AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fausse piste [PV: Jierdan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemesis
avatarBeorc


Messages : 49
Localisation : Into Darkness
Autre Indication : Nemesis
Groupe : Lui

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
24/100  (24/100)

MessageSujet: Fausse piste [PV: Jierdan]   Dim 3 Juin - 21:48

Le soleil l'aveugla une seconde avant que l'ombre bienfaisante de la forêt ne reprenne ses droits sur sa vision. L'air était lourd et moite cependant ni l'atmosphère pesante des lieux ni la chaleur des immenses forêt de Gallia ne semblait atteindre les deux hommes s'enfonçant à travers le couvert des arbres. Nemesis prit son élan et bondit souplement par dessus une immense racine dont l'écorce couverte de mousse crevait le tapis d'humus des lieux. Sa peau était depuis longtemps inhibée à tout changement de température et ne présentait plus que ce toucher glacial et morbide qu'il lui connaissait désormais. La transpiration était un signe d'humanité qu'il ne possédait plus, et même s'il l'avait conservée son équipement immatériel filtrait la chaleur comme le froid et enfermait sa frêle enveloppe corporelle dans un carcan imperméable.

Le barbare derrière lui, bien au contraire, suait tel un porc sous l'effort que ses muscles devaient développer pour progresser à travers les terres forestières des félins. Cependant, le Lion Rouge ne présentait aucun signe de fatigue et suivait le rythme sans même paraître se soucier de l'arme qu'il trimbalait négligemment sur son épaule. Les deux hommes voyageaient silencieusement depuis la frontière, sachant pertinemment combien il était risqué pour l'un comme pour l'autre de tomber sur les habitants des lieux. Seth n'avait jamais évoqué son passé mais son étrange mutisme couplé à son inhabituelle discrétion lors de ses déplacements témoignaient pour lui. Quant à Alexander, sa partie humaine lui soufflait qu'une créature telle que lui n'avait rien à faire sur les terres de fiers guerriers comme ceux de Gallia.

Ils progressèrent sur quelques mètres encore avant que Nemesis ne stoppe son avancée. L'adrénaline se propageant à travers chacun de ses membres le rendait nerveux et impatient mais il savait ne pas devoir se presser. C'eut été une erreur vu le gibier qu'ils traquaient depuis la veille. Sur un signe de tête, Seth enfonça profondément sa lame dans le sol avant de s'avancer un peu plus loin. S'accroupissant, le brigand étudia un instant la conformation du sol avant d'examiner l'écorce d'un arbre tout proche. Sa griffe de métal racla le tronc moussu jusqu'à s'arrêter, le regard rouge du barbare fixant avec intensité le buisson jouxtant le végétal. Ses doigts s'emparèrent précautionneusement d'une brindille cassée nette avant de l'arracher d'un coup sec, le Lion Rouge posant un regard étincelant sur son compagnon. Son sourire se fit plus sanguinaire alors qu'il soufflait.

- On se rapproche. Il prend son temps et n'essaye même pas de se dissimuler.
- Pourquoi le ferait-il ? Il n'a rien ni personne à craindre en ce monde...

La nouvelle avait dilatées les pupilles dorées du mage noir tandis que ses crocs s'exposaient en un sourire carnassier. Ses mains tremblaient de façon incontrôlable lorsqu'il poursuivit sa phrase.
- Et c'est là qu'il se trompe... Il n'imagine pas à quel point certains peuvent vouloir sa mort... Il n'imagine même pas ce qu'il a à craindre!

Seth le regarda délirer pendant quelques secondes avant de se décider à se relever. Ce qu'il allait voir aujourd'hui ne serait certainement pas le genre de chose que l'on pouvait voir plusieurs fois dans sa vie... Quel dommage qu'il ne puisse y participer. Les deux êtres maléfiques poursuivirent leur avancée tout aussi discrètement, le shaman réprimant au maximum ses pulsions.

Et enfin, ils le virent. Il était là, devant leurs yeux, son long manteau rouge claquant au vent de la clairière dans laquelle il s'était arrêté. Depuis leur départ de Fort Larzak, il n'avait cessé d'espérer pouvoir enfin contempler ce spectacle. Les informations qu'ils avaient grappillés lors de leur périple en Begnion, parlant de ce manteau rouge fuyant vers l'ouest, portaient enfin leurs fruits. Ils avaient traversés la forêt de Serenes au risque d'être pris par les patrouilles officielles, avaient traversés l'entièreté du territoire de Criméa, étaient même allés jusqu'à franchir la frontière Galliane et maintenant... Maintenant...

- Khal!

Les sombres piques percèrent son épaule au moment où le sort dissipait son organisme, ce dernier semblant absorbé par les ombres de la forêt. Il l'avait tellement cherché... Il avait tellement voulu le voir, sentir sa chair se déchirer sous ses crocs, sous ses griffes, son long manteau rouge tâché du sang de ses crimes... Tant de morts qu'il avait provoquées pour le retrouver et enfin, enfin il pouvait sentir son ombre le recouvrir, anéantissant sa vie, ses espoirs, l'anéantissant. Ce qu'il faisait... N'était qu'un juste retour des choses !

Une vague d'énergie nauséabonde balaya la clairière en un souffle ténébreux et putride tandis que Seth secouait négligemment la tête. Le petit se laissait facilement dominer par ses émotions mais là...

Emergeant de l'ombre du Faucheur, comme enfanté par cette dernière, le crâne bleu, les crocs, les Ténèbres du Nemesis jaillirent. Son regard fou se perdit dans celui du manteau rouge alors que son bras métamorphosé se tendait d'un seul coup, l'énergie le parcourant comme jamais:

- Esare!

Sa vengeance il allait la prendre, ici et maintenant, en même temps que la tête de cet impudent aux cheveux... Noirs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞



MessageSujet: Re: Fausse piste [PV: Jierdan]   Ven 13 Juil - 21:47

    Rien ne vaut une bonne pause cigarette lorsque l’on parcourt des terres arides. Notre dragon rouge chemine ainsi depuis… Depuis de longs, longs miles, et finit par se demander la raison pour laquelle il n’a pas commencé à lézarder plus tôt. Voyons, il n’a de compte à rendre à personne, alors pourquoi se presser ?
    La forêt est un peu trop large et profonde pour qu’il puisse se risquer à y allumer un mégot. Un trop grand nombre de félins pourraient lui tomber sur le cuir pour lui faire regretter son impudence.
    Cela le décide à allumer sa clope à l’instant, tiens.

    C’est donc la cigarette au bec que Jierdan continue sa route, détaillant les alentours de son regard noir. Il passe une main dans ses cheveux rendus poisseux par la chaleur, puis au final décide qu’ils resteront emmêlés pour le moment. Il se laisse, lunatique, guidé par son instinct, tournant parfois au dernier moment, sur un coup de tête.
    Et puis à un moment, il s’arrête net. Au beau milieu d’une clairière tranquille. Pas âme qui vive dans les environs. Il reste droit comme un I au milieu des végétaux, retenant quelques pulsions pyromanes lui soufflant qu’il ferait bon de réchauffer un peu l’atmosphère. Mais il préfère s’allumer un nouveau mégot soigneusement roulé.

    Et alors qu’il souffle tranquillement des ronds de fumée vers le ciel, une puissance noire électrise son échine. Un rictus déchire ses lèvres pâles. Qui donc pourrait déployer, par ici, suffisamment de puissance pour être capable de lui arracher un frisson ? Lui qui pensait venir en ces contrées pour prendre un peu de bon temps dans sa solitude.
    L’air se fait glacé autour de lui alors que quelque chose s’arrache à son ombre. Le dragon grogne sous la violence du viol d’esprit qu’il vient de subir. Quelle est donc cette rage qu’il sent dans son dos ? Il tourne la tête vers l’arrière.


    « Et merde. »

    Et il sent sur sa peau la gifle la plus monumentale de toute sa longue vie. Il sent ses muscles d’acier ployer, et ses os de fer grincer. Il ressent une douleur au visage comme il n’en a pas ressentie depuis bien longtemps. Le temps qu’il tente d’amortir le choc, le voilà qui sent ses bottes quitter le sol et son corps aller dire bonjour aux pâquerettes.
    Jierdan s’étale par terre, avec une sacré trace de poing au milieu de la mâchoire. Mais ses dents restent résolument accrochées à sa cigarette.
    Après avoir grogné une ou deux fois, il se résout à se relever afin de faire face à son opposant surprise. Il lève un sourcil surpris devant la masse d’obscurité devenue parasite de l’être humain qui lui fait face.


    « T’es pas un mignon petit Beorc, toi. »

    Son sourire déchire ses lèvres. Il observe derrière son agresseur un homme à la hache immense, masse de muscle et de puissance, révélant au monde entier une Marque puant l’hybride dont personne ne semble se soucier s’il en a si peu honte.
    Le Rouge a un rire en les voyant, si grands et puissants, ces insectes du destin.


    « Mais je suppose qu’on m’a encore pris pour le Faucheur. Ca commence à me titiller le poing, d’être toujours confondu avec ce petit jeune qui a été suffisamment fou pour s’en aller raser des villes. Mais c’est son problème. »

    Il se rapproche du parasité de ténèbres aux cheveux bleus.

    « Pour les psychopathies, tu me sembles bien loti aussi, mon petit. »

    Et très naturellement, il lui souffle sa fumée au visage. Il aime tellement tester les limites de patience des petits êtres. Ceux-ci ne seront pas bien difficiles à énerver.
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
avatarBeorc


Messages : 49
Localisation : Into Darkness
Autre Indication : Nemesis
Groupe : Lui

Feuille de personnage
Niveau:
1/20  (1/20)
Points d\'Expérience:
24/100  (24/100)

MessageSujet: Re: Fausse piste [PV: Jierdan]   Jeu 20 Sep - 8:23

Il est d’abord hébété. Ses pupilles d’or encore dilatées par l’adrénaline des derniers moments observent l’être si imparfait étalé au sol devant lui. Ce n’est pas lui… Ce n’est pas l’objet de sa vengeance ! Il n’a rien de cette force calme et pourtant si oppressante autrefois ressentie. Rien de cette prestance ni de cette beauté impure qu’arbore avec fierté l’être le plus infect et ignoble de ce monde… Il s’était trompé.

Les pupilles du justicier rétrécissent sous le choc. Il avait attaqué un innocent, un individu que rien ne plaçait dans sa ligne de mire. Mais ce dernier grogne finalement avant de se relever en se massant la mâchoire. Ses longs cheveux noirs cascadent sur ses épaules tandis que sa voix grave et rauque souffle toute son ironie. Le regard d’or devient brutalement de glace tandis que les perceptions du mage noir reprennent le dessus sur ses misérables émotions humaines. L’insecte le défiant est grand, bien plus grand par la taille que par son esprit cynique. Des épaules larges, des muscles à en faire pâlir de jalousie un certain bœuf de sa connaissance… Un sourire sarcastique traverse le visage de sa proie tandis que ses accents rauques déblatèrent quelques mots dont la Bête n’a cure. Un reflet de son larbin se présente à lui, un reflet cynique et pourtant tellement réaliste… Pas besoin de sang sur ses mains pour en deviner l’odeur ni même d’être magicien pour observer les ténèbres de ce cœur impur.

Lui ? Commettre une erreur ? La Justice ne commet point d’erreur… La Justice châtie le mal de ce monde, et l’un de ses représentants semble justement se tenir en face de lui. Le criminel se rapproche maintenant, mais désormais son rire et son sourire peuvent se refléter dans les crocs découverts du Nemesis. Les runes frémissent sur son corps lentement dévoré par l’instrument de sa justice tandis que ses longs doigts griffus se crispent et se décrispent lentement. Approche petit être, approche toi qui défie les lois de ce monde.


BAM !!
- Eh beh ! C’est résistant s’machin!

Les anneaux aux oreilles de l’insecte étincèlent un instant lorsqu’un rayon de soleil s’y dépose tandis que son regard noir reste plongé dans celui de son bourreau alors qu’il se penche. Nemesis ne se tient pas droit. Le dos arrondis et les membres tendus à la manière d’un félin s’apprêtant à bondir sur sa proie… Un félin guidé par l’appel du sang. Son regard fou s’embrume un instant lorsque la fumée glisse sur sa peau glaciale.

BAM !!!!
- Mais mayrdeuh !

Viens à moi petite créature. Tes rêves, tes espoirs… Tout cela est désormais condamné par tes actes impurs. Rien n’échappe aux yeux de la Justice. Rien n’échappe à la traque incessante de la Lumière. Rien n’échappe au Nemesis !

Tous ses muscles se contractent instantanément alors que les runes de sa peau irradient d’une intense lueur dorée.


BAMRRRRRRRRRRRCK !!!!
- Ah bah voila ! TIMBEEEEEEER!!!!

Le hurlement déferle dans les oreilles et l’esprit du mage noir comme une vague glacée. Une ombre gigantesque engloutit le petit duo occupé à se mirer droit dans les mirettes avant que le faux Seth-Faucheur ne bondisse en arrière. La technique du mage noir ajoute cependant une certaine classe à sa réaction…
- Khal.

L’ombre l’enrobe, l’engloutit et l’aspire avant que l’un des immenses arbres centenaire de Gallia ne s’écrase avec fracas, emportant dans sa chute quelques arbustes plus minces, nombre de lianes et une quantité assez conséquente de petits habitants de la forêt… Et un autre un peu plus gros qui se masse l’épaule d’un air détendu. Les yeux de rubis du Lion Rouge se déportent sur cet inconnu dont il kiffe la coiffure parce que mine de rien, il a la même mais en mieux, avant de lui adresser un magistral salut:
- Yoh !

S’essuyant le dessous de nez du même bras qu’il vient de lever, le barbare se retourne vers la lisière de la forêt où le regard d’or de son compagnon brille furieusement. Puis, laissant tout en plan : l’arbre, l’inconnu qui a une coupe de cheveux moins bien que la sienne et sa hache plantée à la base du tronc fracassé, le Marqué dévale son perchoir avant de se diriger en trottinant vers son mage noir de Boss. Il n’attendit cependant pas d’être assez près pour brailler joyeusement.
- Roh allez fais pas cette gueule Boss, j’viens p’têtre de te sauver les miches en plus.
- Silence abruti ! Tu oses t’interposer sur le chemin de la Justice ?
- Euuuh… *Air songeur* Ouais !
- Comment…
- Wowowo calme. La justice toussa c’est ton truc moi j’suis plus genre bourre-pif tu vois?
- …

Devant l’air légèrement perdu de son employeur du moment, le Lion Rouge soupire avant de reprendre.
- Bon, plus simple… J’veux aussi mon Faucheur personnel ! Pas d’raison que tu t’tapes tout l’fun alors çui là tu m’le laisse. S’il est cool, j’le défonce, et s’il est pas cool… Ben j’le défonce quand même pour être moins frustré. Okay ?
- …

Le mage noir reste silencieux quelques instants avant de fixer le manteau rouge un peu plus loin. D’ailleurs il est en train de se rapprocher d’eux en fumant… Sans doute pour voir de quoi ils parlent. Son absence totale de réaction et son air de Jean Foutre semble effectivement le désigner comme un bon entrainement pour son larbin. Tournant rapidement sur lui, le justicier de blanc s’éloigne lentement vers une souche un peu plus loin pouvant parfaitement lui servir de siège.
- Tu as 5 minutes. Passé ce délai j’abrogerai ton petit divertissement.
– Yes !

Gambadant à la manière d’un gosse heureux, le terrible criminel s’élance vers son nouveau compagnon de jeu avant de lui adresser un deuxième salut magistral.
- Yoh bonhomme désolé pour l’attente !

Son sourire chaleureux contraste cependant étonnamment avec la lueur sanguinaire de son regard. L’autre est carrément plus grand que lui, l’obligeant à lever la tête pour regarder son interlocuteur. Il est peut-être aussi plus carré, plus lourd… Plus lent donc à la réaction sans doute.
- J’ai pas des masses de temps d’vant moi alors v’la sque j’te propose.

Son poing frappe avec un bruit métallique dans la paume de sa main ganté tandis que ses yeux s’enflamment et brûlent d’excitation.
- Ou tu cours pour ta vie, ou tu me montres pourquoi un pécore comme toi s’ballade l’air de rien chez les chatons.

A propos de chatons… Ce serait dommage qu’ils aient pas le temps de finir avant l’arrivée des patrouilles que la chute de l’arbre a probablement éveillées… Il devrait peut-être réfléchir un peu plus des fois quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: Fausse piste [PV: Jierdan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fausse piste [PV: Jierdan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» fausse piste (eliza)
» [bug] Piste cyclable et éclosion
» [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]
» 04. Confessions d'une fausse garce.
» Fausse bonne idée ! [PV Pollux]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Tellius :: 

Gallia

 :: Lieux Divers
-