AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeSam 12 Déc - 21:19



La nuit était encore fraiche. Une pleine lune se présentait dans le ciel étoilé. Auprès d'une magnifique cascade d'eau, un jeune homme se reposait avec sa tête accolée à un arbre. Un air pur et sain flottait dans l'air, créant une scène magnifique, dont il était le seul spectateur. Et aucune miette il n'en perdrait. Le bruit reposant d'un puissant courant d'eau s'écrasant quelques mètres en contrebas contre les rochers était inconnu pour le survivant du désert. Pourtant, il était fasciné par cette beauté, la lune se reflétant sur l'eau, qui était si pure et claire qu'il pouvait voir la fine roche sous l'eau. Il regardait le courant se casser sur des rochers, puis s'élancer dans le vide comme un épéiste se jetant sur son adversaire sans crainte. La végétation n'était pas très dense, moins haute que dans le reste de la forêt, permettant au Marqué de dormir à la belle étoile. Cela rendait l'air plus respirable et moins étouffant que dans le centre de la forêt, lui permettant de se reposer sans la moindre contrainte.

Blaze était émerveillé d'avoir trouver un endroit aussi magnifique. Il s'était habitué à l'humidité de la forêt et aux températures plus stable du centre du continent, mais ici, l'air était étrangement moins lourd, ceci lui rappela légèrement le désert, le seul endroit qu'il pouvait appelé sa maison. Le forgeron, sa reine, sa famille, les Loups, tout était si loin... Le jeune Marqué ferma les yeux et laissa des souvenirs doux armer le submerger. Sa conversation avec la reine était toujours aussi vivace dans son esprit. L'épée de sa mère brillant au soleil, le pelage doux et soyeux des Laguzs loups, les blagues partagées autour d'une bonne pinte après un effort colossale. Il se souvenait avoir aider à reconstruire une maison de Laguz, et il a même chassé certains monstres habitant les ruines du désert. Tant de bon souvenir apporta un réconfort dans le cœur de Blaze. Toutes ces images se mélangeaient pour former une sorte de siphon de bonne humeur.

Et IL apparut. Une masse sombre se dressa dans son esprit. Un colosse aux cheveux rouges, avec une armure immense et une épée aussi immonde que son visage.

Il se releva immédiatement, terrifié de le voir dans ces visions d'Hatary. Soudain, il avait peur, pas peur pour lui, mais pour eux. Sa rencontre avec Redeye passait encore difficilement. Il n'y faisait pas très attention, mais le colosse l'avait frappé plus lourdement que ce qu'il laissait paraitre. Le bretteur décida de ne pas dormir immédiatement. Il n'avait pas vraiment sommeil, et le haut de la cascade offrait un point de vue assez haut pour être impressionnant. Celui-ci se mit à côté de la chute d'eau et respira longuement. Ajustant avec minutie son rythme pulmonaire, il atteignit rapidement un stade de concentration plus profond. Il fit le vide dans son esprit et commença un petit exercice mental. Visualisant un cercle, et des centaines de points en mouvement, il se concentra. Chaque point était une pensée, le tout était de la réduire à une seule. Petit à petit, le nombre de point se réduit et il n'y avait que quelques autres points se battant en duel. Blaze posa ses jambes en position de méditation et se concentra encore plus. Il réussit à isoler 2 points et le cercle dans le vide qu'était son esprit. 2 pensées se battaient, il fallait garder celle qui l'intéressait, la lame. Il tenta de l'isoler, mais l'autre pensée parasitait constamment ces tentatives. Soudain, il tenta de découvrir cette autre pensée. C'est avec un certain dégout qu'il réalisait qu'il n'arrivait pas à ignorer Redeye. Blaze abandonna, découragé de pas pouvoir faire preuve d'un meilleur contrôle de soi.


Le jeune homme jeta une pierre dans la cascade et entendit un satisfaisant "Sploutch". Il réfléchit à une manière de se remettre le moral, il agrippa par habitude sa bouteille d'alcool, mais la remit à sa place.

"Ne jamais boire pour se cacher. Ca doit rester un plaisir, pas une échappatoire..."

Un soupire d'exaspération remplit l'air alors qu'il regardait les étoiles. Le vent se leva et tenta de le réconforter en le réchauffant, en lui apportant un courant venant de son pays d'origine. S'il appréciait l'attention, elle était sans véritable effet. Il décida de s'entrainer à l'épée, de danser à nouveau, mais il se résilia, décidant que s'entrainer au combat ruinerait l'ambiance. Cherchant dans son esprit à éviter les images du géant, il retrouva un chant. Un chant d'enfant, pour dormir, que ca mère lui chantait. Laissant sa mémoire lui redonner le sourire, il chantonna. D'abord en humant le son de la chanson. Puis il ajouta doucement les paroles. Il ne chantait pas forcement bien, mais la nostalgie donnait une sorte de vérité dans ses paroles, comme si elle était faite pour être chanter de cette manière.
Cette chanson plaisait beaucoup à Blaze, car elle n'était pas des Beorcs, elle était des Laguzs.

"Fier Loup des déserts veillant sur nous. Protège nous des Beorcs et de leurs couroux.
Nous entendrons votre gong quand la lune nous recouvre de son voile d'argent.
Les louveteaux ainsi, se réveilleront, ouvrant leur yeux sur ce monde errant."


Blaze s'arrêta. Il sentit quelques larmes remontés par l'émotion des souvenirs de cette époque heureuse. Pas qu'il était malheureux, mais tout était moins... simple. Son honneur d'homme le força à se contrôler, mais il regarda rapidement autour de lui. Il semblait seul, il laissa alors sa main couvrir sa tête et laissa quelques sanglots retarder les vers de son chant. Il se releva, et reprit le chant en posant sa main sur son cœur, sentant sa fierté Hataryenne remonté en lui.

"Ils seront l'avenir, car jamais ils ne laisseront asservir.
Née dans un monde de mort, ils apporteront la vie.
Avec un indéfectible support, et une volonté de survie.
Ces enfants du désert deviendront les nouveaux gardiens, et ainsi le cycle continuera."


Le vent emporta au loin ces paroles, Blaze retira son chapeau avant de le remettre comme un hommage à sa mère. Il se rassit, doucement, sans faire le moindre bruit, et puis se remit à chantonner la chanson, laissant les souvenirs d'une mère aimante et douce le conforter dans cette nuit, où il était seul, terriblement seul, seul pour affronter ses démons et ses peurs. Même le vent n'offrait pas une présence suffisante pour le rassurer. Alors il chantait, légèrement, afin de mettre un peu de joie dans ce triste cadre d'un Marqué seul, dans un monde auquel il n'appartient pas. Il n'appartenait ni au Laguzs, ni aux Beorcs... Ainsi va la vie d'un homme dont la naissance fut malheureuse, qui pensait à son avenir devant la lune qui l'éclairait et les étoiles qui écoutaient son chant. Mais étaient-elles les seules à l'écouter?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeDim 20 Déc - 14:30



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
La nuit était un moment que la féline appréciait tout particulièrement. Comme n'importe quel autre moment vous me direz... Et vous n'auriez pas forcément tort. Foncièrement positive, elle trouvait toujours du bon là où ce n'était pourtant pas forcément évident. Dans la nuit, elle aimait l'odeur fraîche, les bruits des animaux nocturnes, et la lumière blafarde de la lune. Par contre... Elle avait beaucoup, beaucoup de mal à tirer quoi que ce soit de bénéfique de la dernière rencontre qu'elle avait fait.

Elle avait toujours été horrifiée par la cruauté dont pouvaient faire preuve les êtres humanoïdes, mais à part quelques blessures plus ou moins sérieuses récupérées par les membres de son village et l'absence de son père, elle n'en avait jamais eu d'exemple concret devant les yeux... Jusqu'à il y a peu. La forêt de Serene est plutôt calme et... déserte en général, aussi ne s'était-elle pas DU TOUT attendu à croiser la route de Burnagore. Et alors, elle avait enfin eu une vision concrète de la cruauté à laquelle pouvait se livrer l'être vivant. Et pour la première fois, elle avait du ôter la vie. Elle en avait encore envie de vomir, même après une ou deux semaines. Quand elle regardait sa main, elle la voyait couverte du sang du bandit dont elle avait dû abréger les souffrances.

Elle n'avait même plus chassé depuis, se nourrissant de légumes cueillis sur des arbres, tant elle avait peur de sentir à nouveau une vie s'éteindre sous ses doigts. Heureusement pour elle, elle connaissait les plantes comestibles et celles qui ne l'étaient pas, et elle savait trouver les racines et les fruits dans la forêt.

En cette nuit donc, elle avait encore du mal à trouver quelque chose de positif dans cette expérience. Elle se sentait salie, profondément choquée. Elle réalisait, de visu, la cruauté des Hommes, et en pensant qu'elle en faisait elle-même partie, elle se demandait si elle devait devenir comme eux un jour. Ses pas se posaient avec douceur sur l'humus frais de la forêt, et lorsqu'elle entendit le cours d'une rivière plus loin, elle laissa ses pas l'y porter machinalement. Elle ne tarda pas à arriver près d'une cascade plutôt haute, et le bruit fracassant de la chute d'eau sur les rochers lui faisait du bien. Elle avait l'impression que le bruit assourdissant lui vidait l'esprit, et elle avait besoin d'un peu de paix. Et puis pourquoi pas tiens ?

Elle ôta sa robe noir et les rubans accrochés à ses cheveux et à sa queue, puis défit ses tresses, laissant ses cheveux roux retomber autour de son visage. Prenant une grande inspiration, elle se glissa ensuite dans l'eau glaciale. Un instant saisie, elle resta immobile sur le bord de l'eau le temps que ses mollets s'habituent à la température, puis elle s'immergea un peu plus. Lentement, précautionneusement, elle s'immergea totalement, visage compris. Elle était glacée, mais elle aimait l'eau et elle se sentait bien. Elle se dirigea alors en direction de la cascade et grimpa sur un rocher, laissant l'eau marteler la peau de son dos et de son crâne. Le choc des trombes d'eau et la température glaciale de l'eau lui donnèrent presque l'impression d'avoir chaud et elle laissa son esprit se vider totalement. Un sourire étira enfin ses lèvres, alors que ce n'était plus arrivé depuis sa rencontre avec Burnagore.

"Fier Loup des déserts veillant sur nous. Protège nous des Beorcs et de leurs couroux.
Nous entendrons votre gong quand la lune nous recouvre de son voile d'argent.
Les louveteaux ainsi, se réveilleront, ouvrant leur yeux sur ce monde errant.
"


La chanson lui parvint soudain de loin, tellement diffuse qu'elle se demanda si elle ne l'avait pas imaginé. Les notes n'étaient pas forcément très juste, mais les paroles avaient quelque chose de familier, comme si elle les avaient entendues quelque part auparavant. Un chant Laguz, mais pas de chez elle... Mais après ces quelques paroles, le chant s'était interrompu, si bien qu'elle fut bientôt persuadée que cela n'avait été qu'un effet de son imagination. Néanmoins, elle s'était relevée sur son rocher et avait commencé à battre la mesure sur sa cuisse.

"Ils seront l'avenir, car jamais ils ne laisseront asservir.
Née dans un monde de mort, ils apporteront la vie.
Avec un indéfectible support, et une volonté de survie.
Ces enfants du désert deviendront les nouveaux gardiens, et ainsi le cycle continuera.
"


Avant de s'en rendre compte, elle dansait sous la cascade, ses pieds sautant souplement d'un rocher à l'autre sans jamais glisser. Douée d'un équilibre hors du commun, lorsque son pied avait le malheur de glisser sur les rochers mouillés, elle réussissait à transformer ça en un mouvement gracieux qu'on aurait pu croire parfaitement prémédité. Et lorsque le chant s'interrompit à nouveau, elle était partie sur sa musique intérieur.

Danser lui faisait un bien fou, et elle se mit elle aussi à chantonner pour accompagner ses pas. Sa chanson venait de sa contrée d'origine, du pays de Gallia. Aucune dimension martiale, il s'agissait d'une comptine que sa mère lui chantait lorsqu'elle était enfant.

"Cours cours, petit chaton, et la forêt courra avec toi !
Nage nage, petit poisson, et le fleuve coulera avec toi !
Vole vole, petit moineau, et le vent se lèvera avec toi !
Les chats ne mangent ni les oiseaux ni les poissons
des fruits de la terre ils se nourrissent
Et lorsque d'aventure l'un deux est gobé tout rond
advienne que pourra, c'est lui qui l'a choisi !
"


Elle ne se souvenait plus de la suite des paroles, mais elle continua à fredonner l'air en virevoltant sous la cascade, sur les pierres, parfaitement nue, parfaitement en harmonie avec ce qui l'entourait. Elle se sentait bien pour la première fois depuis longtemps, l'esprit en paix et le corps délié.
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeDim 20 Déc - 23:49



Laissant le chant d'un temps reculé purifier son esprit embrumé, le spectacle de la lune et de l'eau semblait reposé le Marqué. Le ciel montrait ses étoiles sans aucune forme de timidité et le noir de la nuit s'embellissait de la couleur des étoiles. Certaine était rouge, d'autre bleu, et d'autre même violette. Blaze chantonnait mieux sans exprimer les paroles, et cela avait plus de charme. Il regarda d'un tour de tête les alentours, pour mieux observer le lieu magnifique qui s'offrait à lui. C'était le parfait moment pour se ressourcer. Alors il ferma les yeux, continuant le chant Hatarien et respira à plein poumon l'air frais de l'eau, de l'herbe, de la mousse et des poissons. Aussi s'y ajoutait les bruits de la faune sauvage, discrète, mais présente. Pendant un instant, il pouvait s'imaginer être un loup s'abreuvant près du courant de cette cascade. Il hurlerait sous la pleine lune, parlant à ses confrères de loin avec sa voix portante. Hélas la nature ne l'avait pas doté d'un tel pouvoir. Il avait subit de nombreux noms : Sang bâtard, sang souillé, sang de maudit, abomination, ou encore, et celle là est la meilleure, offense à la pureté.

Blaze pensait être seul. Grosse emphase sur le pensait. Alors qu'il tentait de concentrer tout son esprit sur le chant, un autre hymne survint dans l'air :

"Cours cours, petit chaton, et la forêt courra avec toi !
Nage nage, petit poisson, et le fleuve coulera avec toi !
Vole vole, petit moineau, et le vent se lèvera avec toi !
Les chats ne mangent ni les oiseaux ni les poissons
des fruits de la terre ils se nourrissent
Et lorsque d'aventure l'un deux est gobé tout rond
advienne que pourra, c'est lui qui l'a choisi !"



Ces paroles semblaient si douce, si apaisante, que Blaze ne réagit pas immédiatement. Il apprécia d'abord le chant, entendant la mélodie d'une jeune voix féminine à l'œuvre. Le chant était maitrisé, et assez appuyé par moment, comme s'il fallait danser dessus. Immédiatement, l'image d'une Laguz féline apparut dans sa tête. Mais ceci alerta le jeune Marqué. Il y avait une présence près de lui, et ceci n'était jamais bon signe en général. Et surtout si c'est une Laguz! Blaze émettait une odeur de Marqué, il était plutôt facile de reconnaitre cette odeur si on y était habitué. La tension atteignit son summum et Blaze était déjà debout, main au fourreau. Mais celle-ci redescendit quant il entendit le chant continuer. Il se rassit et tenta de calmer son cœur battant rapidement. Concentrant tout ces sens, il tenta d'établir tout autour de lui avec ses oreilles seulement.



Voyons... Le chant vient d'en bas de la cascade. Elle le chantonne comme moi juste avant. J'entend... des bruits de pas... léger, souple. Mélodieux. Elle... danse? Il semblerait. Ces pieds sont nues du moins, et elle doit danser sur les rochers pour que le bruit soit comme ça... Devrais-je jeter un œil?


Une indécision le mordit. Il ne voulait pas interrompre le moment d'une femme, et surtout si c'est une Laguz, de sa présence. Mais le vent semblait lui indiquer qu'il devait regarder en bas de la cascade. Il suivit donc cette force qui le guide depuis toujours, et aperçut une forme féminine près de la chute d'eau. Concentrant son attention au maximum, il ne pouvait pas très bien voir la forme, car celle-ci était caché en majorité par l'eau qui s'écrasait sur les rochers. Mais c'était une Laguz, il en était certains. Elle dansait. Et bon dieu qu'elle dansait bien. Ces mouvements étaient amples, souples, et gracieux. Elle fredonnait avec joie son air, et dansait avec un rythme si pur et magnifique qu'il était hypnotisant. La seule raison qui força le jeune Marqué à se détourner de ce spectacle fut la réalisation soudaine qu'elle était nue. Blaze détourna le regard, le sang affluant dans son visage lui donnait des joues rouges et timides. Il combattit sa curiosité par sa raison, c'était du voyeurisme, il valait mieux que ca. Mais tout de même. Ne pas regardez, surtout ne pas se laisser tenter!


Raté.


Blaze regarda à nouveau la danse hypnotisante de la jeune Laguz sous la cascade. Il y avait une beauté liée à la nature dans cette scène enchanteresse, une Laguz, femme de la nature, dansant dans le simple des attirails, avec la compagnie de l'eau, de la terre, de l'herbe, et des lucioles pour éclairer le tout. Le jeune Marqué était sans voix, sa danse à l'épée semblait bien triste et sanglante devant la beauté de celle-ci. Elle dansait pour le plaisir de la danse, d'une certaine manière, comme lui. Il dansait pour le plaisir de faire bouger harmonieusement un bout d'acier. Deux objectifs différents, mais il retrouvait certains éléments de son style de combat dans les pas de la danseuse. Les mouvements souples, les pirouettes, l'amplitude et l'équilibre. En parlant de ce dernier, l'équilibre de la Laguz était à couper le souffle, les rochers offraient des appuies limités et l'eau ne faisait qu'alourdir la tâche.


Le Marqué réussit à s'arracher au spectacle fabuleux devant ses yeux pour mieux réfléchir. Devrait-il laisser cette créature magnifique à sa danse seule? C'est une Laguz, elle sait se défendre sans le moindre problème. Si l'esprit serein de Blaze sortait avec pour meilleure solution de partir, le vent et son cœur semblait être d'un avis différent. Pour une fois, le vent semblait faire un choix contre lui. Une bourrasque brutale le repoussa alors qu'il souhaitait rebrousser chemin. Il se rapprocha dangereusement du bord de la cascade. Le vent se fit plus doux, mais suivait un chemin définit, il voulait qu'il descende de la cascade et approcher cette jeune danseuse. Alors que son esprit bouillonnait sur comment l'atteindre sans la brusquer, ces joues étaient devenu rouges et les traits de la timidité se dessinaient sur son jeune visage.


Plus il réfléchissait, plus différente force l'amenait à aller à la rencontre de la mystérieuse Laguz. Le vent tentait de le pousser de la cascade, et une sorte de lien étrange, une force qu'il ne pouvait saisir, le rendait tendu. Curiosité? Angoisse? Ou simplement ce que l'on appelle le destin. Blaze n'avait pas la moindre idée, mais chaque fois qu'il tentait de s'éloigner, une bourrasque de vent le repoussait et un douloureux pincement au cœur le tenait. N'y tenant plus, il se décida à descendre. 


Et se fut l'une des pires descentes de l'histoire entière de Tellius.


Alors qu'il tentait de descendre doucement, son pied glissa, et il chuta. Mais le Marqué fit preuve d'une grande agilité et réussit à prendre des appuis sur les rochers pour amortir sa descente. Le point de chute de la cascade n'était pas très profond et une chute à pleine vitesse s'avérerait très dangereux. Ce fut dans un vacarme des plus indiscrets qu'il arriva à la chute. Il s'enfonça dans l'eau et ressortir difficilement, ses cheveux ayant un poids colossale une fois mouillé. L'eau fraiche lui infligea une violente gifle et le força à ressorti rapidement la tête. La chute le traina rapidement vers la suite du cours, le rapprochant ainsi du bord et de la danseuse. L'eau était très peu profonde et il était assis sur le fond de la rivière, une petite partie du corps immergé dans l'eau. Il regarda la jeune Laguz, une Laguz chat, avec des magnifiques cheveux rouges. Elle semblait relativement jeune et sa peau reflétait l'éclat de la Lune. Soudain, Blaze fut terrifié par ce qu'il avait fait. Lui qui aurait voulu faire une approche douce et diplomatique, c'était tout le contraire. Le jeune Marqué recula rapidement en cherchant à détourner le regard. Par réflexe, il mit son chapeau devant son visage par honte.

"Désolée! Je voulais pas... Pas te déranger... Uuuuuuuhh."

La tête de Blaze était désormais aussi rouge que ses cheveux, l'embarras était total. Blaze était honteux, dans l'eau, le manteau laissant voir clairement ses épaules et son torse, devant la Laguz. Il s'en fichait si celle-ci l'attaquait, sur le coup, Blaze avait si honte que la mort aurait été une délivrance. Il ne pouvait cacher des tremblements de honte et de nervosité. Il regrettait de s'être prit comme un manche à l'approche, mais d'un certain côté, il était désormais devant elle. Il se risqua à dévoiler un œil inquiet et apeuré. Il savait qu'il devait reprendre contenance rapidement, mais pour l'instant, il était trop désolée et honteux pour essayer de reprendre son attitude habituelle. Il aurait bien lancer une blague afin de détendre l'ambiance, mais quelque chose chez cette Laguz lui faisait plus mal que n'importe quelle épée, son cœur était en train de subir une véritable montagne russe d'émotion.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeLun 21 Déc - 1:02



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
Elle dansait. Et plus elle dansait, plus elle se sentait bien. Si bien que lorsqu'elle fut brutalement interrompue dans sa musique par un grand "splach", elle fit un tel bond qu'elle manqua tomber à l'eau. Reculant de bien deux rochers, elle regarda ce qui venait de perturber sa danse.

Un jeune homme aux longs cheveux rouges, il s'extirpait péniblement de la rivière pour s'asseoir sur le bord, l'air monstrueusement gêné. Son manteau lui collait à la peau, et il se cachait le visage derrière son chapeau, probablement à cause de la gêne. C'est alors que la féline se souvint qu'elle était totalement nue.

Chez les Laguz, la pudeur était une notion toute relative. Après tout, sous leur forme animal, ils ne portaient pas de vêtements. Cependant, ils n'aimaient pas se montrer nus sous leur forme humaine, aussi ce fut une jolie teinte rosée qui monta aux joues de la pauvre Khar'a tandis qu'elle cachait sa poitrine de ses bras et s'accroupissait sur les rochers. Elle ne voulait pas se transformer en chat de peut d'avoir le poil mouillé, aussi se résigna-t-elle à rejoindre la berge d'un pas hésitant, essayant de se cacher au maximum. Et comble de malchance, elle avait reposés sa robe et ses rubans du coté de la rivière ou l'inconnu était monté...

"Désolée! Je voulais pas... Pas te déranger... Uuuuuuuhh."

Elle le voyait bien qu'il était totalement mortifié... Elle regagna la berge en restant assez loin de l'inconnu, continuant de se cacher, comptant sur le fait qu'il avait toujours son chapeau sur le visage et qu'il ne pouvait donc pas la voir, pour se précipiter sur ses vêtements. Sa peau était rougie par l'eau glaciale, et maintenant qu'elle était revenue à la température plus acceptable de l'air, elle avait l'impression d'avoir agréablement chaud.

"Ce... C'est pas grave... Vous vous êtes pas fait mal au moins ?"

Après tout il était tombé d'assez haut... D'une main vive, elle s'empara de sa robe et la passa rapidement par dessus sa tête. Elle se sentait déjà beaucoup mieux, même si elle n'avait pas eu le temps de se sécher, au moins n'était-elle plus totalement nue. La robe était noire et tombait à mi-cuisse, très simple, on aurait dit une robe d'enfant mais à sa taille. Elle noua son habituel gros ruban rouge sur le bout de sa queue et, se trouvant déjà plus présentable, elle se racla la gorge.

"C'est bon, je suis habillée... Vous pouvez cesser de vous cacher le visage."

Elle entreprit alors de s’essorer les cheveux pour pouvoir les tresser. Elle se sentait affreusement gênée d'avoir été vue nue, mais apparemment l'inconnu semblait également gêné, elle en déduisit donc que cela n'avait pas été volontaire. Et puis quelque part... La situation était si particulière qu'en cet instant, elle ne pensait plus du tout à la déprime qui la rongeait depuis sa rencontre avec Burnagore. Et puis après tout, il s'était excusé non ? Alors elle ne voyait pas pourquoi elle aurait dû lui en vouloir...

Son odorat sensible flaira alors quelque chose de diffus et elle releva le nez, humant l'air, fermant les yeux pour laisser à ce sens toute son efficacité. Mais oui..! C'était bien à un marqué qu'elle avait affaire ! encore ! Et pour le coup, elle ne savait plus trop sur quel pied danser... Le premier qu'elle avait rencontré, un vieillard, avait été très gentil avec elle. Le second avait été un monstre, pas particulièrement envers elle mais envers le monde entier... En s'en souvenant, elle sentit son esprit s'assombrir à nouveau, mais elle repoussa fermement ses mauvaises pensées pour se concentrer sur l'instant présent.

Peut-être qu'ils étaient simplement tous différents les uns des autres... Celui-ci allait peut-être la surprendre, qui sait ? Elle commença à faire des tresses dans ses cheveux rouges en reprenant la parole :

"Vous êtes un marqué... Comment vous appelez-vous ?"

Si la première partie de ses paroles semblait légèrement méfiante, séquelle de sa rencontre avec Burnagore, la seconde était empreinte d'une franche curiosité. Après tout, cet homme l'avait vue nue - contre son gré certes, mais tout de même - alors elle avait bien le droit de savoir ! Et pour lui rendre la politesse...

"Moi c'est Khar'a, et mon nom de famille c'est Mell."
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeLun 21 Déc - 15:39



Blaze s'attendait à diverses réactions plus ou moins violente. Une gifle semblait appropriée, ou encore une métamorphose suivit d'une attaque. Elle avait de nombreuses options pour réagir, mais ce fut la plus douce et la plus inoffensive qu'elle fit, prenant le jeune Marqué par les tripes devant une gentillesse si rare et égale à la sienne.

"Ce... C'est pas grave... Vous vous êtes pas fait mal au moins ?"

Vraiment. C'était plutôt le genre à Blaze de faire preuve d'une gentillesse sans borne dans ce monde froid. Et pourtant, la jeune Laguz montrait une douceur noble et une grande compréhension. Tout les signes pointaient négativement vers le jeune homme pourtant! Blaze écrasa encore plus son chapeau sur son visage, serrant les dents. On aurait eu l'impression qu'il était en train de pleurer avec l'eau sur lui et les traits tendu. Rapidement, il se mit à trembler de froid, l'eau avait sérieusement alourdi ses vêtements, ses cheveux, et le froid le mordait violemment. S'inspirant des mots de la Laguz, il se calma et son visage reprit une forme plus calme. Était-il blesser? Non, tout allait bien sur ce point, la chute aurait pu être pire s'il n'avait pas eu des réflexes aiguisés. Mais l'attention de la Laguz envers lui ne faisait qu'ajouter de la honte sur lui, et malgré tout, il avait envie de retirer son chapeau pour l'apercevoir sous un meilleur angle. Il n'avait pas réussit à la voir réellement, entre la panique, la chute et l'eau. Mais il l'avait déjà assez embarrassée, il pensait avoir aperçut un rougissement sur les joues de la féline avant qu'il détourne le regard. 

"C'est bon, je suis habillée... Vous pouvez cesser de vous cacher le visage."

Le jeune bretteur prit une longue inspiration et souffla longuement, cherchant à se calmer. Il retira son chapeau de son visage et chercha d'abord à se mettre sur le rivage entièrement. Il s'extirpa difficilement de la rivière, son poids ayant grandement augmenté avec les vêtements mouillés, mais une fois au sol, il posa le chapeau trempé d'une main tremblante. Blaze était rouge comme une tomate, et de la vapeur s'était créer au niveau de ses joues à cause de l'afflux du sang et de l'eau froide. Il hésita longuement, sa veste le faisait vibrer de froid, et ses cheveux étaient désormais assez lourd pour mettre une claque à quelqu'un d'un mouvement de tête. Il se décida finalement à regarder la Laguz, encore gêner et prêt à renouveler ses excuses.

La jeune féline était une Laguz Chat, et semblait très jeune, ce qui est dû à l'aspect des Laguzs et des Marqués, qui semblent plus jeune que leur âge réel. Elle était habillé avec une robe noire simple, embellissant la beauté et les formes de celle-ci. Si Blaze avait vu des Laguzs aux formes plus prononcés, celle-ci avait une sorte d'harmonie, son corps semblait être taillé dans la même logique et la même optique, ce qui permettait à chaque partie de son corps d'être en synchronisation avec le reste. C'était le bon mot, harmonie. Si les guerriers ont en général un corps déformé de par les combats et la musculature nécessaire, elle semblait être complétement en dehors de ce monde. Une queue de chat se dandinait derrière elle, avec un gros ruban rouge dessus, ajoutant une touche mignonne à l'ensemble de la jeune Laguz. Certes, elle était encore pas mal mouillé, mais elle semblait déjà plus à l'aise avec ses vêtements dessus, quoi de plus normal. Mais c'était réellement le visage de la féline qui était à croquer. Elle était tout simplement mignonne, et c'était ce qui l'atteignait le plus.

Il découvrit rapidement qu'elle sentait quelque chose sûr lui, brisant son observation. Blaze détourna le regard vers le sol.

"Vous êtes un marqué... Comment vous appelez-vous ?"

Il y avait une pointe de méfiance dans la première phrase, mais pas quelque chose de mauvais. Elle faisait preuve d'une certaine prudence, il pouvait le dire.

"Moi c'est Khar'a, et mon nom de famille c'est Mell."

Blaze était sans voix, était-ce de la curiosité, ou de la gentillesse pure et simple? Il croyait être en plein rêve, mais il ne voulait pas se réveiller. Il tenta de s'expliquer mais balbutia quelques phrases :


"Je suis Blaze Kazeroï. Je... viens d'Hatary, je voyage un peu partout, mais... je... Encore désolé..."

Blaze secoua la tête et se reprit. Il retira sa veste trempé pour l'accrocher à l'arbre le plus proche et il commença à s'essorer les cheveux.

"C'est de sacré mouvement de danse que tu fais! Je ne pensais pas que les Laguzs étaient passionnés par l'art de la danse."

Il y avait une honneté franche dans la voix de Blaze. Content d'avoir retrouvé un peu son sang froid et sa tenue, il prit sur le sol quelques  petites herbes sèches ainsi que du bois et des cailloux, facile à faire bruler. Et il prit son couteau et ses aiguisoirs pour faire des étincelles. Un petit feu se leva et un vent léger lui permit de survivre. Le jeune Marqué se mit à côté du feu naissant et parla d'un ton calme et apaisant. 

"On va attraper froid si on reste comme ça. Je peux déjà faire un feu, c'est un début d'excuse. Enfin, si ca ne te dérange pas."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeVen 15 Jan - 4:02



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
La féline en était presque désolée pour lui. Il avait l'air tellement mortifié qu'elle avait envie de le rejoindre pour poser une main apaisante sur son épaule et le rassurer sur le fait qu'elle ne lui en veuille pas. Elle avait cependant peur qu'une tel attitude ne le plonge dans un trouble encore plus grand, aussi s'en abstint-elle pour écouter la suite de la réponse du jeune homme.

- C'est de sacré mouvement de danse que tu fais! Je ne pensais pas que les Laguzs étaient passionnés par l'art de la danse.

Ah, là on passait à un sujet qui la passionnait ! Sans aucune transition, le regard de la Laguz s'illumina et elle s'installa sur une souche d'arbre proche de l'endroit où le rouquin commençait à réunit du bois pour faire un feu en s'excusant à nouveau et en présentant des arguments tout à fait convaincants. En effet, maintenant que son corps commençait à sécher, le froid cuisant de la cascade sur sa peau s’atténuait et elle sentait plus que jamais la morsure du froid. Les doigts gourds, elle descendit carrément de sa souche d'arbre pour se poster au plus près possible du feu naissant. En temps normal, elle se serait transformée en chat pour que sa fourrure épaisse la protège du froid, mais c'était des choses qui ne se faisaient pas dans une conversation civilisée, aussi préféra-t-elle réunit ses mains devant sa bouche pour souffler a l'intérieur et les réchauffer.

- Ça ne me dérange absolument pas ! Le feu est une excellente idée, et tu dois être gelé toi aussi avec cette eau glaciale... Sauf qu'en plus tu n'as même plus de vêtements secs !

Elle tendit les mains pour ajouter du combustible dans le début de feu, faisant bien attention à ne pas l'étouffer pour qu'il puisse flamber joyeusement entre eux deux. Elle éleva ensuite son regard à travers la lueur rouge des flammes pour adresser un sourire confiant à celui qui s'était présenté sous le nom de Blaze Kazeroï.

Bien, parlons danse à présent !

- Les Laguz ne sont pas spécialement adeptes de la danse, les gens n'approuvaient pas mon intérêt pour cet art dans le village où j'ai grandi. C'est plutôt un truc d'humain...

Et on en revenait toujours à cette même interrogation, celle qui poursuivait la jeune femme depuis ses plus jeunes années. L'art. Une chose absolument magnifique. Comment les humains pouvaient-ils pratiquer cette forme d'artisanat et à coté se montrer aussi cruels ? Depuis le début de son voyage, la Khar'a avait cependant développé légèrement les termes de cette question, et elle s'était en outre ramifiée pour en former une foultitude de nouvelles. Pourquoi les Laguz n'aimaient pas les arts humains ? Étais-ce simplement parce-que c'était les humains qui en étaient à l'origine ? Les humains et les Laguz pouvaient-ils vivre ensembles, ou étaient-ils destinés à se vouer toujours une haine aussi grande ? Et dans ce cas, comment les marqués pouvaient-ils même exister ? Si les humains et les Laguz n'étaient pas destinés à s'aimer, il n'y en aurait pas, non ?

D'autres questions encore avaient envahies la conscience de la jeune femme durant ses voyages, hors même des considérations purement raciales et leurs quiproquos. Comment l'Homme, au sens général du terme, pouvait-il se montrer aussi horrible que ce qu'elle avait eu l'occasion de voir ? Comment des gens comme Burnagore pouvaient-ils exister ? pourquoi les Hommes devaient-ils voler, piller, écraser leurs prochains, pourquoi ne pouvaient-ils simplement vivre en harmonie ? Elle-même n'avais jamais eu besoin de prendre aux autres pour être heureuse, et c'était une attitude qu'elle avait beaucoup de mal à comprendre... Mais ce n'était pas le sujet, et la Laguz papillonna des yeux en réalisant à quel point ses pensées s'étaient égarées. La danse donc...

- La danse, c'est quelque chose que je pratique depuis que j'ai vu les humains le faire pour la première fois... J'observais leurs mouvements, et j'essayais de les reproduire lorsque je pensais être seule. Ma mère n'approuvait pas, mais elle n'a jamais pu m'en empêcher !

Ces paroles étaient empreinte d'une certaine touche de fierté d'avoir été capable de résister à la pression parentale pour développer son don dans cette discipline qui la passionnait plus que tout autre forme d'art. Lorsqu'elle en parlait, elle ne pouvait pas empêcher son regard de s'illuminer, ni un grand sourire d'éclairer son visage. Elle se balança d'avant en arrière au rythme d'une musique qu'elle avait en tête en poursuivant sa tirade.

- Pour moi, la danse c'est quelque chose de... magique. plus que ce que pourras jamais faire n'importe quel humain à l'aide d'un de vos tomes de magie. La danse est un art qui permet de s'exprimer, de libérer ses peines et ses joies. C'est un moyen d'exprimer ce que l'on ressent au plus profond de ses tripes, de l'exprimer plus surement qu'avec n'importe quel mot... Lorsque tu m'as vu sous la cascade...

Elle rougit brièvement en rependant à la manière dont il l'avait surprise, et surtout à la "tenue" dans laquelle elle se trouvait à ce moment-là, mais elle plaqua ses mains gelées pour empêcher son visage de chauffer trop fort.

- Hrm... Lorsque tu m'as vue donc, j'étais... Mal. J'ai... assisté à des choses et... fait des choses qui ne...m'ont pas plu du tout, et cela fait des semaines que ça me hante...

D'en parler, elle sentit son regard se voiler à nouveau de larmes. Elle revoyait le bras ensanglanté de Burnagore, brandissant sa lame souillée, et le visage désespéré du malheureux qu'elle libérait de ses derniers instants de tourments... l'homme était un humain, mais cela lui avait fait mal au cœur autant que s'il avait été de sa race, preuve s'il en fallait qu'il n'y avait pas tant de différences entre les deux. Elle se mit à trembler légèrement en se souvenant du dernier regard tourmenté qu'il lui avait jeté. Il n'avait pas accepté sa mort, et elle le comprenait... Mais cela lui tordait le cœur.

- L'eau froide de la cascade qui tombait sur mon dos alors que mes pieds sautaient de pierre en pierre... Chacun des mouvements de mon corps exprimait en premier lieux la souffrance que je ressent depuis des semaines et dont je n'arrivais pas à me libérer. Alors que je dansais... J'ai senti l'eau froide et les mouvements libérer mon esprit, le purifier, pendant un moment... Je me sent mieux.

Elle se mordit les lèvres. Elle parlait beaucoup. Peut-être parce-qu'il s'agissait de sa passion, ou peut-être aussi parce-qu'elle en avait gros sur le cœur et que cet homme lui semblait sympathique... Elle n'était pas quelqu'un de secret, et cela ne la dérangeait pas de parler de sa vie ou d'elle-même. D'autant plus qu'elle en avait besoin.

- Je parles beaucoup hein..?

Elle releva les yeux, réalisant alors qu'elle les avaient baissés et qu'ils s'étaient embrouillés de larmes. Elle les essuya avec un coin de son col et sourit largement, quitte à se forcer. Elle ne voulait pas laisser ses mauvais souvenirs la ronger. Elle ne voulait pas avoir peur, elle ne voulait pas se sentir mal pour avoir pris la bonne décision. Elle maintint son sourire plaqué sur ses lèvres avec fermeté, et força même son regard à s'illuminer un peu. Ce n'était pas le moment de déprimer nom d'Ashera !

- Désolée, je peux pas m'empêcher de raconter ma vie !

Elle haussa les épaules, comme si elle faisait face à une certaine forme de fatalité. Elle sentait son corps entier la démanger, elle avait envie de danser à nouveau. Elle voulait à nouveau évacuer les mauvais souvenirs qu'elle avait rappelés à sa mémoire, et elle voulait finir son rituel de purification de son esprit. Quelque part, elle lui en voulait un peu de l'avoir interrompue au cours de ce rite primordiale pour elle, mais elle savait que c'était parfaitement égoïste et elle refoula ce sentiment. Elle tendit ses mains vers ses cheveux pour finir les tresses qu'elle avait laissées en plan, les serrant fort pour en arracher les dernières gouttes d'eau, et les attacha à l'aide de nouveaux rubans, noirs ceux-ci, à la base de chacune d'entres elles, un peu derrière ses oreilles de chat.

- Et toi, qu'est-ce que tu faisais dans le coin ?

Elle tendit les mains vers le feu, qui flambait joyeusement entre eux à présent, pour laisser la chaleur réchauffer ses doigts presque douloureux à cause du froid. Par les déesses, elle se sentait tellement mieux le jour, lorsqu'elle pouvait s'étaler sur les rochers chauffés par le soleil !
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeVen 15 Jan - 21:32



La jeune Lague sembla apprécier l'idée du feu, et rassura Blaze sur son erreur de tout à l'heure. L'attention sur ses vêtements le toucha, mais il était solide, et le vent qui devrait être son pire ennemis dans ce genre de moment reste irréductiblement de son côté. Coupant les vagues de vents froids pour les remplacer par une légère brise neutre. Mais il se sentait bien, ceci le rappelait un peu ses journées dans le désert le soir. Il aimait cette obscurité, cette sorte de voile qui couvre les hommes pour faire ressortir les mouvements. Si sa vue est très loin de celle d'un Laguz, il pouvait facilement apercevoir des mouvements dans le noir. Il se concentra sur Khar'a Mell qui semblait être passionné par le sujet de la danse. En effet, elle n’aimait pas uniquement la partie des mouvements harmonieux, elle aimait l’art, l’art de danser. Cette capacité à investir tant dans une forme d’expression, exactement comme lui et sa danse avec la lame. Si leur utilité diffère, Blaze considère son style d’épée comme de l’art, car il est loin des styles si brutaux et directs, ces coups sont justes, beaux, et souples. Avec un momentum incassable, il passait dans le champ de bataille, mais hélas, l’art de la lame reste une discipline pour tuer.

Blaze se laissa alors absorber par les paroles de la féline. Elle était magnifique, ses yeux étaient d’une couleur pure et intacte, son teint reflétait avec magie la lumière de la Lune ainsi que les flammes du petit camp. Il laissa ses yeux parcourir les formes harmonieuses et fines de la Laguz avant de se reprendre. Ce n’était pas le moment de faire le voyeur et encore moins le charmeur. Elle semblait avoir une certaine vision des choses, une vision naturellement attachante, qui laissa Blaze sourire, lui rappelant ses jours dans les bras de sa mère, à penser que le monde était simple. Il est en effet rare que les Laguzs s’intéressent aux arts humains, de la même manière que ces formes d’expressions restent uniques aux races… Une infamie qui est, en effet, chagrinante. Les chants Laguzs sont beaux, et c’est loin d’être la seule forme d’art. Blaze retenu une sorte de… fierté dans sa voix, entre guerrière et malicieuse, comme si une jeune gamine venait de s’enfuir de sa chambre en toute discrétion et savourait cette entrave à l’ordre.

En revanche, Khar’a semblait en avoir beaucoup sur le cœur, elle était probablement passée par un évènement très difficile, comme si une part d’innocence fut brisé, détruite, arraché devant ses yeux sans qu’elle puisse la protéger. Malgré la bonté et la gentillesse dans la voix la Laguz, des larmes et des tremblements remontaient à la surface en dépit de ses efforts pour les maitriser. D’une certaine manière, elle était ici pour se libérer de tout ce que les routes lui ont balancé. Un ressourcement, un moment pour soit, qu’il venait probablement de briser sans faire exprès. Elle semblait presque relâcher d’avoir pu en discuter, comme une chaine qui la retenait se brisant. Blaze se montra compréhensif et ne montra pas de la pitié mais du respect.
 
-Eh bien, j’ai l’impression que comme toi, je profitais de ce cadre magnifique pour oublier certains… problèmes. Mais sache que trop parler n’est pas mauvais. C’est en communicant que nous nous comprenons, évitons les conflits et apprenons à mieux nous connaître. Ainsi, je te remercie profondément pour avoir fait preuve d’une telle honnêteté.
 
Je trouve que la danse est un art, car comme tu le dis, il s’agit d’une forme d’expression. Une manière de transcender les mots. Le corps parle mieux, et ne ment pas. De la même manière que je peux immédiatement déterminer les intentions de quelqu'un en échangeant un coup de lame. Nous avons tous une manière de libérer ce potentiel. Certains par la musique, par la peinture, ou encore les sculptures… L’art est une chose universelle. De mon côté, ma mère m’a enseigner l’escrime pour tenir tête au monde, n’ayant pas de capacité inhérente comme les Laguzs. L’art de l’épée est une forme d’expression parmi tant d’autre, mais beaucoup s’en servent pour la violence hélas…
 
Blaze soupira et décida qu’il allait également expliquer les raisons de sa venue.
 
-Je n’aime pas tuer. Pourtant je suis un fier bretteur, j’aime pratiquer et danser avec la lame, laisser l’adrénaline du duel m’emporter et parvenir à vaincre les adversaires les plus forts, afin que je puisse le devenir.
 
Il marqua une pause, et remit quelques branches sur le feu avant de s’envoyer une petite dose d’alcool pour éviter de penser à l’ombre trainant dans son esprit.
 
-… Je dois devenir fort, mais pas pour les raisons que tu penses. Je veux devenir fort pour pouvoir vaincre mes adversaires sans les tuer… Imagine, se faire attaquer par une bande de bandits, si je suis fort, je n’aurais pas besoin de les trancher, je peux les désarmer. Mais sinon, je vais craindre pour ma vie…
Et quand à ma venue… Disons que… Je souhaite prendre un moment pour prier. Pour le repos de ceux qui sont tombé sous une lame. Allié comme ennemi. La vie est un cadeau bien trop précieux pour être prit avec une lame. Quel gâchis…
 
Blaze ne tint plus et repris une grosse gorgée de boisson, laissant ses joues rougir naturellement sous l’action de l’alcool. Il n’aimait pas ramener sur la table ce genre de sujet, pas parce qu’ils sont inintéressants. Mais plutôt parce qu’il s’agit d’une réalité qu’il ne peut changer, et que c’était douloureux. Le monde n’est pas beau et mignon, il est rude et froid, et toute son attitude n’y pourra rien. Alors il se détachait et appréciait les petites choses, car son esprit est si gentil, si… naïf. Dans le fond, il est exactement comme elle, innocent, plein d’espoir, et souhaitant le bonheur autour de lui. Sauf qu’Hatary a très vite fait de lui apprendre à masquer cette partie plus intime de lui.
 
-Le monde est dur, Khar’a Mell, très. Trop souvent, les prix sont payés avec le sang. Cette idée me rend malade, mais c’est hélas une réalité sordide. La vie est faite de beaucoup de grand malheur, alors il faut savoir apprécier les petits plaisirs. Comme discuter avec toi par exemple ! Ca fait très longtemps que je n’ai pas parlé de sujet plus sérieux. Mais tu t’es confié à moi, je te rends la pareille. Je te confie en quelque sorte mes espoirs naïfs, que le monde soit sans mort, sans violence… Une vision idéaliste et irréalisable, mais si apaisante… Pas vrai ?
 
Blaze finit avec un sourire qui laissait l’avenir encore radieux, qui montrait sa part de lui qui était un enfant, un enfant souriant au monde, qui ne souhaite que prendre dans ses bras son prochain. Un jeune enfant qui a survécu dans son corps de bretteur, et qui était aujourd’hui devant cette jeune Laguz, pour lui parler d’espoir, de joie, et de paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeSam 16 Jan - 2:40



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
Blaze répondait à sa question. Tout d'abord en expliquant qu'il aimait l'art. Elle constata avec plaisir qu'ils avaient une vision assez semblable de l'art dans sa généralité, et elle se prit à sourire en l'entendant parler. Et puis... Son récit prit une direction qui ne lui plaisait pas. Il parlait de ses lames, et il décrivait le maniement de celles-ci comme une danse, comme un art. Elle n'aimait pas l'entendre dire que les duels l'excitaient. Elle aimait la compétition, mais elle ne l'aimait plus lorsqu'elle pouvait impliquer la mort de l'un des deux concurrent. Cependant, Blaze n'avait pas finit, et elle se surprit à écarquiller les yeux en l'entendant expliquer qu'il souhaitait devenir plus fort pour ne plus avoir besoin de tuer... C'était un point de vue qu'elle pouvait concevoir. Être capable de se défendre sans tuer son attaquant était un objectif qu'elle approuvait. Puis il en vint à la dernière partie de son récit.

- Le monde est dur, Khar’a Mell, très. Trop souvent, les prix sont payés avec le sang. Cette idée me rend malade, mais c’est hélas une réalité sordide. La vie est faite de beaucoup de grand malheur, alors il faut savoir apprécier les petits plaisirs. Comme discuter avec toi par exemple ! Ça fait très longtemps que je n’ai pas parlé de sujet plus sérieux. Mais tu t’es confié à moi, je te rends la pareille. Je te confie en quelque sorte mes espoirs naïfs, que le monde soit sans mort, sans violence… Une vision idéaliste et irréalisable, mais si apaisante… Pas vrai ?

Il n'était pas le premier à lui servir ce discours. Une autre personne avait déjà employé ce genre de fatalisme en s'adressant à elle, et pour les mêmes problèmes. "Le monde est peuplés de pourriture et de meurtres et on ne peut rien y faire". Burnagore. Il lui avait tenu le même discours, sauf qu'il se situait alors au beau milieu d'un carnage sans nom, celui-là même qu'elle essayait d'oublier en dansant sous la cascade. Tout le monde était-il sujet à ce genre de pensée défaitiste au possible ? Personne dans ce putain de monde n'était-il capable de se prendre en main et de faire ce qu'il fallait ? Elle ne se leva pas, mais son regard sembla flamber de colère.

- Pourquoi vous dites tous ça..?

Abattue, elle sentit les larmes se mettre à couler à nouveau sur ses joues. Elle en avait assez. Assez des gens défaitistes, assez de ce monde cruel, assez que personne ne se décide à agir dans le bon sens. Assez que tout le monde se réfugie derrière cette fatalité pour ne rien faire. Ses épaules étaient à présent agitées de sanglots silencieux, et les larmes coulaient abondamment sur ses joues à nouveau. Elle ne se laisserait pas abattre, mais c'était dur, de faire face à tant de fatalisme, aussi souvent... Lorsqu'elle reprit la parole, sa voix tremblait légèrement.

- Tous ceux qui savent se battre, tous ceux qui manient le sabre... Ils sont tous animés soit par la volonté de tuer, soit ce défaitisme parfaitement déprimant... Il à dit la même chose, tu sais..?

Elle retint son souffle. Le moment était apparemment venue... Elle allait parler de cette expérience qui l'avait profondément choquée. Il avait l'air gentil, alors peut-être qu'il comprendrais..? Elle pouvait toujours l'espérer... Elle inspira un grand coup, longuement, pour s'armer de tout son courage et enchaîner :

- Il y a quelques semaines, j'ai rencontré un homme dans la forêt de Serene. Ses cheveux étaient aussi rouges que les tiens. Sauf que lui, il venait de massacrer une bande de bandits qui l'avaient apparemment attaqués. Là où ça deviens grave... C'est qu'il y a pris du plaisir. Il m'a dit la même chose. Que le monde était noir et plein de haine, et qu'on ne pouvait rien y faire.

Elle attrapa un coin du col de sa robe pour essuyer ses joues trempées de larmes et inspira longuement, plusieurs fois, essayant de chasser les sanglots. Parfois, pleurer faisait du bien... Mais elle avait trop pleuré pendant ces quelques semaines, et elle en avait tout simplement assez. Elle voulait, elle devait, passer le cap et se tourner vers l'avenir.

- Si tout le monde, autant toi, que lui, que tous les autres, se rendaient compte que le malheur qui imprègne le monde n'est as une fatalité, alors les choses iraient beaucoup mieux pour tout le monde... Mais j'ai l'impression que chacun s’échine à se persuader qu'il ne peut rien faire et se vautre dans son impuissance, et ça m'exaspère.
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeSam 16 Jan - 14:00



Sans s'en rendre compte, ses dernières paroles furent une lame qui trancha net le ton plus joyeux de Khar'a Mell. Mais elle reflétait sa vision, le monde est dur, il peut procurer le bonheur autour de lui, certes, mais quand c'est pour majoritairement se faire menacer, agresser, ou pire... La jeune Laguz fut à nouveau prit de sanglot, bien plus visible et puissant que précédemment, laissant une blessure psychologique se rouvrir. Ainsi il était juste un autre dépressif parmi tant d'autre? Une idée qui le fit trembler de colère comme elle. Elle assuma directement qu'il laisserait les choses tel qu'elles sont. A vrai dire, en reprenant son discours, il est facile de le voir comme un Marqué qui en a juste marre d'un monde pareil. Mais c'est faux dans le fond. Et il comptait bien faire retrouver le sourire à la féline.

Elle semblait se concentrer et se préparer pour faire remonter des souvenirs difficiles. Elle parla alors d'un autre bretteur aux cheveux rouges, qui semblait avoir les même propos que lui, à la grande différence qu'il était au milieu d'une pile de cadavre, un sourire sadique aux lèvres. Des images de lui, se tenant avec Redeye au milieu d'une bande de soldat qui ont tenté une folie lui revint. Non, il n'avait pas apprécié, du moins, lui ne l'avait pas. Mais quelque chose de sourd en lu s''en était délecté. Était-ce dû à l'épée du géant qui semblait avoir modifier ses pensées pendant un instant? Ou au contraire, il voulait se battre contre lui, et que toutes ses fibres tentaient de se calmer dans un carnage inutile. Les yeux du Beorc tremblant l'avaient rappelés à la raison, pour réaliser l'horrible chose qu'il avait fait. Ainsi, il se fit une promesse et rapprocha son sabre près de son cœur. Il tuerait cet homme. Pour que jamais, un tel malheur se reproduise.

Ses pensées furent brisés par les larmes abondantes de la jeune Laguz. Cette expérience l'avait visiblement marqué, la peur du sang, de la mort, et de l'homme qu'elle mentionnait se lisait dans ses yeux. Blaze partageait sa tristesse, lui aussi avait en quelque sorte rencontré un démon, une force maléfique capable du pire pour une soit disant bonne cause, parce que ce monde est pourri, par qu'il faut purger. Il donna un mouchoir brodé à Khar'a afin qu'elle évite de mouiller encore plus ses vêtements.

"Certains trouvent un plaisir malsain dans le meurtre... J'ai aussi rencontré un Beorc géant, Redeye, qui tuait pour le plaisir, et uniquement pour le plaisir... Je n'ai jamais vu quelqu'un tuer avec un tel entrain... Bon sang!!!"

Blaze frappa le sol du poing, laissant son autre main sur son visage.

"Ses soldats avaient des familles! Des enfants à nourrir même!! Et rien de tout cela ne lui a effleurer l'esprit... Je suis désolé, je t'ai certainement donné une mauvaise image de moi mais... Cette ordure m'a bien chamboulé l'esprit. J'étais plus joyeux avant, je regardais tout le monde comme des amis à en devenir, des frères. Je croyais que le bon était partout, et qu'il suffisait d'ouvrir les yeux pour le voir..."

Blaze du prendre aussi une grande respiration, l'ombre de cet homme le hantait, mais elle semblait le fuir lorsqu'il en parlait avec elle. Une sorte de sérénité d'esprit le prenait, comme s'il se retrouvait neuf, frais, et libérer de toutes ses expériences douloureuses. Il se rendit compte à quel point cet homme l'avait frapper dans le cœur, et que cette jeune Laguz s'appliquait pour bander cette plaie

"Khar'a Mell, ne m'interprète pas pour un dépressif. C'est juste que... Beaucoup de mes principes ont été remis en cause, je croyais pouvoir faire la différence, pouvoir arrêter les gens de se tuer, de se faire du mal, et de les amener à discuter autour d'une petite pinte. Et pourtant. Cet homme fut insensible, vide, et ne prenait vie qu'en tuant... Mais tu as raison... Je ne dois pas le laisser obscurcir mon jugement."

Redeye était une fatalité, la seule qui n'était pas surmontable pour l'instant. Et ceci l'avait complètement détruit de l'intérieur, lui qui pensait que tout pouvait être surpassé. Ses yeux reflétaient une sorte de défaite, et il se surprit à se rendre compte qu'il collait parfaitement à la définition de Khar'a sur lui. Dépressif, fataliste, et incapable de se bouger pour changer les choses. Quelques larmes avaient réussit à échapper à sa vigilance, mais il n'était pas à sa près. Il essuya ses larmes pour brandir son sourire le plus ravageur malgré les traits humides de ses larmes. Il y avait quelque chose d'apaisant en regardant ce visage souriant malgré des signes de tristesse. Une forme d'émotion, celle de la joie après le chagrin. Il plaça sa main sur son cœur pour montrer qu'il pensait solennellement ce qu'il allait dire.

"Je te promet, que jamais je ne laisserais aucune fatalité me tenir en échec. Car jamais je ne voudrais te revoir pleurer comme ça, tu me fais plus mal que n'importe quelle lame ainsi... "

Soudainement, une petite honte prit naissance dans son esprit après cette marque d'affection.



"Comme c'est étrange... Je croyais il y a quelque seconde que je pourrais t'aider à surpasser ce que tu as subit, mais c'est l'inverse on dirait. plutôt pathétique non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeSam 30 Jan - 1:22



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
- Comme c'est étrange... Je croyais il y a quelque seconde que je pourrais t'aider à surpasser ce que tu as subit, mais c'est l'inverse on dirait. plutôt pathétique non ?

La danseuse s'essuyait les yeux avec le mouchoir prêté par Blaze, esquissant un pauvre sourire. Il semblait avoir vécu des événements passablement traumatisants lui aussi... Elle écoutait ce qu'il disait, et elle avait l'impression qu'ils s'étaient bien trouvé. La coïncidence était presque trop grosse. Ils avaient tout deux rencontrés peu de temps auparavant un personnage effrayant, qui avait tué sans état d'âme et avec plaisir, et tout deux en étaient sortis profondément marqué. La jeune femme baissa les yeux vers sa main qu'elle tendait devant elle, ses contours se découpant à la lumière du feu, cette main avec laquelle, pour la première fois, elle avait ôtée la vie à un pauvre homme déjà cerclé de vautours... Elle secoua un peu la tête. Elle savait qu'elle avait fait le bon choix. Mais le regard plein de reproche de l'homme la hanterait certainement encore longtemps...

Elle se pencha et rajouta quelques bûches dans le feu, puis s'en rapprocha dans l'espoir de se réchauffer. Elle se sentait glacée à penser ainsi à de si mauvais souvenirs. Finalement, elle releva les yeux vers Blaze et lui sourit à son tour. Elle avait dit qu'elle voulait passer à autre chose. Et si elle ne l'avait pas dit, au moins l'avait-elle pensé très fort.

- Ce n'est pas pathétique. C'est normal d'avoir besoin d'aide pour passer ce genre de choses... Et si j'ai pu t'aider, j'en suis heureuse.

Elle lui rendit son mouchoir, décidant qu'elle avait finit de pleurer. Et puis, elle ne voulait pas rendre son interlocuteur triste, ça ne se faisait pas... Elle se passa une main sur la nuque, cherchant de quoi égayer un peu la soirée. Elle avait faim, mais elle n'avait pas cueilli de légumes pour la soirée et elle ne chassait plus depuis des semaines. Depuis sa rencontre avec Burnagore.

Ah, ça suffit maintenant !

- Je te propose qu'on change de sujet maintenant, parce-que je n'ai pas envie qu'on pense encore à de mauvais souvenirs... Dis-moi, tu as à manger ? parce-que moi j'ai rien prévu...
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeDim 31 Jan - 20:33



Blaze balaya telle une tempête naissante, le chaos dans son cœur, presque éclairé par une nouvelle lumière dans les yeux de la féline. Elle avait raison. Sur toute la ligne, sur absolument tout. Ce n'était pas ce à quoi il devait penser. Laissant les traits de son visage s'apaiser, il respira un air qui semblait si frais, si nouveau, qu'il en retrouvait un sourire. Il récupéra son mouchoir des mains de Khar'a Mell, croyant voir des étoiles dans ses larmes et il se posa la question, comment est-il aussi reposé par la présence de cette jeune Laguz. Pourquoi ses yeux semblaient être un océan de tranquillité dans lequel il pouvait trouver un réconfort qu'il avait perdu depuis si longtemps? Ses traits respiraient une innocence pure et naturelle, quelque chose qu'il avait perdu lui-même, obligé de brandir son épée pour se battre, et tuer au nom de sa survie. Il se sentit soudainement sale, couvert de sang et de vice, comparé à la pureté de Khar'a. A côté d'elle, il était un démon... Mais il raya cette idée de cette idée, se servant de la promesse comme justificatif. Il ferma les yeux, respira longuement et laissa son souffle prendre toute sa concentration. Ses yeux s’ouvrirent pour rencontrer ceux de la Laguz, et une nouvelle flèche lui transperça le cœur, une sorte de douleur qui fait plus de bien que de mal. Rien à faire, c'était un coup de foudre, il avait du mal à le réaliser lui-même.
 
Je te propose qu'on change de sujet maintenant, parce-que je n'ai pas envie qu'on pense encore à de mauvais souvenirs... Dis-moi, tu as à manger ? parce-que moi j'ai rien prévu...
   
 
Manger? Un bon moyen de changer de sujet. Dans un endroit pareil, inutile d'utiliser ses ressources de survie, autant trouver de la nourriture dans le coin, la nature est luxuriante et l'eau abondante. Boire et manger ne devraient pas poser de problème. Mais quoi? Khar'a Mell semblait peu enclin à manger de la viande, ou quoique ce soit en lien avec le sang. Chasser était donc hors de la liste. Plutôt étrange pour une féline et un loup. Une féline?
Blaze renifla l'air, oui, il y avait des poissons ici.
 
"Hum. L'endroit est plein de ressources, je vais nous chercher de quoi manger." dit Blaze avec un sourire.
 
Blaze se releva et frissonna, il avait froid, très froid. Son pantalon était trempé et lourd, son manteau séchait, mais prendrait du temps. Il était toujours torse nu et la présence d'une femme n'arrangeait pas la situation. En revanche, la sensation froide de son sabre le rassura, malgré l'impression que cette sensation était vicieuse. Il dégaina sa lame et mit les pieds dans le torrent d'eau avant de trouver quelques appuies solides. Il braqua sa lame vers le bas et attendit patiemment. Il planta sa lame au premier poisson qui passait, d'un geste sec et net, il ressortit un poisson sur le bout de sa lame, preuve de son maniement sans faille. Un sourire arrogant se dessina sur son visage, avant de disparaître en voyant le poisson se débattre furieusement et quitter le bout de sa lame. Lâchant son épée, il se jeta sur le fuyard et se battit dans l'eau pour l'agripper à deux mains, se baignant à nouveau dans l'eau. Ses mains eurent à nouveau une prise solide et il les leva au ciel.
 
"J'AI!!!"
 
Il éclata de rire en ressortant de l'eau, si chaque poisson allait lui demander un tel effort, il allait mourir de froid. Mais par la force des choses, ce fut 3 à 4 gros poissons qui furent sur le feu, cuisant lentement et laissant une odeur alléchante. Des saumons, gras et plein de protéines, cela lui offrirait un bon repas. Des baies fraiches et juteuses étaient aussi ajouter au diner. Soudainement, Blaze réalisa, il n'aimait pas le poisson... Un nouveau sursaut de rire le prit en réalisant ça, pour la première fois. Il avait pensé entièrement pour le bonheur de quelqu'un d'autre, sans se prendre lui-même ne considération. Mais qu'est-ce qu'il n'allait pas! Il la connaissait à peine... Il décida de laisser tout tomber et de juste suivre le flot des événements, les ombres de son esprit fuyaient cette lumière devant lui. Un soupire heureux le prit. 
 
"J'espère qu'il y a assez pour toi, tu as l'air de ne pas avoir mangé depuis longtemps. Je me suis dit que le poisson irait mieux... Chasser me semblait déplacer."
 
Vrai et faux, il y avait cette considération derrière, mais c'était surtout pour lui faire plaisir qu'il s'était soumis à un tel exercice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeDim 31 Jan - 22:21



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
Au début, quand elle l'avait vu sortir son épée, elle avait eu peur. Mais finalement, elle l'avait vu se diriger vers la rivière et rentrer dans l'eau jusqu'aux chevilles. Elle le regarda, attentive. Leurs techniques de pêche étaient très différentes. Lui, il restait immobile dans l'eau et il se servait de son épée pour faucher les poissons, tandis qu'elle se transformait en félin, se postait au bord du courant, et attendait le passage d'un poisson pour lui donner un coup de patte qui l'envoyait sur la berge. Elle ne put s'empêcher de saliver alors qu'il posait les poissons a cuir sur le feu, et ses yeux rubis étaient fixés sur les saumons qui grillaient. L'image d'un bretteur aux cheveux noirs père de deux jumeaux passa fugitivement dans son esprit, mais elle l'oublia bien vite alors qu'elle serrait ses mains devant elle pour se retenir de ne pas prendre les poissons avant qu'ils n'aient finit de cuire. Elle n'avait aucun souci avec le fait de manger le poisson cru, mais il paraissait que les humains préféraient qu'on fasse cuir les aliments...

- J'espère qu'il y a assez pour toi, tu as l'air de ne pas avoir mangé depuis longtemps. Je me suis dit que le poisson irait mieux... Chasser me semblait déplacer.

Elle hocha la tête, un large sourire étirant ses lèvres. Elle le sentait déjà, le gout du poisson bien gras qu'elle écraserait entre ses dents, qu'elle avalerait avec délice... Un proverbe dit "pour conquérir un homme, conquiert son estomac". Khar'a n'était pas un homme, mais on pouvait tout de même en dire autant pour elle. Elle se saisit de l'un des poisson sans s'en faire pour la graisse et le porta à ses lèvres pour le sentir profondément, les yeux clos de contentement.

- Aaah, merci ! Ça a l'air tellement bon !

Si elle n'avait pas eu les mains pleines et l'envie irrésistible de manger ce saumon, elle se serait levée pour embrasser la joue de Blaze. Au lieux de quoi elle planta ses dents de féline dans la chair tendre du poisson et en arracha un bon morceau, évitant habilement les arrêtes, et entreprit de le manger. Sa queue de chat était toute droite derrière elle, sa fourrure hérissée par le plaisir de cette bonne nourriture, chaude, à l'odeur délicieuse, et qui faisait un bien fou à ses papilles. Et ses oreilles on en parlaient même pas... Toutes droites sur sa tête, s'agitant de contentement. Elle avala sa bouchée et adressa un immense sourire à Blaze. Elle avait complètement oublié qu'elle était énervée ou triste quelques minutes plus tôt

- Aaahm, c'est trop bon !

On voyait des étoiles danser dans ses yeux tandis qu'elle entreprenait de dévorer consciencieusement le poisson, lentement, pour bien en profiter.
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeDim 31 Jan - 23:21

Blaze laissait le confort de la présence de Khar'a le remplir de bonheur. Celle-ci dévora le poisson et apprécia chaque seconde du repas. Il remarqua la queue de la féline se tendre de bonheur, ses oreilles remuer de plaisir. Vraiment, ce diner semblait être exactement ce dont elle avait besoin pour se réconforter. Le jeune Marqué était sous le charme de la Laguz, incapable de détacher les yeux de ce spectacle ravissant. Les yeux de Khar'a rendraient jaloux le ciel, tant les étoiles étaient nombreuses et resplendissantes. Le peu de peau qu'il apercevait montrait des frissons de bonheur, le remplissant d'une sensation merveilleuse, celle d'avoir combler quelqu'un à qui il tenait.

Le jeune bretteur oubliait l'épée, Redeye, tout. Pour l'instant, il voulait juste profiter du bonheur. Khar'a le faisait fondre, littéralement. Elle était si mignonne qu'il ne pouvait rien faire, juste la regarder et l'écouter. Il porta tout de même le poisson à sa bouche et prit une bouchée difficilement, ses dents n'étaient pas celle d'un Loup, et mordre dedans demander plus d'effort. Il sentit le gras du saumon et mâcha tout en prenant soin d'éviter les arrêtes. Il n'était pas habitué, mais le goût lui remonta le morale, c'était meilleur que prévue. Encore mieux. Il regarda le ciel et l'endroit féerique où ils étaient, et pourtant, malgré son désir d'observer les plus beaux paysages, les plus grandes des montagnes, l'infinité de l'océan, cette fille prenait toute son attention, sans faille. Il pourrait pleurer tellement elle était belle et charmante, un oasis dans son monde si noir et violent.


"C'est pas si mauvais. Je suis content que ca te plaise."

Content? Il était si heureux que son cœur exploserait de sa poitrine! Mais il ne voulait pas faire peur à la jeune féline, et préféra juste la regarder manger. Ses joues étaient rouges de bonheur, et ses yeux reflétaient une affection si rare. Il remit une buche dans le feu pour s'assurer qu'il était bien alimenter. Il reprit son manteau qui avait sécher et le remis sur ses épaules.

"Ouh! Encore un peu froid, mais ca ira! Ahaha."

Tout était si... irréelle. Il se sentait heureux par sa simple présence à ses côtés, une joie simple, dénué de malheur. Il réfléchit alors à une manière de passer un peu le temps. Il sortit une petite flute, toute simple, faite en verre, grâce au sable d'Hatary. Il commença à faire une petite mélodie, laissant son cœur dicter les notes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeLun 1 Fév - 1:15



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
Le repas était délicieux et lui faisait vraiment un bien fou. Elle mangea les poissons que Blaze délaissa, et s'en délecta si bien que lorsqu'elle eut finit, elle regretta qu'il n'en ait pas pêché plus. Elle se sentait rassasiée, mais la gourmandise lui aurait commandé d'en manger encore un ou deux. Elle abandonna l'idée pour lui préférer un léchage de doigt en règle, déterminée à se débarrasser de la moindre trace de graisse de poisson encore présente sur ses doigts. Alors qu'elle se léchait les doigts, elle vit du coin de l’œil le bretteur sortir un instrument de musique et commencer à en jouer. Elle ne connaissait pas l'air, mais ses oreilles réagirent immédiatement à l'appelle de la musique et elle finit en vitesse de se nettoyer les mains, aidée en cela par sa langue rappeuse de chat.

Elle se leva ensuite, finit d'essuyer ses doigts dans l'herbe fraîche de la nuit et, malgré le froid, malgré ses cheveux encore humides, malgré le peu de vêtements qu'elle portait, elle laissa ses pas suivre la musique que jouait Blaze. Elle sauta, tourna, sur la pointe des pieds ou ces derniers à plat dans l'herbe, sans chaussure, autour du feu, autour de Blaze qui jouait, le centre de son petit univers musicale. Ses mains, ses bras, se déployaient autour d'elle, et elle laissa son corps se couler dans les notes de musiques, le vent semblant guider ses mouvements autant que les partitions. C'était la première fois qu'elle dansait ainsi, avec les éléments autant qu'avec les sons, mais l'expérience était agréable et elle continua.

La soirée était devenue parfaite, le monde était devenu parfait. Elle dansait, son esprit se vidait, puis s'emplissait de la musique et de la danse. Définitivement, le sang, la violence et la mort était oubliés pour la soirée. Elle n'était que sensations, mouvements des muscles et des os sur un rythme bien particulier, celui des sons épurés qui s'élevaient de la flûte de son musicien. Finalement, elle finit tout de même par retourner s'asseoir, mais elle se sentait... Bien. Même lorsqu'elle avait dansé sous la cascade, son bien-être avait été différente. Il se teintait alors du besoin, alors qu'à présent c'était un véritable plaisir qu'elle ressentait. Elle regarda à nouveau Blaze, les joues légèrement rouges de s'être dépensée, et elle lui adressa un sourire empreint de douceur et de reconnaissance.

- Merci, pour la musique... et pour le repas...

Elle avait envie de lui offrir quelque chose en retour de ce bien-être qu'il lui avait offert, mais elle ne savait pas vraiment quoi, aussi se contenta-t-elle de s'allonger dans l'herbe et de croiser les mains derrière sa nuque pour regarder le ciel étoilé. Lorsqu'elle était enfant, sa mère lui racontait des tas d'histoires sur les astres, mais elle ne savait pas lesquelles elle devait croire... Alors elle avait décidé de les croire toutes. Elle restait très près du feu, et les flammes allumaient des reflets chatoyants dans ses iris couleur de roses. Un léger rire échappa à sa gorge avant qu'elle ne reprenne la parole :

- J'ai envie de te remercier mieux, mais je ne vois pas comment, alors si tu as un jour besoin d'aide et que je suis dans les parages, n'hésites surtout pas à me demander. Je serais ravie de t'aider.
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeMar 2 Fév - 15:18



Blaze esquissa un sourire aux remerciements de la féline, il était loin d’être un bon joueur de flute, mais ces mots le réconfortèrent plus qu’ils auraient dû. Leurs estomacs étaient remplis et leurs esprits sereins. Et la danse de Khar’a dévoilait peu à peu ce que Blaze trouvait de si… exceptionnel à cette Laguz.

"Voyons, tu m’a déjà offert une danse capable de faire fondre un cœur de glace, c’est bien suffisant." lâcha-t-il avec un petit rire, rappelant les circonstances douteuses de leur rencontre.

Les images défilèrent avec une certaine nostalgie alors qu’elle n’était que encore fraîche dans sa mémoire. Et la gentillesse de la Laguz n’en était que plus resplendissante dans ces souvenirs, et il retrouva aussi beaucoup de la sienne dans la voix de la féline. Il avait trouvé quelqu’un capable de faire preuve de bienveillance. C’était le mot. Khar’a était la bienveillance incarnée. Ses intentions étaient pures et sa curiosité attachante. Il aurait aimé être sans son arme, sans le sang sur ces mains, sans son passé le retenant. Et c’est ce qu’il fit, il détacha avec un frisson de frayeur son sabre pour le poser contre un arbre avant de se rassoir, se libérant de son compagnon le plus fidèle et le plus loyal dans l’espace d’un instant. Pour un bretteur comme lui qui a vécu avec une lame dans les mains, c’était le signe ultime de respect, se montrer sans aucune protection, un peu comme elle au début…
 
Cette pensée arracha une rougeur timide au niveau de ces joues qu’il cacha maladroitement. Mais il décida de ne plus s’embêter. Il regarda les yeux de la féline reflété le feu qui dansait, reflétant une curiosité chez la Laguz. Une réflexion plus tard, il sut quoi faire et quoi dire. Il posa sa main sur la tête de la féline et esquissa un sourire honnête et pur
 
"Tu es la personne la plus bienveillante que le vent m’ait porté à rencontrer. Jamais je n’aurais cru trouver quelqu’un comme toi. Laisse-moi te raconter un peu d’où je viens."
 
Blaze raconta le désert, les immensités orange, le vent, les habitants, les Loups, les Beorcs et l’entraides presque fraternelle entre eux. Blaze se surprit à parler uniquement des points positifs, lui qui d’habitude aimait prendre une attitude cynique et plutôt neutre, il ne parlait que en bien. Car avec elle, seule la beauté du monde en ressortait, il lui expliqua la conception hybride de ses vêtements, le commerce aux frontières, et éventuellement ses parents.
 
"… Ma mère est une Beorc, et mon père un Laguz. Celui-ci nous a abandonné, mais jamais ma mère ne lui en a voulu. Et bien que ce soit elle qui m’a éduqué, j’ai toujours préféré les Laguzs. Plus franc, plus honnête, et souvent plus directe dans les émotions, bonne ou mauvaise. Qu’en penses-tu ? Je trouve bien des vertus aux Beorcs et aux Laguzs, et chacune se complètent."

Une fois de plus, sans aucune allusion à lui-même, sans mention des Marqués. Blaze ne pensait plus à lui, plus comme un adulte conservateur sur une route hostile avec un bout de fer comme précieux allié. Il pensait comme un être ouvert, dans un lieu sûr, où ses paroles et pensées les plus utopiques pouvaient être exprimés sans peur d’être pris pour un faible ou un fuyard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeVen 5 Fév - 2:04



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
L'herbe fraîche lui chatouillait les mollets et la plante des pieds, mais elle n'y fit pas attention. Elle préférait écouter l'histoire passionnante de Blaze et ses récits de voyage. Elle n'était jamais allée à Hatary. Elle s'étonnait même qu'un Marqué ait pu y séjourné, y grandir même, mais elle engrangea cet élément sous l'étiquette "Preuve que les Laguz et Beorcs peuvent vivre ensembles". Les voyages forment la jeunesse comme on disait chez les humains, et c'était un adage qu'elle aimait bien. Elle garda les yeux fixés sur la voûte céleste réfléchissant à la question du bretteur.

- Je pense... Je ne pense pas qu'il y ait tant de différences que ça entre les deux races. D'un point de vue purement physique, ils peuvent se reproduire entre eux, alors pourquoi les uns et les autres s'acharnent-ils à faire une différentiation entre les deux ?

Elle laissa filer un éclat de rire cristallin. Si les uns avaient acceptés les autres, et vice-versa, les deux cultures n'auraient pas été aussi différentes et l'harmonie aurait été possible. Cela aurait évité bien des guerres, bien des conflits, et bien des morts...

- Les plus grosses différences entre les Laguz et les humains viennent de leurs cultures. Certains humains sont très spontanés, très francs, et certains Laguz sont retors et secrets... Je ne pense pas qu'on puisse réellement se permettre de faire des généralités. Après tout, regarde ma mère : Elle a mis quinze ans à me dire ce qui était arrivé à mon père, et elle a caché son chagrin pendant de longues années.

Elle ne regrettait rien. Sa mère avait eu besoin de temps pour faire son deuil, et la jeune fille pensait encore que Bay'Sha n'était pas tout à fait remise de la mort de son mari. Sa mère lui manquait parfois, et la féline fut prise d'une vague de nostalgie. Bay'Sha était strict et sévère, elle ne parlait pas beaucoup et elle avait du mal à s'ouvrir aux autres, mais elle restait sa mère, et la petite féline l'aimait de tout son petit cœur. Cependant, elle ne voulait pas aller la voir. Elle avait peur que sa mère ne la laisse pas repartir. Aussi se contentait-elle de lui envoyer des messages de temps en temps.

- Je ne sais pas si Humains et Laguz se complètent. A mon sens, ce serait très réducteur. Deux amoureux peuvent se compléter. Ou deux frères, deux sœurs, ou deux amis... Mais deux races... Je ne pense pas. Mais ce n'est pas parce-qu'ils ne se complètent pas qu'ils ne peuvent pas aller ensemble. Un humain et un Laguz peuvent tomber amoureux l'un de l'autre, et alors ils se compléteraient.

Elle tourna la tête vers Blaze et lui sourit avant de poursuivre :

- En revanche, mets un humain et un Laguz face à face, s'ils ne s'aiment pas, s'ils ne s'apprécient pas, s'ils ne font rien ensembles, ils ne se compléteront jamais.

Elle attrapa l'une de ses tresses et entreprit de la défaire. Elle aimait bien jouer avec ses cheveux, d'autant qu'ils étaient encore très humides de sa baignade et qu'être attachés n'allait pas les aider à sécher correctement.

- En revanche, les deux races sont nées sur Tellius, elles ont cohabité bon gré mal gré pendant des siècles, ils peuvent même s'aimer et avoir des enfants sous la forme de marqués. Si le mélange à été rendu possible, je ne vois pas en quoi il est contre-nature, et j'ai du mal à croire qu'on puisse encore avoir des préjugés à ce sujet. Laissez les amoureux s'aimer, point. Qu'on les soutiennent ou qu'on les rejettent, cela ne les empêchera pas de s'aimer, alors autant que tout le monde ait une belle et heureuse vie...
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeVen 5 Fév - 23:33



Ravit que son histoire plût, il laissa le temps à son interlocutrice pour comprendre et étudier la question. Cela avait fait si longtemps qu’il n’avait pas ouvert son cœur d’une telle manière. Il se sentait mieux d’avoir expliqué un peu d’où il venait, bien que cela n’importe guère en réalité, il trouvait cela important pour elle. En regardant le ciel, Khar’a formula une réponse surprenante et donna de la matière à réfléchir au jeune Marqué. Il fut tout d’abord prit d’un afflux sanguin dans les joues à la mention de la reproduction. Certes, c’était un point valide, mais il ne s’attendait absolument pas à ce que ce soit apporté de manière si cru ! Blaze rabaissa son chapeau en tentant de bégayer une réponse, mais il laissa la Laguz continuer son argumentation, lui laissant le temps de se reprendre.
 
La culture causait en effet un gap entre les deux races, qui peut être traversé. Mais c’est dans la nature même de craindre l’inconnue et de refuser le changement. Nous aimons dire qu’il faut changer les choses, mais peu de personnes sont actuellement prêtes à changer. Il ne faut pas généraliser c’est sûr, mais Blaze était confiant dans ce qu’il disait. Les Laguzs étaient en général plus franc, des exceptions existent bien sûr, partout même. Il y a des Beorcs avec une attitude de Laguz et vice-versa. Blaze comprit également que la mère de Khar’a était encore vivante, une bonne nouvelle. Elle avait au moins quelqu’un sur qui se raccrocher. Quelques souvenirs semblaient agiter ses yeux, comme des vagues perturbants un lac tranquille.
 
Le bretteur se montra un excellent auditeur. Ecoutant attentivement et n’interrompant aucunement l’explication détaillé du point de vue de Khar’a. Et arriva à une conclusion simple et rassurante, elle n’accordait strictement aucune importance à la race des gens, dans le bon sens du terme. Cette pensée caressa Blaze dans le sens du poil, lui laissant espérer peut-être quelque chose. Un sentiment qu’il refoula rapidement et sans peine. Contrairement à ce que beaucoup croyait, le Marqué connaissait la plus importante leçon en amour. La différence entre apprécier, et aimer avec le cœur. Quand on apprécie une fleur, on la retire sur sol, quand on aime une fleur… On l’arrose tous les jours. Hors de question de brusquer quoique ce soit, surtout que simplement discuter avec elle était suffisant pour lui. Il répondit calmement et sobrement.
 
"Même si mon expérience personnelle devrait me faire dire le contraire, je suis parfaitement d’accord avec toi. Même si j’étais un Laguz, je n’hésiterais pas une seconde à épouser la personne que j’aime, peu importe le prix… Bien que la race importe peu dans ce domaine, C’est injuste que les Laguzs doivent perdre leur pouvoir… Je trouve ceci… Cruel."
 
Son visage laissa trahir un pincement de cœur : on attaquait le gros du problème, comment ne pas se sentir coupable d’aimer un ou une Laguz quand ce qu’il risque de perdre est si grand ? L’image de son père se tordant de folie à cause de la perte de ses pouvoirs lui avait convaincu qu’une telle relation ne pouvait être heureuse… Et puis merde, il avait dit AUCUNE fatalité le tiendrait en échec. Il pouvait se permettre de rêver un peu non ? Laissant ce qui était peut-être la fleur bleu dont parlait sa mère prendre le dessus, il mit poétiquement les mots pour former sa pensée.
 
"Au final, quand on doit parler de sentiments, il est impératif de laisser son cœur chanter. Tout le reste n’est qu’une offense à la pureté de ce sentiment... J’espère juste que tu trouveras un homme digne de ta bonté Khar’a, c’est tout ce que je te souhaite… Oh hum… Désolé, c’était mal dit."

(Non mais t’es sérieux ? Encourage là à te laisser seul tant que t’y es ! Pour une fois qu'une Laguz te tape dans l'œil, tu arrives à lui recommander quelqu'un d'autre??? ... Je m’y prends comme un manche…)

Blaze se rassit et regarda le ciel, les étoiles reflétèrent sur ces yeux, lui donnant une teinte unique, ajoutant des étincelles dans ses yeux, approfondissant son bleu pour devenir une véritable réflexion du voile de la nuit qui recouvre Tellius. Il laissa son imagination vagabonder dans le futur, avec cette jeune Laguz. Peut-être qu’elle l’aimait, ou peut-être pas. Mais il savait qu’il offrirait son cœur sur un plateau d’argent sans la moindre hésitation, sa simple existence lui donnait une raison de faire fleurir ses valeurs par-dessus la survie. Il avait si peu, et pourtant tant à offrir. Un vagabond n’a que peu de bien physique, mais toute son âme lui serait dévouée, et il ferait de son mieux pour offrir une vie paisible et agréable à sa compagne. Il s’imagina dans une maison, ramenant des buches pour le feu, une Laguz lisant une histoire à des enfants, dans une petite maison. Son sabre serait rangé sous un lit, seulement pour être sorti en urgence. Il passerait son temps à s’occuper de ses enfants, et d’offrir ce que son paternel n’avait pas pu : un père.
 
Il secoua la tête, une légère larme de bonheur au visage. Une vision naïve, et bien trop loin dans le futur pour être réalisable. Mais elle avait été douce et agréable, lui laissant entrevoir ce qui pourrait être un avenir bien heureux. Il venait à peine de rencontrer cette Laguz, mais elle avait déjà rallumé ses rêves de famille et ce que sa mère décrivait comme une vraie famille. Une notion enterrée avec le cadavre de son père, et pourtant aujourd’hui déterré. Cette image de famille heureuse était douloureuse, mais qui faisait plus de bien que de mal, le genre qui se garde dans un coin. Une chose à laquelle il n’avait que peu aspirer. Il essuya rapidement un bonheur temporaire pour se pencher sur le présent.


"En vérité tu ne fais pas attention à la race ou à quoique ce soit, pas vrai ? Et crois-moi, c’est une bonne chose, très bonne même. Tout le monde est sur un pied d’égalité, nous sommes tous des êtres vivants sur Tellius, et nous devons tous nous respecter en tant que tel."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeSam 6 Fév - 0:12



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
La jeune Laguz roula pour s'allonger sur le flanc, repliant un peu ses jambes contre elle. A vrai dire, elle commençait à fatiguer légèrement, et le froid, qui commençait à se dissiper à la chaleur des flammes, l'avait crispée, si bien que maintenant que la chaleur la détendait, elle se sentait légèrement somnolente. La digestion y était d'ailleurs probablement pour quelque chose d'ailleurs... Elle garda cependant les yeux ouverts pour écouter les paroles de Blaze, qui disait qu'il trouvait le prix à payer pour les Laguz trop élevé et cruel. Elle hésita un instant. Il n'avais pas tors... Les Humains pouvaient se lancer dans ce genre d'aventure sans risquer de perdre leurs capacités. D'un autre coté...

- Lorsqu'un Laguz décide d'aimer un Beorc ou un marqué... Il le fait en toute connaissance de cause. Il sait qu'il va perdre ses pouvoirs. A mon sens, à partir du moment ou il a fait son choix, il n'a plus le droit de s'en plaindre.

C'était peut-être un peu sec dit comme ça, mais c'était grosso modo ce qu'elle pensait. Elle sourit à nouveau, mettant la main devant sa bouche pour étouffer un bâillement. Puis elle cligna des yeux pour dissiper la sensation de piqûre qui lui indiquait très clairement qu'elle ferait mieux de dormir. Mais la discussion était très intéressante. Elle écouta ce qu'il dit, et rougit légèrement lorsqu'il lui souhaita de trouver un homme pour elle. Voilà une chose à laquelle elle n'avait jamais vraiment pensé... Elle ferma les yeux quelques instants, imaginant ce que serait sa vie si elle devait tomber amoureuse. Et puis elle rit doucement.

- Après, je ne crois pas réellement au coup de foudre... Je me demande comment les gens se rendent compte qu'ils sont amoureux. Je sais ce que ça signifie, qu'on veut prendre soin de l'autre, que l'on veut son bonheur... Mais je sais pas, ce n'est pas le genre de sentiments que l'on développe envers les personnes qu'on connait bien et qu'on apprécie ?

Elle bailla à nouveau, plus fort que précédemment, mais elle n'eut cette fois pas le temps de monter sa main jusqu'à sa bouche pour l'étouffer. Flûte alors. Sa mère lui aurait tiré l'oreille en lui disant qu'elle était mal élevée. tant pis...

- Ce genre de sentiment ne devrait pas dépendre de la race... Alors j'ai décidé que lorsque je tomberais amoureuse, cela ne me retiendrait pas.

Une pensée lui vint à l'esprit, et elle gloussa, prenant cette fois le temps de cacher ses lèvres avec un poing à moitié fermé.

- La tête de ma mère si je devais tomber amoureuse d'un marqué ou d'un humain... Je suis sur que ce serait impayable !
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeDim 7 Fév - 0:18



Un choix fait et tranché, tout ce que son père ne fut pas capable de faire. Etait-ce sa loyauté envers Nailah, ou plus même? Peu importe, le passé appartient au passé, et être capable de faire retentir les cordes de ses sentiments restent le plus important pour obtenir ce que tant convoite, le bonheur. Blaze mit en perspective de loin sa vie : Il aimait voyager, et le faisait à longueur de journée. C'était un fin bretteur qui appréciait le maniement de l'épée et la recherche de la perfection dans cette voix. Ce chemin actuel lui permet de travailler corps et âme à cet art. Il aimait partager un bon moment autour d'un verre d'alcool fort, dans une ambiance amicale. Plutôt difficile, mais son chemin lui avait fait rencontré de redoutable soiffard ayant mis en difficulté son exceptionnelle résistance à ladite boisson. Mais il est vrai que le relationnel proche avait été rangé au placard. Seul le forgeron d'Hatary qu'il considérait un peu comme son grand père était un vrai refuge pour lui. Etre libre comme le vent est... une sensation terrifiante et enivrante. Tel un saut dans le vide, mais il était des plus réconfortant de prendre un moment de pause, et se laisser encrer dans le sol quelque temps. Aucune bourrasque n'est éternelle et les feuilles atteignent éventuellement le sol, malgré tout le vent qui les pousse.


Khar'a mentionna qu'elle ne croyait pas au coup de foudre, un avis qu'il aurait entièrement partagé, si le tonnerre de Yue elle-même ne l'avait pas foudroyer au point de la faire tomber d'une cascade et de la surprendre nue. Une légende disait que les hommes tombaient amoureux en quelques secondes, et les femmes en plusieurs semaines. A cette idée, il soupira, il était solide du cœur. Et puis, la solitude est un allié pour lui, et le vent saura guider ses pas.


"Hum. Le cœur fonctionne de manière bien étrange. Volatile comme une feuille sous le vent. Mais laisse le vent la porter, tu verras bien où elle atterrit."


Sa feuille aurait déjà atterit? Non, c'était bien trop tôt, malgré le puissant sentiment qu'il éprouvait pour elle, il était maître de lui même et capable de respecter un refus. La féline bailla et transmit rapidement ceux-ci à Blaze, la fatigue se transmettait on dirait. La mention de la tête de sa mère laissa un rire doux amer clore la discution.


"Il se fait tard, dormons. N'hésite pas à te transformer, c'est plus pratique pour dormir non? Je vais finir ma routine avant de sombrer dans le sommeil. Uhaaaa."


Blaze bailla à son tour et se releva, remettant quelques buches dans le feu, afin que celui-ci puisse les maintenir au chaud pour la nuit. Avec une pauvre cape et une écharpe pour dormir, ces options ont toujours été limités, mais c'était tout le bonheur du vagabond. Le bretteur prit Kaze et la dégaina pour l'aiguiser, s'assurant que les courbes gardaient une homogénéité impeccable. Il s'attarda à regarder la cascade d'eau, et l'eau qui en découlait. Il prit son sabre correctement en main avant de s'élancer dans quelques mouvements souples d'épées, puis des acrobaties, créant un mouvement permanent, un très léger vent semblait l'aider à bouger plus facilement. Mais il s'arrêta... Il ne voulait pas danser avec une épée dans les mains ce soir. Il voulait juste danser, comme elle.



"Pardonne moi, je fais une exception à mon entrainement ce soir." dit Blaze pour sa mère. Il rengaina son sabre et le reposa au bord de la cascade. Il s'assura que personne ne le regardait, pas même Khar'a. Il réfléchit d'abord à un rythme de musique, sifflota celui-ci, puis laissa ses membres suivre un mouvement dont il était le seul maître. Sans Kaze pour le guider, sans adversaire pour le contraindre. Juste lui.


(La danse en question)


Blaze respira longuement après ces mouvements et entreprit de boire un grand coup d'alcool avant de se mettre contre un arbre, afin de pas être trop proche de Khar'a. Il laissa ses yeux se fermer lentement, et le sommeil rendit ses membres lourds. Il dormit calmement. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeMer 10 Fév - 1:00



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
- Il se fait tard, dormons. N'hésite pas à te transformer, c'est plus pratique pour dormir non ? Je vais finir ma routine avant de sombrer dans le sommeil. Uhaaaa.

Khar'a ne se le fit pas dire deux fois. Elle laissa son corps prendre sa forme de chat, un grand chat, noir au museau blanc, à l'intérieur des oreilles roses, le ruban qu'elle avait au bout de la queue y restant fixé comme d'habitude, et elle se roula en boule devant le feu, laissant son pelage épais s'imprégner de la chaleur des flammes. Elle ferma les yeux, et elle était tellement épuisée qu'elle s'endormit presque immédiatement, sans voir la maaaagnifique danse de Blaze.

Elle sentit son esprit plonger dans les affres du sommeil comme sa langue aurait plongée dans un bol de lait. Avec beaucoup d'aisance et de naturel.

Son sommeil fut doux et sans rêve, ce qui n'était pas arrivé depuis longtemps. Des semaines que son esprit était envahie des images du massacre perpétré par Burnagore, des semaines qu'elle rêvait du malheureux qu'elle avait du achever, et là... Rien. Juste un sommeil paisible et reposant. Elle se ramassa sur le sol et s'étira en baillant, toujours sous sa forme de chat, puis elle se dit qu'elle avait une faim de loup. C'est donc le ventre creux mais l’enthousiasme au cœur qu'elle s'approcha de la rivière dans le but d'attraper quelques gros gros poissons, pour Blaze et elle. Elle se campa près de l'eau, et ses yeux perçants fouillèrent le courant à la recherche de cibles juteuses. Là ! Un grand coup de patte, et le poisson vola sur l'herbe tendre et sautilla quelques fois avant que, d'une griffe miséricordieuse, elle ne l'achève. Bientôt, cinq autres poissons rejoignaient le premier, et la féline considéra sa prise avec beaucoup de satisfaction tandis qu'elle reprenait sa forme humaine.

- Huaaa, ça va faire un bon petit déjeuner !
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeMer 10 Fév - 12:00



Le jeune Marqué profita d’un sommeil réparateur, long, sans rêve, et plus calme que le désert. Aucune ombre ne se profila, aucune idée sombre ne lui ruina ce moment de repos. Il fut réveillé très lentement par les rayons du soleil sur son visage, avec un léger vent lui caressant le visage. Il se laissa flemmarder, profitant enfin de cette nuit pleine et sans accrochage. Les bruits d’oiseaux, de branches, d’eau étaient encore assez flous pour lui paraître irréel. Ce qui l’était en revanche, était le bruit d’une patte agile sortant des poissons de l’eau. Il se retourna dans son vêtement, cherchant encore un peu de repos.
 
Malgré tout, l’instinct prit le dessus et Blaze s’étira dans un grand bâillement satisfait. Il s’essuya rapidement les yeux pour tenter d’observer Khar’a en train de pêcher sous sa forme Laguz. Le pelage noir de la Laguz était beaucoup moins dru que ceux des Loups, et beaucoup plus doux. Elle avait un museau blanc ainsi que le petit ruban rose sur sa queue. Un détail l’amusa, le rose dans ses oreilles était corrélation avec la couleur de ses cheveux en forme humaine.
 
Il s’arracha au spectacle pour observer le feu mourant, déployant ses derniers élans de chaleur avant de s’éteindre définitivement. Les cendres dégageaient une odeur agréable de charbon, et ses vêtements étaient encore chauds grâce à celui-ci. Blaze retira de nouveau son manteau, et regarda l’état de ses bandelettes. La plupart sur ces bras étaient en parfaite condition, mais ceux de son torse trahissaient ses combats. Cela lui rappela sa routine à effectuer, d’un mouvement expert et répété durant des années, Blaze dégaina son sabre et l’aiguisa lentement et avec précision, jusqu’à ce qu’il puisse couper un brin d’herbe sans effort. Il se lava les cheveux, car complètement emmêlé et en bazar pour avoir oublié de les sécher avant de dormir. Une fois de retour, il découvrit que Khar’a venait de terminer de pêcher les poissons, et si l’intention était louable, le Marqué se voyait mal manger à nouveau des êtres aquatiques pour un déjeuner. En repassant sous forme humaine, elle lâcha dans un soupire de satisfaction :

« Huaaa, ça va faire un bon petit déjeuner ! »

Ce fut avec un sourire qu’il répondit, et il ne trouva ni la force ni la volonté de s’opposer à manger du poisson, cru cette fois. Mais l’attitude de la Laguz était bien trop pour lui et il ne faisait que hocher de la tête bêtement, avant de se reprendre un peu.

« Hum. Cru cette fois ? Ça peut pas faire de mal je suppose. Sinon, passé une bonne nuit ? »

Blaze remit son manteau, car plus timide de se montrer à la lumière de soleil. Hier, la nuit lui offrait un voile de confiance, mais désormais, il n’aimerait pas montrer ces blessures ou quoique ce soit à l’innocente Laguz. Il ne voulait que profiter un peu de la présence de Khar’a, car dans le fond de son esprit, il savait que éventuellement, ce moment arriverait à une fin. Il se félicita de n’avoir pas bu hier, cela aurait probablement rendu les choses bien plus compliqué. Avec l’esprit plus clair par rapport à hier soir, il pouvait très facilement comprendre pourquoi elle lui faisait cet effet. Il laissa un soupir amoureux lui échapper avant d’écailler le poisson pour le rendre plus facile à manger. A ce moment encore, il regretta amèrement de ne pas être un Laguz. Tant qu’il mit des mots sur sa pensée.


« Je regrette vraiment de ne pas être un Laguz Loup des fois. » lança t’il en plantant ses dents dans le poisson. Avec de pauvres incisives loin de la qualité des Laguz, il mangeait avec difficulté. Mais tant que ca nourissait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeMer 10 Fév - 12:52



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
Les poissons étaient monstrueusement appétissants, et même si la jeune Laguz avait d'abord pensé que Blaze préférerait rallumer un feu pour les faire chauffer, elle n'avait aucun souci pour manger le poisson sans le faire cuire. Sans s'embêter, elle se servit de ses griffes pour éventrer le poisson et l'écorcher carrément, histoire de ne pas s'embêter avec les écailles, puis elle mordit dans la chair tendre et juteuse de l'animal pour le dévorer avec un plaisir évident. Blaze avait l'air de galérer un peu, et elle se demanda pendant un instant comment il faisait pour avoir du mal à mordre dans un malheureux poisson, puis elle haussa les épaules en se disant que ce n'était pas très important. Son repas terminé, elle attrapa une grosse arrête de poisson pour se curer les dents, très soigneuse avec sa dentition.

Elle se pencha ensuite à nouveau sur la rivière pour se laver soigneusement les mains, histoire de les débarrasser de la graisse de poisson qui les maculaient, puis elle se leva et s'étira longuement pour délier définitivement ses muscles.

- Bon et bien... Je crois que moi, je vais poursuivre ma route.

Elle était contente d'avoir rencontré Blaze. Il lui avait fait passer une bonne soirée, et elle l'appréciait bien. Il n'avait pas hésité à partager son expérience avec elle et il lui avait permis de se détourner de ses propres soucis, l'aidant à dépasser son traumatisme. De ce qu'elle avait compris, elle avait également aidé le jeune homme, et elle était vraiment contente qu'ils aient pu ainsi se consoler mutuellement autour d'un feu. Elle sourit à Blaze.

- Je suis heureuse de t'avoir rencontré, et je te remercie de m'avoir aidé à me changer les idées ! Je vais peut-être même pouvoir recommencer à manger de la viande maintenant...

A la pensée d'un bon quartier de viande, elle se mit à saliver. Ouaip, elle allait vraiment mieux. Elle préférait nettement ce genre de rencontre, détendues et tranquilles, à celle qu'elle avait eu avec Burnagore. Elle espérait tout de même qu'il retrouverait sa sœur, cela l'aiderait probablement à soigner un peu sa propre folie... Mais là n'était pas le sujet. Elle s'inclina très légèrement devant Blaze, une marque de politesse que sa mère lui avait apprise.

- Si nous nous recroisons, ce sera avec plaisir que je passerais un moment avec toi !
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeMer 10 Fév - 13:26



Il apprécia tout de même le repas, se remplir le ventre est une occasion rare pour la Marqué, habitué à la privation et au rationnement. Le poisson cru était bien plus gras et plus… étrange au niveau du gout. Cuit, on pouvait ressentir la chair, mais ce goût se rapprochait plus du gout de l’eau de source et de la boue. Il se lava les mains à son tour et écouta avec attention Khar’a. Evidemment, cette rencontre arriva à sa fin, mais il était heureux, car c’était certainement l’un des échanges les plus calmes et amicaux depuis bien des années. Il fallait qu’il retourne sur les routes lui aussi, il avait encore beaucoup à apprendre sur l’épée, et sur lui-même. Cette parenthèse lui avait le plus grand bien et c’est tout de même avec un petit pincement de cœur qu’il acquiesça. Il s’étira à son tour et cachant tant bien que mal un autre bâillement.
 
Il rassembla ses affaires pour se préparer, pas qu’il en avait beaucoup mais, manteau, épée, ceinture, bouteille, et tout ce joli bazar. Khar’a lui adressa ses remerciements pour le moment partagé. En effet, les deux jeunes voyageurs avaient beaucoup subit et une pause n’était pas de refus. Ils s’étaient aidés mutuellement, sans réellement comprendre pourquoi ou comment. Mais cela suffisait. Mentionner de la viande en revanche, lui ouvrir également l’appétit, qu’il repoussa rudement. Ne jamais manger plus que de raison. La jeune féline s’inclina légèrement en forme de respect :

« Si nous nous recroisons, ce sera avec plaisir que je passerais un moment avec toi ! »

Ces mots lui arracha un sourire neuf et innocent. Il répondit en se courbant également.

« Mais de même Khar’a. Au plaisir de te revoir… Hum. »

Blaze sortit sa bouteille et but une grande gorgée d’alcool et proposa.

« Un verre de l’amitié avant de repartir ? »


Un dernier petit échange avant de partir. Il n’avait plus rien à craindre dans le cas d’une nuit avec elle donc bon. Autant proposer tant qu’on y est. Il ne s’appellerait pas Blaze s’il n’était pas un peu alcoolique sur les bords. Cette simple pensée lui arracha des gloussements de rire. Il brandit sa bouteille pour la donner à la féline. Il aurait aimé lui offrir autre chose mais ces ressources sont déjà très limité, donc autant faire avec ce que l’on a... Et surtout, il avait rien bu depuis hier, s'en était presque étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khar'a Mell
Khar'a MellLaguz


Messages : 83
Age : 26
Localisation : Entre Câto et Blaze 'w'
Autre Indication : I like dancing
Groupe : Laguz

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV220/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (20/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV229/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (29/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeJeu 11 Fév - 0:45



   

   
L'abandon dans l'errance, avec Joshua


   
Blaze lui tendait une bouteille, et elle haussa un sourcil curieux. Il lui proposait de boire ? Mais il y avait de l'eau à proximité ! Innocente, la Laguz n'avait jamais touché à de l'alcool, et sa mère n'y touchait pas, si bien qu'elle avait peu d'expérience avec les breuvages fermentés et qu'elle n'y pensait pas spontanément quand on lui proposait de boire. Cependant, par politesse, elle tendit la main et s'empara de la flasque. Qu'elle ne put pas porter à ses lèvres, son nez sensible s'était vu agressé immédiatement par l'odeur forte et piquante de l'alcool lorsqu'elle l'avait approché de son visage.

Son instinct le lui disait : Ce liquide = mauvais. Elle tendit la bouteille à Blaze en faisant la grimace, remuant légèrement les oreilles en se frottant le nez et la langue.

- Beuuuh. Je suis désolée, mais ça ne me dit rien qui vaille...

Elle ne voulait cependant pas décevoir le bretteur, aussi se dirigea-t-elle vers le ruisseau pour prendre de l'eau en coupe dans ses mains. Elle fit face à Blaze et but, sans se formaliser de l'eau qui ruisselait doucement sur ses poignets et s'écrasait en grosses goûtes sur sa robe. Moui bon, on avait déjà vu plus propre manière de boire, mais avec les mains c'est pas évident bon sang !

- Bon, moi je vais y aller !

Elle ne savait pas trop comment mettre fin à cette rencontre. Partir comme ça lui paraissait un peu léger, et elle se passa une main sur la nuque, rougissant en riant légèrement. Puis, saisie d'une impulsion subite et se disant que ce serait une bonne conclusion - après tout sa mère le faisait quand elle était gentille - elle s'approcha de Blaze et planta un léger bisou sur sa joue. Puis elle recula de quelques pas avec un grand sourire.

- A la prochaine !

Elle lui fit un large signe de la main, puis tourna les talons et bondit par dessus le ruisseau en se transformant en chat dans le même mouvement, passant aisément la largeur du fleuve. Ainsi, le félin noir s'éloigna dans la forêt, disparaissant bientôt entre les frondaisons, ne laissant derrière que le son du grelot accroché au ruban enserrant le bout de sa queue~
   

   © Jawilsia sur Never Utopia
   



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 859711KharaMellsignature

« Comment les hommes peuvent-ils être si merveilleux et horribles à la fois ? »
– Khar'a Mell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze KazeroïMarqué


Messages : 344
Age : 23
Localisation : Sur les routes
Autre Indication : Puis-je vous aider?
Groupe : Windwaker

Feuille de personnage
Niveau:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV226/60Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (26/60)
Points d\'Expérience:
Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 270290GaucheV298/100Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] 233711VideV2  (98/100)

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitimeJeu 11 Fév - 16:29



Blaze aurait pu faire une liste sans fin de qualité à la jeune Laguz, mais n'avoir jamais bu d'alcool était une chose qu'il n'aurait jamais pu considérer. Et pourtant, Khar'a sembla repousser par l'odeur forte de la liqueur, et d'un côté, le Marqué se rendit compte que si c'était en effet sa première rencontre avec une forme d'alcool, celui qu'il proposait était bien mal adapté. Elle remua légèrement ses oreilles de dégout devant la puissante contenance en alcool. Un frémissement d'inquiétude la parcourut et Blaze comprit définitivement qu'elle n'avait jamais touché une goutte de sa vie. Quelle... surprise. Mais maigre à côté de la suite des événements.

La Laguz prit de l'eau de la rivière dans ses mains pour boire devant lui, ce qui manqua de le faire exploser de rire, mais il fit preuve de contenance et se retint, esquissant seulement un sourire innocent et amusé devant la maladresse. Mais il hocha la tête pour dissimuler un éclat de rire. Mais à mesure que son rire partit, le Laguz sembla hésiter un bout de temps, ne sachant comment mettre un terme à la conversation. Le Marqué se dit que c'était son rôle et s'apprêta à parler, mais il fut surprit pas un bisous sur la joue. Blaze se figea, mais étrangement, ne rougis pas autant qu'avant, il y avait une vraie intention de gentillesse derrière, et son coup de foudre d'hier avait eu le temps de sa calmer.

Avant même qu'il puisse esquisser un semblant de merci ou d'en revoir, la féline noire disparut dans le forêt. A nouveau, le bretteur se concentra sur les bruits environnants, l'eau de la cascade, les oiseaux chantant le matin, et les poissons dans l'eau. C'est alors avec un sourire neuf et resplendissant que Blaze reprit son chemin, sans la moindre hésitation, et sans l'ombre dans son esprit.

"Il y a une prochaine fois, du moins, mourir avant serait terriblement malpolie."

Avec un rire, Blaze remit son chapeau et suivit le vent dans la forêt, laissant cet endroit paradisiaque derrière lui, avec un souvenir qui lui donnera courage et force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞



Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] Empty
MessageSujet: Re: Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]   Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Abandon dans l'errance [PV : Khar'a Mell]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Un portail dans Strayana ?
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fire Emblem - Dawn of Destiny :: Tellius :: 

Begnion

 :: Les villages de Begnion
-