AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarQuintessence de l'Absurde


Messages : 334
Localisation : Là au bon endroit. Au bon moment.
Autre Indication : Maître des Echecs.
Groupe : Lui-même.

Feuille de personnage
Niveau:
20/20  (20/20)
Points d\'Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Sam 3 Sep - 22:16


Vous avez remis les lettres signées au coursier le plus proche que vous ayez pu trouver. A la suite de quoi vous avez repris le cours normal de vos vies, attendant simplement un nouveau courrier qui vous indiquerait l'adresse à laquelle vous rendre... Mais le lendemain, lorsque vous vous êtes éveillés, vous étiez tout les quatre installés confortablement... dans des fauteuils, habillés et munis de vos armes habituelles. Vous ne vous souvenez pas de la manière dont vous êtes arrivés ici, vous ne savez pas plus où vous êtes, vous vous rendez simplement compte que la pièce est vaste et circulaire, et qu'elle ne comprend ni fenêtre ni porte... Aucun escalier, aucune trappe, la pièce reste cependant décorée avec goût et elle ne sent pas le renfermé.

Cela dit, vous n'êtes pas seuls dans la pièce. Assis dans un fauteuil, vous vous rendez compte qu'un homme se tient avec vous, visiblement habitué aux lieux vu sa décontraction. Son visage est masqué d'un capuchon qui ne laisse voir que le bas de son visage, mais vous pouvez vous rendre compte qu'il est vêtu d'une robe qui peut vous faire penser qu'il s'agit d'un noble, d'un mage... Peut-être les deux ? Lorsqu'il vous voit vous réveiller, l'homme se lève, et vous pouvez voir ses lèvres fines s'étirer en un léger sourire.

- Bienvenue, messieurs, et madame, et merci d'avoir accepté mon invitation. La visite ne tardera pas à commencer, en attendant si vous avez la moindre question, je m'efforcerait d'y répondre autant que je puis me le permettre.


***

Début de la mission ! Vous avez un tour pour prendre vos marques, puis on rentre directement dans l'action :3
Bon courage, et amusez-vous bien !


"Les Dieux jouent avec les Hommes.
Moi, je me joue des Dieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix
avatar


Messages : 60
Age : 20

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Points d\'Expérience:
16/100  (16/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Sam 3 Sep - 22:44

“ La Tour.

Sa tête cognait lentement. Une douleur lancinante traînait par-là. Pas gênante, juste présente. Elle plissa les paupières puis ouvrit les yeux. L’endroit ne lui disait rien. Et elle n’était pas seule. Trois autres personnes se trouvaient assises sur des fauteuils similaires au sien. Ses prunelles céruléennes balayèrent les alentours pour se faire une idée de la pièce. Pas de fenêtre, pas de porte. Comment avaient-ils fini ici alors ? De nombreuses questions qui s’entassaient, les unes sur les autres. Pourtant, elle ne se sentait ni compressée ni mal. Aucune odeur désagréable ne lui titillait les narines, pas plus qu’une décoration terrifiante ne gênait ses yeux. Au final tout paraissait sympathique, juste … terriblement étrange.

Durant le balayage, Phoenix remarqua un homme. Inconnu, lui aussi. Étrange, à l’instar de tout ici. Elle se le détailla puis haussa les épaules. Un noble un peu barjot qui s’ennuyait, probablement. Pourquoi avait-elle accepté l’invitation, déjà ? L’intrépidité ? La curiosité ? Une tour, une étrange tour. Pas d’adresse, pas de porte, pas de fenêtre. Un magicien ? Ils étaient bien connus pour leurs petits tours après tout. La blonde soupira discrètement, reportant ses yeux sur les autres personnes présentes. Tous des hommes et tous plus âgés qu’elle. Certains de beaucoup, d’ailleurs. Un homme aux longs cheveux blancs avec quelques rides avec un air avenant. Le deuxième semblait légèrement moins âgé, avec ses cheveux poivre et sel. Le dernier, quant à lui, se trouvait davantage dans la tranche d’âge de Phoenix, avec sa crinière brune. Aucun d’entre eux ne lui paraissait particulièrement étrange, seulement cet homme, bien au milieu, qui leur demandait s’ils avaient des questions. Oh, ça oui, Phoenix en avait énormément. Pourtant, elle ne se cassa pas la tête à toutes les énoncer. Il ne fallait pas passer pour une fille trop curieuse. De fait, la jeune femme s’éclaircit la voix puis prit la parole en première. « Qu’attendez-vous de nous ? »

Pourquoi les avait-il amenés ici ? Pourquoi eux ? Pourquoi pas d’autres ? Qu’est-ce qu’il leur voulait ? C’était quoi cette tour ? À quoi devaient-ils s’attendre ? Serait-ce dangereux ? Qu’est-ce qui allait leur arriver ici ? Pourraient-ils revenir en un morceau ? D’où sortait cette tour ? Qu’est-ce qu’il y avait à l’intérieur ? Et lui ? D’où venait-il ? Les autres ? Tellement d’interrogations que Phoenix ne s’en sortait plus. Elle soupira derechef puis posa son coude sur l’accoudoir, la tête posée sur sa main, les jambes croisées. Il fallait que cette visite arrive. Vite. Elle s’impatientait déjà de rester sans bouger.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars Hawke
avatarBeorc


Messages : 69

Feuille de personnage
Niveau:
15/20  (15/20)
Points d\'Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Dim 4 Sep - 13:00

VENEZ VISITER MA TOUR...



Tu t’es doucement réveillé, d’une nuit sans rêve, profonde, noire et silencieuse. Un sommeil purement réparateur. Tu avais bien dormi. Mais en ouvrant péniblement les yeux, tu te demandes si ça en valant la peine. Tu ne savais ni où tu te trouvais, ni qui étaient ces gens, autant l’homme en robe debout au milieu de la pièce sans porte ni… fenêtre ? Que ces trois autres qui étaient eux aussi assis dans un fauteuil comme le tiens, qui était aussi confortable qu’il paraissait luxueux. Tu te souviens avoir reçu une lettre, non signée, t’invitant à visiter la demeure de l’expéditeur. Une tour magique.

Tu avais entendu suffisamment d’histoire dans ton enfance, des histoires de tours de sorciers gardées par une bête féroce, contenant une arme mystique très puissante en son sommet, pour savoir que c’était pas forcément une bonne chose d’avoir répondu par la positive à cette invitation. Mais qui dit magie, dit mage. Cette pièce ne t’inspirait aucunement confiance. Elle était propre, relativement grande, décorée avec une certaine harmonie, mais il n’y avait aucune ouverture. Et là était le problème : comment entrer et sortir ? Comment étaient-ils arrivés ici ? Qu’allait-il se passer ? Était-ce une illusion ? Encore un autre rêve bizarre ? Mais malgré toutes tes réflexions, qui ne te rassuraient pas vraiment, tu t’es dit que c’était peut-être une bonne occasion pour approfondir le sujet de ta magie à toi, cette magie un peu inhabituelle.

Alors tu t’es levé, tu t’es étiré, et tu as fait quelques pas pour inspecter un peu autour de toi. Il n’y avait vraiment rien de particulier. Des meubles, des œuvres d’art, tout ce qu’il y a de plus basique si c’était là une quelconque résidence de noble ou du clergé.


« Qu’attendez-vous de nous ? »

Tu t’es retourné. C’était cette jeune fille qui avait parlé de sa voix fluette. Étonnant que quelqu’un de si jeune se retrouve dans de telles conditions. Il y avait aussi un jeune homme, et un vieillard. Toi-même tu n’étais pas si vieux que lui, mais ton expérience de la vie qu’il fallait parfois se méfier des apparences, et que même sans la vivacité de corps de la jeunesse, les anciens pouvaient jouer des tours de bien des manières. Tu l’as gardé à l’œil.

Puis t’as aperçu ton sac de voyage, posé à côté de ton fauteuil. Tu te diriges vers lui, et posant un genou à terre, vérifie son contenu, dans un entrechoquement métallique de ta casserole et ton trépieds. Après quelques secondes, tu es rassuré : tout est bien là. « Ils » ont pensé à tout. Ce sac contenait trois fois rien, le basique de la survie en pleine nature, mais tu y tenais, un peu comme un enfant tiendrait à son animal en peluche.

Tu t’assoies de nouveau au fond de ton fauteuil, c’est vrai qu’il était confortable, et regarde directement l’homme en robe devant vous. Et tu attends. Ça ne servait à rien de se presser, de le presser. Les réponses viendraient certainement en temps et en heure. Ils ne savaient rien de cet endroit, il était inutile de poser des questions sans en savoir plus.


© Riva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarBeorc


Messages : 37
Localisation : Everywhere I can
Groupe : Ordre de Yune

Feuille de personnage
Niveau:
16/20  (16/20)
Points d\'Expérience:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Dim 4 Sep - 23:45

Le néant. Rien. Puis soudainement, le décor se dévoila à mes paupières closes. Je pouvais ainsi avoir la vue sur un plafond finement décoré, sentant contre moi une sensation de confort et de moelleux dont je n'avais pas senti depuis, ce qui me semble, être une éternité. J'aurai tellement pu profiter de la vue et de ce confort...

Sauf qu'actuellement, ce n'était ni mon plafond, ni mon petit lit douillet.

Dans un état encore comateux, je pus discerner avec difficulté une tonalité proche du langage commun, assez grave pour être masculine. Lentement, de façon nonchalante, je baissais mon regard en direction de ce qui se tenait devant moi. Ma tête suivit lourdement ce changement... Pas plus impressionné que cela, cet individu n'avait que sa capuche pour se donner un air mystérieux, trop sombre trop cool. Ceci était bien dommage. Leur hôte aurait au moins pu dévoiler son visage. Enfin, je n'allais pas faire mon difficile alors qu'il semblait avoir la main mise sur tout.

... Surtout que cela devait être l'expéditeur de cette fameuse lettre. J'aurai dû écouter Gwendalyne et donner cette lettre à sa wyverne pour la déchiqueter. Encore une fois, ma curiosité me fait du tord. En tout cas, les efforts pour pouvoir m'emmener ici durent être incommensurables, comme ces trois personnes. Une petite blonde déjà au taquet et prête à questionner, un individu assez âge et qui me semblait être à un tout autre plan d'existence ainsi qu'un homme d'âge mur qui s'en allait fouiller un sac.

Ah oui! Mes fournitures! Je secouais ma tête, puis une petite tape sur la joue afin de quitter ce brouillard somnolant, pour regarder à ma droite et à ma gauche. J'avais avec moi mes deux bâtons à ma gauche, ainsi que mon livre de croquis et de l'Ordre. Moi même était entièrement habillé. Cela sentait vraiment anguille sous roche. C'est sans compter sur les alentours que je pus discerner aucune ouverture. Hm... C'est vrai que cela mentionnait diverses merveilles d'ordre magiques. Cette pièce devait en faire partie. En totu cas, il y avait une chose que je pouvais dire... Cet homme avait une très bonne décoration, et devait donc avoir du goût. Tant mieux... Je n'aurai que peu apprécié me réveiller en un lieu de clodo, avoir quitté mon lit douillet pour la paille et troquer ma robe de nuit en soie pour des vêtements tissés grossièrement.

Me penchant pour me munir d'un de mes bâtons -celui de soin dans le cas présent-, je m'en servis afin de me relever bien droit. Je n'étais pas convié à me lever, mais il n'avait point dit qu'on devait le faire, donc je me sentais obligé de surplomber ma position afin de mieux détailler cet endroit. Tournant mon buste à droite, puis à gauche, je ramassais mes diverses affaires afin de les mettres à leur place. Ainsi fait, je regardais cet individu, en étirant un mince sourire.

" Actuellement, je ne pense que vous voudriez répondre à des questions trop personnelles. " Dis-je en le regardant droit dans la capuche. " Alors montrez nous vos merveilles, que l'on puisse enfin savoir à quoi rime cette mascarade. "

Cela puait tellement le fumier cette histoire. Ô grande Yune, ayez dans votre miséricorde la bonté de m'aider à avancer dans cette épreuve qui m'est imposée...

... Bonsoir Aleksander.

Bonsoir F.A.B. J'espère que tu as bien écouté car cet événement va sûrement marquer à jamais ta base de données.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMarqué


Messages : 170

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Points d\'Expérience:
52/100  (52/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Lun 5 Sep - 0:09

C'était amusant, comme parfois il suffisait de se laisser aller à un petit coup de folie pour qu'on se retrouve plongé dans sa jeunesse. Trop vieux à son goût pour de nouvelles aventures, Agnan s'écartait toujours des périples et mystères. Par Ashera, il avait suffisamment usé la corne de ses pieds par monts et par vaux ainsi.
Mais quelques fois, le vieil homme se grattait la barbe quand la vie le rattrapait, elle et ses énigmes. Devant cette lettre qui l'avait trouvé au milieu de nulle part, l'ancêtre s'était interrogé. Ses vieux os n'avaient aucune envie de se lancer dans une aventure sans même savoir où il mettrait sa carcasse séchée...cependant, un peu d'imprévu et de suspens pimenteraient un peu ses journées paisibles. Non pas qu'il se plaignait de cette quiétude aussi fragile qu'éphémère mais...on n'oublie jamais le goût de la vie, lorsqu'on a dansé sur son fil.

Puis il avait signé, et comme au lendemain d'une cuite sans en avoir les inconvénients, le vieillard s'était réveillé...on ne sait où, on ne sait quand, dans une pièce ronde, en fort étrange compagnie. Cela ne troubla guère le vieux Daeroth qui, loin de s'agiter comme le fit la petite blondinette ou encore le gaillard au sac, resta sagement assis à attendre.
Bien sûr, lui aussi avait ses questions. Parmi les plus élémentaires sans doute d'ailleurs, mais Agnan sentait que d'autres les poseraient pour lui. De plus, qui que ce soit leur "hôte" et sa façon de procéder...il n'était pas leur ennemi à proprement parler. Pas d'arme, pas de menace, même pas de contrainte. Juste un tour de magie et un voile de mystère, semblable à un jeu orchestré par un énigmatique sorcier. Après tout, qui se serait embêté à réunir un vieillard, un noble, une blondinette et un mec avec un sac - un sac bon sang ! - si ce n'était pour créer du divertissement ?

Faisant mine d'enfin se réveiller après un profond sommeil, l'ancêtre s'étira longuement en baillant, avant de se relever et de se faire craquer le dos, mimant le poids de l'âge qui, petit à petit, se faisait réellement sentir. Ah, par toutes les misères du monde, qu'il était parfois triste de vieillir...


"Ce qu'il attend de nous, jeune fille ? Hmm...je pense que tu devrais plutôt demander ce que vous allez devoir faire pour mettre fin à cette curieuse invitation."

Ses yeux encore vifs malgré l'âge se posèrent tour à tour sur chaque protagoniste, tandis que ses doigts retournèrent lisser les poils de sa longue barbe. Malgré son expérience, le vieux Daeroth n'avait pas la moindre idée de ce qui les attendait, ni de qui ils seraient le jouet...cependant, au vu du soin qui avait été fait pour les "accueillir", et en tenant compte de leur composition, Agnan ne se faisait pas de mouron au sujet de leur sort. Si des combats les attendaient, ce serait des guerriers qui se tiendraient dans cette pièce, pas une vieille crevette, un barbu ridé, un prêtre et une gamine.
Et si nul combat ne les attendait, et qu'on les recevait avec un tel soin, quel péril pouvait bien les guetter ? Or, si péril il n'y a point, pourquoi se ferait-il du soucis ?

Hm ? Oh, vous y avez prêté attention ? Quelle jeunesse vigoureuse on a là ! C'est parfait pour ce qui nous attend ça, vigilante et dynamique...comment ? Vous ne comprenez rien de ce qui se trame ? ...ah. C'est gênant ça. Ce n'est pas grave, il n'y a pas à s'en faire après tout, vous ne serez pas tous seul face à votre destin et cet encapuchonné au goût riche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarQuintessence de l'Absurde


Messages : 334
Localisation : Là au bon endroit. Au bon moment.
Autre Indication : Maître des Echecs.
Groupe : Lui-même.

Feuille de personnage
Niveau:
20/20  (20/20)
Points d\'Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Lun 5 Sep - 1:36


Vous vous réveillez donc tous petit à petit et découvrez la pièce dans laquelle vous vous trouvez. L'inconnu se tient toujours devant vous, vous observant, un sourire énigmatique plaqué sur ses lèvres, lorsque vous prenez tour à tour la parole - excepté l'homme au sac. Lorsque vous cessez de parler, il semble presque... déçu que vous ne lui ayez pas posé plus de questions, mais il se fend tout de même d'une révérence, se faisant votre guide dans cet événement plus qu'étrange.

- J'attend de vous, jeune damoiselle, que vous me teniez compagnie et retiriez de cette aventure un savoir constructif, comme spécifié dans la lettre que je vous ai fait parvenir.

L'homme sourit légèrement à nouveau avant de lever une main en l'air. Aussitôt vous sentez un courant d'air souffler sur vos visages.

- Ne vous impatientez-donc pas jeune homme, vous saurez bientôt précisément ce que "j'attends de vous".

La silhouette semble s'effacer lentement devant vous, alors qu'une forme plus massive se condense au milieu de la pièce, de la hauteur du sol au plafond. Les reflets miroitants semblent prendre une forme distincte devant vous, et bientôt vous vous rendez compte qu'il s'agit d'un escalier en colimaçon montant jusqu'à une nouvelle ouverture dans le plafond. L'escalier semble fait d'eau solide, mais pas de glace... Vous avez presque l'impression qu'il glisse comme du verre mouillé, mais lorsque vous posez la main dessus, vous vous rendez compte que la structure est parfaitement sèche et praticable.

- Je vous en prie, montez...

Il ne vous reste plus qu'une chose à faire, cet escalier étant à présent la seule issue...

Lorsque vous arrivez en haut de l'escalier, vous avez l'impression de sortir de la tour... Pour arriver dans un lieux parfaitement inconnu. La lande est vaste, l'herbe éparse et grisâtre. Le ciel au dessus de vos têtes est bas, de lourds nuages gris sombres menaçant d'éclater sur vos têtes, mais l'air vous semble sec. Vous vous rendez compte que le sol est inégal. Semblant s'étendre à l'infini, le champ est parsemé de pierres tombales et de bannières déchirées, ce qui vous donne l'impression d'être au milieu d'un champ de bataille couplé d'un cimetière. Parfois, vos yeux se posent sur des pièces d'armure abandonnées et des armes brisées. Au loin, vous semblez tout de même apercevoir un léger scintillement...


"Les Dieux jouent avec les Hommes.
Moi, je me joue des Dieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix
avatar


Messages : 60
Age : 20

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Points d\'Expérience:
16/100  (16/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Sam 10 Sep - 19:42

“ La Tour.

Un manège. Le type à la cape s’amusait bien, apparemment. Phoenix soupira. Pourquoi avait-elle accepté cette étrange invitation ? La voilà désormais entourée de gens complètement inconnus – essentiellement des hommes, qui plus était. L’homme d’âge mûr s’était élancé sur son sac pour vérifier que toutes ses affaires s’y trouvaient. Soucieuse, la blonde passa une main sous sa jupe pour se rassurer. Sa dague, accrochée à sa jambe grâce à un morceau de cuir, s’y trouvait toujours. Elle réprima un sourire de soulagement. Ils n’avaient pas atterri ici sans rien, ne se retrouvaient pas face à une menace inconnue sans aucune défense. Mais qu’est-ce qui les attendait ? Rester à attendre commençait à l’enquiquiner sérieusement.

Le jeune brun avait l’air plutôt issu de la haute-société, avec son langage plutôt soutenu. La demoiselle sourit, puis darda un regard intrigué sur le vieil homme aux cheveux blancs. Il avait l’air calé sur le sujet. Attendre de voir ce que cet étrange personnage leur avait préparé, de façon à « mettre fin à l’invitation ». Cela devenait de plus en plus intrigant. Mais qu’est-ce qui allait arriver alors ?

Trop tard pour se poser des questions, l’agencement de la pièce fut troublé. Des miroirs se formèrent, puis une sorte d’étrange escalier apparut. Un escalier en colimaçon, qui n’avait pas l’air particulièrement solide. Phoenix se leva, remit sa jupe en place puis s’approcha. Cela ressemblait à une illusion, prête à casser sous le moindre pied posé dessus. Elle tendit une main pour toucher l’escalier. De l’eau. Solide ? Sans être de la glace ? Cette tour devenait de plus en plus intéressante. « Je vous en prie, montez … » Une invitation. Encore. Une invitation à monter, cette fois. Où allaient-ils arriver ?

D’un pas décidé, Phoenix commença à gravir l’escalier. Perdus pour perdus, il fallait y aller de toute façon. C’était la seule solution pour que ce petit manège progresse, voire s’arrête. La blonde avança, puis découvrit la … Sortie ? Non … Quelque chose d’autre. Elle se trouvait désormais dans une sorte de colline ? Quel endroit étrange. Elle ferma les yeux puis inspira longuement. Le ciel se trouvait si près, plein de nuages gris sombres qui risquaient de lâcher une pluie violente à n’importe quel moment. Pourtant, aucune humidité. Phoenix tendit la main devant elle. Aucun signe de pluie. Juste l’image de ces nuages. La blonde fit un pas en avant. Quelque chose clochait.

Face à elle s’étendait une plaine, verte au possible. Mais cela ne s’arrêtait pas là. En regardant plus loin, en poussant l’analyse, il y avait aussi des tombes, des bannières. Champ de bataille ou plaine ? Elle ferma les yeux. « Mais qu’est-ce que c’est … » Au loin, un éclat attira son attention. Une lueur fugace, apparue au milieu de nombreuses pièces d’armures. Cette tour recelait de tellement de mystères, et ce n’était que le début. La jeune fille décida de ne pas en rester là. Elle se devait de bouger, de comprendre. L’attente ne lui avait jamais plu, de toute façon. Phoenix partit en courant.

Elle s’approcha puis brandit sa dague. Au fond, que pouvait-il bien y avoir là-bas ? L’arme placée près de son cou, le bras plié, sa course ralentie, la jeune femme se préparait à tout et n’importe quoi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars Hawke
avatarBeorc


Messages : 69

Feuille de personnage
Niveau:
15/20  (15/20)
Points d\'Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Mer 14 Sep - 14:41

VENEZ VISITER MA TOUR...



L’homme à la cape, de sa voix dansante, semblait jouer avec vous, ou se jouer de vous. Tu n’arrives pas à comprendre quelque chose chez lui, dans cette pièce, tout ceci ne rimait à rien. Vous étiez là pour supposément briser sa solitude, et visiter sa tour, mais il n’avait pas l’air de vouloir profiter de votre présence, à tous.

Puis un escalier se forme au centre de la pièce, montant à mesure qu’il se formait, vers le plafond, ouvrant un passage circulaire. Les marches ressemblaient à de l’eau, de l’eau qui coulait mais figée, comme une cascade qui aurait été stoppée dans sa course, stoppée dans le temps, suspendue.
Sans attendre, tu met ton sac sur l’épaule, et t’avances vers cette étrange structure. La jeune fille, qui n’avait pas l’air de pouvoir tenir en place, commença à grimper les marches. C’était donc praticable.

Tu retires ton gant droit pour pouvoir toucher et sentir avec ta peau l’escalier. Il était froid, mais doux et agréable à toucher. C’était une sensation qui t’étais nouvelle, perturbante. Tes yeux te trompait, et à plusieurs reprises tu t’es surpris à croire que l’eau allait t’éclabousser, que tu allais te mouiller au contact des marches. Mais il n’en n’était rien.

En remettant ton gant, tu remarques que les deux autres hommes sont déjà montés, et que votre hôte te souris, et d’un signe de main t’invites à monter. Sans vraiment avoir le choix, un peu suspicieux, et toujours sans dire mot, tu rejoins le groupe en haut.

Tu arrives dans une sorte de vaste plaine. Était-ce de la téléportation ? Ou alors la pièce dans laquelle tu te trouvais quelques instants auparavant était sous terre, sous cette plaine précisément. Mais ça n’aurait pas de sens, on l’a invité, ainsi que les autres sûrement, à visiter une tour pas un champ.

Des yeux tu parcours l’étendue qui s’offre à toi. Par endroits, elle est accidentée. Des armes sont plantées ici et là, des armures traînent. Cela ressemblait à un champ de bataille, où il y a eu de nombreux morts. Tu ne reconnais pourtant pas cet environnement. Ça ne ressemblait pas à Daein. Peut-être à Crimea ? Mais tu ne connais pas suffisamment l’histoire du pays pour savoir si une telle bataille y a eu lieu ou non. Et il te semblait improbable que ça soit à Begnion. Tu… ne le sentais pas.

Alors tu t’approches d’une armure pas très loin de toi. Tu ne la reconnais pas. Les bannières ne te disent rien non plus. Tu doutes. En relevant légèrement les yeux, tu aperçois des sortes de pierres tombales. Cette scène était particulière, on aurait dit que c’était hors du temps, figé, que l’homme n’avait jamais foulé cette terre depuis cette bataille. Or après on bataille on récupérait les corps, les équipements. Et on y dressait rarement des tombes. Des dizaines de tombes.

En levant les yeux au ciel, tu t’aperçois qu’il est gris, noir, orageux. Et bas. Le ciel est bas. Enfin les nuages. Des fois il arrive que les nuages soient relativement bas, surtout en montagne. Ils se trouvaient donc sur un plateau ? Tu ne te souviens pas si Crimea possède des zones montagneuses ou non. Mais peu importe, car tout ceci ne fait que rajouter à ton doute. Il est impossible que vous soyez réellement à l’extérieur. Cette plaine n’est pas réelle.

Tu fais demi-tour et t’approches de votre hôte.


« Qu’est-ce que c’est que cette pièce ? On dirait qu’on est à l’intérieur d’un tableau, d’une peinture. Ce ciel... Tu lèves légèrement le doigt vers le haut. On dirait pas un ciel, mais un plafond. Où on est, dans la tour, ou vraiment dans une plaine? »

Tu remarques la gamine qui s’est élancée en courant vers une sorte de lueur, au loin. Tu décides de ne pas y faire plus attention, et te retournes vers l’homme à la cape, attendant des réponses. De réelles réponses.

© Riva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarBeorc


Messages : 37
Localisation : Everywhere I can
Groupe : Ordre de Yune

Feuille de personnage
Niveau:
16/20  (16/20)
Points d\'Expérience:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Dim 18 Sep - 15:48

Tsss. Et il veut vraiment que l'on pose des questions ?

Cet homme encapuchonné était vraiment l'un des pires hôtes qu'il eut le droit de voir. Déjà, de ne pas montrer sa réelle identité, ne pas être vraiment à l'écoute de ses invités. Je lui aurai bien calé un trois sur vingt en matière de réception. Non, du Néantisme sur vingt, au vu de sa dégaine. On était en son pouvoir, et le bougre le savait, et en abusait pour nous prendre de haut.

Néanmoins, l'individu avait fait apparaître un genre d'escaliers, semblant se maintenir malgré la composante de la matière utilisée. C'était clair comme de l'eau de roche. Cet individu était de loin le plus effrayant de cette pièce. Je posais donc mes yeux sur l'individu, montant en n'en prenant cure. Cependant, je m'étonnais de voir à quel les planches étaient rigides et non glissantes.

En arrivant au sommet, je pouvais enfin contempler ce qu'il y avait autour de moi. Quel triste spectacle. Aucun de mes sens étaient émerveillés devant cette scène. C'était... Froid, vide. Autant que serait le contenu de la boîte crânienne d'un sous-humain piaf. C'était donc à cela que devait rassembler un champ de bataille après les combats ? Quelque chose de vide et peu envieux ? C'en était presque triste, mais ce n'était pas la question. Pourquoi voulait-il nous montrer cela ? J'avais du mal à saisir ce propos, et ce fut en examinant le mage que je me rendis compte d'une plus forte luminosité à un point de ce spectacle désastreux. Et une jouvencelle y courir tête baissée, comme ferait un moustique en voyant des flammes. Ou alors un idiot priant Ashera pour sa pseudo lumière.

L'atmosphère, quand à lui, était étonnamment sec, surtout quand on considérait la masse de nuages bien trop proche de nos têtes. Cela en serrait presque ma gorge, me demandant quel type de sorcellerie pouvait sortir ce type de pouvoir en dehors de sa besace, comme si rien ne s'était pas passé. Je jetais de nouveau un coup d’œil à l'hôte de pacotille, avant de regarder une des armures, comme cela. De toute façon, n'étant en aucun cas habitué à me battre et ayant aucune connaissance militaire, je ne pouvais dire si c'était une armure d'une certaine nationalité, de quelle type d'armure c'était et même de savoir dans quel état de dégradation c'était. Bon, c'était presque en miette, mais véritablement, peut-être y aurait-il des pièces à récupérer ? En tout cas, je les laissais aux autres. D'autres objets fabuleux nous ont été décrit, et c'était à ces objets là que je devais m'y tenir.

Je brandissais donc mon bâton de soin, me mettant derrière le vieux. Il ne savait pas ce qu'il pouvait faire, mais s'il arrivait à se mouvoir malgré son vieil âge, c'était qu'il était encore en état de se battre, et de servir de bouclier humain. La réponse n'allait pas tarder à venir, et c'est ce que je voulais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMarqué


Messages : 170

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Points d\'Expérience:
52/100  (52/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Dim 18 Sep - 18:19

Ainsi donc, leur mystérieux hôte serait animé de bonnes intentions hein ? Le vieillard passa pensivement ses doigts dans sa barbe en réfléchissant calmement à ses déclarations. Comme il le pensait plus tôt, qui que soit l'encapuchonné, ce n'est pas leur ennemi...ou au pire des cas, pas complètement. Certainement un mage un peu atteint qui s'ennuyait de sa vie d'auto-captivité.
Quoiqu'il en soit, leur hôte pensait qu'ils étaient aptes à se sortir de ce pétrin sans trop de problèmes, en dépit de leur absence de gens compétents. Oui, car qu'importe les aptitudes de chacun, un prêtre, une fillette, un clodo et un vieux croûton, ça va pas loin face au danger hein ? On va pas se mentir...

Par ailleurs, incapable de tenir en place, la fille, puis le mec au sac passèrent devant. Alàlà, la belle fougue de la jeunesse...est-ce qu'il avait vraiment été comme ça à ses propres petites années ? Lui et le petiot au bâton avancèrent plus lentement sur les étranges marches, le vieil Daeroth ne prenant pas la peine de contempler avec fascination le mystique escalier. Les p'tits l'avaient déjà étudié, en avait déterminé qu'il était...bizarre et safe, pas besoin de plus.
En revanche, il prit le temps d'être à son tour fasciné par la surprenant plaine qui les accueillit à la sortie. Des armures et des tombes la décoraient. Mauvais signe...leur hôte paraissait joueur, un peu sombre. Ils ne devaient pas être en danger, mais tout cela ne lui inspirait rien de bon.

Une nouvelle fois, la blondinette prit les devants et fonça. Quelques secondes après, le vieillard soupira en constatant qu'elle fonça seule. Vraiment toute seule. Alàlàlàlàlààà....à croire que l'instinct de survie des femmes dépendait de la couleur de leurs cheveux et de la taille de leur poitrine, quoique pour celle-là encore...bref.
Inversement, le jeunot au bâton fit mine de se planquer derrière lui, ce qui fit sourire le vieil homme.


"Hé mon garçon, tu crois vraiment que c'est derrière moi qu'il faut se cacher ? Tu devrais plutôt essayer avec un costaud, comme le grand là."

Après tout, cet homme dans la force de l'âge devait être plein de fougue et de muscles lui ! Contrairement au vieillard tout rachitique qu'il était...en revanche, son sourire s'effaça quand il tourna son regard vers la blondinette qui courait au loin. Ce n'était qu'une gamine impatiente et imprudente, et les deux autres de parfaits inconnus...mais ce n'était pas une raison pour laisser tout et chacun seul face à son sort.

"Quoiqu'ils en soit mes petits, ça ne serait vraiment pas glorieux de laisser une jeune fille toute seule dans un endroit potentiellement hostile, hmm ?"

Le grand-père afficha à nouveau un sourire qui se voulait rassurant, après tout, quand bien même il y aurait une menace ici...soit ils la verraient déjà, soit...il n'y en a pas. En terrain découvert, c'est difficile d'être surpris. Il s'avança ensuite histoire de donner le premier mouvement sans se presser, de décoincer un peu ces deux gaillards qui ne semblaient pas plus vaillants que ça. Il avait passé depuis longtemps l'âge de courir partout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarQuintessence de l'Absurde


Messages : 334
Localisation : Là au bon endroit. Au bon moment.
Autre Indication : Maître des Echecs.
Groupe : Lui-même.

Feuille de personnage
Niveau:
20/20  (20/20)
Points d\'Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Mer 21 Sep - 21:45

Alors que le dernier d'entre vous arrivent en haut des marches, vous vous rendre compte que le sol est devenu parfaitement lisse, ne laissant nulle trace de l'escalier qui vous a permis de monter. Lars, alors que tu te retournait pour parler à votre hôte, tu peux te rendre compte qu'il ne vous a pas suivis, vous laissant seuls dans cet environnement pour le moins étrange... Alors vous n'avez plus d'autre choix que de suivre la voie empruntée par Phoenix : aller vers le scintillement que vous appertisez toujours au loin, le seul point de repère réellement particulier dans le paysage morne et monotone qui vous entours.

Mais alors que vous entamez la longue marche, ou la course selon votre choix, vers ce point de repère, vous sentez... quelque chose agripper vos chevilles. Comme une légère gêne à votre avancée. En baissant les yeux, vous pouvez vous rendre compte que ce sont des mains qui tentent de s'accrocher à vos capes, vos pantalons et vos chevilles. Tout autour de vous, les morts commencent à sortir de terre !

Phoenix, toi qui est partie seule devant toi, sans attendre tes camarades, tu te rend compte que ta course est de plus en plus ralentie par des obstacles qui te font trébucher. Ces mêmes mains essayent de saisir tes chevilles et tes bottes, et devant toi tu te rend compte également que les morts, squelettes et zombies en tout genre, se lèvent de terre et s'avancent vers toi mollement... Mais ils avancent bel et bien. En revanche, tu t'es rapprochée du scintillement, et de là où tu est tu peux te rendre compte que la forme, assez haute, arbore une couleur bleuté et semble réfléchissante, vu la manière dont elle scintille sous cette lumière surnaturelle.


"Les Dieux jouent avec les Hommes.
Moi, je me joue des Dieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix
avatar


Messages : 60
Age : 20

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Points d\'Expérience:
16/100  (16/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Lun 10 Oct - 16:51

“ La Tour.

Sa marche s’était ralentie. Un mouvement plus lourd, plus difficile. Elle fronça les sourcils puis regarda alentour. D’abord un endroit étrange, avec un ciel bien trop proche de leurs têtes. Un endroit incohérent et complètement inconnu. Un hôte dérangé. Et maintenant ça. Quand Phoenix baissa les yeux pour comprendre, son dégoût se manifesta par une moue peut-être trop expressive. Un haut-le-cœur la secoua de toutes parts et elle se dégagea brutalement. Son corps lui paraissait bien lourd mais la violence du mouvement décrocha le bras qui la maintenait. La blonde regarda autour d’elle, les sens en alerte, perturbée par toutes ces nouveautés. Une sorte d’armée des morts se levait, au loin. Quelque chose de dangereux. Malgré leur mollesse, il émanait d’eux quelque chose de terrifiant. Phoenix se pelotonna contre elle-même. Seule la lumière scintillante la maintenait ici. Seul cet éclat lui donnait envie de vaincre ces immondices pour traverser. Toutefois, elle ne pouvait le faire seule.

Alors, prenant son courage à deux mains, Phoenix rebroussa chemin vers ses compagnons. Sa course fut extrêmement ralentie par toutes ces petites mains qui tentaient d’agripper ses jambes, aussi terrifiantes que dégoûtantes, toutes ces bestioles qui survenaient de la terre elle-même. Elle leur assénait de grands coups de dague pour pouvoir se frayer un passage, sans trop chercher à savoir s’il s’agissait de créatures vivantes, d’illusions ou autre. Elle se poserait ces questions plus tard. Arrivée à portée de ses collègues, essoufflée, elle tendit un bras pour leur barrer la route. « La lumière … » dit-elle entre deux souffles, avant de se reprendre « elle scintille d’un éclat bleu et on dirait un miroir ? ». La danseuse se posait probablement autant de questions que tous les autres. Où s’étaient-ils aventurés ? Elle croisa les bras sur sa poitrine puis se tourna face à la vaste armée de morts qui s’approchait, lentement mais sûrement. « On dirait que ça ne s’arrête jamais de venir … » Kate soupira longuement. Plus le temps passait, plus elle regrettait amèrement sa décision.

Autour d’eux, une suite de morts-vivants s’approchaient, leur air vide planté sur le visage. Rien ne leur permettait de les comprendre, rien ne permettait de faire quoi que ce fût. Phoenix brandit sa dague un instant, prête à repousser n’importe quel assaillant. Son entraînement allait enfin être mis à l’épreuve ! Toutefois, pendant le même temps, quelque chose la trottait. Un miroir et des morts-vivants … Elle recula, se posta sur ses deux jambes. Miroir, morts-vivants. Lumière. Elle pencha la tête et percuta, brusquement. « Évidemment ! Les morts-vivants sont des êtres des ténèbres. Si le miroir là-bas réfléchit la lumière, la solution est idiote ! Il suffit de balancer la lumière sur eux ! » Et puis la dernière interrogation, la plus pertinente de toutes, la rattrapa aussi sec : « La question maintenant est … Comment ? »

Elle balaya les alentours d’un large geste du bras. « Sans vouloir vous faire peur, vous avez vu ça ? Faut réussir à passer puis à les baigner de lumière … » Reprenant sa position initiale, prête à en découdre, Phoenix lâcha, amusée. « Des suggestions ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars Hawke
avatarBeorc


Messages : 69

Feuille de personnage
Niveau:
15/20  (15/20)
Points d\'Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Lun 24 Oct - 21:38

VENEZ VISITER MA TOUR...





De quoi ? Un miroir ? Refléter la lumière sur ces morts qui se relevaient de leurs tombes ? Ça n’avait aucun sens. Elle demandait des suggestions, de l’aide, mais t’avais pas envie de supposer, ou d’attendre. Le gars vous avait invité pour… tu sais même pas pourquoi ! Et il disparaît sans rien dire, faisant son mystérieux. Ça commençait à te taper sur le système, et toute trace de patience s’effaçait rapidement sous la colère.

« Tu veux des suggestions petite ? Je vais t’en donner une : on fonce dans le tas et on leur tape dans le lard. Manifestement notre hôte a disparu, et n’a pas l’intention de nous aider, d’une manière ou d’une autre. C’est nous, contre ces morts-vivants. On réfléchira après sur le pourquoi du comment, d’abord il faut qu’on survive. »

Tu as alors fais quelques pas devant toi, pour te rapprocher de ces créatures impies, et tu commences à leur balancer de la foudre en pleine gueule. Ça a l’air efficace, elles semblent pas être très résistantes. Tu continuer à lancer tes « sorts », rapidement, faisant mouche à chaque fois. Quand  y’en a un qui se rapproche de trop tu lui fous une grosse patate en pleine mâchoire pour le coucher et le finir à coups de pieds dans la tronche, la gorge ou le torse.

Et c’est là que tu commets ta première erreur : tu prends confiance. Petit à petit, tout en attaquant, tu avances, tu t’écartes du groupe qui t’accompagnait jusque là. Tu n’aurai pas dû. Car si tu étais resté en arrière, tu aurai vu les morts-vivants sortir de terre derrière-toi. Tu serai resté à portée de voix des autres, tu aurai pu réagir et les éviter. Mais comme enivré par ta propre magie, tes propres attaques, tu continues, sans te soucier de ton environnement, dans une rage guerrière aveugle.

Lorsque tu te retournes, tu vois une de ces créatures putrides te sauter dessus et tenter de te mordre au cou. De justesse tu réussis à te dégager de son emprise, et de ton poing lui fait comprendre ton opinion sur la situation. Tu remarques alors que tu es entouré. Trop tard. Au loin tes… « compagnons » te font signe, voire tentent de venir à ta rescousse. Mais tu le sais, c’est ici que tu finis, dans cette… plaine… bizarre.


« Barrez-vous, vous occupez pas de moi ! »

Tu prends un coup dans le dos, tu trébuches. On commence à te grimper dessus. Tu te débats, lance quelques éclairs, mais ils sont tout autour de toi et n’a bientôt plus la place pour bouger. Ils essayent de te mordre, te griffer, mais ton armure te protège. Rapidement, tu te fais maîtriser, et enseveli, tu tombes à terre sous leur poids.

Dans un dernier élan de conscience, mis à mal par la souffrance extrême de ton visage peu à peu déchiré, tu repenses une dernière fois à ta famille. Finalement, tu n’aura pas réussi à les retrouver. Tu n’aura réussi à rien faire, à te rappeler de rien. Alors que ton dernier souffle accompagne le prénom de ta chère et tendre, tu espères, au fond de ton cœur, comme un relent de ton instinct de survie primaire, que tu te réveillera de nouveau, en sa compagnie.


© Riva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarBeorc


Messages : 37
Localisation : Everywhere I can
Groupe : Ordre de Yune

Feuille de personnage
Niveau:
16/20  (16/20)
Points d\'Expérience:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Mar 27 Déc - 19:19


Je ne connaissais ni le vieux, ni la jeune femme suractive, ni l'homme d'âge mur. Et pourtant, je me devais de coopérer avec eux pour pouvoir survivre... Enfin, faire passer les autres avant moi. Enfin, j'y croyais.

Inspirant grandement, je finissais pas emboîter le pas au vieil homme. Mon bâton de soin en main, je me disais que peut-être devrais-je plutôt sortir mon autre bâton... Non pas parce que j'ai la préscience sur les événements à venir, mais qu'il me permettait de mieux m'appuyer, étant donné que le bout du bâton se plantait plus facilement dans le sol. Changeant donc, je mettais tout mon esprit et mon effort dans la tâche, ne remarquant pas vraiment que j'étais de plus en plus ralenti dans la marche forcée.

Finissant par ressortir le dit bâton, je le plantais dans le sol... Et c'est là que fut le début des ennuis. Baissant mon regard en direction du sol, je voyais mon bâton taper quelque chose d'assez dur, mais n'offrant pas vraiment de résistance. Ce fut avec stupeur que je pus discerner des genres de phalanges. Des phalanges se prolongeant pour former des doigts. Des doigts liés à des métacarpes et des carpes. Grinçant des dents, je ne pouvais que subir l'attouchement de nombreuses mains tentant de m'agripper. Sans doute était-ce dû à leur récente extirpation, mais ce n'était pas assez fort pour me maintenir sur place.

Tournant la tête vers une de ces mains, un crachat s'en échappa pour s'écraser sur une des mains. Saleté... Jouer ainsi avec les morts étaient contraire aux lois édifiées par les Déesses. Que Yune abatte son jugement sur cet "hôte" ! Même si cela n'est qu'une illusion ou un parfait acte de nécromancie, ce genre d'abomination doivent rester sous terre. C'est ainsi que je me décidais à hâter le pas, glissant ma main gauche sur l'épaule du vieux, lui intimant de marcher à plus grandes foulés s'il ne voulait pas finir en amuse gueule de viande séchée par ce genre de créatures. Ma main n'avait aucune emprise sur lui, mais je voulais qu'il comprenne que le temps presse.

Seulement, la petite furie revenait et nous stoppa. Soupirant grandement, je me contentais plutôt de rester en mouvement, mettant des coups de bâton sur ces mains trop baladeuses sur ma robe de prêtrise. Les suggestions restaient simpliste en cet instant, mais que pouvons nous faire de plus ? En tout cas, il fallait que l'on y aille...

En tout cas, pas comme l'abruti qui est parti se suicider. Ce qui me fit pousser cette phrase en direction du vieil homme.

" Je préfère la sagesse d'un corps usé par le temps que la précipitation d'un corps pouvant encore lutter. " Je secoue légèrement la tête. Ce barbu a tellement fait honte à notre race des Beorcs. On aurait dit que c'était un Laguz aux commandes de son esprit. Qu'importe les sorts... Le surnombre finira par nous engloutir comme une immense vague engloutissant les navires mal préparés. " Si vous me le permettrez, vieil homme, ravissante damoiselle, je vous propose qu'on aille voir cet objet le plus rapidement possible, avant que les morts nous engloutissent. " Disais je avant d'avoir serré les dents à la dernière phrase prononcée.

Relevant lentement ce bâton aux apparat des plus délicats, je me contentais de pousser la chansonnette. Enfin, je veux dire d'exclamer " Que Yune donne à ces brebis égarées de quoi résister et renverser l'impie devenu Ordre en ce lieu. " en cette langue ancienne, bien connu des mages et utilisateur de magie. Un halo grisâtre se formait autour du vieil homme, ainsi que de la jeune fille. Inspirant grandement après ces deux incantations à la suite.

" Voilà qui devrait vous rendre résistant vis à vis d'assauts physiques... Profitons de la diversion donnée par ce... Suicidaire pour nous y diriger, et sans se séparer ! "

J'étais assez... Essoufflé. Je venais juste de me réveiller, et j'ai totalement les crocs. Normal que je ne sois pas totalement dans mon assiette. Au moins, mes deux incantations ont marché. Si le vieil homme ou la petite sauterelle décide d'y aller de l'avant, je me contenterai de les suivre les plus rapidement possible. Je ne suis peut-être pas le plus rapide... Mais si ces créatures mettent du temps à sortir de terre, il y avait au moins une chance d'y arriver.

J'ai encore de belles années devant moi. Pas question de succomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMarqué


Messages : 170

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Points d\'Expérience:
52/100  (52/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Jeu 9 Fév - 20:41

Hmm voilà qui est fort fâcheux, songea le vieil homme en lissant sa barbe. Des mort-vivants qui sortaient de partout - le révulsant profondément au vu de l'insulte envers le travail du travail de la Déesse - la blondinette qui part comme une furie et l'autre barbu qui fonce. Tout seul. Tant pis.
Au moins, il prouva quelque chose...tenter sa chance seul et essayer de passer en force n'était pas la solution. Silencieusement, l'ancêtre adressa une brève prière à Ashera pour lui recommander l'âme de ce jeune idiot, sans être plus troublé que ça. La vie est fragile, il est particulièrement bien placé pour le savoir. En voir une de plus se terminer brutalement ne changera pas la sienne.

Agnan dressa un sourcil broussailleux devant les suggestions de la fillette. Mmmouais. En tant qu'ancien bretteur, il n'avait pas particulièrement prêté attention au manuel "comment comprendre et vaincre des zombies dans une tour étrange dirigée par un fou", mais il voyait mal comment illuminer un mort-vivant allait l'anéantir.
Il jeta un coup d'oeil au prêtre à côté de lui. Lui au moins lui était plus sympathique que les autres, du fait qu'il avait - plus ou moins - choisi de dédier sa vie à la lumière d'Ashera. Probablement. Le fait qu'il soit un homme de foi, et surtout calme contrairement aux deux autres excités lui valait plusieurs points.
Et bonus supplémentaire, enfin un qui considérait que réfléchir et se préparer valait mieux que foncer bêtement tout droit ! Il leur lança même un sort de protection physique qui éveilla l'intérêt du vieillard. Cela faisait bien quatre-vingt ans qu'il n'avait pas subi un sort de bouclier...ça ne le rajeunissait pas tout ça.


"Cela semble la meilleure décision en effet..."

Flegmatique, Agnan commença à s'avancer, sans même essayer de courir ou de traîner, fidèle à son image de vieillard à moitié croulant mais fixa avec intensité les légions de mort-vivants qui jaillissaient de partout. Il y avait quelque chose qui paraissait étrange...certains paraissaient plus vigoureux que d'autres. Quelque part, cela paraissait normal, même si leur nature ésotérique le laissait sceptique quand à des différences entre les zombies, mais surtout ceux qui s'en étaient pris au jeune fou paraissaient plus...dangereux désormais. Il y avait anguille sous roche, mais l'ancêtre ne saisissait pas quoi.

"Dans tous les cas, évitons les affrontements. Ils ne semblent ni très forts, ni très rapides...mais si on se essaye de se battre on se fera simplement rouler dessus. Une idée pour faire marcher ce miroir ?"

La situation le dérangeait. La mort ne l'effrayait pas, Ashera en soit remerciée il avait mené une vie suffisamment longue pour ne pas avoir à en craindre la fin...mais cette tour, cet "hôte", ces mort-vivants aux réactions étranges...il y avait quelque chose derrière tout ça, et son instinct guerrier s'offensait lourdement de ne pas comprendre dans quel pétrin il venait d'atterrir, ni comment le résoudre.
Il pouvait bien être vieux et "sage", cela ne l'empêchait pas de ne guère apprécier d'être utilisé comme une marionnette pour le plaisir d'un parfait inconnu siphonné du bocal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarQuintessence de l'Absurde


Messages : 334
Localisation : Là au bon endroit. Au bon moment.
Autre Indication : Maître des Echecs.
Groupe : Lui-même.

Feuille de personnage
Niveau:
20/20  (20/20)
Points d\'Expérience:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Mar 21 Fév - 9:42


Vous ne le savez pas encore, mais la décision de Lars pourrait bien causer votre perte... En avançant au milieu de la masse de morts-vivants, en les attaquant et en les nourrissant, il semble les avoir... Renforcés. Ils paraissent plus solides, moins mous, plus agressifs. Vous remarquez d'ailleurs que le changement a commencé lorsque les premiers éclairs sont tombés, comme si les attaques leurs donnaient de la force. Leurs yeux morts se rivent sur vous et ils commencent à avancer vers vous, plus rapidement qu'auparavant, bousculant leurs camarades flegmatiques. Et comme Lars a eu la merveilleuse idée de forcer le passage en direction de la lueur... Les morts agressifs se trouvent sur votre chemin.

Ailleurs, les mains se tendent simplement faiblement vers vous, essayant de vous agripper, continuant de saisir mollement vos vêtements depuis le sol. Mais leur prise n'est jamais difficile à défaire... Comme s'ils manquaient de force, ou de volonté ? Le bouclier appliqué par Aleksander semble également faire son effet, vous protégeant des prises malhabiles, et votre progression s'en retrouve facilitée.

A vous de trouver une solution pour atteindre cette fameuse lueur.~

A lire si vous arrivez a porté de vue de ce qu'est la lumière:
 


"Les Dieux jouent avec les Hommes.
Moi, je me joue des Dieux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix
avatar


Messages : 60
Age : 20

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Points d\'Expérience:
16/100  (16/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Dim 2 Avr - 16:51

“ La Tour.

La fin d’un être, la fin d’un tout. Phoenix fronça les sourcils en voyant l’homme se précipiter dans le tas, prêt à y laisser la peau pour … rien du tout. Être attiré ici et mourir de cette façon, quelle tristesse. Elle soupira longuement et décida de rester près des deux autres hommes. Hors de question d’être embarquée dans l’Autre-Monde à son tour. Il s’y était jeté seul, tant pis. Ils n’avaient pas vraiment le temps de s’apitoyer sur son sort. Le choc finirait par les atteindre, une fois qu’ils sortiraient de ce trou. Le jeune homme les auréola d’un bouclier. Phoenix se sentit légèrement mieux, moins oppressée. Pourtant, le besoin de sortir d’ici se révélait de plus en plus fort, tapant totalement sur ses nerfs. Au fond, elle savait que partir en courant, se jeter dans le tas, ne lui apporterait rien de bon. Alors elle ferma les yeux un instant, écrabouillant au passage chaque petite main baladeuse, puis soupira. Tout ira bien … La blonde releva les yeux, déterminée et légèrement calmée. Le tango de son cœur s’était adouci et elle pouvait mieux réfléchir. Esquiver les zombies, trouver une sortie sans échauffer les bestioles, ne pas mourir. Cela paraissait raisonnable.

Mais ce n’était pas aussi simple.
Phoenix pencha la tête et arqua un sourcil. Quelque chose clochait. Elle serra les poings. « Éviter les affrontements semble la meilleure solution, mais là … On dirait que c’est impossible. » Kate pesta. Une gigantesque armée des morts se dressait face à eux. Des morts qui avaient les crocs. Des bestioles prêtes à en découdre, galvanisées par la puissance de feu du premier Beorc. Ils semblaient plus massifs, bien plus puissants. Plus voraces, aussi. Et maintenant, alors ? Le bouclier suffisait à repousser les autres, autour, mais cela ne suffirait probablement pas. Phoenix se renfrogna. L’homme s’était tué, il ne les avait pas appâtés et ne les avait pas aidés. Il venait simplement de leur tirer une balle dans le pied. Une balle monstrueusement grosse qui arrachait les pieds et les jambes. Un suicide inutile, génial ! La blonde soupira longuement. « Je pense qu’il va falloir penser à autre chose. »

Elle se mit devant le prêtre et le vieillard puis ferma les yeux. Il était temps de mettre ses capacités à profit ! « Quand rien ne va … », murmura-t-elle avant d’esquisser un premier pas de danse. Puis les mouvements vinrent d’eux-mêmes, ses pieds suivaient un rythme énergique, écrasant en même temps chaque indésirable qui tentait de l’agripper. L’ambiance se fit moins lourde et les compagnons pouvaient ressentir un effacement total des peurs qui les habitaient. Une grande barrière dressée face aux inhibitions et aux craintes. Cela ne les protègerait pas des blessures, mais pourrait peut-être aider à passer à travers les bestioles. « Voyons si ça peut suffire ! » Elle croisait les doigts et les orteils. Sa main descendit le long de sa cuisse et elle se saisit de sa dague. Ils voulaient un passage en force, une belle pagaille ? Ils allaient l’avoir. Elle n’était peut-être pas boostée comme les deux autres, mais elle pouvait se rendre aussi utile que possible.

Le tout pour le tout.
Être arrivée ici sans aucune raison, pour aucun motif, sans aucune explication. Un vide total, le néant. Mais une bataille où ils allaient devoir se servir de toutes leurs ressources pour ne pas atterrir dans le même trou que leur comparse. Génial, non ?
Le même schéma que dans un conte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarBeorc


Messages : 37
Localisation : Everywhere I can
Groupe : Ordre de Yune

Feuille de personnage
Niveau:
16/20  (16/20)
Points d\'Expérience:
65/100  (65/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Sam 8 Avr - 16:32


Sauf que le comte n'apprécie nullement schématiser cette scène.

La situation doit surtout être écartée du contexte dans lequel nous sommes. En effet, nous avons devant nous un nouvelle élément qui risque de compromettre notre avancée. Ce qui était normalement mort, molasson, sans vie devinrent subitement les meilleurs coureurs de la ligue des individus mortifères. Le problème étant que cet idiot a décidé de se suicider trop proche de la sortie. Et bien et bien... On dirait une scène de théâtre stéréotypée, n'est-ce pas ? J'ai vécu de l'art, et ce genre de pièce était étrangement apprécié des non croyants... Et des croyants ayant peur de la mort. Qu'un jour Ashera fera revivre les morts pour les déferler sur le monde... Ahah... Ce n'est jamais arrivé, pas vrai ?

Cependant, une chose était sûr. Ceux-ci n'étaient nullement vivant, et cela ne lui plaisait en aucun cas. Pendant cette charge, je sentais mes membres trembler, ce bâton s'agiter devant ma vision obscurcie par ce début de déferlante. La seule chose positive que je pouvais rajouter était qu'ils ne semblaient pas transmettre cette "poussée d'adrénaline" aux autres membres. J'avais du mal à contenir tous mes doutes et craintes. La Mort était bien trop présente dans l'atmosphère. Je voyais Mort, je respirais Mort et je pensais Mort à ce moment là.

Mes yeux se posèrent sur le vieillard, qui ne semblait pas du tout inquiet, puis la jeune femme. Je pouvais comprendre pour le vieux, prêt à écarter ses bras aux déesse car il a vécu une belle vie. Néanmoins, était-ce le cas pour la jeune femme ? Jeune qui commençait à se mouvoir étrangement. En fait, pas si étrangement qu'actuellement. En la voyant, mon regard se fit écarté des brumes de la peur et de ce qui l'implique, me permettant de profiter de l'adresse de la demoiselle à se courber devantdeuxmor-d'accord j'arrête de la regarder. Cela suffit.
Inspirant, puis expirant grandement, suivi d'un grand bâillement.

" J'imagine que vous avez vu comme moi. Cependant, je me demande si... Ces monstruosités n'ont pas le goût du sang, de notre chair, et que c'est ainsi qu'ils nous ont repéré. Après tout, ceux sous terre cherche à nous agripper de façon indifférenciée, mais eux... Ils n'ont pas vu leur congénères en premier, mais nous. "Disais-je, ma main gauche se glissant sur ce jeune bouc naissant. Arg... Il va falloir bientôt se raser mon cher Aleksander. " Une des idées serait que quelqu'un répande son sang sur un bout de tissu, puis le lance plus loin. Cependant, cela risque aussi d'étayer l'appétit des autres mort-vivants. Ou alors, s'ils ne font pas confiance à leur goût ou odorat, on... Pourrait se comporter comme eux et traverser. Sauf que c'est à double tranchant"

Je clos mes paupières en soupirant, avant de glisser mon bâton horizontalement, tenant le bout de la pliure de mon coude gauche. Je ne pouvais que faire comme ça après tout... Je soupire. La lumière ne les intéresse nullement, et faire l'expérience d'user du soin sur un zombie proche me semblait être une mauvaise idée, car à double tranchant aussi.


" Ou bien forcer le passage, en priant les déesses pour qu'ils restent encore moins consistant qu'un être vivant."

Je n'avais pas la protection physique. Alors le mieux, c'est que je reste quand même au milieu, entre la jeunette qui peut se faufiler entre eux et le vieillard, pour que je serve de bouclier... Au fait, cela ne devait-il point être le contraire, au départ ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarMarqué


Messages : 170

Feuille de personnage
Niveau:
19/20  (19/20)
Points d\'Expérience:
52/100  (52/100)

MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   Mer 10 Mai - 11:42

Hé bien songea l'ancêtre, ses compagnons d'infortunes s'avéraient pleins de ressources ! Après le sort de protection du prêtre, voilà que la fillette se révélait être une de ses envoûtantes artistes, dont les déhanchés enflammaient bien plus que l'imagination. Une espèce rare que voilà, se disait-il en sentant son corps se faire plus...relaxé. Un léger sourire étira ses lèvres sèches, ce genre de danseuses et autres saltimbanques étaient les incongruités du champ de bataille, à cette époque ou à une autre. Après tout, que pouvait bien faire une strip-teaseuse sur le terrain alors que sifflaient flèches et lames ? Ou, dans leur cas, que grondaient estomacs et euh...délit de sale gueule.
Hé bien justement, elles pouvaient se tortiller pour divers et intéressants résultats. Il y avait toujours quelque chose de..mystique, d'un peu surnaturel dans les chants et danses de ses anomalies de conflits. Agnan n'avait jamais compris comment cela fonctionnait, si sur la base de quoi, mais il savait que les effets étaient rarement négligeables. Visiblement, celle-ci était du genre à leur filer la pêche et du cran. Il n'en manquait pas de nature, certes, mais un petit plus n'était jamais de refus...surtout face à une marée aussi immonde.

Contrastant avec son grand-âge, il commença à sautiller comme pour éprouver ses jambes et ses chevilles alors que le prêtre spéculait sur leurs ennemis et mettait sur pieds des plans pour traverser la masse revenante. Des plans...fumeux, même si le vieillard se garda d'exprimer son avis avec la franchise tranchante qui le caractérisait étant plus jeune. Visiblement, regarder des jolies jeunes femmes se tortiller lui donnait l'impression de rajeunir.
Amusant.


"A défaut d'arme, de magie, de renforts et face à un tel nombre qui va fatalement nous encercler, traverser droit vers ce truc au fond est probablement la meilleure idée, en effet fit l'ancêtre en caressant sa barbiche, son rictus figé entre l'arrogance d'un guerrier adroit et la tranquillité d'un vieil ascèteJe vais essayer de vous ouvrir un chemin, tant que ton bouclier fait effet mon garçon."

Même les zombies "renforcés" par le suicide de l'autre lemming n'inquiétaient guère le vieillard. Le nombre était leur seule force, clairement. Car s'ils s'étendaient un peu plus à chaque seconde, même les plus hardis d'entre eux paraissaient lents et maladroits pour le vétéran retraité. Il jeta un coup d'oeil à ses compagnons d'infortunes, ne doutant pas que le double chromosome x parviendrait à le suivre, entre son agilité et le sort de protection du prêtre...mais ce dernier en revanche seraient certainement à la traîne. Comme tous ces fichus magiciens, c'était sûrement un oisif, un "mou-du-genou"...un boulet quoi.
Mais bon, ça serait vraiment très vilain de le laisser derrière, n'est-ce pas ?


"Ma petite, aide le prêtre à traverser. Pique et taille dans le vif si ça s'accroche un peu trop, parce que quoiqu'il arrivera, ça ne durera pas longtemps..."

Que ce soit la fenêtre de passage qu'il parviendra à ouvrir si la Déesse le veut bien, ou l'amoncellement sans fin des mort-vivants qui s'entasseront sur les pauvres aventuriers pour les faire passer de vie à trépas, tout sera réglé dans les très prochaines minutes.
Agnan jeta un dernier coup d'oeil à ses compagnons, pour s'assurer qu'ils se tenaient prêts eux aussi et non pas foncer tout seul comme l'autre idiot, puis sprinta.

Un souffle à peine plus tard, il était déjà au contact du premier zombie qui se faisait dangereusement proche, lui et sa marée putride de copains pourris. Il esquiva sans peine sa main maladroite et le saisit au coude et sous l'épaule opposée pour le jeter sur le côté, l'écartant du passage avec facilité. La théorie du prêtre était un peu étrange, mais dans un contexte serein le vieillard aurait apprécié d'en débattre...mais ici, c'était la guerre, à petite échelle certes mais la guerre quand même, et la théorie du vétéran était plus pragmatique.
Ils savaient désormais que les mort-vivants se renforçaient quand on les attaquait. Preuve en était aisément que, ceux qu'ils avaient ignoré et rapidement distancé, continuaient à traîner leurs pieds comme des grosses larves de cimetière tandis que ceux "stimulés" par le kamikaze étaient plus vigoureux, plus..concentré.
Alors que se passerait-il, s'il se contentait de les écarter ? Les pousser, les renverser, sans causer de dommages ? Agnan n'en avait pas la moindre idée en fait...mais il espérait fort pouvoir s'opposer à ces abominations sans les renforcer.

Puis il s'enfonça dans les rangs ennemis. Vaincre un zombie était chose aisée, même en le matraquant à coup de pâquerette s'il le fallait. Résister à leurs légions innombrables était une autre paire de manches par contre.
Sauf qu'il n'était pas un simple vieillard. Il avait passé plus de la moitié de sa vie à affronter des bretteurs, des mercenaires, des bandits et des fauves, et rarement dans des conditions favorables. Le vieillard savait parfaitement comment anticiper une attaque et riposter, tout comme il savait combattre face à un groupe nombreux.
Si les deux jeunots n'avaient pas été en danger de mort ici, Agnan aurait même trouvé cet entraînement amusant. Les mort-vivants étaient stupides, évidents. Ils ne feraient pas de feintes ou de passe habile, ils n'avaient qu'une idée en tête : manger, et qu'une seule façon de le faire : l'attraper et le mordre.
Pouvait-il seulement trouver d'ennemis plus simples à surpasser ?
Le guerrier séculaire jouait de son extraordinaire adresse et de sa vélocité, qui si elle avait faibli avec l'âge demeurait bien supérieure à la norme, pour se faufiler entre ses ennemis en retournant rapidement leur nombre contre eux. Il les faisait basculer, tournoyer et tomber, les jetant les uns contre les autres comme s'il s'agissait de quilles à l'hygiène déplorable. Sans coopération, sans astuce autre que tous essayer de l'attraper sans se soucier de leurs congénères, ils faisaient des cibles faciles dont la fragilité et la faiblesse, même s'ils se faisaient plus costauds, les rendait particulièrement vulnérables à ses projections.


"Allez les p'tits, on fonce ! Vous retournez pas !"

Tel une anguille qui frétille dans tous les sens, Agnan faisant trébucher et s'empêtrer les corps les plus proches dans un vrac de bras, de jambes et d'autres trucs. Il tirait un véritable plaisir d'être à nouveau plongé dans une mêlée désespérée, l'enchantement de la danseuse lui permettant de savourer comme autrefois la simple frénésie de la bataille, et voir les mort-vivants trébucher les uns sur les autres en essayant tous d'arriver le premier pour l'agresser le faisait rire, au moins intérieurement.
Bien sûr, face à un tel nombre, des mains finissaient fatalement par le toucher. Mais son mouvement perpétuel et sa connaissance avancée de la défense et de l'esquive le rendaient excessivement difficile à agripper quand il se mettait à tournoyer ou à se dégager à coups de clés et de prises véloces, alors que le bouclier du prêtre remplissait parfaitement son office en le rendant naturellement pénible à attraper.

Croisement parfait entre un bélier et une toupie, enfonçant un très maigre passage qui ne durait pas longtemps, Agnan pria toutefois pour que la lumière au fond de la salle soit une sortie et que ses compagnons aient le temps de le suivre. Parce qu'il savait aussi deux choses, non seulement la protection magique ne durerait pas éternellement et alors les choses deviendraient bien plus difficiles, mais aussi que malgré toute son expérience et son agilité...il finirait par s'épuiser. Aussi habile qu'il puisse être, cela faisait très longtemps qu'il n'avait pas travaillé son endurance pure, tout comme cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas retrouvé dans un vrai combat, sans parler de son âge...bientôt, il sentirait la fatigue gagner ses membres.
Il fallait qu'ils dégagent d'ici au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: [Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Mission] Venez visiter ma tour... [Agnan, Aleksander, Phoenix, Lars]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trucages de Laffreu > Venez visiter SOtrucages
» (mission) Alerte à la Tour Chetiflor ! [Terminé]
» Venez visiter les crèches de la Légion
» Un jour de bonheur (pv Phoenix) A archiver
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Tellius :: 

Begnion

 :: Lieux Divers
-