AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment réussir sa présentation?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allen
avatar


Messages : 495
Age : 22
Localisation : Endormi dans un jardin de fleurs.
Autre Indication : Feu et Glace et éternels
Groupe : Aucun.

Feuille de personnage
Niveau:
20/20  (20/20)
Points d\'Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Comment réussir sa présentation?   Lun 20 Sep - 5:34

Vous aussi, vous voulez devenir THE BOSS du forum et atteindre le niveau 19, comme Lain?
Et bien ce didacticiel est fait pour vous!
(Ah oui, suite à une idée de Lain on vous enlève 5 points si vous faites une faute décrite ici XD)


Conseils Généraux:


Que dire? Avant tout il faut vous rappeler que votre texte sera lu par des personnes qui ne vivent pas dans votre tête, donc ce qui coule de source au sujet de votre perso ne l'est pas pour le lecteur, n'hésitez pas à développer les points qui doivent l'être, on ne demande que ça.
Relisez-vous plusieurs fois, pour les fautes diverses notamment, mais aussi pour les tournures de phrases, les oublis et les actes manqués divers.

*-*-*

Mise en Page:


C'est le plus simple.
Le tout c’est d’avoir une fiche propre et agréable à regarder, surtout si elle est super longue.

Des règles de base tout d'abord:

Pour la narration, l'italique est fortement recommandé pour cause d'esthétique, évitez de centrer toute votre histoire ou de le mettre à gauche, d'alterner droite/gauche, rien ne vaut un texte justifié, clair.
N'hésitez pas à aller à la ligne lorsque vous changez d'idées (comme je viens de le faire) et à passer des lignes lors d'un changement de point de vue (d'endroit, de temps etc...) Oui, parce qu’il faut bien l’avouer, un gros pavé est bien souvent indigeste à la lecture.
Regroupez votre texte en paragraphes, ni trop lourds (50 lignes) ni trop courts (2 lignes)
Autre chose: Colorez vos dialogues et choisissez bien vos couleurs, quitte à prévisualiser. (Ne mettez pas des couleurs trop flashies, pensez aux mirettes de ces pauvres examinateurs !)
Souligner les titres et les mettre en valeur est souhaitable.
Vérifier vos balises de BBcode et n’oubliez pas de prévisualiser à la fin.

*-*-*

Syntaxe:


Un point intéressant, qui a une très grande importance dans la notation, et l'un des plus "difficile". Chacun a un style d'écriture propre, mais il y a tout de même des règles à respecter:

Être et Avoir sont de jolis verbes, pourquoi ne puis-je les utiliser?

Non, ils ne sont pas tabous, mais tomber sur 50 "être" dans une fiche, ça a tendance à saouler très très vite. Et cela vaut aussi pour d'autres verbes, notamment "avoir" "prendre" et "faire" Donc--> Prônons la diversité:

Prendre: Attraper/Saisir/Recevoir/Gagner pour les principaux synonymes et selon le sens du verbe (on peut prendre une pomme, mais aussi une baffe ou la première place)

Faire: THE verbe passe partout, je ne vais pas faire la liste des synonymes mais prendre un cas général "Faire la cuisine" se remplace par "Cuisiner" "Faire mal" par "Blesser", fouillez dans votre mémoire, il y a pas mal de cas ou l'utilisation de "faire" est superflue.

Être/Avoir: Ces deux là étant des auxiliaires, ils sont déjà utilisés dans tout les temps composé, donc bonjour la redondance si vous les utilisez aussi en temps que verbe principaux. Par chance, ce sont aussi ceux qui ont le plus de synonymes, pour avoir par exemple: Posséder ou Détenir dans la plupart des cas. Mais le plus efficace pour diminuer leur utilisation c'est simplement de ne PAS utiliser de temps composé, ou très peu.

Une vie sans passé composé: Est-ce possible?

Je parle pas du plus que parfait, vous l'utilisez jamais, mais oui, c'est possible et dans la plupart des cas c'est même recommandable, simplement, le passé composé est un temps passe partout, je vous recommanderais de lui préférer l'imparfait ou le passé simple, question de style, le passé simple pour un moment défini, l'imparfait pour une période, souvent indéfinie.

Phrases trop courtes, phrases trop longues, ils peuvent pas se mettre d'accord les évaluateurs?

Non ^^
Il n'y a ici pas de "règle", tout dépend de votre facilité d'écriture, mais tout de même un peu bon sens, avec une dizaines de phrases de 10 mots maximum, y'a comme un problème mais si vos phrases se poursuivent virgules après virgules, sur une centaines de mots, là faut se calmer!
Si vos phrases sont trop courtes, le rythme de lecture sera saccadé, et les liens entre les idées plus difficiles, solution simple pour les allonger: développer, ou regrouper vos phrases. Si les phrases sont trop longues, c'est certainement à cause d'un abus de relatives, et d'adjectifs inutiles:

"Le chien poilu, qui dort dans une niche jaune surplombant le gazon nouvellement tondu qui se plaît à l'arrosage automatique lui étant offert par le tuyau d'arrosage, actuellement dans les mains du jardiner, a faim"

Qui peut me dire quel était le sujet de la phrase?^^

Quoi mes phrases n'ont pas de sens? Mais si bien sûr!

Bon généralement, si l'on vous fait cette remarque, c'est que c'est vrai.
Un seul mot d'ordre, relisez vous...le plus souvent c'est la cause d'un abus de relatives (quand il y en a une ça va, c'est quand il y en a plusieurs que ça pose des problèmes^^) ou bien simplement parce que vous ne comprenez pas que, nous, pauvres modérateurs et admins persécutés, nous n'avons pas écrit l'histoire, et qu'on peut s'y perdre.

Diversifier c'est bien joli, mais comment?

Nous avons la chance (ou le malheur) d'avoir une langue très compliquée, et donc de nombreuses constructions à notre disposition:

Les relatives, ou la puissance du "ki": Système reconnu, qui permet de laisser une pause au lecteur, et de poursuivre une phrase en ajoutant des précisions. (ce que je viens de faire à l'instant avec "qui permet") C'est très utile pour briser la monotonie d'un texte. Bon et bien une relative n'a pas formation unique et vous pouvez généralement remplacer le "qui + verbe" par "verbe+ant" qui porte, il me semble, le nom de participe présent.

L'archer, qui souhaite plus que tout la paix dans le monde, prends ses armes et part au combat.

Peut aisément être transformée ainsi:

L'archer, souhaitant plus que tout la paix dans le monde, prends ses armes...

Ou bien on peut s'en passer:

Lain décapita Kameryu, qui était connu pour avoir la tête sur les épaules.

Lain décapita Kameryu, connu pour avoir la tête sur les épaules.


Vous éviterez ainsi les "qui" à répétitions.

Répétition répétitions...là c'est vous qui vous répétez.

Certes, mais lors d'une lecture, et sur le point de la syntaxe c'est vraiment LE truc qui vous fait perdre des points. La syntaxe évalue votre style, votre connaissance des tournures de phrases (là c'est très vaste, merci la licence poétique) et surtout l'impression que vous laissez au lecteur. Si votre texte a été agréable à lire, ou non.
Et les répétitions, c'est ennuyant. Cela peut être une tournure de style, mais il faut savoir l'utiliser, une répétition a généralement une seule utilité, celle de renforcer l'effet. (Placées en têtes de phrase, ce sont des anaphores. Comme quoi, les répétitions peuvent aussi s'avérer utiles à ceux qui savent les utiliser. ^^)

Il s'enfuit, parce qu'il était trop faible, parce qu'il avait peur.
Il s'enfuit, car il tenait à la vie.


Double répétition de "Il s'enfuit" et "parce qu'il" pourtant la tournure passe très bien, et l'effet en est renforcé.

L'homme dégaina son épée, et frappa la bête, elle esquiva et s'élança sur l'humain, cet homme para la charge et frappa de nouveau la bête, qui s'écroula terrassé par l'humain.

Vous voyez bien que, dans ce cas, le style est monotone.
Pourtant ces répétitions peuvent aisément être évitées. En reprenant le sujet par "il" ou en lui attribuant des adjectifs ou des noms, remplacer "Kameryu" par "l'épéiste" par exemple, "l'ennemi" par "l'adversaire" ou "le noble" etc...

Pléonasme? C'est une espèce de poisson non?

Euh...pas vraiment. (Ah zut, ça sonnait bien pourtant. x))
Un pléonasme, vous devez le savoir, est une répétition de plusieurs mots ayant le même sens. "Prévoir à l'avance", "L'Epée qui coupe", "La bête sauvage" ...sont les pléonasmes que tout le monde connait, et c'est à éviter sauf si vous souhaitez réellement mettre l'accent sur quelque chose, mais même là, utilisez le avec précaution.

L'armurier prit ses armes.
L'homme monta sur sa monture.


Ce ne sont pas vraiment des pléonasmes, au sens ou un armurier peut très bien prendre autre chose que ses armes, et un homme peut monter autre chose que sa monture, mais voilà, c'est moche. Dans ces cas là on essaye de trouver des synonymes. Relisez-vous et évitez ce genre de choses.

Majuscules et minuscules, et oui c'est de l'orthographe, mais j'en parle en syntaxe

Bon en fait c'est à la fois de l'orthographe et de la syntaxe.
Vous devez surement connaitre les règles, majuscules pour un nom propre (orthographe), et après un point qu'ils soit d'exclamation d'interrogation ou un point "normal" ponctuant une phrase (syntaxe).
Cependant il y a une utilisation moins connue des majuscules, pour personnifier les notions, c'est surtout poétique mais peut être utile lorsque vous parlez du Mal, du Bien, mais également lors d'une personnification:

L'Ombre se glissant sous mes pas.

Lorsque la Lumière me confia sa volonté.


Oui c'est pas vraiment courant mais l'effet est intéressant (ça marche pour tout: Crainte, Bonheur, Douleur, Fureur, Sommeil...tout ce qui peut se personnifier, que ce soit un état, une notion, un phénomène...)

*-*-*

Orthographe:

LE truc qui loupe pas dans la notation, surtout quand on ne fait pas gaffe.
Les fautes, c’est bien connu, ont la fâcheuse habitude de s’immiscer dans vos rps…. Que ce soit chez « le petit kévin ki trouve ke l’orto sa pu é ke de tte fasson ile a toujourd été une dobe a sa » ou chez le mec qui a pour bible le dico. Oui, elles n’épargnent vraiment personne ! (Moi-même en ayant fait les frais lors de ma réévaluation...et c'est dans ces moments-là que l'on voit le niveau 20 s'envoler, loin, loin, loin...)
Et ce n’est aucunement dans le seul et unique but de vous faire ch*er que l’on vous répètera sans cesse de faire gaffe à votre ortho, mais simplement pour plus de clarté. Parce que, bon, on se passerait bien de perdre 5 mn à déchiffrer une phrase bourrée de fautes jusqu’à sa dernière lettre.

Bref, alors contre les fautes, il y a déjà quelques bonnes habitudes à prendre :

- Les correcteurs orthographiques, des amis qui vous veulent du bien.

Word/OpenOffice, Bonpatron ou tout simplement le correcteur intégré de firefox… et j’en passe bien d’autres encore. Google (mon autre ami) se chargera de vous faire la liste complète si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi ceux-là (on ne vous a jamais dit que vous êtiez trop difficile ? x)).
Bref, plein de bonnes choses qui se chargeront d’éliminer pour vous la plupart des fautes d’orthographe pures, et vous proposeront même plusieurs solutions si vous butez sur un mot. (c’est beau l’progrès, n’est ce pas?)
En d’autres termes, comme leur nom l’indique, ils vous indiqueront les erreurs que vous aurez éventuellement faites en tapant un mot ; pratique pour les fautes de frappe. MAIS, ils ne corrigent pas tout. (oui, tout progrès a ses limites..)
Ainsi il n’est pas rare que l’on retrouve une ribambelle de fautes d’accord, de conjugaison, de terminaison.. etc.

- Le conjugueur : un autre ami qui vous veut du bien.

Vous hésitez sur une terminologie d’un verbe qui vous donne du fil à retordre? Vous avez toujours eu du mal avec le passé simple qui n’a en fait de simple que son nom ? (Les verbes du premier groupe à la première personne du singulier au passé simple ne terminent jamais en –a ! >.<) Vous avez des boutons rien qu’à entendre le nom du plus que parfait du subjonctif ? Eh, bien ce site est fait pour vous ! clic

Il se fera un plaisir de conjuguer n’importe quel verbe à votre place.
… Sauf qu’encore une fois il y a des limites à tout comme je l’avais déjà dit plus haut. Pour la concordance des temps, il faudra alors vous débrouiller comme des grands. (Faut bien que vous fassiez un peu quelque chose, non ? x))

- Relire, relire, encore relire.


On ne vous le dira jamais assez, mais rien ne vaut une bonne relecture pour éradiquer les fautes les plus persistantes. Et notamment, vérifiez bien si des fautes d’accord et tout le reste ne sont pas passés à travers les mailles du filet de correction. Alors, ouvrez bien grands vos mirettes car elles sont fourbes !

Fautes les plus récurrentes :

♦️ Les accords :
- On n’oublie pas d’accorder aussi bien les adjectifs que les verbes lorsqu’on a un sujet au féminin ou au pluriel.. ça peut être bête mais on retrouve souvent ces fautes là.
- Le participe passé aussi s’accorde, et il pose quelques petits problèmes.

L’astuce pour accorder un participe passé, c’est de remplacer le verbe que vous voulez mettre par un verbe du 2e ou 3e groupe. (faire, prendre.. etc par exemple)
Ex :  • Nous leur avons montré la stratégie la plus adaptée > Nous leur avons fait la stratégie la plus adaptée.
(Fait est au singulier, donc montré l’est également)

• Les armes qu’il m’avait montrées m’avaient tout de suite plu > Les armes qu’il m’avait faites m’avaient tout de suite plu.
(Ici on a besoin d’un féminin pluriel vu que ça s’accorde avec armes.)

[Là ça rejoint une autre règle : lorsqu’on a le COD placé devant le verbe, il s’accorde automatiquement avec…. Bon pour faire simple, contentez vous simplement de remplacer les verbes comme je viens de vous le montrer. ^^]

♦️ Ne confondez pas :
- La terminaison -er/-é/-ez

On emploie la terminaison -er pour l’infinitif des verbes du premier groupe, il est souvent précéder de « à » ou d’un autre verbe conjugué.
Le –é est le participe passé des verbes du premier groupe, souvent précédé d’un auxiliaire être ou avoir. (Attention, on oublie pas d’accorder lorsqu’on a l’auxiliaire être ; avec avoir, ça ne nécessite pas d’accord)

L’astuce pour distinguer les deux : Encore le coup du remplacement par un verbe du 2e/3e groupe.

Ex :  • Cette épée est à acheter > Cette épée est à vendre (infinitif donc –er)
• Oui, je l’ai tué > Oui je l’ai mordu. (participe passé donc –é)

Quant à –ez, il s’emploie après « vous ». C’est aussi lui que l’on utilise lorsqu’on ordonne quelque chose à plusieurs personnes.

- Se/ce et ses/ces/c’est
« Se » s’emploie généralement avant un verbe : se pencher, se construire, se regarder… etc
« Ce » s’utilise devant un nom : Ce livre, ce stylo… etc

« Ses » révèle l’appartenance de quelque chose à une personne.

(Je précise quelque chose à propos d'une faute récurrente liée à ces mots: Son, Ses, Leur, Leurs. La fonction est la même sauf que:

Son désigne un objet appartenant à une personne (Féminin "Sa")
Ses désigne des objets appartenant à une personne
Leur désigne un objet appartenant à plusieurs personnes
Leurs désigne des objets appartenant à plusieurs personnes

En fait: L'homme a constaté que ses chiens ont agressé son chat, horrifié par le comportement de leurs animaux, les maîtres amenèrent leur chat au soigneur.
)

« Ces » sert à désigner d’autres choses. (Petite astuce, rajoutez "-la" après votre mot pour savoir si c'est bien "ces": exemple: ces machins la, ces lances la, ces idiots la)
« C’est » (Contraction de "Cela est" donc remplacez par "Cela est" et voyez ce que ça donne)

J'en rajoute un « S'est » contraction de "se est" : Là pas de technique, mais si les autres ne correspondent pas, c'est celui là^^

- Sont/son
« Sont » : verbe être à la 3eme personne du pluriel
« Son » : Désigne l’appartenance d’une chose à quelqu’un

- à/a
Astuce pour différencier les deux : remplacer par « avait ». Si ça marche, c’est le « a », sinon c’est l’autre.
Ex : Elle a l’habitude d’aller à Gallia pour buter des laguzs > Elle avait l’habitude d’aller avait Gallia pour buter des laguzs. (Vous voyez bien que ça ne marche pas pour le second donc « à ».)

*-*-*

Histoire:

Et on arrive à la partie la plus intéressante de votre bio… Enfin, intéressante, je l’espère pour vous, car c’est quand même à partir de ça que l’on se base pour cette partie de la notation.
Alors comment avoir le maximum de points ici ?
-->En incluant Lain ou Morgan dans votre histoire :p (Ah non c'pas de la corruption, juste de la gentillesse)
(Ou vous pouvez aussi tout simplement nous laisser votre numéro de carte bancaire, c'est rapide, simple et efficace! Qui a dit que les modos n'acceptaient pas la corruption? x))

[Perso, une histoire c’est différent d’un rp, dans le sens où dans le premier cas on fait un résumé bref et concis de la vie de son perso et pas une simple mise en scène d’un moment marquant de sa vie.
Bon après ce n’est que mon point de vue là-dessus, mais je prends ça en compte dans ma notation…]

[Et là je fais mon chieur, je suis d'accord avec le point de vue de Lain, mais faire une mise en scène des moments marquants de sa vie est pour ma part très important, pas nécessaire mais on s'imagine mieux la chose dans ce cas, cependant je ne pénaliserai pas si l'historie est purement narrative, le mieux étant à mon sens, un mix des deux^^.]

Déjà, soignez au maximum votre style d’écriture et la mise en page pour susciter l’intérêt du lecteur. Variez vos types de phrases, faites une belle présentation et tout etc.. (Sautez des lignes, faites des paragraphes équilibrés.. Aérez votre texte pour éviter de pondre un pavé énorme et indigeste !)
Bref, tout ceci a déjà été développé plus haut, mais c’est quand même important de faire une belle histoire car plus c’est long, plus ça a tendance à décourager les lecteurs… Et un examinateur découragé > mauvaise impression sur l’histoire > mauvaise note à cette partie > mauvaise note générale vu que c’est quand même là où y’a le maximum de points.. x)

[Si votre style d'écriture, votre orthographe et votre mise en page sont nulles, qu'importe l'intérêt du texte, vous aurez un carton, à l'inverse un texte un peu ennuyant peut-être sauvé par un style agréable^^]

Ensuite, on passe au développement de l’histoire de votre perso. Libre à vous de la commencer où vous voulez.. Généralement, on commence par le tout début = à sa naissance, mais il n’est pas rare de trouver des persos avec une grande zone d’ombre dans leur passé qui se révèlera ensuite intéressant d’exploiter au maximum dans le rp, ou des persos amnésiques.. Mais n’oubliez pas qu’une histoire permet avant tout de comprendre la psychologie présente de votre personnage. C’est à travers les expériences qu’il a subies et les faits passés qu’il a appris à se forger sa propre identité, alors ne la négligez pas. Développez les faits marquants de sa bio en essayant d’être le plus complet que possible sans pour autant bourrer de détails. Essayez de trouver le juste milieu quoi…


Quelques pistes à exploiter dans le but d’avoir une histoire complète :

♦️ Déjà répondre aux questions : est né votre perso ? Quand ? (Comment ? XD)

♦️ De quel milieu vient-il ? Noble-modeste-bas de l’échelon..
Cela permet notamment de savoir :
_____- où a-t-il a grandi : Dans un palais luxueux où l’on ne compte même pas le nombre de domestiques ? Dans la rue ? Chez les paysans ? .. etc
_____- le cadre familial : Sa relation avec ses parents ? Ses frère(s) et sœur(s) (s’il en a)?
_____- ses éventuelles relations avec les autres gens de son entourage : Des amis utiles ? (Un bon ami tavernier qui vous fait des réduc’ ? x)) Un maitre d’armes ?

♦️ Comment s’est passé son enfance ?
_____- Qu’a-t’il fait/appris/découvert ?
_____- Et qu’en reste-t-il aujourd’hui ? (on sait jamais, il a p’tetre tout oublié entre temps.. x))

♦️ Continuez à développer jusqu’au moment actuel, en faisant des liens. (toute chose passée a des répercussions sur le présent, ne l’oubliez pas)
_____- Capacités acquises ?
_____- Métiers effectués ?
_____- Contrées visitées ?

♦️ Déterminez son/ses but(s) dans la vie à rattacher à votre histoire présente et surtout à celle du forum. (assouvir une vengeance, toujours apprendre de nouvelles connaissances, devenir le maitre du monde, s’en mettre plein les poches, faire le tour de toute les tavernes du monde… etc) (C'est là qu'on voit que c'est Lain qui a écrit la partie sur l'histoire lol)
Dans le cas de DoD, il en vient surtout à dire quelles seront les positions de votre perso dans la guerre laguzs/beorcs.

[Et LE truc le plus important selon moi (et ça n'engage que moi ) lorsque je veux connaitre un personnage, j'aime savoir ce qu'il ressent, ses sentiments à travers les épreuves qu'il a affrontées, le niveau de sa haine, de son amour, bon sang des SENTIMENTS! Et s'il n'en ressent aucun et qu'il est complètement fermé sur lui-même, je veux pouvoir le ressentir aussi!!!
Voilà c'est tout ^^]

[Ah oui, j'avais oublié de le mettre vu que ça me semblait un peu logique ^^'..  Oui, donc les sentiments sont très importants que ce soit dans une histoire ou dans un post rp. Ne les négligez pas car ce sont quand même à travers eux que nous pouvons comprendre votre personnage. (Et puis Morgan vous donnera des bonus si vous en mettez alors c'est tout bénef'! XD)]


Bon, vous aurez déjà le principal en ayant souligné ces  points-là.
Mais tout ceci n’est qu’à titre indicatif, libre à vous de rajouter ce que vous voulez dans votre bio. Voilà, enjoy! Very Happy

Oui et ça me fait penser, une chose qui est valorisée, c'est l'originalité, placer des petits titres ou chapitres à votre histoire, la présenter sous forme de pièces de théâtre, y ajouter des poèmes, des citations...être original vous rapportera, beaucoup.

J'espère qu'on vous a pas trop traumatisés, c'est simplement à but indicatif, et n'oubliez pas, vous êtes ici pour vous amusez!!

Et merci à tout ceux qui se sont donnés la peine de lire jusqu'au bout. En espérant que cela a pu vous être utile – et pas très ennuyeux -. (Et non on ne rajoutera pas de points à ceux qui diront que ce topic était intéressant, captivant, attrayant; bref en un mot: magnifique... La corruption c'est mieux que le léchage de bottes! :p)

[Fin. x)]

Morgan et Lain, vos modos préférés :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fire-emblem.frenchboard.com
 

Comment réussir sa présentation?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment faire sa petite présentation.
» Elementaire, mon cher... Je fais ma présentation aussi. [Terminée]
» Quelques conseils pour bien réussir sa présentation !
» Cédric de portau ► un pacte avec Belzébuth ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Le Commencement :: 

Les Présentations

 :: Présentations en cours
-