs, chez nous, mais c’est plus un terme sarcastique qu’autre chose. Et les Beorcs appellent les Laguz « sous-humains » pour les offenser volontairement. Mais il n’y a pas de… centaures c’est ça ? Bref, ya pas de ça chez-nous. On a des hommes-chats, des hommes-loups, des hommes lions, des hommes oiseaux et des dragons mais pas d’homme-cheval. Ils ont une apparence majoritairement humaine, sauf les oreilles, la queue et le nez pour les chats ou les ailes pour les oiseaux… et ils peuvent prendre une apparence totalement animale. Et vu que Beorcs et Laguz se haissent, je te laisse deviner ce qu’on pense des Marqués… on à l’air humain mais on a du sang de Laguz et de Beorcs dans les veines, on vit plus longtemps, on vieillit moins vite, on est relativement plus puissant qu’un humain, même si moins fort qu’un Laguz et on racconte des tas de trucs affreux sur nous. Enfin, tout le monde n’est pas comme ça. Papa et maman s’aiment, sinon tu penses bien que je n’existerais pas… et nos rois essaient d’appaiser les tensions, de faire la paix, mais le peuple n’est pas trop pour. »

Alors qu’elle s’habillait en expliquant les spécificités de son monde, Sarin lui demanda combine elle chaussait, ce à quoi elle répondit en attendant de voir quelles godasses elle allait lui filer. Sans doute un truc en accord avec sa tenue.
Merci à UmiBwack sur Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyu
avatarBeorc


Messages : 452
Age : 24
Localisation : Sur les routes, à nouveau...
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
2/20  (2/20)
Points d\'Expérience:
73/100  (73/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Lun 6 Juil - 21:32

Liyu écoutait les explications du rôdeur, et à chaque mot qu'il prononçait c'était une enclume de plus qui tombait dans sa poitrine. Elle ne comprenait pas pourquoi elle se sentait aussi mal... Elle regarda le rôdeur, qui posait sa main sur son épaule, le seul contact qu'il se permettait visiblement avec elle. Grognant, elle se dégagea à sa main et elle se redressa. Les pensées s'entrechoquaient dans son esprit, mais elle n'arrivait pas à en arrêter une seule. Elle se releva carrément du canapé et croisa ses bras fins, son regard olive se posant sur le géant roux. Ils brillaient, mais elle ne savait même pas elle-même si c'était de colère ou de déception.

- Très bien. Tu as sauté dans un volcan pour te suicider. Cool. C'est sur, comme ça ça sonne vraiment "je suis tellement malheureux que la mort vaut mieux". Tu sais ce que c'est ? De la lâcheté. Incapable d'assumer ses sentiments, incapable d'assumer une famille... Des millions de gens dépendent de toi ? Et bien nous allons tous mourir... Et si Kerorian le Beorc était réellement mort, et bien... Tu n'avais même pas besoin de revenir sur Tellius. Alors cesse de te voiler la face.

Et puis pourquoi elle s'emmerdait à lui parler d'ailleurs ? Elle haussa les épaules et quitta simplement la pièce pour se rendre dans le garage juste à coté. Pas qu'elle avait envie de voir ce qu'il renfermait, non, elle avait juste besoin de temps pour être seule. Elle venait de changer de monde, elle avait peut-être perdue sa fille même si Kerorian lui avait juré qu'il réussirait à les ramener saines et sauves, elle et Kira, sur Tellius... Elle s'installa sur un tabouret à trois pieds et croisa ses mains sur ses jambes, laissant des mèches de cheveux lui tomber devant les yeux. Le géant roux allait peut-être la laisser ruminer dans le garage, ou alors il allait venir pour essayer de se justifier... Elle se demandait comment il comptait se convaincre lui-même de sa légitimité.

Pas une fois il n'avait été capable d'assumer ses actes où ses sentiments. Il ui avait déclaré son amour, et lorsqu'elle lui avait annoncé qu'elle ne l'aimait pas il avait pris la fuite. Sans chercher à lui parler, à faire connaissance. Elle n'était pas amoureuse, tout simplement car elle ne le connaissait pas. Tout ce qu'elle savait à ce moment là au sujet du rôdeur, c'était sa performance au plumar, et encore elle avait été bourrée... Lorsqu'il avait découvert qu'il avait une fille, il avait réagit de la même manière. Il était parti, soi-disant pour chercher un endroit où elle pourrait élever leur fille dans de bonnes conditions. Et lorsqu'il était revenu, c'était pour blesser Alan puis s'enfuir à nouveau. Et maintenant, elle rencontrait à nouveau Kerorian, alors qu'il était censé être mort. Un Kerorian qui avait évolué différemment de celui de leur trame temporelle, mais qui agissait toujours de la même manière : Il apprend qu'il à une fille, il s'en va. Un beau morceau de lâcheté... Et en plus, il essayait de justifier ses actes derrière des prétextes fallacieux. Sauver les univers... Mon cul, l'univers se portait très bien avant son arrivée, peut-être même mieux... Elle se demanda si elle pourrait jamais éprouver à nouveau du respect pour lui.

Pendant ce temps, l'ambiance était beaucoup moins lourde dans la cuisine. Sarin écoutait les explications de Kira sur son monde, et même si elle savait quelques unes des choses que la marquée lui avait dite par l'intermédiaire de Kerorian, elle appréciait énormément de s'entendre répéter par une autre personne toutes ces choses sur ce monde qu'elle ne pouvait qu'imaginer. Elle finit par dénicher une paire de botte qui lui semblaient de la bonne taille pour sa jeune invitée et les lui envoya négligemment. Elle ne faisait pas spécialement dans la subtilité, mais personne ne le lui avait jamais demandé alors hein...

- Si tu veux des vêtements dans le style de ceux de ton amie, tu devras aller voir chez les Rakdos. Le cuir c'est leur domaine, mais je ne les aiment pas beaucoup. Trop... tarés.

Elle sortit enfin de la buanderie pour en refermer la porte, puis elle alla jeter un œil au rôti qui commençait à peine à se réchauffer sous l'action des transistors.

- On a du temps avant que ce soit cuit, et j'ai encore des réparations à apporter au bras de Kerorian. On retourne à côté ?

Sans attendre de réponse, la jeune femme s'engouffra dans le salon et se jeta presque sur le canapé ou elle rebondit un peu. Elle attrapa ses outils avec un entrain qu'elle ne manifestait que pour la technomagie et entreprit de retourner bidouiller les mécaniques du géant roux.




« Parfois, avoir un foyer et une famille ne suffit pas à assurer sa sécurité... »
– Liyu Kiyaysha

Couleur des paroles de Liyu : GreenYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://siyarell.forumgratuit.org/
Kerorian
avatar


Messages : 1126
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Lun 6 Juil - 23:46


Kerorian regarda la barde lui rétorquer à sa façon, son acharnement à se maintenir dans sa façon de pensée commençait à le fatiguer. Aussi il ne fit pas le moindre geste pour la retenir. Du jeune garçon rêveur qu'il était sur Tellius, il était devenu un homme expérimenté dans bien des faces de la vie. Ravnica était la ville idéale pour goûter à tous les fruits de l'existence, et depuis sa résurrection, le Planeswalker ne s'en était pas forcément privé.

C'est donc seul sur le canapé et l'air morose que le Rôdeur de l'espace vit revenir une Sarin aussi déjantée qu'à son habitude, lui arrachant même un maigre sourire. Comment resterait-il de marbre face à une telle incarnation de l'optimisme ? Liyu avait dit vrai quelque part, sur Tellius il avait tenté de fuir. Mais elle ignorait quoi. Et il haïssait les gens qui pensaient avoir la vérité absolue quoiqu'il arrive. Le guerrier retint une grimace lorsque sa mécanicienne tritura l'un de ses nerfs artificiels, le dernier combat qu'il avait eu à mener l'avait légèrement déréglé et les manipulation de la Izzet faisait remonter des vagues de douleur plutôt pernicieuses le long de son épaule. Gentille, mais pas très subtile...


"Faudra que j'aille lui présenter Jormün et Siegleena...elle arrêtera p'tet de me faire chier après ça. Et puis ça fait longtemps que je ne les ai pas vus..."

Du côté du garage, il y avait une Liyu qui se lamentait sur son sort peu rassurant. En même temps il y avait de quoi... Une présence glissa un œil entre les ombres, détaillant la petite barde qui restait seule dans son coin. Elle s'était fait rejetée à tous les coups, mwéhéhéhé, biatch va. C'était sûr, elle ne pouvait pas séduire le Planeswalker, de toute façon elle était moche, elle était plate, elle était bizarre. C'était pas le genre du Planeswalker.
De nulle part, se glissant par des chemins que seuls les siens connaissaient et pouvaient emprunter, une silhouette sombre et féminine pénétra dans le garage, rampant à-demi à ras du sol en ricanant tout bas, elle se cogna la tête sur un tas de bordel en bafouillant un juron, avant de finir par se révéler enfin dans la lumière ambiante du garage, ricanant de plus en plus fort à mesure qu'elle s'approchait de la barde.


"Il...il t'a rejeté hein ? Mhihihi...tu peux pas le séduire..."

La disciple de la guilde Dimir, spécialisée dans l'espionnage et l'infiltration, avait la peau d'un bleu pastel, de longs cheveux noirs dont l'entretien était partagé entre un soin maniaque et une négligence avancée, tombaient autour de son visage au traits fins, mais marqués par un mode de vie discutable. Des larges cernes sous ses yeux d'un mauve léger trahissait autant que son comportement pour le moins déviant de la créature aux longues dents.
Elle se redressa un peu en approchant tout près de Liyu, assez près pour venir lui toucher le visage d'un air dément, sortant la langue quelques fois pour siffler ses mots ou se lécher les lèvres, une de ses paupières agitée de tics nerveux.


"Tu l'auras pas...t'es trop moche, t'es pas assez bien pour lui... c'est le mien, t'auras pas MON Kerorian ! Mwhihihignahahah !"

La Dimir abandonna alors aussitôt la barde, ricanant comme une petite folle en gigotant comme un serpent sous extasie, se plaquant contre la porte du garage menant vers la maison avant de se faufiler dans la pièce d'à côté. Ne pouvant réprimer un frisson de plaisir en apercevant enfin sa cible. Elle se ramassa sur elle même, discrète comme une ombre, silencieuse comme un fauve en chasse, puis bondit avec la subtilité d'une collégienne hystérique face à un boy's band vers le Rôdeur.

"Mon KerOoOoOoOoO !!"

Le Rôdeur eut un sursaut si violent sur le canapé qu'il manqua coller une gauche à sa mécano en voyant ses vieux cauchemars resurgir subitement dans le salon pour lui sauter dessus. Malgré ses efforts, la créature sournoise parvint à s'accrocher à lui, souriant de toutes ses dents en se frottant presque avec autant d'indécence que de folie au Planeswalker, lançant un regard hautain à Sarin et Kira.

"Éloignez-vous de MON planeswalker à mwa, les cagots !"




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 118
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
21/100  (21/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Mar 7 Juil - 12:23

Un jour comme un autre ? Wait... Nope !
PARTY HARD !

Kira, Liyu et Kerorian
Kira n’appréciait guère cette tenue, bien qu’elle n’en dise rien. Le tissue était plus confortable que ce qu’elle a connu jadis, mais il restait trop lourd. Son truc à elle, c’était le cuir ou les habits très légers. Cette tunique lui donnait plus l’air d’une mage de la cour qu’autre chose… nan franchement, elle voulait pas porter ça… Sarin lui annonça donc qu’elle n’avait pas ce qu’elle cherchait, qu’elle devrait aller voir du côté des Rakdos.

« Heu… c’est quoi un Rakdos ? C’est une sorte de Laguz ? »

Une fois vêtu, elle rejoignit son hôte dans la cuisine.

« On a du temps avant que ce soit cuit, et j'ai encore des réparations à apporter au bras de Kerorian. On retourne à côté ?
- Ok. »

Les deux femmes retournèrent donc au salon où se trouvait Kero, sur qui Sarin se jeta pour réparer le bras… mais pas de Liyu.

« Hey… où est Liyu ? »

Avant que Kira n’aie pu obtenir une réponse, une nouvelle protagoniste fit son entrée, sautant sur le géant roux de façon très révélatrice quand à ses sentiments pour lui.

“Mon KerOoOoOoOoO !!"

Kira observa la scène, dépitée… qui c’était encore cette tarée ? Elle allait avoir des emmerdes si Liyu voyait ça.

« Éloignez-vous de MON planeswalker à mwa, les cagots ! »

Kira observa la nouvelle, figée.

Cagot…

Son poing se contracta alors qu’elle tentait de garder son calme.

Cagot…

Garde ton calme, Kira, tu vas encore faire une connerie sinon…

CAGOT !

Le corps de Kira s’embrasa avec violence, cramant les habits prêté par Sarin alors que les yeux saphirs de la Marquée brillaient d’une colère draconnienne tellement violente que même les flammes qui l’enveloppaient prenait la silhouette du grand reptile ailé

« TU ME CHERCHES, MORUE ? »

Ni une ni deux, poing ganté recouvert de flammes blanches en avant, elle se jeta sur la nouvelle venue pour lui fouttre la mandale de sa vie.

« JE SUIS KIRA KIYAYSHA OTOKO ! RESPECTE MOI, ESPECE DE PETITE SALOPE MAL BAISEE ! »

Jamais, jamais Kira n’a laissé qui que ce soit l’insulter sans réagir, sans faire ravaler ses paroles à l’impudent. C’était un marquée d’ascendance dragonne, après tout. Elle avait hérité de la fierté et de la colère vengeresse qui animait ses créatures si fières et paisible.

Merci à UmiBwack sur Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyu
avatarBeorc


Messages : 452
Age : 24
Localisation : Sur les routes, à nouveau...
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
2/20  (2/20)
Points d\'Expérience:
73/100  (73/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Mar 7 Juil - 12:47

Un écroulement de matériel fit sursauter la musicienne, et elle releva la tête pour s'assurer qu'il n'y avait pas de problème, même si elle pensait que c'était peut-être l'oeuvre d'un rongeur ou d'un félin quelconque... Lorsqu'elle aperçut la jeune femme à la peau bleu pâle et aux cheveux d'un noir d'entre, elle fronça les sourcils, se demandant s'il était normal que cette femme se trouve dans le garage de Sarin.

- Il...il t'a rejeté hein ? Mhihihi...tu peux pas le séduire...

La barde haussa un sourcil à l'adresse de l'inconnue qui approchait à présent d'elle d'un air dément, sa paupière agitée de tics nerveux. Cette femme devait avoir un problème... Elle approcha finalement son visage non loin de celui de la Beorc, reprenant d'une voix sifflante qui lui fit droit dans le dos.

- Tu l'auras pas...t'es trop moche, t'es pas assez bien pour lui... c'est le mien, t'auras pas MON Kerorian ! Mwhihihignahahah !
- Pardon..?

Moche..? Bon, elle était plate, mais elle ne s'était jamais trouvée moche pour autant ! Elle allait lui faire une réflexion de son cru lorsque la tarée s'éloigna pour disparaitre dans les ombres en direction du mur séparant le garage de la maison. Énervée, elle s'en approcha pour essayer de rattraper cette espèce de timbrée, mais elle se rendit bien vite compte qu'elle avait disparu. En revanche, elle découvrait la présence d'une porte menant vers la maison. Plus pratique que de faire le tour, sans compter que la fille dingue allait sans doute chercher à approcher de Kerorian si elle en jugeait des paroles qu'elle lui avait assénées. Liyu ouvrit la porte et pénétra dans le salon juste à temps pour voir Kira faire flamber les vêtements prêtés par Sarin, qui s'indigna - à juste titre d'ailleurs.

- Hey, mes fringues ! J'veux bien qu'ils te plaisaient pas mais quand-même !

L'izzet s'inquiétait également pour toutes les poudres qui trainaient dans la pièce, et à juste titre d'ailleurs...

- JE SUIS KIRA KIYAYSHA OTOKO ! RESPECTE MOI, ESPECE DE PETITE SALOPE MAL BAISEE !

Et comme Sarin le craignait, cela ne manqua pas d'arriver... La Dimir plaquée contre le mur, Kira dangereusement proche de l'étagère, l'une des flammes lécha l'étagère...

Jamais Sarin ne s'était félicité à ce point de savoir travailler rapidement. C'était par pure chance qu'elle venait d'achever les réparations du bras de Kerorian lorsqu'elle vit les flammes lécher l'un des très nombreux composants instables posés sur l'étagère. Elle rabattit d'un coup le capot de la mécanique puis se jeta sous la table.

- TOUS AUX ABRIS !

L'explosion souffla toute la maison, la faisant s'écrouler sur place. Liyu poussa un cri en se retranchant dans le garage, enfin façon de parler... L'onde de choc de l'explosion lui propulsa un canapé et un Kerorian sur le coin de la gueule, et elle s'écroula dans la pièce attenante qui s'affaissait elle aussi de plus en plus, perdant son maigre équilibre. Sonnée, la barde se releva et clopina jusqu'à l'extérieur du garage avant qu'il ne s'effondre lui-aussi. Des éclats de verre brisé avaient ouverts des plaies sur ses bras, sur son torse à travers même le cuir, ses cuisses, et une entaille profonde marquait même sa joue un peu en dessous de l'oeil. Bon sang, mais que s'était-il passé !?




« Parfois, avoir un foyer et une famille ne suffit pas à assurer sa sécurité... »
– Liyu Kiyaysha

Couleur des paroles de Liyu : GreenYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://siyarell.forumgratuit.org/
Kerorian
avatar


Messages : 1126
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Mar 7 Juil - 14:10

Au nom des Eternités Aveugles, tout mais pas elle ! Il existait bien des entités sur Ravnica, et bon nombre d'entre elles étaient détestables, peu fréquentables ou les deux. Kerorian avait déjà eu l'occasion d'en haïr quelques unes, et aujourd'hui encore ils s'évitaient autant que faire se peut. Mais il y avait probablement bien peu de choses que le Planeswalker souhaitait éviter plus qu'Evelynn, la folle furieuse aux longs crocs qui essayait désespérément de se coller à lui. Il tenta de la repousser, mais cela ne suffisait pas, elle s'accrochait à lui en insultant joyeusement les autres femmes présentes - faisant réaliser à l'Arpenteur qu'il était le seul mâle dans cette histoire de fous - jusqu'à ce que Kira s'enflamme. Littéralement.

La Dimir marqua un instant d'arrêt en découvrant les origines draconiques de la Marquée qui lui sauta à la gorge pour commencer à la défoncer. Kerorian hésita un instant à séparer les deux femmes, puis se dit que si la magicienne pouvait la débarrasser de cette pénible erreur dans sa vie, ça n'était p'tet pas plus mal...si elle ne le cramait pas avec.


"Bordel Kira ! Fais gaffe avec tes flammes !"

Et soudainement il y eut une odeur étrange, des bruits suspects, une sale, très, très, très sale impression...qui se confirma lorsque Sarin referma d'un claquement son bras et se jeta à terre. Pas bon. Pas bon DU TOUT !!

- TOUS AUX ABRIS !

Le Planeswalker eut juste le temps de bondir sur sa mécanicienne, la saisir à bras le corps alors que la détonation commençait en même temps qu'il commençait à créer une bulle protectrice autour d'eux, protégeant efficacement la technicienne mais un peu trop tard pour lui. La déflagration lui infligea de sévères brûlures dans le dos tandis des shrapnels de verre, de bois et même de métal se fichèrent dans son dos avant que sa sphère défensive ne s'établisse enfin leur évitant le pire lorsque le souffle de l'explosion les envoya péter contre un mur en train de s'écrouler, l'achevant sous l'impact alors que le toit d'effondrait sur eux.

Grimaçant sous l'effort requis pour maintenir son sort protecteur digne d'un Féca (bonjour, ceci est une référence hors-sujet) à son niveau maximal, Kerorian s'interposa une nouvelle fois au-dessus de son amie lorsqu'ils se ramassèrent une maison sur la tronche...

Il s'écoula quelques instants. Des secondes coulant lentement, dans le brouhaha ambiant que provoqua l'effondrement de la bâtisse qui attira les badauds. Puis une minute. Puis deux. Un débris bougea, un morceau de charpente calciné glissa le long des restes du bâtiment et une main d'acier perça la surface, ses doigts artificiels bougeant lentement, à la recherche d'une prise, s'agrippant dans n'importe quoi pour permettre au Planeswalker sévèrement touché de s'extirper de ce merdier. Une second bras frayant un chemin dans les décombres, pour permettre à la tête du rouquine de revenir enfin à l'air frais, couverte d'un sang poussiéreux. Se déplaçant péniblement, sa tunique déchirée, calcinée, laissant apparaître son corps blessé, il aida malgré tout sa mécanicienne à sortir de ce traquenard avant de regarder aux alentours. Qu'était-il advenu des autres ? Entre la fumée et l'étourdissement post-traumatique, il était complètement à la rue...


"Liyu ? Kira ! Répondez !"

Bordel de merde...mais non d'un chien, qu'est-ce qu'il était allé foutre à Tellius !? Il avait eu raison de se méfier de Kira en fait, c'était une Marquée-dragonne avec de très - TROP - fortes prédispositions pour les coutumes Izzet... Tout compte fait, ça valait p'tet mieux de la laisser sur Ravnica, la ville avait l'habitude et ça lui éviterait de détruire Tellius.




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 118
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
21/100  (21/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Mar 7 Juil - 16:42

Un jour comme un autre ? Wait... Nope !
PARTY HARD !

Kira, Liyu et Kerorian
Cagot… elle allait lui montrer à cette petite trainée qui était le cagot ! Elle allait lui broyer les os un par un, consumer ses cheveux jusqu’à ce qu’elle en devienne chauve pour le reste de sa vie… oui, ça allait être un vrai délice, plus grand encore que quand elle a émasculé Drake ! On n’insultait pas Kira impunément.

Seulement, un jour sur Tellius, on établit une loi que l’on nomma la « loi de Kira ». Le principe était simple : quand Kira se laissait emporter par ses sentiments (joie, panique, excitation, luxure, colère) et libérait son potentiel magique… une catastrophe arrivait inévitablement. En l’occurrence, Kira est FOLLE DE RAGE et utilise ses flammes… et dans la maison, il y a plein de produits inflammables/explosifs… du coup, forcément…

« TOUS AUX ABRIS ! »

Kerorian se jeta sur Sarin, Liyu a disparu et Kira nota la présence des produits sur l’étagère qui prenaient feu.

« Oh mer… »

BOUM !

Il s’écoula un certain temps, Kira ne sut combien, elle était sonnée, elle sentait le poids des débris sur son corps. C’était bon signe, si elle sentait ça, si elle sentait la douleur, c’était qu’elle vivait. Elle a eu le réflexe, juste à temps… faut dire, elle a l’habitude de survivre à ses catastrophes…

« Liyu ? Kira ! Répondez ! »

La voix de Kerorian la tira de sa torpeur. Kira poussa aussi fort qu’elle pouvait sur ses muscles et déplaça un débri, probablement une partie du toit avant de s’extirper difficilement des autres. Nue, ses longs cheveux criblés de poussière et quelques débris elle semblait normale… à ceci près qu’elle avait à présent les yeux reptiliens, mais toujours azur, et une partie de son corps nu était recouvert d’écailles rougeoyante. On voyait même de toutes petites griffes à la place de ses ongles. Elle se releva, pantelante.

« J… je vais bien… Maman… où est Liyu ? »

Merde… si elle l’avait tué… Kira inversa sa métamorphose, reprenant une apparence humaine et chercha Liyu du regard. Elle ne pouvait pas avoir été prise dans l’éboulement, elle n’était visiblement pas dans la maison quand elle l’a fait exploser.
Merci à UmiBwack sur Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyu
avatarBeorc


Messages : 452
Age : 24
Localisation : Sur les routes, à nouveau...
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
2/20  (2/20)
Points d\'Expérience:
73/100  (73/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Mer 8 Juil - 2:56

La barde avait eu une chance immonde en ne se brûlant pas avec l'explosion, protéger qu'elle l'avait été par les murs en train de s'écrouler. Elle avait tout de même pris un méchant coup sur le crâne, et elle sentait sa tête la lancer un peu comme quand elle avait atterri du changement de plan. Elle plaqua sa main sur son crâne endolori, cherchant les survivants des yeux. Un tas de gravats s'agita soudain, et une main métallique s'en extirpa. Kerorian suivi, visiblement dans un sale état, puis il aida Sarin à sortir à son tour des décombres. Elle avait l'air mal en point, les cheveux un peu brûlés, ses vêtements étaient déchirés et elle avait diverses blessures un peu partout, mais elle souriait de toutes ses dents. Cela faisait trop longtemps que sa maison n'avait pas explosé, elle voulait changer un peu de look d'habitation depuis un moment

- Liyu ? Kira ! Répondez !

La jeune femme secoua un peu la tête, encore trop choquée pour répondre. Kira s'extirpa à son tour du massacre, mais tout le monde semblait avoir oublié la vampirette qui avait causé ce massacre. Liyu n'avait pas vraiment envie de secourir cette femme elle non plus... Elle s'approcha en claudiquant de ses amis et de l'Izzet, se tenant le bras où une blessure laissait couler un filer de sang sur sa peau. A vrai dire, elle était blessée vraiment de partout, et la où elle ne portait pas de plaies sa peau était à présent couverte de bleus et de légères brûlures. Et encore, elle avait eu de la chance, elle avait été éjectée de la salle et elle n'avait pas été celle qui avait été le plus près de l'explosion... Certains civils approchaient du bâtiment en ruines, discutant entre eux de l'expérience qui l'avait probablement fait exploser.

- Je... Je suis laaa...

Elle se laissa tomber sur un débris de mur particulièrement épais, épuisée. Son corps était intégralement douloureux, et elle ne savait pas trop quoi faire pour améliorer les choses... Peut-être pousser la chansonnette ? Elle avait un chant qui améliorait la cicatrisation des plaies et réduisait les risques d'infection... Mais cela ne suffirait certainement pas, d'autant que Kerorian avait l'air sacrément brûlé.

- Je te promet que si une des parties de ton corps ne fonctionne plus Kero, je te ferais une nouvelle prothèse absolument magnifique.

La mécanicienne affichait un air entendu qui fit presque rire la jeune femme, qui n'était pas d'humeur à être jalouse. Elle se tourna vers Kira pour observer l'état de sa presque-fille du futur, inquiète tout de même à son sujet.

- Ca va aller..?

Elle se passa ensuite une main dans les cheveux - blanchis par les retombées de plâtre - et leva les yeux vers le rôdeur, l'air fatigué.

- Tu sais où on pourrait obtenir des soins ?




« Parfois, avoir un foyer et une famille ne suffit pas à assurer sa sécurité... »
– Liyu Kiyaysha

Couleur des paroles de Liyu : GreenYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://siyarell.forumgratuit.org/
Kerorian
avatar


Messages : 1126
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Mer 8 Juil - 13:31


L'une, puis l'autre, les Telliussiennes donnèrent signe de vie. L'Arpenteur souffla, soulagé. Mis à part quelques dégâts relativement négligeables - s'habituer à combattre des démons, des faux-dieux ou des légions d'abominations donnant légèrement tendance à redéfinir le concept de "blessure" - ils s'en étaient tous sortis plus ou moins entiers. Aucune trace de la disciple de Dimir en revanche, et ce n'est pas le Rôdeur qui allait s'en plaindre bien au contraire, il espérait même qu'elle ait été vaporisée dans l'explosion, comme ça il n'y aurait pas de risque d'un tocard essaye de la zombifier d'une manière ou d'une autre.

La déclaration de Sarin, quand au remplacement éventuel d'un énième membre perdu, laissa le Planeswalker sceptique quant à comment prendre ce qui ressemblait à une plaisanterie. Autant ça sonnait comme une blague, autant Kerorian redoutait que son amie n'attende que ça. Il cherchait comment interpréter cette proposition typiquement Izzet quand Liyu le tira de ce traquenard douteux.


"J'connais deux trois personnes ouais...ils sont particuliers, mais ce sont les meilleurs guérisseurs de Ravnica en généra. Suivez-moi."

Le Rôdeur acheva de descendre de son tas de gravats, serrant les dents car l'explosion avait fait chauffer sa jambe artificielle, la rendant particulièrement pénible à utiliser, puis ouvrit la marche sans se soucier plus avant de leur allure. Nan mais franchement, ils avaient une Rakdos en herbe, une Izzet, un Planeswalker qui avait déjà goûté à la plupart des "loisirs" du Plan, et une nudiste écailleuse... Faudra qu'il lui en touche deux mots d'ailleurs, il n'était un grand magicien et la plupart des choses avaient tendance à rapidement le dépasser, mais il pouvait faire des recherches. Mais plus tard.

Quand ils commencèrent à quitter les lieux, un premier badaud s'interposa, leur proposant de leur prêter son nouveau prototype de véhicule "révolutionnaire !" disait-il. Le Rôdeur le remercia pour son offre, et l'écarta. Pas question de finir en orbite. Un second vit poursuivre l'oeuvre du précédent, leur sortant même les schéma de sa machine "plus vive qu'un drake des cimes en chasse !" souligna-t-il. L'Arpenteur lui arracha rapidement le plan des mains avant de le jeter plus loin, de peur que Sarin ou Kira ne s'y intéresse. Puis un troisième sauta presque en travers de leur route, ça ressemblait plus à une attaque qu'à une offre généreuse.
"Empruntez donc mon thermo-planeur à combustion-protonique !" avança-t-il avec entrain, "vous serez à n'importe quel endroit en moins de temps qu'il n'en faut pour dire BLEUAH !". Le "Bleuah" fut l'onomatopée d'une interruption brutale provoquée par le Rôdeur qui, à bout de patience, l'avait tout bonnement assommé.

Par la suite, le Planeswalker les conduit à travers les rues et ruelles de Ravinca. Passant parfois aux côtés d'un petit quartier sympathique, avec deux trois étalages d'attrapes-nigauds ou de sucreries, ou bien logeant les murs d'une immense bâtisse qui aurait pu accueillir la moitié de la population de Mélior.
Lors d'une intersection, le Rôdeur marqua une pause, hésitant un instant sur la route à prendre. Puis s’engouffra dans une grande avenue, qui s'étirait sur une longueur interminable, surchargée de populace en tout genre. Un Vedalken, avec son hideux visage bleu et chauve se disputait avec une ogre couverte de peintures tribales, tandis qu'un petit homme encapuchonné et voûté tentait de négocier avec un sourire vicieux entre eux deux. Un peu plus loin, un géant de plus de cinq mètres se hissait sur la pointe des pieds pour apporter son aide aux travaux de réparation du mur. Dans les airs, on pouvait voir toutes sortes de choses passer, des chevaliers-faucons de Boros, la guilde de la justice, des oiseaux géants en tout genre, les hussards d'Azorius qui veillaient à faire respecter la Loi depuis les airs, confortablement installés sur leurs griffons...

Un "splotch" écœurant fit s'arrêter le guerrier, qui baissa la tête pour constater qu'il venait de marcher sur un Gloubi. Une petite créature dégueulasse courte sur pattes avec des membres chétifs, dont la tête était fusionnée avec le tronc et ne possédait qu'un seul énorme oeil. Une véritable aberration de la nature, que l'on devait à ces chers "biogénies" de chez Simic. Le Rôdeur secoua le pied pour essayer de faire partir les restes visqueux de la victime de la sélection naturelle - Première loi de survie : Ne pas rester au milieu d'un passage ultra fréquenté quand on ne fait qu'un pied de haut - avant d'être bousculé par un elfe aux yeux luisants et à la peau mauve. Un grand coquillage fait de nacre blanc semblait lui pousser depuis l'arrière du crâne. Kerorian en déduisit que celui-ci devait être le créature de la merdouille qu'il venait d'aplatir, et préféra ne pas perdre son temps et son humeur déjà instable à écouter le mutant.

Il lui colla aussitôt une gifle pour le faire taire, pour l'embarquer à bras le corps pour le jeter dans une des immenses poubelles qui bordaient parfois l'interminable Rue, referma le tout et retourna guider sa petite troupe, les prévenant qu'ils n'étaient plus bien loin. Le géant était encore moins bavard qu'à son habitude, car il était concentré pour dissiper la douleur qui rongeait son corps. Il avait été brûlé, écrasé et euh...sharpnelisé, alors il n'avait étrangement pas spécialement envie d'être loquace.

Fort heureusement, quelques minutes plus tard, il tourna et passa sous une immense arche fleurie avec "Selesnya" marqué par un astucieux jeu de liane blanches et jaunes entrelacées, tressées, entortillées de divers façon et qui bourgeonnaient doucement. Ce n'était qu'un petit conclave, un "jardin" selon leurs critères, mais ça réunissait déjà un bon nombre des caractéristiques de la guilde grégaire. Il y avait des longs chemins enfleuris, des vastes bosquets gonflés de nombreuses feuilles entre lesquelles se cachaient nombre d'oiseaux qui chantaient leur joie, il y avait les racines et des lianes si épaisses que des passages y avaient été creusé, et les arbres les plus épais remplaçaient parfois les bâtiments, eux-même le plus souvent soutenus par quelques édifices naturels, ou alors étaient vivants, comme le petit temple un peu plus loin qui sommeillait en temps de paix.

Il y avait un peu de tout aussi en "faune locale", des humains, des elfes, des loups parfois géants qui servaient de montures aux veilleurs, des oiseaux allant de la taille d'un moineau à celle d'un troll des montagnes, des arbres animés, des centaures... En bref, "bienvenue dans le parc zoologique de Ravnica !". Il y avait même des rhinocéros bipèdes, portant des grandes robes blanches ou d'épaisses armures. Une grande porte, maintenue éternellement ouverte par symbolique, était gardée par deux immenses éléphants qui tenaient un bouclier fait de ronces entremêlées et une hache dont la lame avait été taillée dans une roche claire.
Kerorian soupira. On ne pouvait rien reprocher à cette guilde. Ils étaient gentils, bienveillants, accueillants...pourtant le Rôdeur ne pouvait pas les encadrer. Ou pas très longtemps en tout cas. Peut-être ses vieilles tendances agoraphobes qui ressortaient...


"Bon...hé bien les filles, soyez les bienvenues sur les terres de la guilde de Selesnya ! Vous en faites pas trop pour les gros-pif, sont costauds mais gentils..."

Puis songeant à ce qu'il savait pour l'instant d'une de ses chères squatteuses de Telliussiennes, le Planeswalker jeta un regard sans équivoque à Kira. Il en profita au passage pour lancer le même à Sarin, elle connaissait naturellement Selesnya, mais rappeler les consignes de sécurité basique pouvait toujours être utile avec une Izzet.

"Du moment qu'on se tient tranquille..."




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 118
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
21/100  (21/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Mer 8 Juil - 14:13

Un jour comme un autre ? Wait... Nope !
PARTY HARD !

Kira, Liyu et Kerorian
Eh ben… une fois encore, elle a fait fort. Kira a littéralement fait sauter la maison. Peut-être miss Cagot avec, celà dit, mais elle n’avait pas le luxe de vérifier. Au moins, Liyu se manifesta rapidement… et elle était dans un état lamentable. Kira se précipita sur elle pour la prendre dans ses bras encore écailleux.

« Oh maman, j’suis désolée ! J’aurais du faire attention aux produits explosifs ! Je me suis laissé emporter. T’as rien de cassée ? Tu saignes ? Attends, je vais dénicher un bâton de soin pour réparer ça, tu vas voir ! Tu vas aller vite mieux ! »

Enfin... si encore elle était sure qu’il existe des bâtons de soins ici… fait peu probable étant donné qu’il semblerait que la magie ici se pratique sans catalyseur… elle était un peu dans la merde… Liyu prit donc les devants en demandant à Kerorian où ils pourraient trouver des soins.

« J'connais deux trois personnes ouais...ils sont particuliers, mais ce sont les meilleurs guérisseurs de Ravnica en généra. Suivez-moi. »

Et ils se mirent en route. Au fur et à mesure de la marche, les écailles de Kira disparaissaient, ses petites griffes se rétractaient et ses yeux reprenaient une apparence plus humaine. Kerorian les guidait, expulsant de son chemin divers mecs louches qui proposaient des véhicules qui intéressaient Kira mais Kerorian faisait des pieds et des mains pour l’en éloigner. La ville était tellement étrange, la moindre échoppe captait l’attention et la curiosité de la petite mage. Il faudra vraiment qu’elle explore cet univers insolite… Finalement, ils arrivèrent dans une sorte de parc peuplé des plus étranges Laguz que Kira aie jamais vu.

« Bon...hé bien les filles, soyez les bienvenues sur les terres de la guilde de Selesnya ! Vous en faites pas trop pour les gros-pif, sont costauds mais gentils... Du moment qu'on se tient tranquille… »

Le regard que Kerorian lui lançait offensa Kira qui gonfla les joues, boudeuses.

« Hé ! J’suis tranquille, moi ! Je sais me tenir ! »

Puis un grognement assez violent retentit. On aurait pu croire que ça venait d’un des animaux mais en fait… Kira tomba à genoux en se tenant le ventre, gémissant.

« On pourrait pas se trouver un restau avant d’aller se faire soigner ? J’meurs de faiiiiim… j’ai besoin de viande ! »

Sa petite transformation lui a pas mal drainé ses forces donc forcément… elle crève bien la dalle, là. Elle commençait à voir Kerorian comme une pièce de viande juteuse à souhait.

Merci à UmiBwack sur Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyu
avatarBeorc


Messages : 452
Age : 24
Localisation : Sur les routes, à nouveau...
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
2/20  (2/20)
Points d\'Expérience:
73/100  (73/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Mer 8 Juil - 22:08


- Bon...hé bien les filles, soyez les bienvenues sur les terres de la guilde de Selesnya ! Vous en faites pas trop pour les gros-pif, sont costauds mais gentils... Du moment qu'on se tient tranquille…

Liyu découvrait le conclave et le trouvait particulièrement... reposant. A peine y avait-elle posé le pied qu'elle eut l'impression que son mal de crâne s'envolait, apaisé par la tranquillité des lieux. Elle observa les diverses créatures qui peuplaient les lieux, s'émerveillant de leur diversité, de leur étrangeté... Elle sursauta lorsque Kira s'écroula au sol après que son ventre ait poussé un grognement digne des plus féroces dragons.

- On pourrait pas se trouver un restau avant d’aller se faire soigner ? J’meurs de faiiiiim… j’ai besoin de viande !
- J'ai bien peur que ce ne soit pas possible, jeune femme... Nous ne mangeons pas de viande ici.

La voix avait retenti depuis un chemin sur le coté, et une silhouette se découpait à présent sous le couvert des arbres. La peau luisante, d'un bleu très pâle, presque blanche, ses cheveux prenaient une teinte océan et coulaient sur ses épaules comme une rivière tranquille, presque transparents, comme de l'eau. Ses yeux étaient vairons, l'un avait la couleur verte des feuilles de nénuphars, l'autre avait le mauve de leurs fleurs. Elle était légèrement vêtue d'une robe constituée de bandes de tissus presque transparents, maintenus au niveau de sa hanche par une ceinture de tissu dorée. D'une stature frêle, elle donnait l'impression de flotter gracieusement sur le sol lorsqu'elle marchait. Elle s'approcha des visiteurs en jetant un regard curieux à Sarin, car les Izzet ne venaient pas souvent au conclave.

- Bienvenues au conclave des Selesnya. Je me nomme Yureliom. Je vois que vous êtes tous blessés... Laissez-moi vous aider. Bonjour, Kerorian. Je m'occuperais personnellement de toi, comme au bon vieux temps...

La femme avait la voix légère comme de la soie. Elle se pencha sur le géant, dont elle égalait presque la hauteur, ce qui surpris énormément la barde au vue de sa stature frêle, et déposa un baiser sur sa joue. Sarin, qui était au courant des déambulations de Kerorian à travers toute la cité, savait à quoi s'en tenir lorsqu'il les avaient emmenés ici... Elle adressa un rapide signe de la main au géant roux.

- Je vais trouver quelqu'un pour me soigner, puis je rentrerais me construire une nouvelle maison avec ce qui reste de l'ancienne. Reviens me voir dans quelques jours pour que je m'occupe de ta jambe. Aller salut !

Elle s'éloigna entre les arbres, laissant les trois voyageurs avec la Naïade. Liyu secoua u peu la tête en se rendant compte des manières très familiaires de la créature, mais elle finit par pousser un soupire. Déjà la troisième femme qui s'intéressait au géant roux depuis leur arrivée, et toutes semblaient avoir eu une histoire avec lui... Elle se demanda combien de petites amies il avait bien pu avoir rien que sur ce monde. D'autres créatures sortirent du couvert des arbres, parmi eux plusieurs centaures transportant des plateaux couverts de légumes divers et variés, et deux personnages aux oreilles pointues et aux longues robes blanches, leurs cheveux blonds et longs présentant des coiffures fantasques. Des guérisseurs. Liyu s'empara d'une poire sur l'un des plateaux rapportés par les centaures lorsqu'il le tendit vers elle.

- Mes amis sont magiciens, ils vont soigner vos blessures.

La créature aquatique s'empara de la main du rôdeur et commença à passer une main douce à quelques millimètres à peine des plaies qui couvraient son bras valide, laissant irradier une faible lumière blanche pour le soigner. Liyu laissa l'un des hommes aux oreilles pointues approcher d'elle pour la soigner, même si elle le regardai avec méfiance comme pour le mettre au défi de se comporter avec elle de manière aussi familière que ne se comportait Yureliom avec Kerorian.




« Parfois, avoir un foyer et une famille ne suffit pas à assurer sa sécurité... »
– Liyu Kiyaysha

Couleur des paroles de Liyu : GreenYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://siyarell.forumgratuit.org/
Kerorian
avatar


Messages : 1126
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Mer 8 Juil - 22:52

L'arpenteur n'était pas tranquille ici, contrairement à Liyu qui semblait apprécier la sérénité de la guilde la plus sociale de Ravnica. Comme il l'avait pensé, il était impossible de reprocher quelque chose aux Selesnya. Ils étaient tous, sans exception, des gens avec un cœur d'or, même les loups et les éléphants - éléphants qui parlent d'ailleurs, lorsqu'ils en ont envie - qui se dévouent aux autres pour le seul et simple désir de vouloir aider son prochain, qui donnent sans attendre, qui accueillent sans hésiter. Ils étaient le refuge du malheureux, le soutien du blessé, la famille des exilés.

Et pourtant lui, le Rôdeur miraculé, le héros en devenir de mille mondes, qui avait renié tout lien avec ses origines, ses amis, ses "familles", son passé, lui qui était un paria, un solitaire, voire un monstre selon certains...Il ne s'y sentait jamais à l'aise. Certains Selesnya étaient pourtant d'excellents amis, avec qui il avait risqué sa vie plus d'une fois et pour qui il la risquerait encore sans hésiter. Mais jamais, ô grand jamais il ne considérerait cette guilde comme la sienne. Bien au contraire. Les Selesnya étaient des pacifistes, amicaux et bienveillants. De véritables bisounours que l'on a envie de câliner.

Mais pas lui. Pas un Beorc déchiré par l'Aether et les combats. Pas un homme qui à la possibilité de changer les choses, de se battre. Il lui était aussi impossible qu'impensable de rejoindre la Guilde qui protège la vie, alors que son véritable serment était de répandre la mort. C'est ce qu'il ne saurait pas expliquer à Liyu, que son véritable devoir n'était pas de protéger des vies, mais de trancher celles qui en menaçaient le plus. Parce qu'il le pouvait. Parce qu'il devait le faire au nom de ses valeurs.

C'est ce genre de pensée qui l'amena à soupirer très lourdement lorsqu'une Naïade sublime, aussi envoûtante que dans ses souvenirs, même les plus flous, vint les rejoindre. Sa première phrase risquait déjà de créer des tumultes, et Kerorian garda un oeil sur la Marquée, prêt à la plaquer au sol si jamais elle faisait quoique ce soit de...de Kiraesque.

Le voyageur du Multivers soupira une nouvelle fois face à la beauté fascinante de la Selesnya, qui les accueillit avec la même douceur, la même compassion qu'il lui avait toujours connu. Elle fit allusion à leur histoire, en précisant qu'elle s'occuperait personnellement de lui. Pouvait-il seulement espérer mieux ? Ou alors pire, il n'avait jamais su le dire...c'est ce qui l'avait incité à couper court à leur ancienne relation, bien qu'ils soient restés très bons amis. De toute façon, comment voulez-vous êtes l'ennemi d'un Selesnya ? Le Rôdeur se fendit d'un sourire nostalgique, même sa féroce volonté faiblissant face à la bienveillance de la fabuleuse et douce Guilde.


"Salut, Yurel'. Si tes mains sont toujours aussi douces que ta voix, alors tu seras encore une fois la personne idéale pour me soigner.""

Son esprit s'égara un instant. Même pour lui, Planeswalker depuis maintenant quelques années, il était difficile de se remémorer avec clarté et aisance ses voyages, ses aventures, ses histoires...pourtant il se rappelait avec une certaine chaleur de ses tendres moments passés en compagnie de la Naïade, des difficultés qu'elle l'avait aidé à surmonter, de la folie et des blessures dont elle l'avait guéri... Parmi les nombreuses personnes qu'il connaissait désormais sur Ravnica, Yureliom était certainement une de ses préférées.

Il salua ensuite avant de souhaiter bonne chance à Sarin, qui les abandonna pour des raisons aussi valables qu'évidentes, alors que des collègues à son ex-petit amie aux oreilles pointues se rameutaient en leur apportant déjà de quoi se restaurer. Un vague malaise gagna le Rôdeur qui le cacha subtilement. Ca faisait partie de ce qu'il n'aimait pas chez eux, cette attention permanente, au moindre petit accroc. Le même raisonnement s'était appliqué aux Azorius et à leurs législations interminables. Même les Boros et leur justice expéditive cachaient leur lot de côtés chiants.

Puis, la Naïade vint guérir son bras. Un vague frémissement gagna le membre du Rôdeur lorsque son amie le toucha, libérant ses pouvoirs curatifs avec la douceur d'une faible brise d'été qui caresse un champ de blé.


"Tu es toujours aussi douce, Yurel'..."

Que ce soit de corps ou d'esprit, bien des souvenirs lui remontaient en tête. L'application qu'elle mettait, à l'aider dans ses crises de démence. La détermination dont elle faisait preuve pour soigner ses blessures, causées par les combats, par les Rakdos ou par sa propre folie, sans jamais se plaindre. Elle souriait toujours, sa peau aussi douce que la plus fine des plumes ne prodiguait que d'exquises caresses. Elle avait encaissé sa colère, sans se plaindre. Elle avait supporté ses angoisses, sans jamais exiger quoique ce soit en retour. S'il existait bien une femme que l'on pouvait qualifier de parfaite, c'était bien celle là. Celle-ci qui s'occupait de ses blessures à tout heure, à tout moment, sans le juger. Même aujourd'hui.

"Ah ! Du coup je vais en profiter pour présenter tout le monde ! Yurel', la nudiste c'est Kira, et la limande c'est Liyu. Ce sont euh...bah Liyu c'est la fille qui a eu le malheur de vivre sa première fois avec moi, et Kira c'est...sa fille...adoptive...d'un...futur alternatif je crois, qui est en fait un dragon, magicien, qui voyage dans le temps et invoque des trucs...bref. Voilà. Elles viennent de mon monde natal.""

De sa main de fer, qui ne nécessitait nul soin que pouvait prodiguer les disciples * même les plus adroits - de Selesnya, le Rôdeur se gratta la tête en essayant de remettre de l'ordre dans ses pensées. Putain de bordel, mais qu'est-ce qu'il était venu foutre là... Avec un peu de poisse, vu qu'il semblait abonné, il allait faire le tour des guildes et leur présenter ses ex les unes après les autres... Manquerait plus que ça té.
Puis, préférant chasser ces sombres pensées, il se tourna vers les deux Telliussiennes, souriant pour une fois. Revoir Yureliom - et qu'elle "prenne soin de lui" - était plutôt réconfortant, il fallait bien l'avouer.


"Et donc Kira, Liyu, voici Yureliom. Une excellente amie et je pense l'une des meilleures guérisseuses de Selesnya."




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 118
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
21/100  (21/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Jeu 9 Juil - 0:07

Un jour comme un autre ? Wait... Nope !
PARTY HARD !

Kira, Liyu et Kerorian
Elle avait faim… affreusement faim. Et quand elle repensait à la viande qui cuisait chez Sarin avant qu’elle ne fasse sauter la maison… elle grimaça, la culpabilité se mêlant à la famine. Elle caressait encore le doux espoir de manger de la viande bien juteuse au plus vite.

« J'ai bien peur que ce ne soit pas possible, jeune femme... Nous ne mangeons pas de viande ici. »

Kira se tourna vers la personne qui venait de lui parler. Encore une femme à couleur de beau insolite. Elle aussi comptait la traiter de Cagot ?

« Bienvenues au conclave des Selesnya. Je me nomme Yureliom. Je vois que vous êtes tous blessés... Laissez-moi vous aider. Bonjour, Kerorian. Je m'occuperais personnellement de toi, comme au bon vieux temps...
- Salut, Yurel'. Si tes mains sont toujours aussi douces que ta voix, alors tu seras encore une fois la personne idéale pour me soigner. »

Comme au bon vieux temps ? Bon sang, Kero accusait Liyu de débaucherie mais Kira commençait à croire qu’il a couché avec toutes les femmes de ce monde, là ! En parlant de ça, Sarin s’en allait de son côté pour réparer sa maison tandis que des créatures étranges arrivaient, portant des plateaux de fruits et légumes. Kira observa ce repas végétarien, regrettant qu’il n’y aie pas de viande mais bon, elle s’en accomodera. Après tout, sa mère adoptive raffolait des framboises et lui a appris à apprécier les fruits et légumes, mais ses gênes de dragons la poussaient à regretter les sources de protéines quand elles n’étaient pas dans son assiette.

« Mes amis sont magiciens, ils vont soigner vos blessures. »

Alors que Kira attrapa quelques pommes pour se sustenter, elle leva les yeux intrigués vers ces fameux êtres, l’un d’eux s’approchant de Liyu et un autre vers elle. L'homme aux longues oreilles passa sa main sur ses blessures en frôlant sa peau, dispensant un sort de soin ressemblant au sien, mais sans catalyseur. La petite génie observa le procédé, son cerveau travaillant déjà à décrypter le procédé.

« Il faut absolument que vous m’appreniez ce sort ! J’ai toujours eu besoin d’un catalyseur pour y arriver ! »

Et pendant ce temps, Kerorian faisait les présentations. Kira ne rata pas l’occasion.

« Excellente amie… nan franchement Kero, ça fait la 3e femme qui en a eu après ton boule qu’on croise depuis notre arrivée. Pourquoi tu faisais des reproches à Liyu alors que de ton côté c’était pas mieux ? »

Hypocrite, va…

Merci à UmiBwack sur Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyu
avatarBeorc


Messages : 452
Age : 24
Localisation : Sur les routes, à nouveau...
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
2/20  (2/20)
Points d\'Expérience:
73/100  (73/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Jeu 16 Juil - 10:40


Les hommes aux oreilles pointues soignaient leurs blessures avec une remarquable efficacité, et dès que son premier bras fut guéri la barde s'empara d'une poignée de framboise qu'elle mangea lentement, les dégustant l'une après l'autre comme le plus délicieux des mets. Ah, les framboises... met délicat et savoureux, au gout si unique, dont l'acidité relevait la douceur juste ce qu'il fallait pour faire de ce fruit le plus délicieux du monde. Elle écoutait Kerorian faire les présentations, blasée par son attitude envers toutes les femmes qu'ils rencontraient sur ce onde étrange. Et bien qu'à cela ne tienne, elle se trouverait un autre mâle puissant pour s'amuser avec et puis voila. Tant pis pour lui. Elle se renfrogna tout de même en s'entendant appeler "limande", et avala sa framboise tandis que Kira faisait judicieusement remarquer au rôdeur qu'il avait certainement été plus débauché qu'elle au vue du nombre de femmes qui s'étaient pendues à son bras depuis son arrivée.

- Et puis je veux bien que je sois plate, mais j'en ai rien à foutre, c'est plus pratique dans la vie de tous les jours, fit-elle remarquer en coulant un regard évocateur vers la poitrine plus que généreuse de la Naïade.

Cette dernière adressa un regard avenant à la barde, nullement vexée par les paroles de cette dernière.

- Si vous le souhaitez, nous pouvons aller chez les Simic de manière à ce qu'ils arrangent vos problèmes de volume mammaire.

Liyu réfléchissait encore à la manière de répondre à ces paroles lorsqu'un bruissement se fit entendre depuis les fourrés du conclave. Peu de temps après, une créature en émergeait, et en posant les yeux sur elle, la musicienne se figea instantanément, blanche comme un linge.

- Bonjour, je suis à la recherche de dame Trostani, je suis envoyée par la première oratrice Zegana...

La créature possédait une carapace noire et luisante, deux mandibules s'agitaient dans sa bouche et elle se tenait sur ses quatre pattes arrières, les deux de devant lui servant de mains. Une magnifique fourmi géante se tenait devant eux. Tétanisée par la panique, Liyu sentit un tic nerveux agiter sa paupière tandis que les liens se faisaient dans son cerveau. Fourmi = mauvais. Mauvais = mort. Poussant un hurlement, elle se jeta sur la créature comme une folle furieuse et entreprit de la déchiqueter avec une minutie morbide, sans réaliser que es cheveux avaient virés au jaune et qu'une sorte d'aura d'énergie crépitait à présent autour d'elle. Sous les yeux ébahis des membres du conclave, Liyu étripa la créature et réduit en purée le moindre centimètre de sa carapace avant de se figer au milieu du carnage, le souffle court.

- Saleté... de... fourmis... de... merde...

Ouep. Une Liyu super sayen qui explose une fourmi géante. Normal. Hey, de toute façon y'a rien de sérieux dans cette aventure depuis le début hein.




« Parfois, avoir un foyer et une famille ne suffit pas à assurer sa sécurité... »
– Liyu Kiyaysha

Couleur des paroles de Liyu : GreenYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://siyarell.forumgratuit.org/
Kerorian
avatar


Messages : 1126
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Jeu 16 Juil - 14:20

Tandis que le Rôdeur laissait son amie aux oreilles pointues le remettre en état, il observa avec incertitude la réaction de Kira. En tant qu'humaine - Beorc ou Marquée, peu importe - originaire de Tellius, pouvait-elle réellement développer des pouvoirs étrangers à ceux de leur Plan natal ? C'était une excellente question, et Kerorian redoutait que la magicienne en soit capable... Puis celle-ci ne se priva pas d'essayer de lui en remettre plein la tronche, décidément ce fut vraiment une idée de merde de retourner sur Tellius.

"Venant de la part d'une nana qui invoque des démons lorsqu'elle écarte les jambes et d'une autre qui se livre à une débauche éhontée sous l'effet de l'alcool pour suivre le crédo d'un genre de secte de dégénérés, ça me fait marrer."

Lui aussi avait eu ses bas...vraiment, très très bas...et il le regrettait très amèrement. Que ces deux malades essayent à tout prix de toujours lui reprocher quelque chose commençait réellement à le mettre sur les nerfs. Avaient-elles seulement conscience que s'il était aussi mauvais qu'elles ne le jugeaient, elles auraient très certainement été tuées, abandonnées ou vendues depuis belle lurette ? Est-ce qu'elles ne pouvaient pas comprendre qu'il s'inquiétait de l'impact que pouvait avoir l'attitude d'une dragonne psychotique pyromane et d'une délurée sans pudeur sur la croissance de l'armée de marmots qu'ils avaient ? Non bien sûr, c'était tellement plus facile de toujours tout lui reprocher...

Le Rôdeur cacha à demi son visage derrière sa main d'acier, s'efforçant de retenir sa colère. Il n'avait pas la moindre envie de s'excuser, ni d'abandonner son avenir pour leur petit plaisir de connasses - quel autre terme aurait convenu à une paire pareille qui l'accusait de tous les maux du Multivers ? - et encore moins de risquer sa peau pour les aider à ce rythme. Il sentait ses Manas commencer à bouillir. Depuis qu'il était retourné sur Tellius, il ne cessait d'aller de problème en problème, et il brûlait de plus en plus d'envie de se déchaîner. Il pouvait encore contrôler ses instincts, il savait se retenir...mais bordel, qu'est-ce que ça le démangeait.

Il écouta d'une oreille un peu distraite l'échange sur le volume mammaire entre Liyu et Yureliom tandis que cette dernière faisait baisser d'un cran sa tension à l'aide d'une habile technique. Massage adroit ou magie bienveillante ? Kerorian n'aurait pas su le déterminer, mais il s'en foutait. Ca faisait du bien.


"Tu n'as pas à avoir honte de ta poitrine Liyu, tu es très bien ainsi."

Le Planeswalker ne s'imaginait pas la barde avec un volume similaire à celui de la Selesnya. Et dans un soucis d'équité, son humeur retrouvant peu à peu un plancher plus paisible sous les bons soins de sa camarade, le voyageur des Plans se pencha vers les longues oreilles de sa guérisseuse, baissant le ton sur un maigre sourire.

"T'en fais pas, toi aussi tu es très bien telle que tu es~"

Peu après, une étrange créature sortit des fourrés, un peu plus loin. Un réflexe nerveux agita la main biologique du géant qui aurait se serait bien saisi de son épée, avant de se rappeler qu'elle était toujours sous les décombres de la maison de Sarin, en apercevant l'inquiétante mais étonnamment polie bête. Sa tension retombant rapidement, Kerorian se dit qu'il devait s'agir d'un agent des Simic - de toute façon si c'est bizarre, c'est Simic - et laissa aux Selesnyiens le bon soin de répondre à leur invité...

Avant de voir une Liyu bondir sur la créature en rugissant, les cheveux hérissés sous une colère pour le moins...jaune et de démanteler la fourmi géante à coup de pied, de poing, de tout, jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un tas informe et repoussant de chitine et de chairs broyées, laissant figé à peu près tous les Ravnicans témoins de cet acte aussi inattendu qu'improbable.

En tant que Planeswalker, et malgré son jeune âge en tant que tel, Kerorian avait déjà vu bien des mystères. Il avait marché jusqu'au cœur de montagnes volantes, traversé des fleuves qui coulaient à l'envers, admiré des forteresses colossales dont les murs chatoyants changeaient de formes et de couleurs sous l'effet de leur propre volonté. Il avait également croisé le fer avec des monstres capable de dévorer des maisons entières, étudié des espèces dont chaque individu apprenait, évoluait et transmettait à toute sa race à chaque rencontre et tremblé face à des entités frôlant le divin dont les dimensions dépassaient celles de grandes cités et dont la fureur faisait s'effondrer des montagnes et soulever des océans.
Mais au nom des Eternités Aveugles, rien de tout cela n'aurait pu le préparer au spectacle d'une crevette - métaphore - musicienne qui se découvrait un don de transformation lumineux avant de pulvériser plus ou moins salement et littéralement une fourmi géante qui était fort bien éduquée.


"Okay."

Mais bordel, qu'est-ce qu'il était allé foutre sur Tellius... Déjà que Kira l'inquiétait de par sa passion et son talent presque instinctif pour la magie, alors il ne manquerait plus que Liyu se découvre des origines extra-planaire. Elle serait foutu de le contraindre à l'amener à découvrir sa véritable nature...là, ça serait vraiment la rechute...

"Mais z'êtes sûres d'avoir besoin de moi pour retourner sur Tellius ?"

Et avec tout ça, il ne restait plus qu'à espérer que cet incident fâcheusement imprévu ne soit pas l'élément déclencheur d'une nouvelle guerre...monde de merde.




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 118
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
21/100  (21/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Jeu 16 Juil - 15:06

Un jour comme un autre ? Wait... Nope !
PARTY HARD !

Kira, Liyu et Kerorian
Ca faisait quand même du bien de se faire soigner et de manger… juste ça aurait été mieux si c’était de la viande. Ouais, de la bonne viande bien saignante, juteuse, légèrement cuite… Miam… Elle écarta la viande de son esprit et observait attentivement les guérisseurs pratiquer la magie, son esprit s’affairant à décrypter les mécanismes qui leur permettait de lancer un sort sans catalyseur. Elle gardait toutefois une oreille attentive à ce qui se passait autour d’elle, notamment la conversation. Ainsi, elle ne rata pas la possibilité d’une pique pour défendre sa mère adoptive face aux propos du barbare.

« Et puis je veux bien que je sois plate, mais j'en ai rien à foutre, c'est plus pratique dans la vie de tous les jours
- Venant de la part d'une nana qui invoque des démons lorsqu'elle écarte les jambes et d'une autre qui se livre à une débauche éhontée sous l'effet de l'alcool pour suivre le crédo d'un genre de secte de dégénérés, ça me fait marrer.
- Rappelons que le démon vient de ta lame et que tu as été le premier à « débaucher » maman… et franchement elle fait rien de mal. Elle vit sa vie comme elle l’entend et n’emmerde personne. Elle leur vend même du rêve avec sa musique.
- Si vous le souhaitez, nous pouvons aller chez les Simic de manière à ce qu'ils arrangent vos problèmes de volume mammaire. »

Kira détourna le regard vers Liyu, l’immaginant avec une poitrine un peu plus grosse… puis regarda ses propres seins déjà exhibés… est-ce que Niall aimerait qu’elle en aie une plus grosse paire ? Elle, elle trouvait que sa poitrine actuelle lui convenait déjà bien mais… peut-être qu’un bonnet ou deux supplémentaire…

« On va y réfléchir…
- Tu n'as pas à avoir honte de ta poitrine Liyu, tu es très bien ainsi.
- C’est quand même toi qui l’a traité de limande. »

Mais l’autre l’écoutait pas, déjà occupé à flatter sa copine pour son opulente poitrine…

C’est alors qu’une nouvelle créature arriva.

« Bonjour, je suis à la recherche de dame Trostani, je suis envoyée par la première oratrice Zegana... »

Kira poussa un examen rapide et sans équivoque de la bête, le classant rapidement dans la catégorie fourmi géante. Elle ne réfléchit pas une seule seconde :

« COURS ! COURS POUR TA VIE ! »

Trop tard… Kira n’a jamais su comment Liyu a éveillé cette faculté mais la voila avec des cheveux jaunes, des arcs électriques parcourant son corps alors qu’elle réduisait la vie de l’émissaire fourmi à néant.

« Saleté... de... fourmis... de... merde...
- Trop tard…
- Okay. »

Kira resta silencieuse un court instant, priant pour le repos de cette pauvre fourmi victim de l’entomophobie de Liyu…

« Mais z'êtes sûres d'avoir besoin de moi pour retourner sur Tellius ?
- Oh non, une fois que je saurais comment faire de la magie sans catalyseur, je serais parfaitement capable de nous ramener sur Tellius… donnez moi juste 4 ou 5 ans… j’espère que les enfants iront bien et que Niall n’ira pas regarder ailleurs d’ici là… au pire je pourrais enchainer avec un voyage dans le temps en espérant qu’altérer l’espace puis le temps ne causera pas de catastrophe genre déchirer l’univers, fusionner nos mondes ou autre… enfin remarque, vu qu’un bourrin comme toi se ballade à travers les mondes, ces théories sont sans doute fausses, sinon elles auraient eu lieu depuis longtemps ! Hahahahahaha ! »

Elle rit et reporta son attention sur les guérisseurs. Furtivement, elle étudia leur technique en ressentant le mana guérisseur qui circulait sur son corps et tentait de les imiter. Une très faible lumière blanche s’échappa de sa main… c’était un début encourageant pour une première fois. Le procédé restait assez mystiérieux, basée sur des théories qui n’ont jamais eu cours sur Tellius… ou alors elles ont été oublié à travers les âges. Peut-être de telles pratiques sont-elles eu lieu avant la tempête déchainée par Yune qui a englouti la quasi-totalité du monde…

Laissant ses réflexions de côté, elle dévorra une nouvelle pomme avant de se tourner vers Kerorian.

« Au fait, Sarin a dit qu'on pourrait me trouver une tenue en cuir chez les Rakdos... c'est par où ? »

Nan parce que le cuir commençait à lui manquer presque autant que la viande, là...

Merci à UmiBwack sur Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyu
avatarBeorc


Messages : 452
Age : 24
Localisation : Sur les routes, à nouveau...
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
2/20  (2/20)
Points d\'Expérience:
73/100  (73/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Ven 17 Juil - 9:25

Son massacre perpétré, la barde s'écarta du cadavre de la pauvre fourmis géante, le souffle court. Elle savait pertinemment qu'elle ne devait rien avoir a craindre des fourmis, mais c'était plus fort qu'elle, elle ne supportait pas ces bestioles. Et puis merde quoi, celle-ci était plus grande qu'elle, elle aurait très bien pu la manger pour de bon ! Peu à peu, elle se concentra pour apaiser son souffle haché, les bras serrés autour de son ventre. Une mèche de cheveux retomba alors devant ses yeux, et elle l'écarta avec agacement avant de se rendre compte de quelque chose...

Ouais, quelque chose clochait...

Sévèrement...

La barde saisir une mèche de cheveux et la porta tant bien que mal à son regard, la main tremblant légèrement, se rendant enfin compte que son corps était parcouru d'arcs électriques...

- Mais...enfin... C'est quoi ce bordel ? Depuis quand j'suis blonde moi !?

Puis bon, blonde quoi ! C'est une couleur de merde ça blond ! Si encore ses cheveux avaient virés au mauve pétant ou au rouge sang, elle aurais pas dit, mais BLONDS ! Ça fait trop surfer frimeur à la con la ! Frénétiquement, la jeune femme passa ses mains dans les cheveux pour tenter de leur faire retrouver une forme normale, parce-qu'en plus ils s'étaient hérissés sur son crâne. Constatant que rien n'y faisait, elle se résout à délacer son corset pour se servir de la lanière de cuir qui le maintenait pour attacher ses cheveux. Putain d'bordel... Heureusement qu'elle portait un débardeur sous le corset...

Voila donc iyu avec une couette blonde qui s'approche du petit groupe, juste à temps pour entendre Kira proférer la phrase suivante :

- Au fait, Sarin a dit qu'on pourrait me trouver une tenue en cuir chez les Rakdos... c'est par où ?

La jeune femme croisa les bras, mécontente à cause de son coup de stress et de son soudain changement de pigmentation.

- Moi j'm'en balance, si on évite les fourmis géantes je te suit où tu veux.

Elle commençait à en avoir marre de ce monde de merde, sa fille lui manquait et elle était sur les nerfs. Alors une bonne partie de jambe en l'air la, ça l'aurait bien détendue en faite. Mais bon, puisque l'autre armoire à glace avait décidé qu'il pouvait coucher avec n'importe qui sauf avec elle...

- Ah, et filez-moi un truc à frapper aussi, parce-que je suis VRAIMENT sur les nerfs -_-




« Parfois, avoir un foyer et une famille ne suffit pas à assurer sa sécurité... »
– Liyu Kiyaysha

Couleur des paroles de Liyu : GreenYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://siyarell.forumgratuit.org/
Kerorian
avatar


Messages : 1126
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Ven 17 Juil - 10:41


Plus ça allait, plus Kerorian songeait pour de bon à les laisser se démerder. Puisque visiblement il était fautif de tout et qu'on avait pas besoin de lui, si ce n'est pour assouvir de bas instincts ou se servir de lui comme défouloir, hé bien autant les laisser entre grandes filles sérieuses et sages hein ? Pouffiasses...mais pouffiasses flippantes, ça, il fallait bien le leur accorder. Le Rôdeur abandonna l'idée d'expliquer un peu la situation, car d'une part elles ne l'écouteraient pas et d'autre part, il doutait que Kira s'en soucie. Elle semblait plier l'univers à sa volonté d'une façon ou d'une autre, alors bon.

Et puis la Marquée rappela qu'elle voulait des vêtements en cuir, et demanda la route chez les Rakdos. Une idée diabolique germa dans l'esprit du Planeswalker. Liyu se manifesta à son tour, et réclama quelque chose à défoncer. L'idée diabolique grandit un peu. En fait ça allait p'tet être plus simple que prévu si ça partait dans ce sens-là. Ho, c'est sans doute moralement discutable ce qu'il va faire, mais après tout, elles l'ont mérité et même demandé quelque part ! Alors l'un dans l'autre...si l'on puis dire ainsi...


"Les Rakdos ? J'vais vous y conduire, vous devriez vous y plaire..." dit le géant en se relevant.

Une bande de dégénérés qui aiment le bruit, la violence, le cuir et le sexe...ouaip. Lui ne voyait aucune différence entre la p'tite bande de Tellius et la guilde du démon. Ou alors peut-être, en cherchant bien, en chipotant sur les détails, qu'il y avait une ou deux petites différences...mais bon, c'est vraiment prendre des pincettes quoi. A présent soigné, le Rôdeur se retourna vers la guérisseuse.

"Merci pour les soins Yurel'."

Il remarqua alors son air anxieux. Le géant soupira en se disant qu'elle avait bien raison de s'inquiéter de sa destination. Kerorian attrapa doucement son amie elfique par l'épaule et l'embrassa sur le front pour la rassurer.

"Ne t'en fais pas, tu sais bien que je ne rejoindrais plus jamais les Rakdos..."

Lui accordant un faible sourire, lui même un peu angoissé à l'idée de retrouver la guilde de tous les extrêmes, l'Arpenteur abandonna là sa guérisseuse avant de prendre la route une nouvelle fois, cherchant à se rassurer en se disant qu'il n'y allait pas pour lui, mais pour se débarrasser des deux parasites qui le collaient depuis Tellius..

"Suivez-moi."

Et ainsi, il les guida à nouveau à travers l'immense cité. Un squelette manqua se démettre une épaule en le bousculant, il s'excusa lorsqu'il passa au travers d'un spectre bleuté et leur fit faire un détour lorsqu'il aperçut par-dessus la foule un ogre Boros se battre avec un géant Gruul. Lorsqu'il vit voler une chèvre loin au-dessus des immenses bâtiments de Ravnica, Kerorian se dit qu'il avait bien fait de ne pas rester là.
Il évita tout de même les quartiers et les ruelles les plus glauques, préférant ne pas tenter les guildes les plus douteuses pour leur sécurité à tous, et finit sans réelle encombre par les conduire, pour le meilleur et pour le pire, à la guilde Rakdos.

Il marqua un arrêt en apercevant la porte, craignant déjà la réaction des deux dégénérées qu'il se traînait. Une immense herse d'acier noirci par les flammes, recouverte d'épine de fer plus longues et grosses qu'une tête de minotaure, marquait la fin d'un long chemin de terre couvert de sang séché ou non, de lambeaux de chair fraîche, décomposée ou dévorée, ses ossements brisés, éparpillés ou enfoncés dans le sol alors que les bordures de la route étaient ornés de piques, d'étendards déchirés, de carcasses crucifiées ou démembrées et de barbelés. Le tout bien sûr, passant entre deux immenses cascades de lave bouillonnantes creusant des lacs ardents et fumant tout autour de la longue et sinistre route.

Spoiler:
 
La herse en elle-même, suffisamment colossale pour laisser passer trois ou quatre dragons adultes en même temps, était enfoncée dans ce qui aurait pu être un pan de montagne noir, taillée par des griffes colossales et des outils aussi titanesques que grossiers et était décorée macabrement à l'aide de corps décharnés ou éviscérés, encore en vie ou non. Quelques uns, chanceux ou malheureux, avaient vu leur peau être étirée, distendue jusqu'à en faire une véritable voile qu'on avait plantée à même la roche. Deux énormes creux dans la "porte" faisaient des yeux vides d'où jaillissaient parfois d'intenses flammes. De nombreuses excroissances sortaient de la roche ou de la lave, comme autant de griffes et d'os démesurées.

Serrant les dents pour supporter ses deux "camarades" autant que l'ambiance délicieusement horrible de la guilde du sang, Kerorian leur fit traverser le chemin. Au carnage qui était considéré ici comme "un petit-avant goût distrayant" selon la guilde, s'ajoutait maintenant le fumet entêtant des émanations de soufre et de gaz de la lave, ainsi que les parfums des agonies diverses et variées de ceux qui n'ont pas été assez fort, fou, ou chanceux pour survivre à ce chemin.

A chaque pas, il sentait ses nerfs s'enflammer. Ses veines bouillonnaient un peu plus de violence à mesure qu'il se rapprochait de l'énorme herse d'où provenaient maintenant des cris déchirants et des claquements significatifs. L'on disait parfois que chez les Rakdos, la fête ne s'arrête jamais. C'était tristement vrai, hélas en dépit de ce que l'on pourrait penser, les Rakdos sont très accueillants et partageurs...
Une boule de magma éclata, dans le fleuve ardente à proximité d'où émanaient toxines enivrantes et chaleur infernales. Le Planeswalker sentait déjà ses pouvoirs se corrompre, si l'on pouvait parler de corruption, alors qu'il inspirait à plein poumons l'air infect.

Aussi grande que soit une porte, ça ne restera toujours qu'une porte. Selesnya présentait la sienne très proprement, à l'image de leur guilde poétique et délicate. Izzet en montrait rarement une, car les technologies qu'ils essayaient d'intégrer finissaient toujours par exploser, ce qui leur rendait pleinement justice. Mais pour les Rakdos, ce n'était qu'un avant goût. Kerorian aurait juré que la tête de démon, gravée dans le roc au-dessus de l'ouverture, les fixa encore une fois lorsqu'ils passèrent en dessous.
Et derrière, ce n'était rien de plus qu'une ville entière à l'image de leur entrée. Il y avait du sang, des cris, des armes de partout. Un ogre avec des clous de quatre pouces plantés dans la poitrine passa en courant à la poursuite d'un humain défiguré, des dizaines de lames émoussées, tordues, cassées greffées à même sa chair tandis que son bras se terminait sur un moignon que compensait un genre de crochet rouillé par les souillures.

Il y en avait pour tous les goûts, une femme à la chevelure flamboyante, métaphoriquement ou non, passa en jubilant à gorge déployée sur un genre de chariot couvert de barbelés tandis qu'elle martyrisait son équipage d'humanoïdes - Kerorian cru identifier un humain aux yeux arrachés et à la bouche cousue, un autre dont on avait planté directement les crochets de son harnais dans les moignons de ses épaules et une elfe nue dont la peau se décollait lorsqu'elle n'était pas déchiquetée par les bons soins de sa "maîtresse" - à l'aide d'un horrible fouet, composés de lanières d'un métal particulier, tressées pour plus d'efficacité et garnis d'innombrables petits pics, lames, crochets, pour s'assurer une efficacité sans comparaison.

L'Arpenteur sentit sa chair frémir alors qu'il mourrait d'envie d'arrêter ce chariot, de démembrer les sous-humains qui le tiraient et de dépecer sa conductrice avant de lancer son crâne encore ricanant dans une fosse sordide. Son emportement imminent transpirait déjà dans sa voix.


"Les filles, voilà la guilde de Rakdos ! Amusez-vous bien et Kira, ne te demandes pas avec quel cuir ils s'habillent."

Car à ce niveau là, il y en avait pour tous les goûts. Entre les nudistes, par leur volonté ou celle d'autrui, ceux qui ne portaient qu'un ensemble ou un réduit fait de haillon, de lin déchiré ou d'autre tissu, et ceux qui se paraient de morceaux de peau, de cuir, ou d'ossements retravaillés ou non, elle devrait bien trouver son bonheur ! Même si le Planeswalker ne put retenir un sourire en se disant qu'elle détruirait probablement une troisième fois ses fringues avant de sauter au milieu d'une "fête" typiquement Rakdosienne. Ne restait plus qu'à ouvrir les paris sur qui ferait le plus de dégâts en la Marquée et les autochtones...




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 118
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
21/100  (21/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Ven 17 Juil - 14:52

Un jour comme un autre ? Wait... Nope !
PARTY HARD !

Kira, Liyu et Kerorian
Pauvre petite (enfin pas si petite qu ça) fourmi… victim de la colère d’une Liyu qui a viré au blond… c’était bien la première fois que Kira voyait ça mais elle supposait que c’était un talent que Liyu leur avait caché. Enfin jusqu’à ce qu’elle Remarque le changement de couleur de ses cheveux

« Mais...enfin... C'est quoi ce bordel ? Depuis quand j'suis blonde moi !?
- Ah c’est pas toi qui a fait ça ? Bizarre… »

La magotte se leva et s’adonna à une inspection minutieuse du corps de Liyu, se ramassant pas mal de coups de jus au passage parce que putain elle en dégage de l’électricité quand elle est comme ça, Liyu.

« Hmmm… ouais, pas de doute. C’est un TGCM couplé à une référence… ça partira tout seul au bout d’un moment, probablement quand tu te seras calmée. »

Ca arrivait, parfois… un jour, elle a été victime de ce genre de problèmes quand elle a voulu jeter un sort avec des cartes de tarots… elle s’est retrouvée avec des cheveux bruns, un bâton étoilé et il y avait des esprits dans ses cartes… c’était fun mais ça n’a pas duré longtemps...

Pour en revenir à Liyu, elle se fit une couette avec sa nouvelle coiffure dorée et rebondit sur la demande de Kira quand aux Rakdos.

« Moi j'm'en balance, si on évite les fourmis géantes je te suit où tu veux. Ah, et filez-moi un truc à frapper aussi, parce-que je suis VRAIMENT sur les nerfs -_-
- Pour une fois que Drake aurait été utile…
- Les Rakdos ? J'vais vous y conduire, vous devriez vous y plaire... »

Kira trouvait qu’il y avait quelque chose de louche… Kerorian semblait bien trop heureux de s’y rendre… et il murmurait des trucs à Yurel… ouais, yavait clairement anguille sous roche, elle allait rester prudente.

Les deux femmes suivirent donc le géant roux à travers la ville jusqu’à les mener à un endroit particulièrement bizarre… des êtres avec des clous dans le torse, du sang séché dans les allées, du magma en fusion dégageant des vapeurs toxiques et il flottait comme une odeur de… corruption, oui. L’endroit était corrompu et – en tant que mage de lumière – Kira était en proie à un malaise constant. La populace, en tout cas, semblait totalement fou et plongé dans un forme de débauche poussée à l’extrême.

« Les filles, voilà la guilde de Rakdos ! Amusez-vous bien et Kira, ne te demandes pas avec quel cuir ils s'habillent.
- Wow… c’est… pas vraiment ce à quoi je m’attendais. »

Un peu BEAUCOUP trop métal. C’était vraiment poussé à l’extrême. Il y avait là des pratiques à laquelle même elle ne s’adonnerait pas. Du sexe (avec Niall), de l’alcool, de l’alcool, de la bonne zik et du cuir, ouais ok mais là... ya vraiment un truc qui clochait.

« Allons chercher une tenue et foutons le camp. Ya un truc ici qui corrompt ma magie et ça me donne mal à la tête… »

Et quand elle a trop mal à la tête, elle a une certaine tendance à laisser aller ses pouvoirs, quitte à faire quelques dommages collatéraux, pour faire passer la douleur…
Merci à UmiBwack sur Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liyu
avatarBeorc


Messages : 452
Age : 24
Localisation : Sur les routes, à nouveau...
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
2/20  (2/20)
Points d\'Expérience:
73/100  (73/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Sam 18 Juil - 13:39


Le temps d'arriver devant la porte tant évoquée des Rakdos, les cheveux de la barde avaient enfin retrouvé leur forme et leur couleur normale, au grand soulagement de celle-ci. Elle essaya de ne pas faire attention aux diverses altercations qui eurent lieux au cours de la marche, mais ses pas se figèrent lorsqu'ils arrivèrent en vue de la porte de la guilde la plus sanguinaire qu'elle ait eu l'occasion de croiser jusqu'ici... Cette atmosphère macabre parlait à la metalleuse qui était en elle, mais le coté extrême de ce qui se passait autour d'elle la rebutait. Histoire de se redonner une contenance, elle commença à fredonner une chanson de son cru.

Après tout, les metalleux connaissaient l'enfer, ils se devaient de l'avoir affronté au moins une fois dans leur vie... Et c'était précisément ce qu'elle avait actuellement sous les yeux. Un enfer de débauche malsaine et glauque. Alors qu'elle marchait à la suite de Kerorian et de Kira vers l'entrée "décorée" de la guilde, elle forçait ses yeux à rester grands ouverts pour affronter la réalité du monde dans tout ce qu'elle avait de plus sale, de plus pourrie.

- Les filles, voilà la guilde de Rakdos ! Amusez-vous bien et Kira, ne te demandes pas avec quel cuir ils s'habillent.
- Wow… c’est… pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Allons chercher une tenue et foutons le camp. Y'a un truc ici qui corrompt ma magie et ça me donne mal à la tête…

Entièrement d'accord, la barde entreprit de chercher des yeux des vêtements pour son amie et fan, essayant de trouver autre chose que des harnais de cuir ou des tenues pour le moins découvertes. Prenant son courage à deux mains et une grande inspiration, elle entreprit de se lancer dans l'exploration du territoire de la guilde Rakdos, cherchant de quoi contenter la mage blanche. Finalement, elle trouva une femme à moitié crevée contre un mur, un sourire béat plaqué sur le visage. Sans s'embarrasser de manières, Liyu lui retira son débardeur et son pantalon de cuir et les porta à Kira pour les lui fourrer entre les mains.

- Par contre, je penses pas qu'on trouvera ici une fontaine ou un point d'eau suffisamment pur pour les laver... Mais au moins leur propriétaire ne viendras pas les chercher.

En effet, dans un coin de la ruelle ou Liyu l'avait trouvée, la précédente propriétaire des vêtements était en train de rendre l'âme, épuisée par les jeux auxquels elle s'était livrée et dont Liyu ne voulait rien savoir. Elle se tourna ensuite vers Kerorian, les poings sur les hanches.

- Bon, tu nous conduit hors d'ici quand tu veux.

Pour tout dire, elle n'avait pas la moindre envie de croiser une éventuelle petite amie de Kerorian qui viendrait de cette guilde de dégénérés. Et comme il avait l'air d'avoir laissé traîner sa bite un peu partout, elle ne doutait pas que quelques jeunes femmes d'ici y avaient déjà gouté, dans tous les sens du terme... Ecoeurée par l'image qui venait de naître dans son esprit, la jeune femme secoua la tête en tirant la langue.

- Beuh...




« Parfois, avoir un foyer et une famille ne suffit pas à assurer sa sécurité... »
– Liyu Kiyaysha

Couleur des paroles de Liyu : GreenYellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://siyarell.forumgratuit.org/
Kerorian
avatar


Messages : 1126
Age : 22
Localisation : Pas là en tout cas...

Feuille de personnage
Niveau:
11/20  (11/20)
Points d\'Expérience:
20/100  (20/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Sam 18 Juil - 22:45

Tandis que ses "camarades" Telliussiennes manifestaient leur stupeur et leur dégoût probablement, face à la dégénérescence des Rakdos, Kerorian se sentait dangereusement tenté par l'envie de dépecer ou démembrer deux ou trois personnes...et d'un autre côté, c'était l'endroit idéal pour résoudre ses problèmes. Liyu et Kira voulaient du cuir, du métal et être débarrassées de lui ? C'est ici qu'elles trouveraient leur bonheur ! Finissant à bout de nerfs et de patiences, l'Arpenteur tapa dans ses mains histoire de faire un peu de bruit pour marquer le coup.

"J'vais vous laisser les filles, j'suis sûr que vous allez bien vous amuser ici !"

Et sur ces mots, il brandit son poing vers les cieux avant de déclencher des mini-fusées dissimulées dans ses membres artificiels pour s'envoler vers l'infini et l'au-delà, survolant les foules frénétiques des Rakdos et leurs demeures sordides, puis s'enfuit fort loin des deux femmes et retourna s'occuper de ses affaires de Planeswalker, en commençant par récupérer ses armes et armures qui devaient toujours être enterrées sous les décombres de la maison de Sarin.

Il accorda une dernière pensée à ses deux squatteuses, leur souhaitant bonne chance quoiqu'elles adviennent. Si elles se retrouvaient embarquées par les Rakdos ou une autre guilde, elles en auraient bien besoin. Et si par miracle elles parvenaient à retourner sur Tellius, hé bien...tant mieux pour elles. En ce qui le concerne, lui, n'y remettra plus jamais les pieds. Fille ou pas fille, y sont vraiment trop chiants ces ploucs.




"Il y a...des ombres...dans ma tête..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 118
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
21/100  (21/100)

MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   Dim 19 Juil - 11:55

Un jour comme un autre ? Wait... Nope !
PARTY HARD !

Kira, Liyu et Kerorian
Cet endroit n’était clairement pas pour elle, non. C’était trop chaotique, il flottait ici une énergie démoniaque qui la mettait mal à l’aise et corrompait sa magie. Il fallait récupérer des fringues et partir d’ici au plus vite. Elle se mit alors à en chercher, mais ce fut finalement Liyu qui revint vers elle avec des fringues déjà salies… et elle ne voulait pas savoir comment.

« Par contre, je penses pas qu'on trouvera ici une fontaine ou un point d'eau suffisamment pur pour les laver... Mais au moins leur propriétaire ne viendras pas les chercher.
- Hmm… merci. »

Elle ne les enfila pas : plutôt que se salir avec du sang et d’autres substances douteuses, elle préférait rester nue. Mais elle garda la tenue, elle la mettra une fois propre. Les deux femmes se tournèrent alors vers Kerorian.

« Bon, tu nous conduit hors d'ici quand tu veux.
- Ouais, il serait temps qu’on rentre. J’ai appris ce que je voulais savoir. Avec un peu de pratique je pourrais lancer n’importe quel sort mais là franchement j’ai qu’une envie c’est retrouver Niall.
- J'vais vous laisser les filles, j'suis sûr que vous allez bien vous amuser ici !
- Gné ? »

Trop tard, Kerorian s’envolait déjà grâce à ses membres magicotechnologique qui le propulsaient avec des jets de flammes. Kira et Liyu l’observèrent s’envoler, impuissants.

« … MAIS IL NOUS A ABANDONNE LE CONNARD ! Sérieusement, tu voulais coucher avec ça ? Nan là franchement à choisir autant coucher avec Drake… même si c’est un peu trop tard maintenant… »

Elle soupira, puis sourit.

« Bon… c’est le moment de mettre en pratique mes nouveaux talents… »

Elle ferma les yeux et commença à incanter un sort de téléportation modulé selon ses théories, couplée au processus d'usage de la magie sans catalyseur qu'elle a pu observer dans ce monde de merde. Une aura arc-en-ciel s’échappa alors d’elle avant de fuser vers les cieux, enveloppant les deux femmes qui lévitèrent alors.

Combien de temps se passa-il ? Elle l’ignorait, mais quand elle ouvrit les yeux, les deux femmes avaient atteri sur Niall. Kira sourit et serra son voleur préféré contre elle.

« MON CHERIIIII ! C’était affreux comme voyage ! Yavait des femmes bizarres, un royaume SM extrême, des machines bizarres et Kerorian était un vrai connard ! Me laisse plus jamais faire un voyage à travers les autres royaumes… sauf pour traquer et tuer ce lâche ! Il nous a abandonné en plein royaume SM démoniaque ! Tu te rends compte ? »
Merci à UmiBwack sur Epicode


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: /!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]   

Revenir en haut Aller en bas
 

/!\ATTENTION RP NAWAK/!\ [Attention : gore] Un jour comme un autre ? Wait... Nope ! [PV. Kerorian et Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton. (PV) [TERMINE]
» Juste pour rire
» Une amitié pas comme les autres
» Une petite chatte pas comme les autres.
» Un jour comme les autres ♫ [Feat Lucy Heartfilia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Personnel & Publicité :: 

Le Livre des Héros

-