AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réunion imprévue [PV : Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 258
Localisation : En chasse
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
22/60  (22/60)
Points d\'Expérience:
23/100  (23/100)

MessageSujet: Réunion imprévue [PV : Kira]   Lun 11 Sep - 11:58

Des mois. Des mois entiers de traque, de poursuite, de recherche d'information, et les morts avaient commencé à se relever. Au début, Kerowyn n'y avait pas fait attention. Elle s'en fichait totalement, des morts. Ce n'était pas eux qu'elle chassait. Le fait qu'ils ne s'arrêtent pas lorsqu'elle approchait ne l'aidait pas à en avoir quelque chose à faire. Cependant, quelque chose, au fond d'elle, l'avait poussée à suivre le mouvement. Il avait fallut un moment pour que le lien se fasse dans son esprit ravagé, mais il s'était fait.

Gaël était mort. Calciné, empalé, enterré. Son âme résidait, du moins en partie, dans la lame pendant à sa hanche. Mais son corps... Si son corps se relevait ? Que quelqu'un ose profaner son corps de la sorte était une idée qui lui était parfaitement insupportable, du moins avait-elle l'impression qu'elle aurait du ressentir un tel sentiment. Et puis, elle avait l'impression que suivre cette direction était quelque chose de bien à faire, comme si un crochet dans son ventre la tirait doucement vers Begnion. C'est presque inconsciemment qu'elle avait suivi cette direction, toujours accompagnée de Camélia.

La combattante avait commencé à lui apprendre le maniement de la hache. Lorsque le soir venait et que les deux femmes se posaient, souvent sur l'insistance de Camélia d'ailleurs, Kerowyn, qui ne tenait pas en place, répétait les mouvements que la marquée lui avait montrés. La simple hache de fer qu'elle avait dégoté, la ramassant sur un bandit de grand chemin qui s'était dit que deux femmes feraient des proies faciles, était un peu usée, mais la sauvageonne aimait son poids dans sa main. Cette arme ne s'encombrait pas de subtilité. Elle s'abattait, tout simplement.

Plus elles avançaient, et plus l'odeur de mort s'imposait aux sens de Kerowyn. Une odeur familière, à plus d'un titre. Elle lui faisait penser à l'horrible odeur de chair en décomposition qu'elle avait senti émaner de l'assassin de Gaël. Chaque pas qu'elle faisait lui rapportait ce sentiment qu'elle touchait au but, et elle devenait de plus en plus difficile à arrêter, au grand damn de Camélia qui avait besoin de repos. Cela arrivait de plus en plus fréquemment que les deux femmes ne s’arrêtent pas une nuit sur deux, et finalement il fallait que la louve tombe de fatigue pour qu'elles puissent enfin prendre du repos.

Quelque chose l'appelait.

Elle arriva à Sienne quelques jours après les combats. Son regard, autre fois brillant, était posé sur les remparts défoncés, les montagnes de cadavres que les survivants transportaient dans des chariots pour les jeter dans des fosses à l'écart de la ville. Le paysage était proprement cataclysmique, mais il avait des relents familiers pour Kerowyn. Une vision se superposa une fraction de seconde à la ville dévastée, celle d'un village autrefois peuplé qui n'était aujourd'hui plus qu'un charnier. Une vision d'une ancienne vie.

" Par les déesses, on dirait... "

Kerowyn se contenta de hocher légèrement la tête. Camélia aussi avait vu les ravages causés par le chevalier noir à Gallia, ce fameux jour où son amie avait failli mourir. Et même si elles n'avaient encore aucune preuve, la louve était intimement convaincue que la personne qu'elle pourchassait était responsable de ce massacre.

Aux abois, la guerrière à la chevelure de feu s'avança sur la route qui menait aux portes de la ville, qui n'avaient plus de porte que la dimension symbolique. Les personnes qu'elle croisait de plus en plus souvent semblaient hagard, encore sous le choc. Ça murmurait ici et là, sur l'entité qui avait mise Sienne à feu et à sang, sur les blessures de Sanaki, sur la mort de Kurthnaga...

La mort de Kurthnaga ?

Alors que Kerowyn semblait ne pas réagir à la nouvelle, Camélia pâlit. Si son amie chassait une chose capable de tuer le seigneur des dragons... Elle était morte d'avance. Elle pouvait tout aussi bien se planter Artamon dans le cœur. Son oeil inquiet se posa sur la rouquine, qui pénétrait à présent dans la cité, certaine à présent qu'elle avait trouvé celui qu'elle cherchait.
Le meurtrier de Gaël.
Celui qui lui avait volé une partie d'elle-même.

Le loup grogna dans sa poitrine. Un sourire étira les lèvres de la guerrière. Ce qu'il restait d'elle s'accordait, enfin, et une lumière s'alluma dans son regard. Une lueur d'intérêt. Elle interrompit un passant, qui portait un lourd paquetage, sans doute du matériel de soin ou autre chose du genre.

" Le guerrier... l'homme en noir... Où est-il parti ? "

Le malheureux secoua un peu la tête, n'en ayant pas la moindre idée. Mais elle trouverait bien quelqu'un qui saurait... Maintenant qu'elle était focalisée sur un objectif, et qu'elle avait une chance, si infime soit-elle, de l'atteindre, elle ne ressentait plus le besoin dévorant de se défouler.



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 144
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
21/60  (21/60)
Points d\'Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Mar 12 Sep - 15:12

Dans le monde de Tellius, beaucoup de choses voyageaient rapidement : les oiseaux, les chevaux, les Laguz... mais rien, RIEN ne pouvait égaler la vitesse d'une rumeur. Quand une rumeur éclatait, fondée ou non, elle faisait le tour du continent en un rien de temps.

Et en résultait alors des fous qui se dirigeaient vers l'origine pour vérifier les dires.

Nos fous du jours sont au nombre de trois, sur deux chevaux. Un enfant qui se curait le nez de façon désintéressée tandis qu'un homme aux cheveux verts et une femme aux cheveux blancs fonçaient vers Sienne pour vérifier ce qui se disait : la ville a été attaquée par une armée de morts, dirigés par un géant en armure.


« Kira, on devrait pas se rendre sur place.
- Pourquoi ? On risque rien, l'attaque est finie...
- Avec le bordel environnant, ça va être plein de bandits et autres criminels profitant du chaos.
- Si tu crois que ça me fait peur...
- C'est pas pour toi que je m'inquiète.
- C'est pas moi qui aie insisté pour qu'on garde le morveux avec nous. »

Killan fit la moue et projeta une magnifique crotte de nez sur le dos de Kira qui remarqua rien... Niall, lui, l'a remarqué et soupira avant de rapprocher le cheval pour dégager le projectile.

« Tu pourrais au moins faire semblant d'avoir de l'affection pour Killan. »

Kira ne répondit rien, gardant le silence pour le reste du voyage, jusqu'à atteindre la ville. De loin, le bien-fondé des rumeurs fut rapidement repérable : des traits de fumée, s'échappaient des murailles, signe au mieux de buchers funéraires, au pire d'incendie. Des chariots s'éloignaient de la ville, pêle-mêle des citoyens en quête d'une nouvelle vie, des pilleurs emportant leurs larcins, des voyageurs venus vérifier la rumeur... le troisième symptôme, en s'approchant de la ville, était la pestilence... des odeurs de morts, de sang, de saleté, de décomposition... Killan vomit le contenu de son estomac bien avant qu'ils n'atteignent la ville, apothéose de la désolation.

« C'est comme à la maison... »

Niall ressera sa prise sur le petit pour le garder près de lui tandis qu'il suivait Kira qui avançait en tête de gondole. Blancul avançait au pas à travers les ruelles en ruine. On les regardait, on les dévisageait, puis on retournait vaquer à ses propres occupations, l'air hagard, comme si les autochtones avaient encore du mal à réaliser l’apocalypse qui s'était abattue sur eux...

Puis un éclat attira son attention dans la foule.

C'était rouge, comme le sang, mais en bien plus frais que celui qui maculait les rues, coagulé et mélangé à la crasse.

Cétait plus vif que les mouvements patauds et hésitants des autres formes de vie.

Une longue crinière rubis, fichée sur la tête d'une géante qui portait une lame familière...

Sans même réfléchir, Kira talonna Blancul et se fraya un chemin dans la foule, sans attention aucune pour quiconque se mettrait en travers d'elle et de sa sœur. Quand elle fut à sa portée, elle descendit du cheval et se jeta sur elle.


« KEROWYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYN ! »

Ce n'étaient ni la joie, ni le soulagement, ni la tristesse qui alimentaient ce cri... c'était.... de la colère. Une grande colère, de celle qui en voulait à quelqu'un qui lui a fait mal, énormément de mal.

Pour paraphraser ce cri du cœur, la main de Kira heurta la joue de la guerrière dans une claque bien bruyante, mais probablement pas assez douloureuse pour la grande rousse... par contre, Kira avant atrocement mal à la main maintenant, mais elle s'en fichait visiblement car elle lui donna ensuite des coups de poings, sur le torse - protégé par une armure au cas où il faudrait le rappeler - de la géante.


« POURQUOI ? POURQUOI ? POURQUOI ? POURQUOI ? POURQUOI ? »

Un coup entre chaque « pourquoi ». Heureusement que Kerowyn portait du cuir plutôt que du fer, sinon elle aurait déjà les mains en sang. Finalement, Niall intervint et la tira en arrière alors que Killan observait la scène sans comprendre. Tout le monde faisait comme lui par ailleurs.

« Kira, calme toi.
- POURQUOI T'ES PAS REVENU ? COMMENT T'AS PU M'ABANDONNER ? JE SUIS TA SOEUR BORDEL ! TA SOEUR ! T'AS IDEE DE L'ETAT DANS LEQUEL J'ETAIS ? T'AS IDEE D'A QUEL POINT J'ETAIS INQUIETE POUR TOI ? »

Elle était en larmes. Jamais on n'a vu Kira en larmes, si on omettait le très long deuil duquel elle sortait à peine. Elle n'a jamais revu Kerowyn depuis son départ avec Gaël et ce n'était guère que l'absence de corps joint à celui de son jumeau qui la rassurait sur le fait qu'elle aie potentiellement pu survivre... la voir en vie, ici, alors qu'elle aurait pu se présenter à l'enterrement de son frère, au moins envoyer un courrier à la maison ou donner le moindre signe de vie, c'était trop pour la mage qui laissait parler ses sentiments à présent. Elle continuait de hurler, de cracher tout ce qu'elle avait sur le cœur. La rage et la tristesse déformaient sa voix. Quand enfin elle s'arrêta, un dernier mot s'échappa, cassé par la tristesse, aucune colère, juste du désespoir.

« ... salope... »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 258
Localisation : En chasse
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
22/60  (22/60)
Points d\'Expérience:
23/100  (23/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Mar 12 Sep - 15:52

" KEROWYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYN ! "

La réaction de Kerowyn fut absolument immédiate. En une fraction de seconde, les pensées s'enchainèrent si vite dans sa tête qu'elles se poussaient les unes les autres, saturant son cerveau déjà troublé. Cette voix. Celle de Kira. Différente, serrée, mais celle de Kira tout de même. Cette fille qui lui sautait dessus. En temps normal, elle lui aurait retourné un coup pour l'éloigner, mais elle était comme paralysée. Kira, ici, en danger. Proche du géant à l'armure noir, du dernier endroit où il avait été vu. Kira, qui martelait à présent le surcot de cuir qu'elle portait. A ses cotés, Camélia ne savait pas comment réagir, même si elle se doutait de l'identité de la nouvelle venue. Gaël et Kerowyn lui en avaient souvent parlé, à l'époque où la louve avait encore toute sa tête.

La voix de sa presque-sœur parvenait à à Kerowyn à travers un brouillard flou. Lorsque finalement le flot de reproches se tarit, elle n'en avait pas entendus la moitié. Pour elle, une seule chose comptait. Kira était là, elle allait lui demander des informations, elle allait insister, et insister encore, elle allait vouloir la suivre dans la traque de l'assassin de Gaël... C'était parfaitement hors de question. Pire que tout, lorsqu'elle se rendrait compte de l'état pitoyable de sa presque-sœur, elle voudrait l'aider.

De tout le temps qu'avait duré la tirade, la rousse n'avait pas bougé d'un poil, si ce n'était pour porter la main à son flanc glacial. Ses doigts étaient à présent crispés sur le tissu alors qu'elle regardait Kira d'un air absent. Les oreilles couchées sur son crâne, un grognement naissait lentement sans sa poitrine, roulait dans sa gorge pour finalement passer la barrière de ses lèvres comme le roulement du tonner. Finalement, elle n'y tint plus. Elle devait l'éloigner. Son premier réflex fut de brandir le poing pour la forcer, elle, à s'éloigner. Mais Camélia réagit immédiatement, s'attendant à ce genre de réaction, et se saisit du poignet de son amie avant que le coup ne soit porté.

" Non, certainement pas ! "

Momentanément figée dans son élan, la guerrière rousse ne chercha pas à dégager son bras, considérant Kira d'un œil neuf. Comme si elle la redécouvrait.

Elle avait beaucoup changée depuis leur dernière rencontre. Plus fatiguée, vieillie, les traits tirés et les joues couvertes de larmes... Derrière elle, Kerowyn percevait vaguement les odeurs de Niall et d'une troisième personne qu'elle ne connaissait pas. Finalement, la jeune femme dégagea son bras d'un geste brusque et le laissa tomber à son coté, s’efforçant de faire taire ses grognements. Elle détourna alors légèrement les yeux, comme si le fait de ne plus regarder Kira la ferait réellement disparaitre, comme si elle ne pouvait plus la voir si elle-même ne la regardait plus. Mais elle percevait toujours son odeur...

" calme... calme... "

Dans sa poitrine, le loup hurlait de poursuivre la traque. Mais Kira, elle... Elle venait tout foutre en l'air. Elle ne pouvait pas simplement rester en sécurité, à Hatary, faire le deuil de son frère, non... Bien sur que non. L'envie de la frapper devenait forte, si forte...

" Camélia... Je comptes sur toi... "

Les mots étaient presque incompréhensibles tant la gorge de Kerowyn était serrée, mais la combattante comprit de quoi il retournait en voyant chacun des muscles de Kerowyn bandés et prêts à l'assaut. Elle réagit au quart de tour. Alors que la rouquine bondissait sur kira, Camélia lui sauta également dessus, la plaquant au sol de toutes ses forces de manieuse de hache, profitant de la furie incontrôlée de son amie, de sa désorientation, pour la maitriser. Les deux femmes se débattirent pendant une longue minute avant que Kerowyn ne tombe finalement sur le sol, à bout de souffle et fatiguée. Elle n'avait pas dormi depuis longtemps, elle était à bout de forces... Une chance pour Kira.

" Le loup... est calmé, maintenant. Merci... "

La hacheuse la maintint cependant encore quelques secondes avant de la lâcher. L'envie de frapper Kira pour lui apprendre à se mettre en danger était toujours puissante, mais contrôlable. Lentement, la rôdeuse se releva sans prendre la peine d'épousseter ses vêtements encrassés par le pugilat. Un regard à nouveau étrangement absent se posa sur la mage, voilé de quelques cheveux rebelles.

" Si tu veux parler... Éloignons-nous... Pas ici... "

Il fallait à tout prix l'éloigner de cet endroit. Elle était en danger, ici. Tournant le dos à tout ce beau monde, elle prit le chemin de la sortie de la ville à la recherche d'un endroit où il y aurait moins de monde, un endroit où elle sentirait moins la présence de Death.



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 144
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
21/60  (21/60)
Points d\'Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Ven 15 Sep - 23:11

... que s'était-il passé ?

Kira avait observé toute la scène avec stupéfaction, comme figée devant les spectacle grotesque qu'ont réalisé Kerowyn et son amie... C'était si confus, un spectacle dément et incohérent, comme si Kira elle-même avait tenté de raconter une histoire à un gamin après avoir trop bu : incapable de se rappeler où se situait le début où la fin, qui était le héros où le méchant, si elle avait fini son verre où s'il fallait le remplir (et dans le doute, même s'il était plein, elle l'aurait rempli)...

Ici, la variante était donc Kerowyn qui voulait taper Kira mais ne voulait pas la taper donc elle a demandé à l'autre meuf de l'en empêcher alors qu'elle l'a fait juste avant...

Mais le plus surprenant restait l'expression hagard de Kerowyn, comme si son visage était figé dans une seule expression de neutralité totale. Seules ses lèvres et l'éclat quasi absent dans ses yeux semblaient encore douées d'animation, mais pas assez pour faire comprendre si elle était en colère, heureuse, triste... si elle était seulement émotive en fait... on aurait dit qu'elle avait oublié le concept même d'émotion ?

Niall lui même n'avait rien compris à la situation, mais s'était mis en avant, prêt à protéger sa chérie d'une attaque de sa sœur adoptive. La blesser ? Bien sur que non, mais prendre les coups à la place de Kira, ça oui...

Le plus perdu, finalement, ce fut Killan qui se planqua derrière Kira... c'était officiel, il l’aimait pas, cette tarée encore plus crasseuse que lui. C'était clairement une de ces folles qu'on croisait dans les ruelles, les déchets de l'humanité, abruti par l'alcool et les herbes à plaisir à en devenir aliéné. Pourquoi diable les deux adultes tentaient-ils de communiquer avec cette tarée ?


« Si tu veux parler... Éloignons-nous... Pas ici... »

Kerowyn ne les attendait même pas et s'éloignait déjà de la ville... Kira se ressaisit et attrapa le harnais de Blancul avant de la suivre dehors. Passé le choc émotionnel devant l'était très clairement alarmant de la rousse, la mage trouva finalement le courage de prononcer de nouvelles paroles.

« Alors... tu vas t'expliquer ? Pourquoi t'es pas revenue à la maison ? Pourquoi tu n'as pas, ne serais-ce que donner de tes nouvelles ? Maman est seulement au courant de ton état ? Est-ce qu'elle sait au moins que tu es en vie ? »

Elle aurait au moins du faire l'effort de parler à Liyu... elle l'a fait, bien sur... non ? Elle n'a jamais été une fille indigne et a toujours protégé sa génitrice, même s'il s'agissait ici d'une version du passé et que Louka était promis à un meilleur avenir... techniquement...

Niall les avait rejoint avec son cheval et Killan qui... avait vainement tenté une opération de repli stratégique pour établir un périmètre d'espace vital vis-à-vis de la tarée rousse...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 258
Localisation : En chasse
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
22/60  (22/60)
Points d\'Expérience:
23/100  (23/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Sam 16 Sep - 9:26


Chaque pas qu'elle faisait, elle réalisait un peu plus que Kira était là. Derrière elle, montée sur un cheval blanc dans un genre de parodie de prince charmant qui faisait à la louve l'impression d'une sinistre blague. Finalement, jugeant qu'ils s'étaient suffisamment éloigné de la ville et de sa population sinistrée, elle se laissa tomber assise sur le sol, la main plaquée sur son flanc qui irradiait toujours le froid dans son corps.

Elle aurait du s'en douter de toute manière. Kira s'arrangeait toujours pour se mettre dans les situations les plus délicates. Géniale oui, mais alors pour le bon sens... Il était inutile de chercher chez la jeune magicienne. Lorsque la guerrière releva les yeux pour examiner le visage de sa presque sœur, elle eut l'impression que celui de Gaël s'y substituait une fraction de seconde et elle retint son souffle dans sa poitrine. La main qui n'était pas plaquée sur son flanc se porta instinctivement vers la poignée d'Artamon. Pour une fois, juste une fois, Gaël... Elle avait besoin de sa force, de son courage. Puis elle rayerait définitivement sa "famille" de son esprit, et elle repartirait en chasse.

Ce qu'il restait de l'âme du jeune homme envahit à nouveau son esprit et son cœur, le serrant au delà du supportable. Ses phalanges se serrèrent au point d'en blanchir sur leur prise.

" C'est ma faute... C'est mon père qui a tué Alan, c'est l'origine de ma naissance qui l'a rendu fou. "

Il fallait qu'elle fasse comprendre à Kira à quel point il n'était pas une bonne idée qu'elles restent ensembles. La guerrière rousse n'avait apporté que le malheur à la famille Otoko, et il était temps que cela cesse. Sa main se serra fort sur son flanc gelé.

" C'est moi qui ai eu la 'merveilleuse' idée de revenir ici pour empêcher que tout n'arrive, et regarde le résultat... "

Les pensées de l'âme de Gaël se voulaient apaisantes, mais elles n'aiguisaient qu'encore d'avantage les regrets et l'amertume de la rousse.

" C'est encore moi qui aie entrainé Gaël avec moi, à la poursuite de ce qui l'a tué... "

L'épée sembla réagir à ces mots, une langue de feu noir venant lécher ses doigts sans la brûler. Kerowyn aurait préféré voir ses doigts se calciner. Peut-être que cela aurait apaisé, ne serai-ce qu'un peu, ça culpabilité... Elle aurait voulu que ce qu'il reste de Gaël lui en veuille, ou qu'il parte définitivement, au moins... Quitte à mourir, pourquoi fallait-il encore que sa présence perpétuelle, à sa hanche, lui rappelle sans cesse son échec et son aveuglement ?

" Ce qui l'a tué... Ça ne venait pas d'ici. Il n'aurait pas du être là, mais il y était quand-même... Et il était encore plus horriblement puissant que tout ce que j'aurais pu imaginer... Même en libérant toute la puissance d'Artamon, toute les âmes qu'il avait engrangées, Gaël ne l'a même pas blessé... En essayant de me protéger... "

Elle finit par lâcher la poignée de l'épée. Ses yeux débordaient de larmes, mais elle s'en rendait à peine compte. En dehors de ça, son visage était d'une neutralité parfaite, ses yeux fixaient le visage de Kira, décidément beaucoup trop proche de celui de son ancien amant. Le souvenir aurait dû être douloureux, alors pourquoi simplement ce grand vide dans sa poitrine ? Pourquoi ce détachement ? Elle baissa les yeux pour regarder ses mains, qui ne tremblaient même pas. D'avoir serrée la poignée d'Artamon, elle avait entamée la paume de sa main du bout de ses griffes, quatre gouttelettes de sang presque invisibles sur une main qui ne tremblait pas.

" C'est vide... Tellement vide... Les pantins tombent, mais il y en a un qui reste debout et qui rit de nous... Toujours, toujours... Nous feront taire son rire, le loup et moi. Mais je ne veux pas de pantin pour toi, Kira. "

Un rire nerveux lui échappait à présent. Sans aucune joie, sans aucune tristesse, juste un rire aussi creux qu'elle ne pouvait l'être à l'intérieur, aussi glaciale que la blessure laissée par l'épée dentelée.

" Parce-que tous les pantins finissent par perdre leurs fils. "



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 144
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
21/60  (21/60)
Points d\'Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Ven 22 Sep - 14:26

Kira observait la rousse qu'était sa sœur avec crainte... il était évident que Kerowyn était loin d'avoir toute sa tête. Elle a vécu quelque chose le jour de la mort de Gaël et elle n'arrivait pas à comprendre quoi... elle espérait, en la suivant, avoir des réponses, au moins quelque chose qui puisse l'aider à faire le point sur ce qui se passait.

Et son examen passait par une analyse comportementale de Kerowyn... premier point : elle avait sa main plaquée sur le flanc... une blessure, peut-être ? Pourtant elle ne semblait pas subir de souffrance physique et n'était pas handicapée physiquement, sa démarche était plus ou moins stable et droite... ensuite... elle agissait comme un animal... bon, ça a souvent été le cas depuis le fameux accident mais... ça semblait plus prononcé depuis.

Mais finalement, Kerowyn s'arrêta et, saisissant Artamon d'une main crispée, elle commença ensuite ses « explications ».


« C'est ma faute... C'est mon père qui a tué Alan, c'est l'origine de ma naissance qui l'a rendu fou. »

C'était un fait établi et pourtant révolu...

« Mais ce Kerorian là n'existe plus. Notre époque n'existe plus.
- C'est moi qui ai eu la 'merveilleuse' idée de revenir ici pour empêcher que tout n'arrive, et regarde le résultat... »

Le résultat... le père de Kira était en vie, il a retrouvé Kwendal, ils ont eu une nouvelle fille ensemble et... pour ce qui est d'eux, le destin ne leur faisait pas de cadeau. Pire, en substitut d'un Kerorian destructeur, des rumeurs de divers fléaux ont envahi Tellius... effectivement, s'ils ont réussi à empêcher une apocalypse, une autre a pris la place.

« C'est encore moi qui aie entrainé Gaël avec moi, à la poursuite de ce qui l'a tué... »

Kira resta silencieuse, la laissant continuer. Artamon déploya des flammes autour de la main de Kerowyn, mais sans la brûler. La lame que portait jadis Gaël avait déjà adopté sa nouvelle manieuse, semble-il.

« Ce qui l'a tué... Ça ne venait pas d'ici. Il n'aurait pas du être là, mais il y était quand-même... Et il était encore plus horriblement puissant que tout ce que j'aurais pu imaginer... Même en libérant toute la puissance d'Artamon, toute les âmes qu'il avait engrangées, Gaël ne l'a même pas blessé... En essayant de me protéger... »

IL... le temps se figea pour Kira alors qu'elle faisait le point... Kerowyn parlait de « lui » comme si Kira était supposée le connaître... « IL » n'e devrait pas être là et pourtant il se trouvait là. « il » était encore plus puissant...

Et, comme si un fil d'Arianne reliait les évidences pour elle, Kira se rendit compte d'un détail frappant. Artamon... qu'elle porte cette lame n'était pas choquant en soit, c'était un souvenir de Gaël, mais où était Zwei ? Où était son arme de prédilection ?

Et Kira réalisa toute la gravité de la situation. Choquée, elle manqua de tomber de Blancul alors qu'elle se mit à trembler. Percevant la peur de sa cavalière, le cheval blanc commença à s'exciter.

Leur Kerorian les a suivi dans cette époque.


« C'est vide... Tellement vide... Les pantins tombent, mais il y en a un qui reste debout et qui rit de nous... Toujours, toujours... Nous feront taire son rire, le loup et moi. Mais je ne veux pas de pantin pour toi, Kira. Parce-que tous les pantins finissent par perdre leurs fils. »

Kira se mordait la lèvre, suffisamment fort pour la faire saigner...

« Tu peux penser ce que tu veux... mais c'est à moi de régler ça... »

Sa voix tremblait. De peur, de tristesse, d'angoisse, mais pourtant il y avait une infime trace de résolution dans ses propos.

« C'est ma faute si on en est là... si j'avais pas joué avec le temps... on n'en serait pas là. Gaël est mort par ma faute, parce que j'ai modifié le temps sur un coup de tête. J'ai tellement foiré qu'en fuyant Kerorian, j'ai laissé grand ouvert une porte qui l'a attiré à nous. »

Il fallait qu'elle assume ses fautes et trouve le moyen d'arrêter ce Kerorian. Kerowyn n'a que trop souffert à présent, c'était à elle de prendre le relais. Il était probablement trop tard pour sauver son amie de la démence qui l'habitait désormais, mais elle pouvait au moins faire quelque chose pour le monstre roux.

« Tu en as assez fait Kerowyn. Rentre à la maison. Je vengerais Gaël moi-même... »

Niall observait Kira... il avait plus ou moins compris que leur Kerorian était de retour et plus menaçant que jamais, mais il n'allait pas laisser sa chérie et sa sœur partir à leur poursuite, ça non.

« Non... on va rentrer à Hatary tous ensemble et mettre nos familles à l'abri. On parle d'un monstre inarrêtable. Vous vous souvenez que toutes les armées du monde n'ont pas suffi à l'arrêter dans notre monde ? Alors imaginez ici, on ne vaut pas plus qu'avant. Il faut qu'on se cache. Il n'aime pas le désert, si on va assez loin, on pourra se mettre à l'abri, mettre Alan et Kwendal, les mini-nous et Liyu en sécurité également. »

Mais Kira n'écoutait pas Niall... elle n'allait pas se cacher... c'était fini, il n'y avait que deux issues possible pour elle, maintenant... soit elle arrêtait Kerorian, soit elle mourrait en essayant...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 258
Localisation : En chasse
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
22/60  (22/60)
Points d\'Expérience:
23/100  (23/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Ven 22 Sep - 16:45

A nouveau, l'envie de frapper Kira saisit la guerrière rousse aux tripes au point qu'elle se figea parfaitement et complètement pour la réfréner. Ses doigts, sur son ventre, étaient si crispés que ses griffes percèrent le tissu étais de sa tunique pour entamer sa peau. Elle comprenait... Mais elle était toujours aussi entêtée. Kira refusait de céder, elle ne voulait pas admettre qu'elle ne devait pas s'en occuper, pour son propre bien. Et pourtant, le regard de Kerowyn était toujours étrangement calme. Calme quand elle se releva, la main toujours crispée sur son ventre glacé. Calme quand elle fit face à sa presque sœur. Calme lorsqu'elle reprit la parole.

" Si tu veux mourir, tu n'as qu'à y aller... "

Un léger rire lui échappa, dont la joie était tout aussi absente que lors de son précédent rire. Elle voulait mourir ? Grand bien lui fasse ! Cela ne ferait qu'une personne de plus, rajoutée sur la liste déjà longue de celles qui alourdissaient déjà le pas de la guerrière rousse. Même ses lèvres s'étiraient cette fois, dévoilant sa dentition blanche et ses crocs. Des crocs, oui.

" Vas-y, trouves-le. Il te dévorera, comme il a dévoré Gaël, et comme il m'a dévoré. Au moins, il pourras t'avoir toute entière. Tu ne viendras pas me hanter, comme lui... "

La rôdeuse éprouvait presque une joie sinistre à la simple idée que Kira lui fiche la paix. Qu'elle meurt donc, Kerowyn n'aurait plus à s'en occuper, plus à avoir peur de sa pitié et de son foutu sens des responsabilités. Chacun de ses mots tranchait comme la lame d'un poignard, chacun de ses regards était acéré comme celui des faucons. Elle passa sa langue sur ses dents, sentant les pointes de ses crocs sur la chair spongieuse.

Avec une certaine violence, elle arracha le fourreau d'Artamon à sa ceinture et lança l'épée aux pieds du cheval de Kira, dans la boue. Une plainte sinistre résonna dans son esprit, un profond sentiment de tristesse, mais si son cœur se sentait comme déchiré, elle avait l'impression de vivre cette sensation depuis un rêve lointain. La liberté, la tranquillité... Elle pourrait se concentrer toute entière à la chasse, ne plus s'occuper de rien... La perspective était tentante. Très tentante. Lui. Rien que Lui. Plus de Kira, plus de Gaël, simplement elle et sa cible. Une chasse qui n'aurait d'autre issue que sa mort, ou celle de sa cible. Probablement celle de la louve. A nouveau, sa poitrine fut secouée par un rire nerveux.

" Tu n'a qu'à l'emmener avec toi. Peut-être que comme ça, il pourras enfin mourir définitivement et me foutre la paix. "

Le regard de la louve ne lâchaient cependant pas l'épée. Elle avait toujours l'impression, lorsqu'elle s'en éloignait trop, d'un vide supplémentaire en elle, comme si l'abyssal néant ne faisait que s'approfondir encore plus. Son ventre irradiait le froid dans son corps, l’engourdissant, et elle frissonna légèrement. Mais elle se força à l'immobilité, empêchant sa main de se tendre vers la poignée souillée de boue de la lame, réprimant comme elle le pouvait les mouvements convulsifs de sa main. Peut-être que si Kira pensait réellement que sa presque sœur voulait se débarrasser d'Artamon, elle l'en débarrasserait...

" C'est ça que tu veux entendre ? Et bien allons-y : Oui, c'est de ta faute. C'est toi qui nous a amenés ici. C'est toi qui l'a ramené. Et maintenant, il a tué Gaël. Entre autre ! "

Peut-être que cela marcherait ainsi... D'un pas lent, crispé, la rôdeuse s'approcha du cheval de Kira pour dévisager cette dernière, plantant son regard de braise étrangement vide dans celui, saphir, de la jeune femme. En l'agonisant de reproches et d'injures, en la faisant se sentir absolument misérable... Peut-être que cela fonctionnerait... Peut-être...

" Et maintenant ? Tu va peut-être encore te servir de ta petite magie pour nous sortir miraculeusement d'affaire ? Et ce sera quoi, la prochaine catastrophe que tu va déclencher ? La fin du monde ? "

Derrière elle, Camélia était profondément scandalisée par le comportement de son amie, mais elle ne voyait pas comment intervenir pour calmer le jeu. Elle avait peur que le moindre geste n'enflamme encore plus la guerrière rousse, qui écartait les bras comme pour présenter le monde à Kira, un large sourire dément étirant ses lèvres. A travers sa chemise trouée par ses griffes, on pouvait voir une mince ligne rouge sur une peau extrêmement pâle.

" Plus de forêt ! Plus de plaines ! Plus de villages, de villes, plus personnes... Envolés ! Par ta faute ! "

Se penchant un peu, cette fois-ci, Kerowyn s'empara d'Artamon à ses pieds pour raccrocher son fourreau à sa ceinture. Elle referma le noueux d'un geste sec. L'arme suintait la désapprobation, mais elle rejeta le sentiment avec violence, acceptant simplement le sentiment d'être un peu plus entière qu'avant. Un peu. Si peu...

" Mais vas-y... vas-y... "

Le sourire disparut peu à peu, mais Kerowyn dévisageait toujours Kira, l'air agressive.

* Rentres à Hatary, Kira. Retournes-y et reste sage. Laisses-moi m'en occuper. Rentres... *



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 144
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
21/60  (21/60)
Points d\'Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Sam 30 Sep - 2:33

Niall se faisait ignorer et par Kira et par Kerowyn... les femmes...pourquoi il fallait qu'elles soient aussi tétues ? Et surtout ces deux là... mais bon, on parlait de sa sœur et de sa chérie, d'un autre côté... il faisait avec leurs défauts...

Kira, de son côté, s'attendait à un refus catégorique de la part de Kerowyn. Ca serait la réponse la plus logique, en même temps, que sa presque sœur refuse, l'envoie bouler et décide de continuer sur cette voie, dut-elle y laisser la vie...

Et pourtant...


« Si tu veux mourir, tu n'as qu'à y aller... »

répliqua la louve avec un rire froid, sans joie...

« Vas-y, trouves-le. Il te dévorera, comme il a dévoré Gaël, et comme il m'a dévoré. Au moins, il pourras t'avoir toute entière. Tu ne viendras pas me hanter, comme lui... »

Kira et Niall observaient Kerowyn, choqués par la dureté de ses propos... elle ne pensait pas sérieusement ce qu'elle disait, quand même ? Elle n'était pas en train de...

la rousse dégaina soudainement Artamon et la balança aux pieds du cheval de Kira...

Non...

qu'est-ce qu'elle fichait, bordel ?


« Tu n'a qu'à l'emmener avec toi. Peut-être que comme ça, il pourras enfin mourir définitivement et me foutre la paix.
- Non mais ça va pas la tête ? T'es malade ? »

Kira descendit prestement de Blancul et s'empara d'Artamon. A peine posa-elle la main sur la lame que son esprit fut submergée par les flammes noirâtres qui s'en échappaient...

Pas de mots, mais une infinie tristesse, un désir ardent de rester avec Kerowyn... pour la protéger...
la sauver....


« Gaël... »

La voix de Kira tremblaient et les larmes coulaient à flots de ses yeux... son frêre... il était vraiment prisonnier d'Artamon... tout comme leur père du futur... cette fichue épée n'avait de cesse de prendre les vies de la famille... sous le choc, elle lâcha la lame qui retourna au sol.

Et Kerowyn serait la suivante ? Elle avait beau jeter la lame, elle ne la quittait pas des yeux...


« Et maintenant ? Tu va peut-être encore te servir de ta petite magie pour nous sortir miraculeusement d'affaire ? Et ce sera quoi, la prochaine catastrophe que tu va déclencher ? La fin du monde ? Plus de forêt ! Plus de plaines ! Plus de villages, de villes, plus personnes... Envolés ! Par ta faute !
- Ca suffit Kerowyn ! »

Niall aussi était descendu du cheval et regardait sa sœur dans les yeux, scandalisé par son comportement. Liyu n'aurait jamais toléré qu'elle parle comme ça... en tout cas, la Liyu du futur, mais sans nul doute celle de cette époque aussi.

Kerowyn s'empara d'Artamon et la rangea à son fourreau. Kira observait Kerowyn en serrant le poing et les dents...


« Oui, j'irais... j'irais pour que tu n'aies plus à souffrir... et toi, tu en as assez dit et fait comme ça. Je te laisserais pas souffrir plus que tu ne l'as fait...  »

Guérir Kerowyn était peut-être un peu plus à sa portée, maintenant, mais elle était encore loin du compte.

Quand elle y pensait, la magie noire a toujours été liée à l'âme... on l'associait à la nécromancie, elle a eu besoin de la magie noire de sa mère pour tirer son père d'Artamon, elle a également sentie la magie noire dans l'épée elle-même, en atteste la noirceur des flammes... alors, si elle se plongeait un peu plus dans les arcanes de la magie noire, elle pourrait extraire la part lupine qui se trouvait dans l'esprit de Kerowyn et la ramener à la raison sans doute... et si elle pouvait récupérer l'arme de Kerorian, elle pourra aussi extraire l'esprit de Gaël et la part manquante de Kerowyn... car oui, elle l'avait remarqué, l'esprit de son frère était incomplet donc forcément déchiré par la lutte entre les deux lames magiques, comme le fut l'âme du Alan de cette époque quand il manqua de mourir...


« Pour l'heure, je vais trouver un remède pour ta folie. Je vais franchir des limites, mais c'est pour ton bien après tout... »

Mais pour ça, il fallait qu'elle garde Kerowyn à l'oeil, et elle savait que sa sœur n'allait pas se laisser faire... alors elle se tourna vers Blancul et porta sa main vers le bâton ornée d'une sphère bleue...

Niall l'avait senti venir et agrippa sa main.


« Pas de magie... Kerowyn va nous suivre bien sagement... n'est-ce pas ? »

Kira observa son chéri avec un air mécontent, mais lui n'avait d'yeux que pour sa sœur lupine...

et pendant ce temps, Killan avait observé l'échange à distance raisonnable... déjà que ça lançait des épées, il voulait pas être au coeur de la mêlée... et il voulait pas non plus que cette tarée parte avec eux, bordel !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 258
Localisation : En chasse
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
22/60  (22/60)
Points d\'Expérience:
23/100  (23/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Sam 30 Sep - 11:09

Surprise par l'interruption de Niall, la guerrière rousse se tourna vers celui qui était plus encore son frère que Kira n'était sa sœur. Niall, fils adoptif de Liyu, l'ainé de la fratrie de plus de 10 ans, qui n'avait peut-être pas été aussi présent que les autres car il avait passé de longs moments loin d'Hatary à la recherche d'informations sur Kerorian, mais qui avait toujours été un grand frère malicieux et protecteur pour l'enfant qu'elle avait été. Il avait l'air parfaitement choqué par les propos de Kerowyn. Mais son intervention avait rappelé à Kerowyn que Kira n'était pas venue seule, et elle pouvait peut-être jouer là dessus pour la dissuader de se lancer à la recherche de l'assassin de Gaël. Même si elle n'en démordait pour l'instant pas...

Lorsque la mage fit mine de se saisir de son bâton de sommeil, la louve recula d'un pas. Elle connaissait trop bien sa sœur et savait parfaitement ce qu'elle avait en tête : l'endormir pour pouvoir l'emmener avec elle. L'animal prit le dessus en elle et elle retroussa les lèvres pour dévoiler sa mâchoire, plus acérée que jamais, dans une réaction purement hostile. Il était hors de question qu'elle dorme, pas alors qu'elle était à ce point sur les nerfs. Avant de dormir, elle devrait se défouler, se battre, se vider l'esprit, sinon elle ne ferait que cauchemars sur cauchemars... Et elle ne voulait plus voir tomber les pantins. Mais Niall réagit à temps en empêchant sa compagne de faire une erreur, et Kerowyn put se détendre... Enfin autant qu'elle le pouvait depuis la mort de Gaël, c'est à dire très peu.

" Pas de magie... Kerowyn va nous suivre bien sagement... n'est-ce pas ?
Certainement pas... "

Se ramassant sur elle-même dans une véritable posture de bête sauvage, bras écartés, jambes repliées pour une meilleur suspension, griffes et crocs sortis, le loup avait complètement pris le dessus sur la guerrière, et il avait faim. Ses yeux passaient de Kira à Niall, de Niall à Killan, de Killan à Camélia...

Cette dernière était plongée en pleine détresse. Depuis le réveil de son amie, elle l'avait souvent vue perdre les pédales, passer de l'apathie à la violence la plus aveugle, et si jusqu'à présent elle avait désapprouvé le désir de la guerrière de rester loin des siens, elle comprenait mieux maintenant ce qui l'avait poussée à agir ainsi : Elle avait eu peur. Peur de perdre les pédales, peur de les perdre eux aussi, comme elle avait perdu Gaël. Même si la louve n'en avait qu'à demi conscience, son amie pouvait le voir à la moindre tension de ses muscles, au moindre geste esquissé en direction des trois membres de sa famille. Kerowyn se retenait de toute ses forces de leur faire du mal.

Et en effet, la lutte intérieur dans l'esprit de Kerowyn était violente. Le loup lui criait d'attaquer, de chasser. Mais la proie n'était pas la bonne, et la guerrière rousse devait lutter de toutes ses forces pour faire entendre raison à son autre moitié. Rencontrer Kira, ici, avait eu un effet inattendu sur elle. Cette rencontre avait ravivée la flamme de ce qu'il restait de son âme en miettes, lui donnant des forces. Mais elle avait également aiguisé le désir de vengeance du loup.

" Non... pas la bonne cible... Pas eux que tu veux... Tu chasse... l'homme en noir, pas eux... pas eux... pas eux... L'homme en noir... "

Sa voix était soudainement devenue plus grave, plus rauque. D'un bond terriblement brusque, elle recula de deux bons mètres, se retranchant même derrière Camélia.

" Je... reviens... Besoin de chasser... "

Elle porta son regard de fauve sur la ville et commençait déjà à s'y diriger lorsqu'elle réalisa qu'à défaut de blesser Kira, Niall, ou même ce mioche dont elle n'avait aucune idée du nom, elle risquait de s'en prendre aux citadins déjà éprouvés par l'attaque dont ils avaient été victime... Alors elle tourna les talons et s'enfuit en courant en direction de la plaine, cherchant désespérément un lieux où elle pourrait se défouler sans plus rien risquer.

" Kerow, att...! "

La borgne tendait déjà la main, s'apprêtant à se lancer à la poursuite de son amie, mais elle se ravisa, comprenant qu'elle avait besoin de solitude pour reprendre ses esprits. Et puis elle avait dit qu'elle reviendrait, ce qui était un bon signe... Jusqu'ici, Kerowyn n'avait fait que fuir ceux qu'elle avait connus, jamais elle n'avait promis de revenir. Alors la guerrière à la hache s'interposa entre Kerowyn, qui courrait plus loin, et le reste de sa famille, leur adressant un regard désolé de son œil unique.

" Je crois... que vous devriez lui laisser un peu de temps. "



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 144
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
21/60  (21/60)
Points d\'Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Mer 11 Oct - 13:15

Kira avait la main vissée sur son bâton, mais Niall empêchait le moindre mouvement en agrippant fermement le poignet de sa chérie.Sans manœuvre, Kira ne pourra pas accomplir la gestuelle nécessaire pour invoquer la puissance du sort de sommeil. Le voleur était persuadé qu'il pourrait convaincre Kerowyn de les suivre sans faire d'histoire, toutefois...

« Certainement pas... »

Kira soupira, pas surprise de la réponse.

« Ce n'est plus la Kerowyn qu'on a connu. Déjà qu'elle était pas raisonnable à la base, là il faut pas prendre de gants pour en tirer quelque chose. »

Certes, venant de Kira, qualifier quelqu'un de « pas raisonnable » relevait du plus haut niveau d'hypocrisie, mais elle était certaine qu'elle ne pourra pas sauver Kerowyn si elle ne lui forçait pas la main.

Et Niall pouvait observer qu'effectivement, sa rousse de demi-soeur n'avait plus grand chose de Beorc... on aurait dit un demi-laguz. Si les Marqués n'existerait pas déjà, c'est comme ça qu'il s’imaginerait l'enfant d'un Beorc et d'un Laguz : une demi-bête sauvage, violente et agressive, pas assez bestiale pour être Laguz, pas assez raisonnable pour être Beorc.


« Non... pas la bonne cible... Pas eux que tu veux... Tu chasse... l'homme en noir, pas eux... pas eux... pas eux... L'homme en noir... »

Kerowyn semblait vraiment en lutte intérieure. Niall observait la scène, troublé, mais ne dégageait pas sa poigne d'une Kira qui tirait de plus en plus fort.

« Lâche moi ! Elle est en train de perdre le contrôle ! Si je l'endors pas, elle va... »

Trop tard, la voilà qui détalait au loin et Niall ne la lâchait toujours pas.

« KEROWYN ! REVIENS ! »

Toute la détresse dans le cri de Kira résonnait dans l'air alors que la louve s'éloignait de plus en plus à travers les plaines.

« Je crois... que vous devriez lui laisser un peu de temps. »

Niall hocha la tête et attendit encore quelques instants, le temps que le point noir qui était sa sœur disparaisse totalement de l'horizon, avant de lâcher le poignet d'une Kira enragée. Trop loin maintenant... même en prenant Blancul, elle arrivera pas à la retrouver.

« Qu'est-ce qui va pas chez vous ? Vous voyez pas dans quel état elle est ? Il faut qu'on l'endorme pour la ramener et la mettre en lieu sur ! Je peux la sauver ! Je peux la libérer du loup !
- Ou agraver son cas.
- Pardon ? »

Kira tourna la tête vers Niall, outrée par ce qu'elle venait d'entendre. Le grand voleur gardait un air calme et apaisant, du moins l'espérait-il.

« Je ne suis pas aussi porté sur la magie que toi, mais il est évident que son âme est en miettes, fragilisée. A la moindre erreur, on pourrait perdre Kerowyn pour toujours. Et ce n'est pas en brusquant les choses que tu vas l'aider. Il faut que tu gardes toncalme, Kira, il faut obtenir la coopération de Kerowyn par une méthode plus passive et avancer doucement si tu veux la sauver.
- Mais on manque de temps ! Si ça se trouve, le loup prend le pas sur elle petit à petit et d'ici... je sais pas moi, très peu de temps, il n'y aura plus de Kerowyn en elle !
- Reste calme... tout ira bien. »

Ces paroles, supposées être rassurantes, ne l'étaient pas pour Kira.

« Tout ira bien »... elle a toujours entendu ces mots dans les pires situations et ça n'allait jamais bien au final. Son père était mort, Kerorian avait ravagé un continent, en revenant dans le passé, elle a manqué de perdre une nouvelle fois son père, des démons ravageaient à présent le monde dans lequel son propre temps était figé, la privant d'une famille de sang, elle a perdu son frère et maintenant c'était Kerowyn qu'elle était sur le point de perdre...

Et là, elle regrettait de ne plus avoir de bâton de téléportation sous la main...


« Si tu dis ça, c'est qu'on cours vers la catastrophe... »

Et maintenant, elle ne savait plus quoi faire... son premier réflexe, lorsqu'elle était en pétard à ce point, c'était de se murger un grand coup... mais vu l'état de la ville, il ne devait pas y avoir de taverne ouverte et les villages alentours devaient être bondés de réfugier, donc pour se rincer le gosier c'était mort...

Son regard restait fixé sur la dernière position connue de Kerowyn, comme si une faible part d'elle-même espérait la voir revenir, queue entre les jambes... pure fantasme...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 258
Localisation : En chasse
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
22/60  (22/60)
Points d\'Expérience:
23/100  (23/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Mer 11 Oct - 14:24

Le vent sifflait à ses oreilles, le sol courrait devant elle, et elle ne voyait plus de l'herbe que de longues lignes dont les couleurs hésitaient entre le paille et le vert sombre. Le désir de la chasse était puissant, et le moindre de ses sens aux aguets alors qu'elle s'éloignait autant que possible de sa famille, qu'elle ne voulait pas voir changée en proie. Elle était à l'affut du moindre son, du moindre souffle, si bien qu'elle finit par cesser de courir pour se ramasser sur elle-même, ses oreilles lupines remuant à la recherche d'un indice de la présence d'un petit animal, ou d'un plus gros, dont elle puisse faire son gibier... Rassasier le loup, au moins un moment, afin d'être plus sereine lorsqu'elle retournerait vers les autres... Finalement, elle capta les effluves de la vie et s'apprêta à bondir.

***

Camélia se demandait parfois pourquoi elle avait choisi de continuer à voyager avec Kerowyn. Elle se souvenait de leur rencontre, ce jour où elles s'étaient mutuellement sauvé la vie alors que des brigands les avaient prises pour cible. Ce jour là, elles n'avaient eu d'autre choix que d'avoir confiance l'une en l'autre, et depuis la combattante avait décidé de suivre Kerowyn. Depuis l'or, elles avaient eu le temps de parler pas mal, évoquant leurs souvenirs respectifs. La marque dans son dos ne dérangeait pas la rôdeuse, et Camélia se disait souvent que c'était cela qui l'avait poussé à accompagner son amie. Et puis, elle avait rencontré Gaël.

La combattante ne s'était jamais vraiment attachée à lui, malgré leur status commun de Marqué. Peut-être étais-ce dû au fait qu'elle n'avait pas du lui confier sa vie, ou simplement qu'ils n'avaient pas eu d'atomes crochus, quoi qu'il en soit, et si elle comprenait à quel point Kerowyn pouvait y être attachée, la mort du jeune homme n'avait rien bouleversé dans la vie de Camélia... Si ce n'est les conséquences qu'elle avait eu sur son amie.

De Kerowyn et de Gaël, Camélia avait beaucoup entendu parler de Kira. Une magicienne de génie, mais aussi infantile, dont les actes inconsidérés étaient toujours lourds de conséquences, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Maintenant qu'elle avait la demoiselle sous les yeux, elle comprenait mieux ce qu'ils avaient voulu dire. Cette fille était encore plus impulsive que Kerowyn avant qu'elle ne manque mourir sous les coups de l'assassin de Gaël. Le garçon qui l'accompagnait, au moins, semblait plus censé. Il devait probablement s'agir de Niall, si elle se fiait à ce que lui avait dit Kerowyn et Gaël. Un voleur hein... Et c'était lui le moins emporté du groupe. Au moins avait-il réussi à retenir sa folle-furieuse de compagne avant qu'elle ne comète l'irréparable.

En revanche, Camélia ne parvenait pas à identifier l'enfant perché sur son cheval, derrière le couple. Soupirant, elle décrocha sa hache de son dos et la laissa tomber sur le sol dans un fracassant bruit de ferraille avant de suivre le mouvement, se posant elle-même en tailleur dans la poussière.

" Vous devriez vous poser en attendant qu'elle revienne. "

La guerrière borgne haussa le sourcil qui surmontait son œil valide en direction de l'enfant, qui semblait vraiment déstabilisé par ce qu'il se passait. Puis elle tapota le sol à ses cotés, l'air avenante.

" Tu devrais descendre de ce cheval pendant qu'on patiente, sinon tu va avoir les fesses pleines de courbatures. Et si tu veux, j'dois encore avoir un peu de pain qui traîne quelque part... "

Distraitement, elle commença à fouiller dans son paquetage à la recherche de quelque chose pour casser la graine. A criméa, la famine s'était faite sentir, mais depuis qu'elles avaient réintégré le territoire de Begnion les deux voyageuses avaient pu reconstituer quelques provisions... Finalement, avec une exclamation satisfaite, la combattante réussit à tirer de son sac une miche de pain un peu sec mais tout à fait mangeable et un gros morceau de viande séchée à découper. Elle sortit également une pièce de cuir cirée et imperméable qu'elle étala sur ses genoux avant d'y déposer les aliments.

" C'est valable pour vous aussi, les tourteaux. Ça ne servira à rien de rester debout à vous battre en attendant. Par contre, vous pourriez avoir besoin de quelques informations, et je suis bavarde quand je mange. "

Et puis fallait pas déconner... Avec la course furieuse de Kerowyn vers Sienne, les deux jeunes femmes n'avaient pas pris beaucoup de temps pour se reposer, et Camélia était exténuée. Elle avait grand besoin de se reposer et de manger quelque chose de solide...



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 144
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
21/60  (21/60)
Points d\'Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Sam 28 Oct - 1:25

Kira était sur les nerfs... Kerowyn était partie et personne ne semblait vouloir coopérer pour la maîtriser. Ils n'avaient donc pas remarqué à quel point la rousse était... perdue ? Kira pouvait la sauver ! Elle le pouvait ! Sa magie était assez puissante pour dégager l'âme du loup et rendre à Kerowyn la pleine possession de ses moyens !

Mais non, ils la retenaient...quels idiots...

Killian, lui, n'avait pas bougé du cheval... il avait juste envie de partir loin d'ici le plus vite possible. Ils étaient arrivés trop tard, le tueur était parti... et puis la rousse était totalement tarée, il voulait pas la revoir ! Bordel, pourquoi ces deux grands dadais étaient-ils aussi... irresponsables ? Nuls ? Il savait pas quel mot employer... heureusement qu'ils lui fournissaient de la bouffe au moins, pour qu'il puisse vivre.


« Vous devriez vous poser en attendant qu'elle revienne.
- Genre elle va revenir... »

Mais Camelia semblait n'avoir d'yeux que pour Killian qui se sentait un peu... oppressé pour le coup.

« Tu devrais descendre de ce cheval pendant qu'on patiente, sinon tu va avoir les fesses pleines de courbatures. Et si tu veux, j'dois encore avoir un peu de pain qui traîne quelque part...
- Mouais... »

Le gamin descendit du cheval, méfiant... mais un peu moins en voyant le pain et la viande... c'est vrai qu'il commençait à avoir faim, quand même.

« C'est valable pour vous aussi, les tourteaux. Ça ne servira à rien de rester debout à vous battre en attendant. Par contre, vous pourriez avoir besoin de quelques informations, et je suis bavarde quand je mange.
- Ouais... il serait temps de manger un peu. »

Tout en gardant Kira à l'oeil pour s'assurer qu'elle les rejoigne, Niall vint se poser près de Killian et fouilla dans son propre sac pour en tirer de quoi manger. Il trouva même un bouteille de vin pour accompagner, même si c'était loin d'être un grand cru, ça garnira toujours le repas.

Kira abdiqua et vint se poser, toujours ronchonne...


« Pour commencer... j'ai besoin de savoir tout ce que tu sais sur Kerowyn...ce qui lui est arrivé, comment elle se comporte, s'il y a des détails particuliers... plus j'en sais, mieux ça sera... »

Ouais... Kira n'allait clairement pas laisser Kerowyn dans cet état... elle allait la tirer de la, d'une manière ou d'une autre...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 258
Localisation : En chasse
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
22/60  (22/60)
Points d\'Expérience:
23/100  (23/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Sam 28 Oct - 10:11

La bête n'était pas bien grande. La louve la voyait à travers les hautes herbes, la sentait, et elle en avait l'eau à la bouche. Et si elle avait capté l'odeur de l'animal, c'était pour une raison très précise... Elle était sous le vent, l'odeur la frappait de plein fouet, alors qu'elle-même était indétectable, fondue dans les hautes herbes, dissimulée par la chasse qui la couvrait et qu'elle n'avait pas nettoyée depuis le début de sa course effrénée jusqu'à Begnion. Elle devait mesurer le moindre de ses gestes, ne pas alerter les sens aiguisés de sa proie, et saisir le bon moment pour bondir... Finalement, l'animal commit une erreur. Elle fit quelques pas dans la direction approximative du chasseur dont elle n'avait pas conscience.

Saisissant l'occasion, la louve bondit et percuta l'animal, une biche, de plein fouet. Les deux corps tombèrent lourdement sur le sol, et la chasseresse entoura l'encolure de sa proie d'un bras puissant pour la maintenir contre elle. De l'autre, elle s'empara du manche de sa hache et l'abattit sur le flanc de l'animal. Blessée, la biche s'écroula, l'écume aux lèvres et les pattes s'agitant dans tous les sens. Un de ses sabots atteignit le genoux de la louve, qui poussa un cri en abattant à nouveau sa hache sur l'animal. Ce coup fut le dernier, et la biche s'écroula mollement sur le sol, morte.

Restant un moment immobile, Kerowyn échappa un rire nerveux. Puis elle se releva, mal assurée sur sa jambe gauche qui avait prit le coup de sabot. Au mieux, elle aurait un gros bleu, au pire l'animal lui aurait carrément fêlé un os. Mais elle était contente... Elle se sentait vidée. Elle avait chassé, elle était couverte du sang de l'animal qu'elle venait de tuer, et elle allait pouvoir le manger sans qu'on ne la force à le cuire. Elle aurait le gout du sang dans sa bouche, et elle serait enfin satisfaite.


***

Camélia pouvait comprendre que Kira ne soit pas franchement a son aise. Elle était après tout en partie responsable de la sauvagerie de Kerowyn, et vu comment la rouquine avait cherché à éviter à tout prix le contact avec son ancienne famille, la mage avait effectivement toutes les raisons de penser qu'elle ne reviendrait pas. Mais Camélia savait qu'elle reviendrait, et ce pour plusieurs raisons. Déjà, elle avait dit qu'elle le ferait, et cela suffisait à la borgne. Ensuite, c'était à Sienne qu'elle avait des chances de trouver des indices sur celui qui avait tué son compagnon, et pour cette raison elle serait obligée de revenir. Aussi, Camélia ne s'inquiétait-elle pas. Sortant un couteau de voyage de sa poche, elle découpa une tranche de pain et un gros morceau de viande séchée qu'elle tendit à Killan avec un sourire pour qu'il puisse commencer à manger.

- Gaël et elle m'ont beaucoup parlé de leurs vies. Je sais que vous venez du futur, et je sais que vous étiez à la recherche de quelqu'un ici. Mais les choses ne se sont pas déroulées comme vous l'aviez prévu, et cette personne a commencé à vivre différemment qu'à votre époque et vous l'avez laissé vivre.

Elle avait estimé nécessaire de poser un contexte, histoire que la mage sache précisément où elle devait se positionner par rapport à elle. Ce qu'elle pourrait dire en étant comprise. Elle s'interrompit le temps de donner un morceau de pain et de viande à Kira, puis elle en découpa à nouveau pour Niall avant de commencer à se tailler sa propre part.

- J'ai rencontré Kerowyn alors que nous nous lancions toutes deux sur la piste d'un groupe de bandits qui sévissait aux abords d'un village de Daein. Nous avons fait équipe, et on s'en est pas trop mal sorties, alors on a décidé de continuer.

La demoiselle porta un morceau de pain couvert de viande à sa bouche et en prit une bouchée, s'interrompant un instant dans son récit. Sa voix était posée et calme, la voix d'une femme qui a l'habitude des conversations au coin du feu, et qui avait souvent fait conteur de fortune. Elle n'avait pas le talent d'un barde, loin de là, mais elle savait capter un auditoire un peu attentif. Elle avala sa bouchée pour continuer.

- En faite, elle est dans cet état depuis quelques mois. On poursuivait un type qui faisait quelques dégâts à Gallia, elle s'était lancé sur sa piste avec Gaël et j'étais allé chercher de l'aide, parce-qu'à nous trois... On se sentait pas capable de chopper un type capable de raser un village de Laguz au complet.

La manieuse de haches laissa sa mémoire remonter à ces sombres événements. Elle n'aimait pas se souvenir de l'état dans lequel elle avait retrouvés ses amis, mais elle le devait pour en faire à Kira le récit le plus juste possible. Si Gaël et Kerowyn avaient dit vrai, cette petite génie de la catastrophe était effectivement sans aucun doute capables d'aider la pauvre rouquine...

- Quand on est arrivés sur les lieux, Gaël était mort, calciné, et Kerowyn était à un cheveux de subir le même sort.

En se rendant compte que sa voix était en train de trembler, elle mordit dans son pain à la viande pour prendre le temps de se calmer un peu. Elle appréciait énormément Kerowyn, et lorsqu'elle l'avait vue dans cet état elle avait sentit un pan de terre s'écrouler sous ses jambes. Kerowyn était l'une des rares Beorcs à l'avoir acceptée comme elle était, avec sa marque, sans jamais la juger impure ou étrange. Cela signifiait beaucoup pour Camélia, et au fil de leurs voyages les deux femmes avaient forgée une solide amitié. Kerowyn avait prise beaucoup de place dans la longue vie de Camélia.

Finalement, elle se sentit suffisament maîtresse de sa voix pour reprendre son récit. Précise, et concise. Elle devait informer Kira de son mieux.

- Une épée avait totalement déchiré son flanc, l'avait presque ouverte en deux. Si on étaient arrivés quelques minutes plus tard, ou même si nous n'avions pas eu des mages avec nous, elle serait sans doute morte...

A cette simple idée, la gorge de Camélia se serra et elle dut s'interrompre à nouveau le temps de souffler. Ses mains étaient serrées sur ses cuisses, et elle avait oublié l'idée de manger son morceau de pain, qui reposait à présent, a moitié consommé, sur ses genoux. Elle ferma les yeux un instant, puis reprit son récit :

- Elle est restée inconsciente un gros mois, et quand elle s'est réveillée... Ele avait changé. Elle était parfois totalement inconsciente de ce qui l'entourait, parfois elle fondait en larmes, et parfois elle se montrait d'une agressivité que je ne lui avais jamais connue. C'est devenu de plus en plus fréquent que j'ai à en venir aux mains pour l'empêcher de faire quelque chose de grave. Elle ne pense qu'à chasser celui qui a tué Gaël, et elle refuse la plupart du temps de rentrer dans les villes pour qu'on refasse des provisions. Je dois l'y trainer de force. Si on l'écoutait, on ne s'arrêterait jamais, on passeraient notre temps à voyager, se reposant à peine, et se nourrissant de viande crue...

L'attitude de Kerowyn était en effet souvent déconcertante, mais Camélia se faisait un devoir de garder son amie aussi proche que possible de l'humain.

- Quand j'évoquais l'idée de vous rejoindre, pour obtenir de l'aide, elle rejetait la suggestion en bloc. Et je pense comprendre pourquoi...

La borgne fit une pause, le temps de se saisir à nouveau de sa viande et de son pain pour poursuivre sa collation. Ça lui faisait une excuse pour cesser de parler, pour reprendre un peu de contenance.

- Ce n'est qu'une spéculation, mais je pense qu'elle ne se maitrise plus du tout et qu'elle a peur de vous faire du mal sans le vouloir. Tout a l'heure, elle a failli vous sauter dessus...



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 144
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
21/60  (21/60)
Points d\'Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Mar 21 Nov - 1:21

L'ambiance était particulièrement pesante. Kira ne pensait pas un instant que Kerowyn allait revenir... mais bon, personne ne semblait s'en soucier alors soit, laissons la vivre sa vie... mais dans tous les cas, la mage fera tout pour la retrouver au plus vite, dut-elle la neutraliser seule pour pouvoir extraire le loup en elle. Mais il fallait déjà qu'elle approfondisse ses connaissances en magie noire, qu'elle perce les secrets de l'âme. Kwendal pourra l'aider : sa mère était celle qui a su extirper l'âme d'Alan d'Artamon pour la replacer dans son corps, après tout.

Killian ne se fit pas prier quand le pain et la viande lui furent donné : il attaqua son repas sans le moindre ménagement, ne prêtant plus vraiment attention aux paroles des adultes.


« Gaël et elle m'ont beaucoup parlé de leurs vies. Je sais que vous venez du futur, et je sais que vous étiez à la recherche de quelqu'un ici. Mais les choses ne se sont pas déroulées comme vous l'aviez prévu, et cette personne a commencé à vivre différemment qu'à votre époque et vous l'avez laissé vivre. »

Elle ne faisait que déballer ce qu'ils savaient déjà, pour le moment : Kerorian vivait « honnêtement » dans cette époque, ayant décidé de prendre soin de Liyu et de leur enfant qu'ils ont finalement baptisé Louka... plus vraiment de nouvelle à leur sujet, depuis, par ailleurs... Kira prit sa part du repas mais ne commença pas à manger de suite, contrairement à Niall qui était bien plus posé qu'elle actuellement (comme souvent d'ailleurs).

« J'ai rencontré Kerowyn alors que nous nous lancions toutes deux sur la piste d'un groupe de bandits qui sévissait aux abords d'un village de Daein. Nous avons fait équipe, et on s'en est pas trop mal sorties, alors on a décidé de continuer. »

Là encore, pas vraiment de nouveauté : Alan lui avait parlé de cette histoire alors qu'il était parti en mission, suivi par Gaël qui cherchait alors Kerowyn... et ils l'ont vite trouvé, dans une maison occupée jadis par Kerorian et Liyu avant leur déménagement à la capitale.

« En faite, elle est dans cet état depuis quelques mois. On poursuivait un type qui faisait quelques dégâts à Gallia, elle s'était lancé sur sa piste avec Gaël et j'étais allé chercher de l'aide, parce-qu'à nous trois... On se sentait pas capable de chopper un type capable de raser un village de Laguz au complet. Quand on est arrivés sur les lieux, Gaël était mort, calciné, et Kerowyn était à un cheveux de subir le même sort. Une épée avait totalement déchiré son flanc, l'avait presque ouverte en deux. Si on étaient arrivés quelques minutes plus tard, ou même si nous n'avions pas eu des mages avec nous, elle serait sans doute morte... »

Outre le fait que le cadavre de Gaël aie été calciné, elle a oublié de mentionner l'énorme trou dans son ventre, mais Kira a pu avoir les « détails » sur l'état du cadavre quand elle a appris la mort de son frère... elle n'a pas trouvé la force de regarder par elle-même, éffondrée et seule qu'elle fut.

« Elle est restée inconsciente un gros mois, et quand elle s'est réveillée... Elle avait changé. Elle était parfois totalement inconsciente de ce qui l'entourait, parfois elle fondait en larmes, et parfois elle se montrait d'une agressivité que je ne lui avais jamais connue. C'est devenu de plus en plus fréquent que j'ai à en venir aux mains pour l'empêcher de faire quelque chose de grave. Elle ne pense qu'à chasser celui qui a tué Gaël, et elle refuse la plupart du temps de rentrer dans les villes pour qu'on refasse des provisions. Je dois l'y trainer de force. Si on l'écoutait, on ne s'arrêterait jamais, on passeraient notre temps à voyager, se reposant à peine, et se nourrissant de viande crue... »

Enfin des détails... la question maintenant était de savoir par quel moyen le loup a-il pu prendre un tel ascendant sur l'âme de Kerowyn... deux théories... La plus probable étant que Kerowyn aie subi le même symptôme qu'Alan : sa « quasi mort » au fil d'une lame buveuse d'âme a engendré la quasi totalité de l'absorption de son esprit, laissant notamment indemne la part lupine et un minuscule fragment de sa propre personnalité, heureusement suffisante pour qu'elle aie ses souvenirs. Avec le temps, son âme pourrait se reconstruire d'elle-même, mais l'influence du loup fera qu'elle ne sera jamais totalement Kerowyn si on ne retirait pas rapidement l'intrus...

L'autre théorie, plus « optimiste », n'est guère qu'un cas de démence causé par la disparition de Gaël, un bon gros traumatisme que seule un traitement à l'ancienne, à base d'exorcisme, de torture, de trépanation et de saignée pourrait guérir, selon les méthodes indiquées par la bible, vive le Moyen Age, mes enfants...


« Quand j'évoquais l'idée de vous rejoindre, pour obtenir de l'aide, elle rejetait la suggestion en bloc. Et je pense comprendre pourquoi... Ce n'est qu'une spéculation, mais je pense qu'elle ne se maitrise plus du tout et qu'elle a peur de vous faire du mal sans le vouloir. Tout a l'heure, elle a failli vous sauter dessus...
- On a vu ça, oui.
- Cheh unhe tfharrée..
- Elle n'est pas tarrée, elle a juste un loup en elle qu'on doit dégager au plus vite avant que son état ne devienne irréversible.
- Ouch halhor Bruit d'ingestion et soupire, le temps de reprendre un peu d'air Ou alors tu fais ton deuil, tu la laisse faire sa vie de tarée qu'il pisse à quatre pattes contre les arbres pour marquer son territoire et on fait juste notre vie.
- Certainement pas... je suis d'accord avec Kira, il faut l'aider, mais... il faut être sur de ce qu'on fait. Et puis, il faut se charger de « lui », aussi.
- ... je sais pas si on pourra l'avoir comme ça... la situation est pire qu'on ne l'immaginait... je veux dire... c'est « lui », quoi. »

De toutes les conséquences du voyage dans le temps, celle-ci était bien la pire... laisser Liyu dans cet avenir disparu était une chose, sa stase temporelle une autre, mais... qu'ils aient finalement fait ça pour rien, que Kerorian les aie suivi, d'une façon ou d'une autre, pour les traquer et les abattre... ça voulait dire que tous leurs efforts étaient vains... comment vaincre l'invincible ? Une grande question à laquelle notre mage préférée n'a jamais trouvé de réponse...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 258
Localisation : En chasse
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
22/60  (22/60)
Points d\'Expérience:
23/100  (23/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Sam 9 Déc - 10:38


La hache est un outil très pratique. Malgré ses crocs, malgré ses griffes, la guerrière rousse s'en servit pour débiter sa proie en différents morceaux. Elle sépara les pattes et la tête du tronc, découpa le buste en deux et le vida de ses viscères, le rendant plus facile à transporter. Que Camélia le fume, le grille, ou en fasse ce qu'elle veut après, au moins elles auraient des provisions et la mercenaire n'aurait plus aucune raison de la trainer en ville. Mais pour l'heure, le moment était venu de contenter le loup.

Se saisissant d'un large morceau de viande rouge, elle le porta à sa mouche et y donna un grand coup de crocs. Le goût du sang explosa sur sa langue et elle gémit d'un plaisir qu'elle ne cherchait pas à dissimuler. C'était bon ! Manger de la viande, à son état le plus pur, encore gorgé de tous ses nutriments, de tout son goût exquis... Elle mâcha longuement cette première bouchée salvatrice, jusqu'à-ce que la viande ne soit plus que pulpe sous ses dents, et avala le tout. La viande descendit jusqu'à son estomac, fraîche, et elle mordit immédiatement pour prélever un nouveau morceau de cette viande si délicieuse.

Ce qu'il restait de l'humaine s'abîmait totalement dans ce qu'il restait du loup, les deux se confondant en une seule entité au comble du bonheur de pouvoir enfin satisfaire à leur besoin le plus élémentaire : Une nourriture pure, saine, que les humains n'avaient pas souillés de leur feu ou de leurs arômes. Elle se gorgeait du sang et de la viande de la biche, apaisant sa colère, sa frustration, les sentiments destructeurs qui suppuraient en elle depuis des mois, enfin oubliés... Elle se sentait légère, en accord avec elle-même pour la première fois depuis longtemps.


***

Les paroles des étrangers rendaient Camélia curieuse. Visiblement, ils partageaient quelque chose avec Kerowyn, quelque chose qui leur avait permis de comprendre mieux qu'elle l'épreuve par laquelle était passée son amie. Visiblement, ce fameux "Lui" était une connaissance que tout ce beau monde connaissait, et craignait... La mercenaire ne pouvait cependant que faire des hypothèses, qui lui paraissaient si énormes qu'elle avait du mal à y croire. Si tout le monde connaissait l'assassin de Gaël, alors il venait probablement de la même époque qu'eux. Mais le fait qu'il leur inspire une telle crainte ne laissait qu'une seule réponse possible quand à l'identité du mystérieux guerrier en noir, et un frisson glacial descendit le long de l'échine de la jeune femme.

Elle ne l'avait jamais rencontré personnellement, mais Kerowyn et Gaël lui avaient suffisamment parlé du Kerorian de leur époque pour qu'elle saisisse toute l'ampleur du désastre. D'un seul coup, elle comprenait mieux pourquoi Kerowyn avait tant voulu venir jusqu'à Sienne. Elle ne vivait que pour sa vengeance. Si Kerorian était effectivement revenu à cette époque, prenant en plus la vie de l'homme qu'elle aimait, elle ne devait plus avoir qu'une seule et unique idée en tête : Tuer son père, son véritable père.

" Ce "Lui" dont vous parlez... Vous pensez vraiment que c'est Kerorian ? Je veux dire, celui de votre époque... "

En prononçant ses mots, elle devina immédiatement quelle serait la réponse : Oui. Et s'il était effectivement à l'origine des différents massacres qui avaient eu lieux sur Tellius depuis quelques temps, alors la situation était effectivement catastrophique. Ici, à Sienne, une véritable armée s'était abattue sur les habitants. Mais Camélia avait également entendu parler d'autres tueries, moins marquantes certes, mais tout aussi destructrice. Ne serai-ce que la vague de meurtres en Gallia, qui les avaient amenés à ce jour funeste...

D'après les témoignage qu'elle avait entendu de la part des sinistrés de Sienne, c'était une armée de morts-vivants qui s'était abattue sur eux. Mais Camélia ne se souvenait pas avoir entendu par Kerowyn ou Gaël que Kerorian fut capable de relever les morts... Ils faisaient peut-être fausse route ? Pensive, la manieuse de hache mordit dans son morceau de viande séchée et releva les yeux vers les deux autres amis de Kerowyn.

" Je ne sais pas... L'homme dont vous parlez était-il capable de relever les morts ? Sinon, ça veut dire que c'est quelqu'un d'autre... Non ? "

La demoiselle étai confuse. Les hypothèses entraient en conflit les unes avec les autres, et la laissait sans réponse valable à apporter. Peut-être que la cible de Kerowyn n'était pas celle que l'on pouvait croire, et qu'elle reportait simplement son désir de vengeance sur celui qui lui avait ravi son homme ? La louve ne l'avait jamais dit, mais Camélia avait toujours eu l'impression qu'elle était profondément frustrée de ne pas avoir pu se venger de son père...



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 144
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
21/60  (21/60)
Points d\'Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Mar 9 Jan - 3:21

La discussion autour du repas tournait un peu en rond. Entre Killian qui ne voulait guère rester ici et simplement se tenir loin des problèmes, Kira qui ne pensait guère qu’à sauver Keorywn avant qu’il ne soit trop tard et Niall qui faisait des pieds et des mains pour éviter une nouvelle et regrettable Kirapocalypse… nul ne saurait dire comment allait se passer ensuite, comment les choses allaient s’enchaîner.

« Ce "Lui" dont vous parlez... Vous pensez vraiment que c'est Kerorian ? Je veux dire, celui de votre époque... »

La question coupa court au léger débat familial. Kira et Niall tournèrent la tête vers Camelia. Ce fut finalement Kira qui répondit.

« Au vu de ce qu’a dit Kerow tout à l’heure, ça ne fait aucun doute… Mais il a l’air encore plus dangereux qu’il ne l’était à notre époque. Je sais même pas si quelqu’un dans ce monde peut l’arrêter. Je veux dire, même une armée mobilisée exprès pour lui n’a pas pu l’arrêter à notre époque. Et regarde les dégâts qu’il a causé à Sienne... »

Kerorian n’était définitivement plus un humain normal. Même le plus puissant des hommes ne pourrait tenir tête face à un bataillon entier, la fatigue finit toujours pas rattraper le plus vigoureux des soldats. Et depuis quand relevait-il les morts ? Il lui était arrivé quelque chose il fallait que Kira le rencontre pour pouvoir le découvrir… il fallait suivre sa piste de sang pour ça et elle savait qu’elle n’était pas prête… il fallait qu’elle poursuive sa quête de puissance de son côté.

« Je ne sais pas... L'homme dont vous parlez était-il capable de relever les morts ? Sinon, ça veut dire que c'est quelqu'un d'autre... Non ?
- Sur ce point là, on pourrait te donner raison, mais Kerowyn l’a vu et elle a l’air persuadée que c’est lui.. même sielle n’a plus toute sa tête, elle l’a reconnu, pas possible qu’elle se soit trompée...
- Tu parles, c’est une folle. Elle a eu une hallucination quand elle a perdu son mec et qu’une lame lui a transpercé le bide. Elle a eu des hallucinations c’est tout… »

Un puissant regard noir fut lancé par Kira en direction du gamin qui n’y prêta pas la moindre attention, accordant toute son attention au repas qui remplissait petit à petit son estomac.

« Au pire, on finira par le découvrir quand on lui fera face… mais en attendant, il faut s’attendre aux pires situations… y compris un Kerorian nécromancien…  »

Ce qui était de loin la pire chose possible… sa capacité à décimer les populations faisait qu’il était parfaitement capable de se fournir en matière première, niveau cadavres… là où les mages devaient parfois se procurer de la main d’oeuvre ou profaner les cimetières, lui n’avait qu’à chercher un village, manier sa lame et hop, on en parle plus… mais pour ce qui était de savoir comment il avait appris cette magie, le mystère restait entier...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerowyn
avatarBeorc


Messages : 258
Localisation : En chasse
Autre Indication : Gaffe, je mords si on m'embête '-'
Groupe : Beorc

Feuille de personnage
Niveau:
22/60  (22/60)
Points d\'Expérience:
23/100  (23/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Dim 11 Mar - 17:44

Un pas après l'autre. La guerrière avait retrouvé un peu de contenance, elle se sentait moins troublé. Le menton couvert du sang de la biche, elle avait a peine pris le temps de s'essuyer du revers de sa manche avant de s'emparer de la carcasse de la bête pour la traîner jusqu'au campement improvisé par sa presque-sœur, son presque-frère et son amie. Elle s'approchait d'eux, d'un pas traînant mais l'esprit enfin relativement apaisé. Elle souhaitait toujours se venger, retrouver celui qui l'avait amputée de tant de choses, mais elle avait tout de même l'esprit plus claire. Le coup dans son ventre grondait de contentement,enfin satisfait, il la laissait réfléchir plus clairement. Ce fut donc bien plus calme qu'elle arriva au niveau de tout ce beau monde et qu'elle laissa retomber la carcasse par terre dans un bruit mat, faisant lever les yeux à Camélia.

- Au nom de la déesse, dans quel état tu t'es mise encore...

La guerrière rousse secoua légèrement la tête en s’asseyant lourdement aux cotés de son amie, les mains posées sur les genoux. Sa hache avait depuis longtemps rejoint sa hanche, la laissant les mains libre. Elle en profita pour récupérer sa gourde et imbiber un pan de sa tunique pour s'essuyer sommairement le visage. En réalité, elle se fichait pas mal d'être crade, mais Camélia allait encore lui faire une scène si elle restait dans cet état... Elle semblait... étrangement passive, comme si elle s'était quelque peu détachée de ce qui l'entourait. Une fois débarbouillée, elle leva un regard froid sur Kira, sans qu'on ne puisse lire dans ses yeux la moindre trace d'affection ou d'attachement. Cette part d'elle-même, l'émotion, l'impulsif, tout cela appartenait au loup. La buveuse d'âme avait laissé cet aspect à l'animal en arrachant cette partie de la jeune femme. Or, le loup était en sommeil.

- Je te propose un deal.

Restait qu'elle avait trop conscience de sa dangerosité et de celle de sa proie pour laisser Kira et Niall s'en approcher, d'autant plus qu'ils semblaient s'être encombré d'un gamin. Certainement pas le genre de trucs a emmener sur un champ de bataille à la chasse au monstre... Cette fois, c'était avec une froide détermination que la louve souhaitait convaincre Kira de cesser ses poursuite et de la laisser en paix. Et au moindre signe de compassion, de tristesse ou de faiblesse, elle lui ferait sentir qu'elle avait changé. Qu'elle n'était plus la même. Si elle devait même être amenée à la blesser maintenant, si cela pouvait lui éviter de mourir plus tard... Alors c'était au mieux.

- Je répond à tes questions, et tu abandonne toute tentative de retrouver l'assassin de Gaël. Tu me laisse gérer ça. Ce sera ma dernière proposition... Si tu refuse, et bien nous pouvons nous dire adieu.

Oui, c'était violent. Mais cela ne dérangeait pas particulièrement Kerowyn. Pas plus que le regard légèrement interloqué que lui lança Camélia. C'était la première fois qu'elle voyait son amie aussi calme en publique depuis sa sortie de convalescence...



« Tu me dis que tu ne m'en veux pas, tu es heureux que je sois en vie...
Pas moi. »

Thème de Kerowyn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
avatarMarqué


Messages : 144
Localisation : Ici ? Ou la ? Ou peut être là...
Autre Indication : Childish Genius <3
Groupe : Association des enfants du futur venus sauver le passé !

Feuille de personnage
Niveau:
21/60  (21/60)
Points d\'Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   Mar 27 Mar - 12:59

Le repas morose continuait en silence, troublé par les seuls bruits de mastication et de gorge alors que nourriture et boissons étaient ingurgités. Finalement, Kerowyn revint et Camélia se fendit d’un commentaire sur l’allure effectivement un peu trop ensanglantée. Kira se demandait bien qui – ou quoi – a fait les frais d’une rencontre malheureuse avec la rousse… enfin, si Camélia ne s’affolait pas, c’est aucun être humain – innocent tout du moins – n’a du mourir de sa lame.

Kira et Niall restaient silencieux, Kilian s’éloigna de Kerowyn, retournant un peu plus proches de ses deux parents adoptifs d’infortune. Il plana un silence pesant alors que la rousse faisait ses ablutions. Puis elle leva son regard vide d’émotion vers la mage qui sentait un frisson de malaise la parcourir. Elle en venait à se demander s’il était encore possible de la sauver...


« Je te propose un deal. »

La tension monta soudainement d’un cran. Tous regardaient Kerowyn en se demandant ce qu’elle avait en tête. La mage se doutait que ce « deal » ne lui plairait pas et ne lui serait aucunement profitable.

« Je répond à tes questions, et tu abandonne toute tentative de retrouver l'assassin de Gaël. Tu me laisse gérer ça. Ce sera ma dernière proposition... Si tu refuse, et bien nous pouvons nous dire adieu. »

Et voilà, Kira l’avait senti : ça ne lui plaisait pas. Aucune des deux solutions ne proposait un tarif qu’elle n’était prête à payer. Kerowyn était bien cruelle de lui imposer un choix pareil. Un blanc planait, blanc pendant lequel Niall dût être frappé de prémonition en voyant la mine résignée de sa chérie.

« Kira...
- Eh bien dans ce cas… au revoir… parce que si tu crois qu’on ne se reverra pas, alors c’est que je n’étais pas la véritable idiote de la famille... »

A choisir, mieux valait oublier tout espoir d’avoir les réponses que Kerowyn pourrait lui apporter. De toute façon, ce n’est pas elle qui pourrait l’aiguiller sur le moyen d’extraire le loup et le regard qu’elle lui a lancé tout à l’heure était assez révélateur : même si elle lui arrachait le loup, elle serait vide d’émotions… il fallait « le » vaincre et récupérer sa lame. Ensuite, avec l’aide de Kwendal, elles pourraient pratiquer le même rituel qui avait ramené Alan et ainsi ramener Kerowyn pour de bon… pour le moment, Kira devrait donc focaliser ses recherches sur la traque et un moyen de le vaincre.

« Evite de mourir comme une idiote d’ici à ce que j’en aie fini avec « lui ».
- Kira, tu devrais prendre le temps de réfléchir...
- C’est à elle que tu devrais dire ça. »

Kira désigna Kerowyn d’un mouvement de tête alors qu’elle fixait ses affaires sur Blancul. Killian s’était silencieusement relevé et approché, prêt à remonter en selle et bien content de mettre de la distance entre lui et la tarée aux cheveux de braises.

« Merci pour le repas, Camélia. A la prochaine. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: Réunion imprévue [PV : Kira]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion imprévue [PV : Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?
» Demande De Kira Hachi :)
» [TERMINE] Tout est une question d'imprévu... [PV]
» réunion rp...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Tellius :: 

Begnion

 :: Sienne
-