AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Vi'zendra, l'abysse. | En cours |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞



Vi'zendra, l'abysse. | En cours | Empty
MessageSujet: Vi'zendra, l'abysse. | En cours |   Vi'zendra, l'abysse. | En cours | I_icon_minitimeSam 22 Nov - 15:48

Dans le fond d’une forêt, vous pouvez entendre une mélodie. Si douce, si calme, mais au combien triste était telle. Plus vous approchez, plus cette mélodie vous est finalement à l’oreille que des chants qui au loin faisaient penser à des sons d’un instrument. Vous sentez alors cette larme coulant le long de votre joue, il s’agit bien de votre larme.

Tant d'émotion..

La chanson est si triste qu’elle vous touche en plein dans votre cœur, qui que vous soyez… Vous continuez à vous approcher, voulant savoir qui fait bouleverser votre être à ce point. Chaque pas est comme une torture d’impatience pour découvrir la provenance, puis lorsque vous touchez finalement la fontaine de votre questionnement. Vous pouvez voir une jeune femme agenouillez…

C’est là que je l’ai connue…

Cette magnifique rose nocturne… Cette Laguz au cœur d’or…

Cette Laguz au cœur de vengeance.



o Informations générales :
Nom : Zafiron
Prénom : Vi'zendra
Rang : La tempête bleu
Âge : 55 ans
Sexe : Femme
Race : Laguz
Peuple : Peuple des Dragons blancs
Pays d'origine : Goldoa

o Description du Personnage:

Physique :

Elle ressemble exactement au jour que je l’ai connue, ses cheveux courts sombres comme la nuit. Un fait assez étonnant en pensant à sa race. Continuons à analyser cette chevelure, autre sa teinte noir, faisant pensée à l’éclat de la nuit quand la lune n’est plus voyante. Elle peut s’y faire toucher, à cet instant vous pouvez remarquer cette douce caresse, cette chevelure douce et soyeuse, passez-y les doigts, mais jamais ils ne se coinceront dans un nœud, la laguz les entretiens. N’est-ce pas étonnant fait déjà de savoir que les laguz s’entretiens eux même? Moi-même j’en suis étonné.

Autre cette chevelure d’abysse et soyeuse. Observer ce visage. Première chose qui frappe est ce regard. Ces yeux perçant d’un éclat presque surréaliste d’un bleu glacial. Vous fixant, vous jugeant, faisant cette idée de vous avant même que vous osiez ouvrir la bouche. La nuit est le moment le plus aisé pour les remarqués, dû à ce fait qu’il semble presque s’illuminer dans les ténèbres. Autre fait particulier, son sclère, non pas blanc, mais plus foncer, plus sombre…Plus animal presque. Ce regard si particulier qui m’a fixé en cette nuit de rencontre n’a fait que me glacer le sang aux premières secondes.

Autour de ses yeux se trouve un visage, de la peau, une teinte pâle, légèrement teinte de beige pour démontrer une certaines coloration, mais vous pouvez voir qu’elle y reste tout de même pâle, malgré cette petite coloration de beige. Cette peau pâle est recouverte de légère coupure, plaie tous cicatrisé à ce moment, montrant sa vie charger de combat. Malgré ce défauts, sa peau reste douce, légèrement peu agréable à toucher à certaines endroit dû au nombre important de cicatrice, dont le haut de ses mains. Sur cette peau, plus précisément sur son front, une timide marque s’y trouve, bleu, timidement caché sous ces cheveux d’abysse. Si nous partons un peu plus sur le coter de son visage, vous pouvez apercevoir de petite pointe à ses oreilles qu’elle tente de camoufler sous ses cheveux.

Descendons sur son corps, forme et courbe adéquate d’une femme, une poitrine de nature, normale, sans exagération ni diminution. Étrangement sur son corps, au bord de son ventre, remontant pour aller vers son dos, vous pouvez voir des tatouages bleus, brillant légèrement ou pas, peut-être est-ce juste une impression. Ce tatouage formé de ligne semble bien de nature magique, descendant jusqu’à ses cuisses pour continuer sur ses fesses puis retourner dans le dos continuer leurs tracés de lignes.

Elle est grande de nature, mesurant au total un mètre soixante-deux. Proportionné adéquatement, bien que ses jambes semblent aider dans sa grandeur.

Ses vêtements reste simples, simple tissu noir ou blanc avec pantalons dans le même types de couleur. Elle n’aime pas voyager avec trop de choses, elle aime rester simple dans ses voyages et d’une manière bien normal, voulant semblez un peu Beorc, au cas-où qu’elle en croise un. Bien que faut se dire que ses yeux trahissent souvent sa nature.

Parlons de cette forme draconnique, car elle ne reste pas toujours sous la version de cette femme aux cheveux d’abysse. Au contraire sous sa forme de dragon. Ses écailles sont d’un blanc glacials. Ses yeux identiques à sa forme humaine, le sclère noir et ses iris d’un bleu glacial. Regardez sur ses écailles, vous pouvez remarquer environs aux mêmes endroits ses lignes de tatouages bleuté qui les parcourt, formant dans le dos de la bête l’emplacement de ses ailes, y démontrant son contour pour légèrement se glisser sur la membrane de l’aile. Montrant ces magnifiques ailes si grandes et si majestueuses. En dragonne, elle fait fière allure.

Caractère

Une particularité fut avec elle quand je l’ai connue, sa personnalité.  Je ne crois pas que tous s’entendrais avec elle, enfin même je crois que peu s’accorderais, surtout envers les Beorcs qu’elle use de cette personnalité. Mais elle reste fidèle à sa nature, indomptable. Elle ne reste jamais au même endroit ou que très rarement et bien généralement elle n’y reste pas plus qu’une semaine et si elle reste une semaine c’est parce qu’elle sait que si elle sort, cela serait dangereux ou elle est plus blesser qu’à son habitude. Un instant vous pouvez la voir à Goldoa et le lendemain elle sera en pleine ville Beorc. Une manie pour elle d’aller voir dans ses villes et provoquer les Beorcs, sa nature provocatrice.

Indomptable, provoquante et aussi agressive, oui elle l’est, trop à certains moment. Elle n’aime pas se faire provoquer, provoquer là et vous tomberez sur un cauchemar. Soit le dragon ou le poing, et j’espère pour vous que ce seras le poing. Quand un détail ne tourne pas à son avantage, l’agressivité peut se faire sentir, changement d’attitude, grondement de temps en temps, montrant bien ses désaccords. Par moment on pourrait la prendre réellement pour une Beorc dû à son tempérament bien différent. Depuis le temps que je l’ai connue, je peux vraiment vous le confirmer, on la pense souvent contre les Beorcs, mais sachez qu’elle n’en a aucun opinion. Elle trouve ridicule le conflit entre les laguz et les Beorc, bien qu’elle provoque le coté Beorc pour son simple plaisir et pas seulement pour remettre de l’animosité entre les deux peuples.

Cette nature est une partie que je vois, très souvent… Voir même quasiment toujours, enfin j’ai appris à apprécier ses divers facette car généralement quand elle s’habitue à des gens autres que Laguz, elle reprend ce calme et cet air plus réfléchis. Car derrière cette facette qu’elle possède avec les Laguz, elle est une parfaite représentante de la race des dragons blancs. Calme, posée, réfléchis et bien sûre pacifique,  bien que le pacifique nous pouvons l’oubliez. La vie est telle une maladie mortel, personne ne se soucie de celle-ci, ceci est un de ses dictons, montrant son point sur la vie, la vie qui est inutile, car tous nous mourrons, parfois la fin est douce mais généralement elle est que malheur.

Ainsi elle démontre deux facettes, l’une avec les Beorc et l’autre avec ceux qui sont proches et à qui elle à donner sa confiance et les Laguz. La confiance est une chose compliquer à acquérir, elle ne la donne pas à n’importe qui, je suis le parfait exemple. Mais voir cette femme sourire quand rare il est apparent, c’est le plus beau des cadeaux qu’elle peut vous offrir, ce visage de joie quand son cœur se remplie de joie et d’espoir, cela est magique.

Oui, rare est les fois qu’elle montre ses émotions réel sur son visage, ces expressions de joie et de douceur, ses sourires si rares qu’on peut presque les considérés comme des légendes. J’ai eu rarement l’occasion de contempler son sourire, c’est un évènement si rare et si éphémère que l’on en profite, car son visage vous seras toujours neutre ou bien d’un air toujours fâcher, un des deux, bien que les deux sont quasiment identique.

Passé

Comment avez-vous connu le forum ? : Je suis une ancienne

Expérience du Role-Play: Plusieurs forum, mais je me considère, correct au niveau de l'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Callie
CallieBeorc


Messages : 221
Age : 23

Feuille de personnage
Niveau:
Vi'zendra, l'abysse. | En cours | 270290GaucheV214/60Vi'zendra, l'abysse. | En cours | 233711VideV2  (14/60)
Points d\'Expérience:
Vi'zendra, l'abysse. | En cours | 270290GaucheV255/100Vi'zendra, l'abysse. | En cours | 233711VideV2  (55/100)

Vi'zendra, l'abysse. | En cours | Empty
MessageSujet: Re: Vi'zendra, l'abysse. | En cours |   Vi'zendra, l'abysse. | En cours | I_icon_minitimeLun 29 Déc - 1:07

Bonsoir ! Des nouvelles pour la fiche ? =)
Revenir en haut Aller en bas
 

Vi'zendra, l'abysse. | En cours |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Hors RP :: 

Archives

-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser