AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sweet dreams are made of this... [PV : Gally]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarQuintessence de l'Absurde


Messages : 336
Localisation : Là au bon endroit. Au bon moment.
Autre Indication : Maître des Echecs.
Groupe : Lui-même.

Feuille de personnage
Niveau:
20/20  (20/20)
Points d\'Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Sweet dreams are made of this... [PV : Gally]   Ven 13 Juil - 23:07

    « Tourne, tourne dans ma boule
    Tourne cristal, tourne fillette,
    Entends les jolies chansons
    Les jolis phrasés
    .
    .
    .
    Et les tendres plaintes des déchus. »

    Un être encapuchonné, lové parmi des coussins de velours sombre, caressait avec attention et lancinance le cristal délicat d’une énorme boule perdue elle aussi parmi les couvertures.
    Sa surface irisée se troublait de temps à autres, et lui permettait d’apercevoir des images floutées qui n’avaient de sens que pour lui. Selon ce qu’il y voyait, des rictus variés déchiraient son visage caché sous son épaisse capuche. Puis il marmonnait quelques mots dans un dialecte incompréhensible et parfaitement immonde pour une oreille humaine. Les raclements de gorge s’évanouissaient le temps d’un soupir, puis il se mettait à rire en un couinement sec et cassant, caressant la boule de plus belle, comme s’il parcourait les courbes d’une créature de rêve avec délectation.
    Puis il émit un sifflement long et strident, lorsqu’une nouvelle image apparut au cœur du cristal. Son rire repartit, résonnant dans la chambre étriquée où il était installé.


    « Tu ne pouvais nous échapper bien longtemps, ma belle, oh non… »

    Il avait fini par retrouver la trace de l’héritière de Goldoa. Elle avait fui du bateau, là où il ne pouvait pas l’atteindre, là où ses jolies petites ombres ne pouvaient pas aller. Ce qu’il pouvait détester l’eau !
    Il cracha sur le côté, dans un coin de la pièce déjà collant et nauséabond où il devait graillonner depuis qu’il vivait là. Ses yeux légèrement plissés, il regarda d’un air mauvais les quelques rares rayons du soleil timide qui tentaient de percer l’épaisseur des volets et des planches qui barraient la fenêtre.
    Tout en continuant pensivement de caresser la boule, il songea à tout les efforts qu’il avait fournis afin d’être aujourd’hui si proche du but.
    Depuis la naissance de l’enfant, il n’avait eu de cesse de l’accabler de ses petites ombres afin de lui donner le goût de la découverte, et de lui donner envie d’aller explorer le monde. Il devait, à tout prix, l’éloigner du carcan de velours que formait Goldoa autour d’elle. Mais il n’avait pas prévu qu’elle s’arrête sur le bateau de cette… Catin, de cette pirate qui n’avait aucun droit d’être aux côtés de cette enfant, de cette merveille, de sa raison de vivre.

    Oh ! Ce qu’il la voulait, ce qu’il avait rêvé d’elle, de s’emparer d’elle, de son sourire, de sa personne, de sa vie… Et il était si près, si près du but… Encore un peu, encore un tout petit peu, et il pourrait mettre la main sur Goldoa, et déchaîner la puissance des dragons sur ce monde. Oui, oui, et cela grâce à cette fillette qui était à nouveau sur terre, tout cela parce qu’il s’était arrangé pour que la pirate veuille faire cette mission où il était question de vol d’objets de riches… Oui, il savait, il savait déjà ce qui allait se passer si jamais il parvenait à leur faire faire cette mission, il savait que l’acte allait se terminer dans le drame le plus complet.

    Et elle avait été brisée plus que de raison, cette enfant, petite petite fleur si jolie, si fragile à présent… Il préparait tout pour sa venue. Il allait faire de cette journée la plus belle création de toute la terre. Il allait tout faire pour elle, pour que tout soit doux et agréable, pour qu’il puisse s’emparer d’elle avec la délicatesse d’un papillon se posant sur sa joue d’enfant…
    Il cracha à nouveau sur le côté, et regarda au plafond les jolies petites fleurs, et les jolis petits papillons, qu’il avait épinglés là. Ouh qu’ils étaient beaux ainsi, bien sages, à peupler son quotidien de leurs couleurs mignonnes qu’il n’apercevait pas dans le noir. Mais tout allait bientôt commencer, hihihiiiii…

    Il la voyait, il sentait bien qu’elle était prête. Epuisée moralement, physiquement, et son tendre garde du corps ne pouvait rien faire, rien faire ENCORE UNE FOIS pour la tirer de là… Il n’avait pas fait assez, il aurait pu faire assez, s’il s’était interposé la dernière fois, elle serait restée sur le bateau de la catin, oui oui… Il n’y avait qu’un futur possible, où la pirate devait accepter la mission, où le vieux prêtre devait se mettre en retrait, où l’épéiste ne devait pas tuer l’enfant dragon… Il n’y en avait qu’un de possible, et ils avaient tous suivi la voie qui convenait, ces braves, braves petits chiffons…

    Mais assez ! Tout devait commencer, les derniers préparatifs n’attendaient qu’elle… Un coup d’œil rapide à la boule de cristal lui montra la verdoyante enfant lovée dans les draps blancs d’une petite chambre louée dans une jolie auberge.
    Allez, allez, belles petites ombres, vous allez avoir du pain sur la planche…

    La silhouette se recroquevilla en grognant de plaisir alors que des lambeaux de magie noire s’arrachaient de chaque parcelle de son corps, et coulaient dans le plancher, s’élançaient, parcourant la distance qui les séparait de l’enfant, quelle qu’elle fût. Les puissances invoquées finirent par la trouver, paisiblement endormie. Elles pouvaient bien trop aisément tromper l’attention du prêtre. Elles n’étaient pas la magie, elles étaient les messagères, le fil invisible déclenchant le mécanisme qui devait obligatoirement atteindre l’unique but de sa victoire, et bientôt de sa domination ultime d’un monde qu’il saurait faire à sa convenance…


    « Tourne tourne, petite boule,
    Tourne danse pour moi, laisse-moi pénétrer…
    Pénétrer… »


    Il ferma les yeux, frissonnant de plaisir, alors que d’une félonie infinie il déchirait le voile du rêve plein de pureté d’une enfant brisée.


__________


Bonjour, et bienvenue dans ton cdc ^^
Comme tu as pu le remarquer, nous allons commencer à jouer dans le monde des rêves de Gally. Je te laisse le manier à ta convenance, choisir les types de rêves que tu y fais. Saches seulement que même si tu peux y voir des parcelles de futur, tu n’y verras que ton réveil, et tu n’as aucune idée de ce qui pourrait se passer par la suite.
Je te laisse décider comment tu es arrivée là, et l’état d’esprit de Gally en ce moment. Après tout, l’esprit tordu d’un fou à lier peut parfois déformer la réalité…


"Les Dieux jouent avec les Hommes.
Moi, je me joue des Dieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallysnaga
avatar


Messages : 32
Age : 18
Localisation : Derrière toi, bouuuuuh!
Autre Indication : Enfant Capricieux.
Groupe : Aucun.

MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this... [PV : Gally]   Sam 3 Mai - 18:25

Ses long cheveux vert ondulais sous les assauts vigoureux des mains qui les rejetaient en arrière. Les parois carrelés subirent les flopées de goutte d'eau projetées par ce biais, et la demoiselle aux formes généreuse s'enroula dans une douce serviette. Elle posa un frêle pied sur le carrelage froid et grimaça puisse que comme dit, celui-ci était froid:

"Alastor! J'avais dis que je voulais qu'on chauffe le sol!"

A travers la porte, le vieux majordome bredouilla une excuse en soupirant. Bref,
la voluptueuse et néanmoins encore jeune du haut de ses seize ans princesse Gallysnaga Dragon...

Oh, attendez...


L'endroit flottait dans le ciel. Oui, l'endroit. Un immense château alimenté par les enchantements de puissants mages. Car quand la princesse Dragon se marrie, on lui offre ce qu'ELLE demande. Sinon on SOUFFRE. Comme qui dirait.

Oh oui, on pouvait retrouver en cet endroit des tas de gens. Une belle bande de Pirate dirigés par une jeune-vieille aux cheveux blanc, des tas de serviteurs tous trop COOL, papouneyt Kurtsnaga et le Faucheur... Oui oui, vous avez bien entendu, le gars aux cheveux blanc (lui aussi, on change pas une équipe qui gagne) qui tues tous le monde et qui par un mystère insoupçonné a arrêté de tuer des gens et s'est fais passer, par un mystère encore plus absolu, la bague au doigt. Sans doute de force, a coup de lance-flamme draconnique ou encore d'un puissant filtre d'amour alchimique. Ou alors il a juste dis oui, PARCE QUE LA PRINCESSE EST QUAND MEME ARCHI-BON... Ahem, on s’égare.

Donc revenons en à la salle de bain, où la grande-petite fille se coiffait longuement, car si elle devait être belle HORS DE QUESTION que ce soit quelqu'un d'autre qui le fasse, car comme elle le dit si bien: "Je veux épater mon chiwiiiiiiiiii!!", le tout avec un tas de cœur, de guimauve et de rose:

"Alastor! Alastor! Alastor!
- ... Je suis là, j'avais entendu la première fois, princesse.
- Quand qu'on arrive à Criméa?
- Bientôt Maîtresse.
- C'est qui ce Magouss ou ch'ai pas qui officie en tant que prêtre?
- Ce n'est pas Lord Magus, le roi de Criméa n'a pas que ça à faire. Non, le prêtre est un dénommé Walker.
- OH OUI MAIS JE LE CONNAIS C'EST MON COPAIN!!!
- ...
- MAIS C'EST TROP SUPER GÉNIAL!
- ...
- GALLY CONTENTE!
- ...
- Nya, et comment va mon n'amoureux?
- Toujours en cellule, ma princesse.
- Chouette! Dressez la table de banquet de ce soir dans la prison! Nya mange avec lui!
- Princesse, croyez-vous vraiment que cela soit une bonne idée, vous le forcez déjà à...
- PAS DE CHICHI AVEC GALLY!
- Bien Princesse..."

Alastor s'en alla donc d'un pas assuré vers les cuisines du château, tandis que la belle princesse se faisait belle en chantonnant... La la la, que le monde est rose et dégoulinant dans les doux rêves d'une petite princesse. Il ne manquerait plus qu'une licorne... Ah, mais il y en a une dans l'écurie du château dans le ciel.

Évidemment.

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sweet dreams are made of this... [PV : Gally]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sweet dreams are made of you ♦ Dalia
» (Tear) sweet dreams are made of this.
» Sweet Dreams Are Made Of This ~ Leda Cygnus ~ [ TERMINE]
» Sweet Dreams Are Made Of This - Wasae
» ☞ sweet dreams are made of this.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Personnel & Publicité :: 

Le Livre des Héros

-