AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il va pleuvoir [Naelthan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
❝ Invité ❞



MessageSujet: Il va pleuvoir [Naelthan]   Dim 15 Sep - 19:39

La pluie était torrentielle, les gouttes d'eau fouettaient son visage ainsi que sa cape. La semelle de ses chaussures avait accueillis boue et feuilles mortes. Le soleil avait laissé dominer la lune depuis un bon bout de temps. Le moine marchait donc dans la pénombre dans un sol vaseux, légèrement fatigué par cette marche il cherchait à se reposer. Il se sentait observé, dans les ténèbres on pouvait voir le reflet de pupilles. Étaient-ce celles d'animaux ? Il en avait aucune idée.

Après une bonne heure de marche sans embuches, il pouvait voir au loin une auberge. S'y dirigeant, il regardait dans la pénombre ayant un mauvais pressentiment. Depuis qu'il sait qu'on le recherchait pour accomplir un rituel, sa méfiance avait décuplé.

Il entrait alors dans le batiment appréciant la douce chaleur d'un feu de bois. Il examinait vaguement  autour de lui et l'ambiance était spécial. Certes il y avait du bruit et des beuveries mais les gens avaient l'air suspicieux et fixait le moine du regard avec insistance. Ray avançait mine de rien, tête baissé afin de ne pas montrer son visage. Arrivé devant le comptoir il demanda un bon chocolat chaud, son regard s'arrêta quelque seconde sur le visage du propriétaire. Il en était certain, il était piégé ici. Toute cette pièce n'était que l'oeuvre d'un mauvais écrivain. Cependant, la personne à ces cotés ne semblait guère se soucier de sa personne, il buvait sa boisson sans plus. Le moine en déduisait donc qu'il ne faisait pas partie de cette mascarade.

Subtilement, il se retournait se rapprochant de l'inconnu.

« -Dis moi, tu sais te battre ?
-Votre boisson. »

Il reprenait sa position initial et inspecta le serveur, il avait une grosse cicatrice sur le visage et sur son cou il pouvait voir des chiffres écrits comme les mages qui l'avaient pourchassés dans la forêt de Serenes. Son verre ne lui inspirait pas confiance, il mimait alors boire son contenu et s'arrêta, toisant les réactions de l'homme face à lui. La situation était particulière, l'homme avait compris que la proie avait compris. L'ombre d'une seconde plus tard, un homme se ruait sur Ray dague à la main. Le bruit de ses pas lui indiquait avec précision sa position et, alors que son assaillant s'apprêter à lui asséner un coup létal le blond s'agenouilla et le frappa dans un éclair lumineux en plein ventre. Son assaillant était au plafond, une lame de lumière enfoncée au milieu de son corps.

Ray enlevait sa capuche et regardait l'inconnu pour savoir si son aide lui était accordé ou si c'était un ennemi comme les autres. Un silence lourd dominait maintenant dans la salle, les yeux des ennemis rivés sur une unique personne, on pouvait entendre le bruit des métaux sortir des fourreaux et les susurrations des mages. Ils étaient une quinzaine à vouloir remplir leur mission.

« -Si tu n'es pas des leurs, accepterais-tu de te battre à mes cotés ? »

Pendant ce temps, le sang de sa première victime gouttait et tombait dans sa boisson se mêlant à la symphonie de la pluie.



Il va pleuvoir.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Il va pleuvoir [Naelthan]   Dim 15 Sep - 23:38

Naelthan avait voyagé durant plusieurs heures à travers la campagne de Begnion, et par chance il avait pu s'abriter avant que le déluge ne commence. De plus, la route jusqu'à Hatary était encore longue, un peu de repos n'était donc pas déconvenu. Cet hôtel était un peu paumé et d'allure miteuse mais un lit est toujours mieux qu'une couche de feuillage, il fallait donc faire avec. Le jeune homme profita d'un vrai repas depuis plusieurs jours passés à se nourrir de pain sec, restes de fromage et de jambon, et de quelques fruits. Les marchands se faisaient rares sur les routes, et Begnion était vaste; tomber sur une ville n'était pas chose aisée. Après un bon dîner, il décida de se poser au bar histoire de siroter quelque boisson alcoolisée et d'en apprendre un peu plus sur la région. Après avoir commandé une bière, il s'adressa au barman.

"Alors patron, qu'est-ce qui se passe d'intéressant par ici?"

L'homme se tourna sèchement vers lui et le fixa sombrement. Il avait des cicatrices, le visage dur et vraisemblablement vieilli par l'effort physique. A ses yeux on devinait qu'il n'avait pas vu que des choses réjouissantes durant sa vie. On peut d'ailleurs supposer une ancienne appartenance à un quelconque groupe de bandits ou de mercenaires peu scrupuleux sans trop se tromper. Mais la simple question de l'assassin fit se retourner plusieurs personnes dans la salle. Après avoir rapidement observé le jeune homme, les choses revenaient à la normale. Il se passait quelque chose. Ils attendaient ou cherchaient quelqu'un, et Naelthan ne semblait pas correspondre à cette personne. Heureusement, il n'avait vraiment pas envie de se battre ce soir. Surtout qu'il n'avait pas sa tenue d'assassin sur lui, mais ses simples vêtements qu'il porte afin d'être à l'aise. Même s'il ne lâche jamais ses deux dagues (ici soigneusement dissimulées sous sa chemise), sa "vraie" tenue lui offre un confort pour le combat que ces vêtements amples ne permettaient pas.

"Vaut mieux pas savoir."

Après une bonne demie-heure, une homme entra dans la taverne, complètement trempé, de la tête aux pieds. Il était presque totalement camouflé par son manteau mais avait une allure imposante. Il se dirigea directement vers le bar et demanda à ce qu'on lui serve un chocolat chaud. Inhabituel comme boisson, surtout pour un tel gabarit. Mais bon, tous les goûts sont dans la nature.

"Dis moi, tu sais te battre?"

Naelthan fit semblant de l'ignorer, ou de ne pas avoir entendu sa question. Le barman lui servit sa boisson, et le jeune assassin remarqua qu'il fit semblant de boire le liquide chaud. Il remarqua aussi l'insistance avec laquelle le gérant l'observait, ainsi que les quelques pairs d'yeux braquées sur lui. C'était donc lui. Il avait quelque chose qui les intéressait, ou alors était la cible d'un quelconque contrat, c'était inévitable. Comme pour confirmer son hypothèse, un homme se faufila dans le dos de l'inconnu, une lame courte à la main pour tenter de le tuer, ou du moins le blesser. Le voyageur se retourna au moment il allait se faire toucher par son assaillant, percuta ce dernier du poing qui alla s'écraser dans un flash un peu plus loin, une lame de lumière dans le torse. C'était donc un mage. Et plutôt du type corps à corps. Toutes les personnes alors présentes dans la salle se levèrent. Ils allaient en découdre, ici et maintenant.

"Si tu n'es pas des leurs, accepterais-tu de te battre à mes cotés ?"

Cela semblait être un appel à l'aide sincère et honnête.

"D'après ce que je vois, ils veulent te tuer, ou te capturer. Pour s'y mettre à 20 contre un seul homme, la prime doit valoir le coup, ou alors tu es quelqu'un de suffisamment redoutable pour que 20 personnes acceptent de te traquer contre de l'argent. Je me pose donc une question, pourquoi..."

La barman tapa du poing et se mit à gueuler.

"Bon t'as pas fini de parler! J'en ai marre d'entendre ta voix de.."

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase car le jeune homme lui planta littéralement le poing dans le bois via une dague, pour lui saisir le col et faire rencontrer son front avec le bar pour un petit somme.

"Tu permets? J'ai pas fini."

La stupeur se lisait sur les yeux de certains des mercenaires. La tension était palpable dans l'air, et le premier mouvement fera se déchaîner la horde d'assaillants contre le mage. Naelthan pivota sur son tabouret et fit face au voyageur inconnu.

"Je disais donc, je me pose une question. Pourquoi me battre à tes côtés sachant que si tu es quelqu'un d'une haute importance je ferai mieux d'empocher la prime pour ta capture ou ta mort et ainsi remplir ma bourse qui se sent un peu trop vide en ce moment; ou que si la présence de chacun de ces hommes est justifiée en comparaison avec tes aptitudes de combat, alors tu n'as nullement besoin de moi?"

Un combattant un peu trop sur les nerfs commença à a tapoter sa hache sur sa main. Un grand homme, large épée sur l'épaule, lui fit signe de se détendre. Il avait l'allure d'un chef, ou d'un capitaine, peu importe. Il s'adressa à l'inconnu.

"C'est vrai ça, t'as vraiment besoin de l'aide d'un bouseux? D'après ce que j'ai pu entendre, il y a un mage de lumière assez puissant qui parcourrait Begnion depuis plusieurs jours. On s'est peut-être trompé de personne, et tu n'es au final qu'un vaurien."

Des approbations se firent entendre. L'épéiste s'adressa alors à l'assassin.

"Bon aller mon garçon, dégage si tu le veux bien, y'a une histoire entre nous et lui, et ça risque d'être violent, j'aimerais pas briser l'innocence d'un jeune. Ton petit numéro avec ton couteau à beurre c'était marrant, mais ça te servira à rien ici. On n'est pas là pour toi, alors dégage."

Naelthan sourit. Ce mec-là venait de lui donner l'envie de faire jouer ses deux dagues, surtout vers son visage. L'inconnu ne comptait plus vraiment, il avait juste l'envie sadique et cynique de voir l'autre abruti se vider de son sang. Il attendait juste que les hostilités commencent.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Il va pleuvoir [Naelthan]   Mer 25 Sep - 21:08

Ray examinait chaque hommes présents tandis que l'inconnu parlait. Il l'écoutait attentivement et faisait en même temps la liste de ses futures ennemis. Pendant ce même temps, l'homme percé aux plafonds suintait du ventre et sa bouche laissait s'échapper de longs vils baveux aux reflets rougeâtre.

Agréablement surpris par le réaction de l'inconnu, il se contentait de regarder le gérant sonné. A partir de maintenant, il était mêlé à ce petit escarmouche. L'épée de lumière disparaissait dans un doux voile lumineux laissant le cadavre tomber sur le comptoir brisant pendant un moment le silence environnent. Mais l'homme à ses cotés avait un don pour installer une ambiance des plus...Stupéfiante. On pouvait sentir l'envie de se battre des mercenaires pour autant ils écoutaient avec impatience le vagabond.


"Je disais donc, je me pose une question. Pourquoi me battre à tes côtés sachant que si tu es quelqu'un d'une haute importance je ferai mieux d'empocher la prime pour ta capture ou ta mort et ainsi remplir ma bourse qui se sent un peu trop vide en ce moment; ou que si la présence de chacun de ces hommes est justifiée en comparaison avec tes aptitudes de combat, alors tu n'as nullement besoin de moi?

"-Haute importance ? J'ai cette allure... C'est marrant. "

Cette remarque le perturba un moment. Lui qui venait d'un simple village, qui s'était battu contre une maudite malédiction pour survivre et maintenant, depuis que ce démon ne le ronge plus ; on l'en veut pour sa vie. C'est ce qu'il lui donne une illusion d'une personne importante alors qu'il en soit ainsi pour l'instant. D'étranges halo lumineux se formaient autour de ses mains, la lumière s'intensifiait, vivait et bougeait pour venir s'immobiliser et former deux magnifiques lames. On pouvait y voir des veines dont l'intensité était plus importante que le reste.



"-Tu te bats pour de l'argent ? N'y a t-il pas des causes plus justes ?"

Ses mots l'avaient déplu, le moine ne savait pas à qui il avait à faire. Errer sans but c'est ce qu'il avait longtemps et ça lui avait presque amené à sa perte. Cependant, aujourd'hui on lui apprit à avoir les épaules fortes, à se battre et le plus important ; il a un objectif : Protéger la Paix. Ca peut paraître ambitieux mais il n'est pas le seul dans cette quête.  Il se voyait vaguement en cet étranger mais s'il voulait sa peau pour quelques pièces alors il l'aura après qu'il ait éradiqué tous ces mercenaires.

Ne pouvant pour l'instant ne pas faire confiance au vagabond, il allait donc engager les hostilités seul. Cependant vu comme ça, c'était du suicide sauf si... Il invoquait ce démon qui réside en lui.


« Ayr, je peux te faire confiance ?
-Tu verras »

Ca lui suffisait. Ses pupilles disparaissaient et dans un brouillard à la croisée des ténèbres et de lumière, se dessinait les courbes d'un animal mi-loup mi-chien. Celui-ci lisant dans les pensées de son maitre il s'attaqua à l'ennemie qui se trouvait à droite, proche de l'entrée. Comme ça s'il fallait battre en retraite, le moine aurait une sortie de secours.

Le démon lui ayant une fois de plus arraché la vue lors de la séparation, il devait maintenant se battre dans les ténèbres. Ses autres sens se décuplaient, il pouvait presque entendre la respiration de chacun distinctement. Peu importe, l'assaut étant lancé, il se rua aveuglément vers le fond de la salle.

Avec une vivacité et précision effroyable, il taillada le nerf sciatique de l'homme qui avait embêté l'inconnu pour venir ensuite trancher la gorge du mercenaire quelque pas derrière. Ses lames disparurent mais il en créa deux nouvelles aussitôt.

On allait maintenant l'attaquer, il devait se concentrer sur les sons, bruits de pas, respiration et le sifflement du vent. Mais c'est sûr, s'il se battait seul alors il en sortira avec de grosses séquelles.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Il va pleuvoir [Naelthan]   Mer 9 Oct - 17:09

"Tu te bats pour de l'argent ? N'y a t-il pas des causes plus justes ?"

"Oh si, il y a des causes plus justes comme la paix, la liberté, le bonheur du peuple, l'amour de sa dulcinée... Mais en général ça rapporte pas beaucoup."

L'inconnu fit apparaître deux lames de lumières, puis, l'instant d'après, une sorte d'animal sorti d'un nuage derrière le mage. Naelthan ne saurait expliquer ce qui venait de se passer, mais ça venait d'arriver, devant ses yeux, il n'avait jamais vu ça, une sorte d'invocation, non, plus une "séparation" entre deux êtres qui ne faisaient qu'un avant. Le dit animal magique s'élança sur les mercenaires et les déchiqueta. L'inconnu à la cape quant à lui se chargea de tuer le chef des bandits, celui que Naelthan voulait faire souffrir dans un plaisir purement sadique et égoïste. Grossière erreur. Lui qui voulait aider cet homme contre tant d'ennemis, se ravisa sur sa décision et retourna à sa bière.

"Tu vois mec, tu t'en sors très bien tout seul."

L'assassin but une gorgée du liquide amer. Puis il jeta un oeil derrière lui, le blondinet allait sûrement être débordé. C'était son problème après tout, pas celui de Naelthan.
A peine cette pensée volatilisée dans son esprit, un bandit se jeta sur lui une hache à la main. L'excité de tout à l'heure. Le jeune homme fit un léger bond en arrière pour quitter son tabouret et esquiver le coup de hache vertical. La lame alla se planter dans le bois de la chaise. L'assassin en profita pour asséner à l'attaquant un coup de genoux en pleine mâchoire, le rendant KO d'un coup. Il se retourna, s'adossa contre le bar et eut à peine le temps de reprendre sa chope qu'il dut la reposer pour contrer un nouvel assaillant. L'épée de ce dernier lui passa à quelques centimètre à côté. L'assassin lui brisa le coude d'un coup de poing, puis le repoussa d'un violent coup de pied. Voyant qu'ils étaient tous occupés avec le mage, il profita de la boisson payé avec le fruit d'un dur labeur.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: Il va pleuvoir [Naelthan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Il va pleuvoir [Naelthan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ADIEU DE PAUL GERALDY
» (n°13) Ça lui apprendra à ne pas fermer sa porte....[pv Ralph]
» "Ca te dis que je te paye un verre? Il ne va pas tarder à pleuvoir."
» Samedi 07 Juillet "Mariage Jabistor"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Tellius :: 

Begnion

 :: Lieux Divers
-